• 0
mamout84

Dobson et planètes

Question

Bonjour, je dispose depuis novembre d'un télescopre  dobson Orion xt8 plus (203/1200 - bien collimaté) avec des oculaires Explore scientific de 24mm et 14mm,  deux autres de 9mm et 6mm ( Takahashi). Je me suis régalé en regardant la nébuleuse d'Orion ou les Pléiades ou la lune.

Hier matin par beau temps  je sors le télescope vers 6h30 (température 0°) et je le pointe vers Jupiter aux environs de 7h30 : une boule légèrement jaune, fortement luisante sans détails et un peu scintillante. J'attends 8h20 et là je commence à voir deux bandes légèrement orangées sur la planète devenue un peu plus blanche (oculaires 9mm, puis 6mm).

C'est ma première observation de ce genre ; je ne suis pas surpris par la relative petitesse de Jupiter (je m'y attendais) mais plutôt par des irrégularités de vision : à savoir que pendant l'observation il me semblait que la netteté disparaissait puis revenait, donc avec un peu d'instabilité.

J'ai donc deux petites questions :

- les turbulences peuvent-elles être la cause de ce phénomène ?

- est-ce qu'un oculaire de 4mm permettrait d'améliorer (conditions climatiques parfaites) un peu le grossissement, le détail global  et son emploi serait-il judicieux/adpaté sur un 203/1200 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

17 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Patience !...., actuellement Jupiter est bien loin et bien bas sur l'horizon, c'est normal que les images ne soient pas terribles, même sans turbulence. Tu étais à 200x avec ton 6mm, à l'opposition tu aurais eu, dans les trous de turbulence,  une toute autre vision, bien plus détaillée et contrastée.

En 2018 les planètes vont être plutôt basses sous nos latitudes, ça va fortement limiter la qualité des images. La parade c'est de s'offrir un ADC, ça change tout ! J'ai celui-ci :

https://www.astroshop.de/fr/aplanisseurs-de-champ-autres-accessoires-photographiques/zwo-adc-atmospheric-dispersion-corrector-mark-ii/p,49646

et en suis ravi.

 

Lire ce post : 

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0

Salut,

 

Tout pareil que Masmich, nous sommes loin de la période idéale pour observer Jupiter ( et Mars), si tant est que cette année, il y ai une période favorable : les deux planète resterons bien basses:( (d’où le post cité)

 

x200 pour Jupiter, c'est bien, il faut savoir qu'elle a du mal à supporter les forts grossissement, le contraste peut chuter rapidement. Mars en revanche supporte très bien les forts grossissements.

 

Une autre chose : n'hésite pas à consacrer du temps à tes sessions d'observation planétaire : les détails ne s'offrent pas si facilement. En ce qui me concerne, je commence à vraiment voir les détails sur Juju après au moins 20 à 30 min (pas à l'oculaire, mais après 20/30 min de sessions de 2 à 3 min espacées d'autant sans regarder) : il faut que ton œil "apprenne", et nous sommes tous inégaux dans ce domaine : certains ont une perception des contrastes et des couleurs supérieure aux autres , il suffit que tu ailles faire un tour dans la galerie de dessins astros pour t'en rendre compte. Pour augmenter les contrastes, j'aime bien utiliser un filtre bleu.

 

Après, quand tu as la chance de tomber sur un moment sans turbulence et que tu profites de vision "photographique", quel bonheur ! :)

 

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

La turbulence... avec ou sans ADC. Mieux vaut attendre que ça monte ou s'installer confortablement et aprécier le trou de turbulence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ok merci. Mais est-ce qu'un oculaire de 4mm passerait sur ce type de Dobson éventuellement pour d'autres planètes et dans ce cas  la mise au point serait-elle vraiement difficile (car déjà avec le 6mm c'est au poil près) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Oui, sur un 200/1200 un oculaire de 4mm donnera un grossissement de 300x soit 1,5 fois le diamètre et c'est tout bon.

Et pour la mise au point ben se sera au quart de poil ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ne vaut-il pas mieux un 8mm (bon, un 9mm...) avec une Barlow 2x? (je manque sûrement d'expérience, mais je n'ai pas eu de 4mm en mains qui ait été qualitatif).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

8 mm + Barlow ou 4 mm, la question est la même : n'est-ce pas un grossissement trop fort ?

 

Et là, je ne pourrai pas répondre, car je crois que c'est assez subjectif. Je préfère les petites images contrastées, donc je n'aime pas trop grossir, mais d'autres personnes préfèrent que l'image soit plus grosse, quitte à perdre un peu en contraste. Chacun ses goûts.

