Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Concernant l astro solar,   même en densité 5 ,je ne pense pas qu il bloque tout le rayonnement, surtout l IR, je te déconseille de laisser ton œil longtemps derrière un oculaire simplement protégé par un astrosolar, en ouverture du tube.

si c est pour dessiner, utilise plutôt une photo, je ne sais pas ce que tu as comme matériel, mais ne risque pas ta vue,( je vais tout les 6 semaines à NANTES, pour me faire une injection dans l œil, et crois moi, c 'est pas une partie de plaisir!!!!!

Demande à N DEPREZ, ou Christian Viladrich , tu verras,même avec un filtre bloquant IR, je ne m y risquerai pas, imagine que ton filtre tombe, ou autre problème, tu n auras plus qu un œil.

 

Bruno

Edited by vindematrix

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas de risques avec un helioscope (certes plus cher) et bien belles observations possibles en visuel (enfin ... quand y a des taches ... et surtout quand la turbu se fige assez).

 

quand j'etais jeune j'ai observe avec du mylar sur un 115, et ca c'etait une bien mauvaise idee (images bien bleues, ca doit pas etre la panacee pour les yeux, niveau UV ? :(

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens seulement de parcourir ce fil, bien sympa et qui m'a surpris au final (voir plus loin). Bob, pour tes statistiques, voici ma réponse : peu de soleil pour moi car le jour, je fais plein d'autres choses et j'avoue que je n'ai peut-être pas actuellement l'esprit assez reposé pour observer sereinement l'astre du jour. 

Surpris par vos avis car je m'attendais à une déferlante en faveur de son observation sous toutes ses long. d'onde (surtout Halpha comme c'est pratiqué régulièrement dans les star parties). Il est vrai que c'est plus en imagerie qu'il y a le boom. Voici 2 petits commentaires tirés de faits qui me sont arrivés :

1- Un coup, j'avais émis un avis sur un fil sur l'observation solaire (astronomie pratique) où j'avais osé dire qu'en France, avec un soleil au rase mottes à certains moments de l'année, la météo, la turb. diurne pas toujours bien étudiée par rapport au site, qu'il n'était pas très intéressant de pratiquer ce type d'observation visuelle avec souvent du matériel pointu et onéreux, spécifique comme a dit un intervenant. On m'a tout de suite remis en place ! J'avais du dire une ânerie.

2- Pour mon installation à La Palma, on m'a conseillé d'investir aussi dans du solaire pour les touristes de passage, histoire d'apporter un peu de piment au séjour. C'est pas saugrenu mais il faudra bien choisir la période car ici, ça cogne très vite...

Dernier point, ça fait froid dans le dos ton aventure, Bruno au zodiac rouge et dire que j'avais pensé équiper mon T600 d'un filtre pleine ouverture ou un peu obstrué comme l'avait réalisé Rolf sur son 600 par le passé ; vous savez la feuille Astrolar géante que l'on commande que sur demande. Je resterai donc sage avec juste mes 45x à la Miyauchi et encore qu'au coucher du soleil, c'est encore plus beau...

Fabrice M.

Plutôt contemplatif de la Lune, plus de détails pour le même diamètre apparent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut, fabrice,

il n y a pas de problème de mettre un astrosolard sur un scope de 400 mm, les feuilles en 3.8 ' uniquement réservées pour l imagerie, pas le visuel , sont en format 100x50 

 

donc tu devras reduire l ouverture.

Par contre, les conditions en LB, pas en H alpha, sont, :

Un ciel sans trop de chaleur, j ai fait avec des T° de plus de 30° c est pas le top, la turbu, celle du sol  ( pas de béton) c est contre productif, une pelouse c est mieux

puis, surtout et la j insiste, pas d œil la dedans!!!:ph34r:

Un connexion avec un pc portable, via une caméra, la aucun risque pour ta vue,même sans traitement, les images produitent en direct, sont vraiment superbes, mieux que de mettre un œil,

les petits pixels de la cam plus la focale choisie feront le reste.

