tosi philippe

Comète C / 2016 R2 PanSTARRS

Recommended Posts

Bonsoir à tous, probablement un de mes clichés les plus techniques...

Très difficile cette comète !! ciel sous forte pollution lumineuse n'arrangeant rien.

Registration "classique " presque impossible sous Iris...Il a fallu combiner ;)

Newton 275 mm F/3.3 "maison" optique et méca + paracorr 2

Eos 5DMII à 800 iso / pose de 53 x 1 min

Phil

 

 

pan44.jpg

Edited by tosi philippe
  • Like 6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bravo Philipe! c'est mini comète bien bleu à une superbe trainée. Je l'ai faite aussi au pied du ventoux la nuit du 17 au 18,  faut que traite mais pas mal de PL aussi. tu as fait des poses unitaires de combien?

christophe

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image de cette étonnante comète bleue, bravo Philippe :P...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image en couleur Philippe ! je l'ai faite la semaine dernière à la lulu de 80m et l'ASI 1600mmcdans de mauvaises conditions aussi !

Elle est difficile ....mais super belle :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous ;)

Elle se trouve dans le Taureau voici ses coord pour ce soir au cas où ;)

AD : 04h 06min 00sec

Dec : + 19° 44min 44sec

Poses unitaires de 1 min

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la magnitude visuelle de ~10.5, elle n'est pas très facile, mais c'est une comète exceptionnelle, et il faut en profiter!

Pas exceptionnelle pour sa luminosité (malheureusement), mais pour sa composition: coma composée en majorité de CO et des raies fortes de CO+, qui lui confèrent son aspect bleu comme les queues ioniques de comètes, avec absence des bandes de Swan vertes de C2 ou du blanc des comas de poussières et queues de poussières. La dernière comète comparable était C/1961 R1 (Humason), mais pas grand monde a du l'observer ici :( (Pas moi en tous cas - pas ma génération!) - et N2+ n'a été aussi bien détecté dans aucune autre comète que C/2016 R2, jusqu'à présent.

C'est peut-être un vestige d'une famille de comètes qu'on cherche désespérément, qui auraient piégé dans leurs glaces le N2 primordial de la nébuleuse protoplanétaire - elle contiendrait plus de 1000x plus de N2 que 67P par exemple!

 

Nicolas

 

  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe Philippe!  Elle est magnifique.

Et merci Nicolas pour ce complement d'info!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle image. Je n'ose pas imaginer le boulot pour la registration des images...

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super de la voir sur ce Forum , Bravo Philippe !!

 

Jf.Soulier la mesuré à M2. 14.8  le 19 janvier

 

Bernard_Bayle

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est malin Philippe,  mais ça va me faire encore une occasion de chercher cette chose, 

et de passer pour un guignol :) 

bravo ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By petitprost
      https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/une-nouvelle-comete-interstellaire-decouverte_137295
    • By symaski62
      http://www.aerith.net/comet/catalog/2017K2/2017K2.html
       
      https://fr.wikipedia.org/wiki/C/2017_K2_(PANSTARRS)
       
      Diamètre du noyau :  18 km
       
      Object Data Page  ( https://ssd.jpl.nasa.gov/horizons.cgi )
       
      JPL/HORIZONS PANSTARRS (C/2017 K2) 2019-Sep-16 09:05:37 Rec #:90004309 (+COV) Soln.date: 2019-Aug-30_07:15:46 # obs: 1637 (2013-2019) IAU76/J2000 helio. ecliptic osc. elements (au, days, deg., period=Julian yrs): EPOCH= 2458297.5 ! 2018-Jun-28.0000000 (TDB) RMSW= n.a. EC= 1.000356591340322 QR= 1.807447853414116 TP= 2459934.3926858259 OM= 88.24602693680218 W= 236.0565228160738 IN= 87.54582022887195 A= -5068.681285927102 MA= -.0044707646256383 ADIST= 9.999999E99 PER= 9.999999E99 N= 2.731E-6 ANGMOM= .032709058 DAN= 8.19059 DDN= 2.31977 L= 271.8862335 B= -55.9785284 MOID= 1.10018003 TP= 2022-Dec-20.8926858259 Comet physical (GM= km^3/s^2; RAD= km): GM= n.a. RAD= n.a. M1= 6. M2= n.a. k1= 6. k2= n.a. PHCOF= n.a. COMET comments 1: soln ref.= JPL#26, data arc: 2013-05-12 to 2019-08-22 2: k1=6.;  
      m1 = 1.0 + 5 log d + 10.0 log r   (bleu)  =>  total
       
      m1 = 6 + 5 log d + 6 log r  (rouge) => noyau 
       

    • By Rdj22
       
       
      bonsoir à toutes et tous,
      voici pour ceux qui n'ont pas eu la chance d'assister à ce rapprochement, une petite animation du déplacement de nos deux comètes du moment que j'ai pu immortaliser cette nuit,
      le fichier peut être assez long à se charger...
       
      même si le ciel n'était pas totalement transparent, il est resté découvert durant toute la durée de mes acquisitions, c'est donc le montage de 61 images de 4 minutes composées chacune par des prise de 60 s, 
      ces acquisitions ont débuté à 2h07 et se sont terminées à 5h23
       

       
      je joint aussi l'image résultante  de ces 196 minutes (simple addition des images brutes avec ASTROART et adoucie sous PS) qui met en évidence la trajectoire des deux visiteuses ... il y a quelques galaxies dans le fond de ciel dont UGC1955 en bas à gauche de l'image.
       
       

       
      champ CCD orienté tiré de la carto de PRISM:
       

       
      bonne soirée à vous tous 
       
      matériel utilisé:
      ASI 1600mm derrière un 300mm f/d 6.2 (+ paracorr 2) sur NJP 160
      196 poses de 60s - autoguidage avec ASI 120mm sur DO ZWO
      pilotage et prises de vues: PRISM
      GIF effectué avec PS
       
    • By Michel Deconinck
      Au petit matin après avoir dessiné la comète C/2018 W2 (Africano) toujours très évanescente, je me suis rendu compte que les deux comètes 260P (McNaught) et C/2018 N2 (ASASSN) se croisaient à 20' seulement.
      C'est un effet de perspective, on le voit bien à la direction des queues, la comète périodique 260P se trouve à une distance de 5 minutes lumière, ASASSN se promène à plus de 4 fois cette distance.
       

       
      Les deux magnitudes sont similaires, approximativement +11.5
       
      Bon ciel à vous tous 
      Michel
       
    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      J’étais moi aussi au rendez vous ce matin avec ces deux belles comètes.
       
      C8 à f/6.3 et A7s, 10mn par tranches de 30s.
       
      Yoann
       
       
       

  • Images