 

J'ai eu un 4 mm sur mon 200/1200 d'autrefois, et finalement je trouvais qu'il grossissait trop pour moi (je l'ai remplacé par un 5 mm). Il est vrai que je m'intéressais surtout à Jupiter (la seule planète qui montre régulièrement des détails intéressants à sa surface ─ Saturne c'est joli, mais il n'y a pas besoin de grossir à donf pour voir les anneaux, et Mars, c'est quelques mois tous les deux ans et encore), or Jupiter est peu contrastée et supporte mal les très forts grossissements.

 

Le mieux serait d'essayer en empruntant les oculaires des copains...

 

 

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai un 6mm avec un champ de 44°. Une bonne option serait--elle alors de prendre un 5mm à plus grand champ (je crains un peu la barlow, çà me fait penser aux doubleurs de focale en photo) ?

Si oui, en prix  raisonnable, j'ai vu un T.S. Optics NED à 94€ (champ 60°)  ou un Baader Hyperion à 119€ (champ 68°). Mais je ne connais pas leur qualité et je n'ai pas de passionnés près de chez moi.

Ou alors avez-vous d'autres suggestions ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Avec un 6mm à 44° de champ, la planète va se barrer en très peu de temps, tu seras toujours à recaler ton dobson. Un grand champ à 70° serait plus adapté.

 

Comme dit sur un post précédent, j'utilise un 5,7 Antares W70 sur mon Strock 250 ( un Dobson aussi) et ça marche vraiment pas mal, en plus il n'est pas trop onéreux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Un 4 mm serait utile sur Mars, lorsque la turbu le permet...

Faut pas hésiter à y mettre un peu de sous car les entrées de gamme ont des lentilles de très faibles diamètre, ce qui est inconfortable, et, comme l'a dit Cricri, des champs trop étroits pour suivre facilement.

Mais un bon 8mm + une bonne Barlow ça marche très bien, il n'y a pas de dégradation de la qualité d'image. Là aussi il faut mettre un peu de sous la Barlow et c'est sans soucis; associée à une petite caméra elle permet en plus de facilement faire de l'imagerie planétaire.

 

Les oculaires, et surtout les Barlow, fournis d'origine avec un instrument sont souvent décevant, voir carrément mauvaises pour les Barlow ce qui leur vaut parfois une mauvaise réputation. Mais une bonne barlow est une optique de haut de gamme, tout à fait à la hauteur.

En photo "classique" c'est pareil : prendre un doubleur d'entrée de gamme conduit souvent à des déceptions, mais il y  en a d'excellents, chers hélas...

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Assez d'accord avec tout ceci, mais quelle serait la barlow accessible en qualité et en prix pour mettre sur le 9mm au champ de 44° ?

Avec mon 6mm, c'est vrai que Jupiter traversait relativement vite le champ, mais cela me restait acceptable en visuel.
 

Sinon j'hésite aussi avec un oculaire William Optics 4mm UWAN de champ 82°, qui semble avoir plutôt bonne réputation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

tu as le ES 4.7mm en 82° qui est vraiment très bon pour le prix! et doubler le champ...c'est impressionnant la première fois qu'on regarde dedans ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Et un 5mm Pentax XW (je sais c'est pas donné) peut-il être interessant sur ce type de téléscope ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Optiquement, la qualité et le confort d'observation seront au rendez-vous, mais c'est un sacré caillou !; rien que son poids (400g) va te faire serrer les freins de ton Dob à fond, où installer un petit contre-poids.

Et puis avec ce budget tu pourrais t'offrir un set d'une paire d'oculaires et barlow très corrects.

 

MM

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

  Salut Laguite ,

 

j'ai un dobson 200 livré avec un Plossl 4mm , il à du servir une fois en 3 mois (une 30aine de soirée) , toujours trop de  turbu pour pouvoir en tirer quelque chose

 

J'ai aussi des Uwan WO 7 et 16 , j'aime beaucoup le 16 , le 7 est souvent à la limite de ce que ma turbulence permet pour une image nette ; enfin une petite sortie Vendredi dernier , bien froid , peu de turbu , un 5 passait bien sur M42 (pas eu le temps d'essayer le 4)

 

D'un autre côté , la netteté ne doit pas rester un critère absolu pour percevoir plus de détails , avec l'expérience , les trous de turbu , il peut être payant d'utiliser de fort grossissements même si la mise au point est impossible

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Il faudrait peut-être mieux que je me tourne vers un Orion Sratus 5mm par rapport au télescope qui n'est pas un haut de gamme  à priori.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now