Seul truc, ce sera en Noir et blanc, après ce sont les traitements que tu feras qui définissent la couleur, sur plusieurs minutes de film en direct, tu pourras voir, la turbu, parfois les images deviennent nettes, et par contre par moment  c est flou, mais, c 'est un regal, je ne me lasse pas, malgré mon handicap......

J ai un pot en Australie, lui aussi se plaint de la chaleur..

 

mon aventure avec mon œil droit n est pas lié à l astro, mais un AVC, ischemique, je n ai pas perdu complètement la vue, mais il en a pris un sacré coup dans les carreaux,et je ne peux plus faire de MAP avec celui la!!!! SCOTOMES ETC.....la merde quoi!!!!!!

Le soleil sera pire, il te brulera la rétine en une fraction de seconde dans le cas d une maladresse, comme tu vois, il me reste une roue de secours et j y tiens......

Dans deux jours je repars pour cette injection intravitréene.......:So.O:(

 

Tu as du bol d avoir du soleil, ici c est la pluie depuis des mois.

content de te connaitre

 

buno  

Edited by vindematrix

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, vindematrix a dit :

je te déconseille de laisser ton œil longtemps derrière un oculaire simplement protégé par un astrosolar, en ouverture du tube.

 

Il y a 4 heures, muller a dit :

pas de risques avec un helioscope (certes plus cher) et bien belles observations possibles en visuel

 

Il y a 1 heure, Sky runner a dit :

dire que j'avais pensé équiper mon T600 d'un filtre pleine ouverture ou un peu obstrué comme l'avait réalisé Rolf sur son 600 par le passé ; vous savez la feuille Astrolar géante que l'on commande que sur demande

 

Fichtre, vos commentaires sont un zeste anxiogènes ! Dès que j'ai reçu l'astrosolar et que je l'ai monté dans un support adapté à mon objectif, je me suis interrogé sur la robustesse de l'ensemble : l'astrosolar, ça se transperce d'un doigt. Et le support, ça tombe, sous l'effet sournois de la gravité ou d'une rafale de vent. Ma lunette a un diamètre de 127mm, c'est bien suffisant pour me cramer la rétine...

Du coup, selon vous, quelle serait la chaîne optique idéale pour une observation visuelle du soleil sur mon réfracteur ? Filtre en verre 1/100.000 + filtre UV-IR cut (j'en ai déjà un en 2") ? Filtre en verre 1/10.000 + hélioscope "standard" + UV/IR ?

il y a 8 minutes, vindematrix a dit :

mon aventure avec mon œil droit n est pas lié à l astro, mais un AVC

Les piqûres dans l'oeil, ça me parle... ma mère, qui souffre de DMLA, en reçoit deux (une pour chaque) par mois. Cette maladie, d'ailleurs, survient d'autant plus tôt dans l'existence qu'on a joué au c... avec sa rétine, en particulier lorsqu'on ne s'est jamais protégé du soleil en montagne ou en mer. Croyez-moi, je suis bien conscient du problème B|

Share this post


Link to post
Share on other sites

VA T ELLE à NANTES,????

Les filtres en verres sont bien plus mauvais que l astrosolar, contrairement aux idées recues, l astrosolar est solide, pour la confection du filtre j ai cela sur mon blog, il faut faire su sur mesure et c est sans risque.

 

Ne perd pas de vue qu il existe de type de filtre densité 5 et 3.8 pour le solaire. en imagerie.

iL y a d autre personnes très qualifiées pour cela,  mais un astro, n est pas un ponte en opthalmologie chrirurgicale.

Je me rends souvent à la clinique SOURDILLE de NANTES je peux demander un avis.Mais, il ne sont pas astrophotographes. Dialogue difficile.

Un bon mécanicien n est pas forcément un bon pilote auto.et vis versa

 

 

bruno

.

Edited by vindematrix

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, vindematrix a dit :

A T ELLE à NANTES,????

