tosi philippe

Comète C / 2016 R2 PanSTARRS

Recommended Posts

Bonsoir à tous, probablement un de mes clichés les plus techniques...

Très difficile cette comète !! ciel sous forte pollution lumineuse n'arrangeant rien.

Registration "classique " presque impossible sous Iris...Il a fallu combiner ;)

Newton 275 mm F/3.3 "maison" optique et méca + paracorr 2

Eos 5DMII à 800 iso / pose de 53 x 1 min

Phil

 

 

pan44.jpg

Edited by tosi philippe
  • Like 6
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bravo Philipe! c'est mini comète bien bleu à une superbe trainée. Je l'ai faite aussi au pied du ventoux la nuit du 17 au 18,  faut que traite mais pas mal de PL aussi. tu as fait des poses unitaires de combien?

christophe

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image de cette étonnante comète bleue, bravo Philippe :P...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image en couleur Philippe ! je l'ai faite la semaine dernière à la lulu de 80m et l'ASI 1600mmcdans de mauvaises conditions aussi !

Elle est difficile ....mais super belle :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous ;)

Elle se trouve dans le Taureau voici ses coord pour ce soir au cas où ;)

AD : 04h 06min 00sec

Dec : + 19° 44min 44sec

Poses unitaires de 1 min

Share this post


Link to post
Share on other sites

A la magnitude visuelle de ~10.5, elle n'est pas très facile, mais c'est une comète exceptionnelle, et il faut en profiter!

Pas exceptionnelle pour sa luminosité (malheureusement), mais pour sa composition: coma composée en majorité de CO et des raies fortes de CO+, qui lui confèrent son aspect bleu comme les queues ioniques de comètes, avec absence des bandes de Swan vertes de C2 ou du blanc des comas de poussières et queues de poussières. La dernière comète comparable était C/1961 R1 (Humason), mais pas grand monde a du l'observer ici :( (Pas moi en tous cas - pas ma génération!) - et N2+ n'a été aussi bien détecté dans aucune autre comète que C/2016 R2, jusqu'à présent.

C'est peut-être un vestige d'une famille de comètes qu'on cherche désespérément, qui auraient piégé dans leurs glaces le N2 primordial de la nébuleuse protoplanétaire - elle contiendrait plus de 1000x plus de N2 que 67P par exemple!

 

Nicolas

 

  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe Philippe!  Elle est magnifique.

Et merci Nicolas pour ce complement d'info!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle image. Je n'ose pas imaginer le boulot pour la registration des images...

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super de la voir sur ce Forum , Bravo Philippe !!

 

Jf.Soulier la mesuré à M2. 14.8  le 19 janvier

 

Bernard_Bayle

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est malin Philippe,  mais ça va me faire encore une occasion de chercher cette chose, 

et de passer pour un guignol :) 

bravo ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      Ciel très stable ce matin, j'ai donc dirigé mon vaillant C8 vers notre visiteuse interstellaire du moment.
       On peut deviner la condensation du noyau.
      80x20s de pose au C8, donc, à f/7 et Sony A7s. Registration avec Astrometrica.


       
      Un crop :
       
       
    • By gerard33
      Bonjour
      ce morning, 2L/ Borissov (alias C/2019 Q4) passait, comme NGC 2903 au dessus du château Rayne Vignaud
      oh, vous ne devez pas connaître, c'est comme la confiture d'airelles: c'est très fin mais ça ne supporte pas le voyage
      or donc, 20*2 mn en bin 2 Atik 383 sur T200/1000
       

       

       
      elle est faiblarde 
    • By astrild
      Bonjour,

      2019 n'a jusqu'à ce jour pas été une année faste pour les amateurs de spectres de comètes. Seules C/2018 W2 Africano et 260P McNaught ont au mieux de leur forme atteint une magnitude de coma à la limite de ce que l'on peut espérer capter avec du matériel d'amateur.
      Après plusieurs tentatives ratées, voici deux spectres de ces comètes, sauvées de la poubelle du PC, car les deux comètes s'éloignant maintenant du soleil j'ai peu d'espoir de pouvoir faire mieux.

      Africano prise fin Août et McNaught prise fin septembre.

      Lorsque les spectres ont été faits, les comètes étaient à environ 1.45 UA du soleil.
      Par rapport à la Terre, Africano était à 1 UA et McNaught 0.56 UA.

      Observation faite depuis l'extrême Sud de la Drôme sous un ciel bien noir après l’extinction des lampadaires vers 00h.

      D'abord deux images de ces comètes tirées de la base de données des amateurs observateurs de comètes au moment des prises ( Newton de 400mm ouvert à F2.8).
      http://lesia.obspm.fr/comets/lib/displa ... ?Num=21113
      http://lesia.obspm.fr/comets/lib/displa ... ?Num=20928

      Maintenant, les spectres :

      Prises de vue réalisée avec un SC de 10" dont la focale avait été réduite à environ 1600mm. Spectro LISA caméra Atik 460EX 4x600s en 1x1 pour McNaught et 6x600s en 2x2 pour Africano. Guidage sur la comète avec une atik 314L.

      Pour McNaught faite un mois après Africano, j'ai été trop confiant en passant en 1x1 car la comète semblait plus lumineuse sur les images de guidage. Paris perdu…

      La trace des spectres sur les images 2D registrées ressort à peine du fond de ciel. Du coup les profils obtenus sont très bruités RSB < 10.
       

       




      On voit tout de même sur les images 2D que les spectres sont différents, on devine sur le spectre 2D d'Africano des raies en émission caractéristiques des émissions du C2 qui donne la couleur verte de la queue des comètes. J'ai identifié les principales raies d'émission.
      Sur l'image 2D de McNaught, rien ne ressort vraiment, il doit probablement s'agir de la lumière du soleil réfléchie par les poussières éjectées par la comète.

      Les profils 1D tirés des images semblent confirmer cette analyse.
       

       




      En espérant que les prochains mois amèneront près du soleil une comète bien plus démonstrative.

      Bon ciel
    • By teko38
      Bonjour
      Un essai de prise de vue C2018W2 africano
      Nuit 28 au 29 sept 2019
      Temps de poses global 1h en 20 x 180s 800 iso DOF
      80ED + red foc 0.85 soit F/D 6 monture  HEQ5 pro cam APN EOS450D astrodon
      Guidage chercheur et lacerta mgen II
      Soft  DSS / rawtherapee
      Sur l’image il y a 2 objets ngc 7742 et 7743
      La comète n’est pas lumineuse j’aurais du poser un peu moins longtemps pour la faire apparaître plus ponctuelle
      Vos avis ??
      Cordialement Daniel
       

    • By eroyer
      Bonjour,
      une petite soirée d'observation hier soir avec un ciel dégagé mais avec une transparence perfectible. J'ai observé le passage de la comète C/2018W2 Africano à côté de la galaxie NGC7343. Le déplacement de la comète était facilement perceptible en quelques minutes. J'ai ajouté en bonus ngc6905 grossie 480x ce qui m'a permis de voir quelques détails sur cette petite nébuleuse planétaire.
      J'ai aussi pointé 2 autres comètes :
      - C/2018N2 ASASSN dans le triangle mais sans certitude de l'avoir vue (j'ai peut-être confondu avec une galaxie proche).
      - 260P McNaught dans Persée : bien vue mais toute petite, je n'ai pas pris le temps de faire une dessin.

  • Images