Nan, à Quimper :)

J'ai trouvé un lien sur la transmission de l'astrosolar dans l'infrarouge : même si la courbe montrée n'a pas d'échelle en ordonnée (ce qui n'est pas malin), je note qu'ajouter un filtre UV-IR-cut ne peut pas faire de mal. Ceci dit, l'astrosolar est certifié par l'UE (il y a eu toute une campagne de tests organisée à l'occasion de l'éclipse de 1999 en Europe).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai observé avec de l'Astrosolar pendant pas mal de temps, sur le T400 et le C9, en pleine ouverture et en bino dans les deux cas.

J'ajoutais un filtre UV/IR cut Baader, histoire de ne rien laisser au hasard.

Dans ces conditions, les images sur le Soleil sont tout simplement grandioses, le fin du fin étant d'avoir une belle tache proche du limbe. Avec l'assombrissement du limbe on a un effet 3D sensationnel, et les facules ajoutent au spectacle.

Je ne le fais plus, tout bêtement parce qu'il faut que je remplace ma feuille d'Astrosolar ; mal stockée, elle s'est légèrement dégradée et je ne veux pas prendre le risque de l'utiliser.

 

Fred.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

lunette de 127 + anxiété extrème et chronique + volonté d'observation solaire = hélioscope tout simplement :D et la qualité de l'observation visuelle n'en sera que nettement améliorée ... Bien sûr c'est plus onéreux  mais 170 € c'est franchement raisonnable. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

norma à raison,  c est 170 Euro, quant on voit le prix d une feuille astrosolar 50X100

mais j ai lu ceci.

 

 

L'hélioscope de Herschel est une lame de verre transparente dont les deux faces ne sont pas parallèles. Il est utilisé en astronomie pour éviter l'échauffement de l'instrumentation lors de l'observation du Soleil.

Le principe de l'hélioscope vient du fait que le verre réfléchit environ 4 % de la lumière incidente[1]. La lame de verre est donc utilisée en réflexion vitreuse, c'est-à-dire que seule la lumière réfléchie par le verre est utilisée pour l'observation astronomique. C'est pour éviter la formation d'une double image que les deux faces ne sont pas parallèles. L'angle formé par les deux faces planes doit être suffisamment accentuée pour empêcher la formation d'une image de fond, celle-ci subissant alors une réflexion totale.

L'hélioscope de Herschel n'est pas un filtre solaire, il ne protège pas l'œil du risque de brûlure de la rétine. Pour l'observation du Soleil à travers un télescope ou une lunette astronomique, il doit donc être impérativement combiné avec un filtre solaire, l'hélioscope servant uniquement à protéger le filtre du risque d'éclatement. La dispersion de chaleur n'est pas non plus suffisante pour protéger un appareil photographique pour l'astrophotographie solaire.


Nota : Un montage similaire consiste à utiliser un prisme, au lieu d'une lame de verre, voire trois prismes comme l'avait fait la firme Clavé en son temps. Il est possible que ce système reconnu comme le meilleur par les observateurs, associait la polarisation vitreuse sous l'angle de Browster à la faible (4 % x 4 % x 4 %) réflexion vitreuse.

Il est aussi possible d'utiliser un pentaprisme non aluminié ou désaluminié. Dans ce cas le coefficient de réflexion total est seulement de 0,16 %.

Les principaux fabricants sont aujourd'hui les firmes Baader et Intes

Précautions particulières

Le prisme de Herschel ou hélioscope ne peut être utilisé qu'avec un réfracteur, (lunette astronomique) car il y a des risques de dommages sur un newton ou un maksutov. En effet le miroir secondaire peut éclater sous l'effet de la chaleur. On doit éviter les lunettes de type petzval pour les mêmes raisons : les lentilles correctrices-réductrices peuvent être détériorées par la chaleur. Le prisme ne peut être utilisé qu'avec des filtres (filtre ND 3.0 et polarisant ou continuum ) placé sur l'oculaire ou tout au moins entre le prisme et l'oculaire. Faute d'étude sérieuse, il est difficile de savoir si un filtre infra-rouge est utile ou non après le prisme. Il faut noter enfin qu'il existe deux types de prisme : l'un laisse filer la chaleur et la lumière par une ouverture disposée à l'opposé de l'oculaire (il y a un risque pour les tiers) d'autres laissent la  chaleur se disperser sur une plaque de céramique (donc filtre sans ouverture plus sûr).

En respectant ces consignes le prisme est sans doute l'un des moyens d'observations du soleil en lumière blanche les plus agréables et fiable.'

Edited by vindematrix

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un réfracteur de type Petzval... Alors c'est réglé : ce sera astrosolar dans un support amélioré (le mien est susceptible de se décrocher en cas de forte rafale. Ce n'est jamais arrivé, mais c'est l'impression qu'il me donne, à l'usage).

Coté filtre oculaire, que me conseillez-vous ? Juste l'UV-IR cut ? Ai-je intérêt à y ajouter un filtre coloré ou interférentiel (et si oui, lequel) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, BobSaintClar a dit :

Juste l'UV-IR cut ?

Oui, pour protéger tes nyeux épiçétou :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais peut être dire une b^tise, mais, j utilise deux filtres en imagerie LB, un IR CUT, et un continum badeer, il relève nettement le contraste et le relief, l inconvenient ,ton soleil sera vert, en visuel?

sur mon canon, il est vert, je ne sais pas si en visu ce sera pareil, je n ai jamais regardé et je me l interdit.

 

bruno

 

 

Edited by vindematrix
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En réaction au post de Bruno  que je salue au passage :

- oui, l'hélioscope s'utilise avec un filtre complémentaire neutre ND3 pour le visuel , 3 ou < pour la photo. On peut (avec bonheur) utiliser également un filtre interférentiel Continuum (la couleur on s'en fout un peu  : le principal pour un observateur c'est de voir mieux, pour un poète, il en est bien sûr autrement). Le polarisant (et un seul avec un hélioscope) : bof je ne suis pas fan, le mien repose depuis longtemps dans un tiroir. L'IRcut, quand on veux savoir, on pose la question à un ophtamo (c'est une surprise à la clé), sinon, et surtout, quand la crainte s'installe : on en met un.

Les fabricants : j'ajouterai Lunt, Teleskop Austria (170€ ;)), Altaïr ...  Et le mien (le seul qui permet, complété par un filtre Ha, de voir les protubérances ;) derechef). La page , le site incontournable : http://www.astrosurf.com/jiaifer/materiel1.htm

Ne s'utilise qu'avec un réfracteur ... Oui, mais certains soleileux inconscients l'utilisent également sur des réflecteurs (adaptés). Et puis pour les amateurs de gros diamètre, il n'y a pas que l'hélioscope à prisme : il existe l'hélioscope à miroir ! Là, c'est 200 mm pour 400 euros (allez, encore un :x)

Enfin,  l'hélioscope fonctionne parfaitement sur une lunette Petzval . Profitons en pour préciser que le verre ne chauffe que s'il absorbe : l'inverse de l'objectif d'un verre astro beaucoup plus onéreux qu'une vitre de fenêtre de cuisine.

Voilà, voilà, en espérant avoir contribué à cette discution ...

Edited by ndesprez
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, merci pour ton commentaire ! Depuis mon dernier Post à propos des lunettes Petzval, je suis allé surfer sur Cloudynights. Il en ressort deux choses plutôt rassurantes :

1/ Plusieurs utilisateurs de NP101 et au moins un propriétaire de NP127 observent régulièrement le soleil en lumière blanche, avec un hélioscope : aucun ne signale le moindre problème.

2/ Al Nagler, à qui la question a été posée, assure que ses lunettes supportent l'observation directe du soleil sans échauffement excessif des lentilles internes, du fait que le doublet arrière est suffisamment éloigné du foyer.

Du coup, je pense continuer à utiliser mon filtre astrosolar - je dois juste le consolider - et quand je voudrai évoluer, soit vers du visuel plus pointu, soit vers de l'imagerie, je passerai à l'hélioscope.

Une dernière chose : j'ai lu je ne sais plus où que le filtre OIII pouvait être utilisé avec profit en observation solaire. Est-ce vrai ? Je pose la question parce que j'en ai un...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, BobSaintClar a dit :

j'ai lu je ne sais plus où que le filtre OIII pouvait être utilisé avec profit en observation solaire. Est-ce vrai ? Je pose la question parce que j'en ai un..

 

Oui ça marche très bien, surtout en imagerie d'ailleurs. Mais pour l'imagerie il y a quand même une subtilité  si l'instrument transmet tout le spectre (avec un miroir dépoli ou un hélioscope par exemple), certains OIII fonctionnement apparemment mieux que d'autres. En septembre dernier j'ai pu comparer un OIII astonomik avec un OIII lumicon sur un HaT de 8", et bien le premier faisait nettement mieux que le second. Je n'ai pas pu mesurer leur transmission spectrales respective dans l'IR mais j'imagine que c'est lié. Avec l'astronomik ça fonctionnait nickel, cfr l'image ci-dessous ou tu peux voir que le contraste est vraiment bon (cliquer dessous pour la resolution max.).

 

 

36941135115_2074dc88d4_o.jpg

Edited by AlSvartr
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, AlSvartr a dit :

Je n'ai pas pu mesurer leur transmission spectrales respective dans l'IR mais j'imagine que c'est lié

J'ai remarqué que certains UHC et OIII laissaient passer du rouge, mais pas d'autres. Je m'en suis aperçu il y a des années, lorsque j'observais avec une lunette achro de 150/750 : elle permettait une très fine analyse des bandes passantes, grâce à sa focalisation différentielle en fonction de la couleur :D

J'imagine que ce rouge réduit le contraste ; bon à savoir, merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut norma,

 il y a tellement de possibilité en solaire, même en LB,  mais pour le moment on va attendre qu il monte un peu, cette année je vais tenter peut être quelque chose de nouveau, on verra le résultat.

Je n investi plus pour le moment, malheureusement, je vais plus m' orienter sur ce que je commence à comprendre, ( le site, l horaire, et le bon choix du setup)  selon la cible visée.

Tester ma new cam grand champ sur ED80SW pour un disque complet.Sans oublier mes deux tromblons 254mm et 200 mm

 

j espère un jour norma revenir te faire une visite aux ros, toujours très passionnant.

 

bruno 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Bob,

 

J'aime bien observer le Soleil avec ma petite AstroTech 72, surtout depuis que le club a investit dans un helioscope Lunt, mais.....

....Je n'ai plus vu le Soleil depuis un bon moment :/

....Quand il est visible, ça fait un moment ou il n'y avait rien à voir dessus (en lumière blanche toujours):(

 

Bref, dès qu'il sortira de sa torpeur et que la météo me le permettra, je m'y remettrai ;)

 

Au printemps dernier, j'avais suivi le déplacement d'un groupe de taches sur plusieurs jours, c'était vraiment sympa.

 

Cricri

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le soleil ... astre insaisissable s'il en est ces temps ci :(

 

Moi aussi je m'interroge sur le basculement du cote obscur du Halpha: une petite lunette dediee ou un simple quark sur ma 130 diaphragmee (~1400 euros de budget, en oubliant l'ERF pour le moment) ????.

Pour la lumiere blanche, c'est helioscope (Baader), mais j'ai laisse tomber le filtre continuum: soleil vert, ca va a la tele, mais pas en visuel ! Je n'avais pas vu de differences dans les details avec/sans, et la couleur creme du soleil dans un helioscope est quand meme tres belle. Quand la turbu se fige par instant (pas assez souvent helas), c'est saisissant et vertigineux la plongee dans les details.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un peu regardé et autant dans le visible ça ne m'attire pas beaucoup autant en Halpha les vues ont l'air magnifiques!
L'addition est un peu salée cependant...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

 

mais que si, le Soleil est une cible privilégiée, notamment à observer et dessiner, comme toutes les autres d'ailleurs. Je me régale de tout.

Sur le Soleil,

- à l'astrosolar, à la lunette, jumelles ou au télescope T250, sans jamais trop avoir été inquiété quant à l'utilisation.

- au film noir " j'me souviens plus du nom" sur lunette, ETX90 ou jumelle, mais le truc noir qui donne un joli Soleil jaune, un peu moins fin en résolution, mais vachte esthétique en rendu couleur.

- en H alpha, du PST au coronado BF60 en passant par les trucs de malades des amis experts - quelle vision que cette lunette 150 en double stack à Valdrôme.....

- mais aussi les transit, Vénus et Mercure,

- plus joueur avec les conjonction serrées de Vénus à quelques degrés du Soleil,

- pi les éclipses, avec 7 totales au compteur

- sans oublier les rayons verts, principalement à la L80, mais quelques-uns au T250,

- et les effets secondaires, comme les aurores...

 

Bref, tout ça pour dire que Phébus offre de bien belles aventures en observation visuelle et en dessin (voir mon site par exemple : http://www.astrosurf.com/magnitude78/serge/planete3.html#S).

J'ajoute que

- généralement, ça se passe de jour, s'il fallait le préciser : on n’est donc pas dans les contraintes de la nuit, c’est plus "facile"'. Pas de soucis pour l'éclairage naturel des documents et de la planche à dessin,

- mais de diou oui, qu'il peu faire chaud sous le voile qui protège des rayons ardents ! j'utilise une serviette éponge, celle qui a servit à la douche matinale : ça apporte un peu de fraicheur tout en étant bien opaque.

- entre nous, j'trouve qu'il y a une paranoai solaire, du principe de précaution à outrance, comme une peur irrépréhensible. Je trouve qu'à l'usage, dès lors qu'on fait ce qu'il faut, le risque est peanut's !!!! Franchement, un trou d'aiguille dans l'astrosolar..... Comme si, par inadvertance on n'a JAMAIS été dans une configuration à avoir le Soleil en pleine poire, quand on conduit par exemple, ou n'importe où dans la vraie vie.... Le fitre-ki-tombe.... Mais franchement, comment imaginer rester derrière un oculaire sans protection en attendant jusqu'à brulure de la rétine ?????? Le réflexe est IMMÉDIAT de se retirer, tout comme quand on pose le plat de la main sur un fer à repasser.

Par bonheur, la sensation d'éblouissement est à mon avis suffisante pour se mettre en sécurité. Ou dit autrement, on est d'abord éblouit avant d'être cuit de la rétine.

Tout ça, c'est du vécu, pas des élucubrations. la réciproque est vraie : il faudrait être fada pour rester à l'oculaire d'une vision insupportable. Aujourd'hui, j'ai un oeil qui merdouille, mais étrangement (ou pour étayer le propos), ce n'est pas mon œil directeur, celui qui aurait donc subit les outrages d'un usage abusif inapproprié.

Edited by serge vieillard

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord avec Serge, ce serait dommage de se priver du spectacle offert par le Soleil (avec un Astrosolar, ça regorge de détails) à cause de craintes non fondées.

Par contre, petite nuance, méfiance avec les IR : on ne les sent pas (pas de sensation d'éblouissement), mais ils opèrent bel et bien si on ne les filtre pas. Certes ils ne grillent pas la rétine instantanément (cas de figure tant redouté), mais c'est tout de même une exposition à forte dose, donc si on peut éviter...

Il se trouve que l'Astrosolar filtre mal les IR lointains, l'ajout un IR/UV cut (pas cher en plus...) permet d'être tranquille et de profiter sereinement du spectacle (encore une fois, c'est grandiose avec l'astrosolar).

 

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, fred-burgeot a dit :

Il se trouve que l'Astrosolar filtre mal les IR lointains, l'ajout un IR/UV cut (pas cher en plus...) permet d'être tranquille et de profiter sereinement du spectacle (encore une fois, c'est grandiose avec l'astrosolar).

 

Oui mais ça reste malgré tout très raisonnable, cfr le graphe ci-dessous. On voit qu'il y a en effet un max de transmission vers 1um, mais en terme de radiance ça reste malgré tout inférieur à la composante bleue qui tape avec une O.D. de 4 (3.5 pour la partie NIR). Mais en effet, un simple filtre UV/IR et on est tranquille.

 

 

 

figure_3.1.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now