messier63

La CCD de rêve c'est FLi qui l'a fait en premier...

Recommended Posts

Le rêve pour 16000 dollars.

un seul hic peut être s'est qu'apparemment le capteur n'est pas antiblooming, mais des pixels de 11 microns enfin adaptés à des focales de plus de 500mm, un QE de dingue, une taille acceptable et un bruit de lecture hyper faible.

jérôme

Edited by messier63

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut, 

11microns ce capteur est réservé au longues focales, ça doit être pas mal à 2000mm.

Par contre les tarifs chez Fli c'est toujours... 9_9

Edited by Maxime Tessier

Share this post


Link to post
Share on other sites

11 microns ?! C'est une taille de pixel de rêve ça ? Il faut une sacrée bonne focale pour un échantillonnage correct. Oublier les objectifs classiques !!!

Pour une lunette de 80mm de diamètre, il faut une focale résultante de 3000mm environ. C'est à dire la lunette dotée d'une barlow 3x si elle est ouverte à 12,5 quand même !!

Pour une lunette de 100mm de diamètre, il faut une focale résultante de 3700mm environ.

Pour un scope de 200mm, ça se complique sérieusement, il faut une focale de 7550mm environ, soit une barlow de 4x pour un C8...

Sauf erreur dans mes calculs, cette CCD n'est pas utilisable pour le ciel profond en fait...Ou alors avec un sous échantillonnage conséquent pour le commun des mortels...;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

M'ouarf, je viens de faire le calcul pour mon Cassegrain de 250mm. Et bien je sous échantillonne encore avec une barlow 2x...O.o ( focale native de 3700mm environ ). C'est pas vraiment le type de scope pour faire du ciel profond...xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heuu je te suis pas la Valere pourquoi tu prends en compte le diamètre :) ? Tu peux la mettre derrière un C11 avec le réducteur à 2000mm par exemple, ça te fera un échantillonnage de 1,13 Arc/s et si ton seeing est sympa ça colle bien.

Edited by Maxime Tessier
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oué, mais 4M pixels : c'est trop petit :(:(:( 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maxime, tu m'interpelles O.o. C'est peut-être parce que je raisonne en tant que planéteux xD

Le pouvoir séparateur d'un C11 est de 0,43 seconde d'arc. L'échantillonnage est de 206*11/2000 = 1,13 seconde d'arc. Pour une résolution équivalente de 2,26 secondes d'arc. Le sous échantillonnage est énorme, d'un facteur 5 si on part du principe qu'un échantillonnage pile poil est de 1.

Maintenant, le raisonnement pour le ciel profond n'est peut-être pas le même, méa culpa.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Valere tu oublis le seing. ...

en ciel profond on descend jamais à moins de 1,5 2 arc sec...

Jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement Jérôme j'ai oublié un tout petit détail...Le seeing nom di diou. Encore méa culpa :$

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Pour les calculs d"échantillonnage dans le visible, il suffit de retenir les deux ou trois formules de Jean-Pierre et qui sont très simples :

A RETENIR : les chiffres TROIS et CINQ !

 

FORMULE 1 :

*******************************************************************************************

On échantillonnera à la Nyquist HAUTE- RÉSOLUTION, si on travaille avec un FD= 3 X la taille du pixels en micromètres.

*******************************************************************************************

Ce qui veut dire que l'on placera ainsi DEUX pixels sous le pouvoir séparateur théorique de l'optique (critère de Nyquist).

C'est l'échantillonnage minimal pour de la haute résolution

 

Pour gagner un poil (en acutance finale mais pas vraiment en résolution) et si les conditions sont assez bonnes :

FORMULE 2 :

*******************************************************************************************

On échantillonnera à la HAUTE RÉSOLUTION FAVORABLE avec un FD= 5 X la taille du pixels en micromètres.

*******************************************************************************************

 

FORMULE 3 !

*******************************************************************************************

Avec des pixels de 5 micromètres et une focale de 1000 mm, on obtiendra un échantillonnera de 1 seconde d'arc par  pixel

*******************************************************************************************

 

Avec ces trois formules et des règles de trois, on peut tout calculer dans le visible.

 

 

 

Donc caméra avec des pixels de 11 micromètres et haute résolution, impliquent de travailler entre :      FD= 11 x TROIS = 33      et      FD= 11 x CINQ = 55

Donc un ratio FD compris entre FD 33 et FD 55.

Ce ne sera pas très pratique pour de la haute-résolution en effet !

 

Mais la vocation de cette caméra est plutôt le ciel profond avec des niveaux faibles à très faibles et avec une grande dynamique.

 

 

CIEL PROFOND :

 

Donc si on vise un échantillonnage sur le ciel profond de une seconde d'arc, valeur disons raisonnable en moyenne amateur :

afin d'être dans ces conditions, il faudrait la brancher sur une optique de focale proche de 2200mm.

Évidemment que plus le ratio FD sera faible et plus on aura de rapidité finale.

 

Une optique de 300mm ouverte à FD=7 par  exemple

ou mieux une optique de 500mm à FD=4.4...

 

On l'a compris ce n'est pas une caméra pour les petits joueurs.

 

Lucien

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Lucien a dit :

On l'a compris ce n'est pas une caméra pour les petits joueurs.

 

Bonsoir cher Lucien,

 

Les pixels de mes premières caméras CCD faisaient . . . 23 microns ;) 

Bon ouicaine  cher ami,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir cher Alain,

 

A l'époque c'était difficile de faire des petits pixels : comme pour la taille des composants processeur.

Bon week-end Alain.

 

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous oubliez celle de 16mp avec les pixels de 9microns et un bruit de lecture quasi réduit à rien....

adieu le 16803.  ;-)

Jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelque chose m'échappe, d'après ce que je lis ce n'est pas un CCD mais un CMOS. Le QE, SNR,... sont assez impressionnants mais vu le courant thermique même à -20 deg (à la grosse louche 20 fois plus grand que pour le 16803, à la même température), je ne suis pas certain que ca soit adapté à de la longue pose, donc non le CCD en longue pose n'est pas mort :-)

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui,

 

Il me semble que les CMOS ont souvent des bruits thermiques plus élevés que les CCD équivalentes en pose longue. A vérifier toutefois

C'est sans doute la raison du refroidissement assez énergique.

D'autre part, le bruit thermique est à rapporter à la surface du pixel, si l'on veut faire une comparaison qui vaille.

 

 

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais au fait les gars, si le seeing ne descend pas en dessous de 1,5 seconde d'arc, quel est donc l'intérêt de prendre une caméra avec des pixels aussi gros ?!

Et pis, si vous faites des poses courtes comme les planéteux, c'est une tendance pour certains objets du ciel profond, quid du sous échantillonnage totalement indécent ?? Pace que y'à pas à tortiller, les 11 microns ça demande un échantillonnage très sérieux quand même...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Je rêve.

C'est fait exprès !

On cherche tous un capteur de taille moyenne, entre l'APS-C et le Full Frame, mono, avec des pixels entre 5 et 7µm.

Et soit on nous sort des capteur rikiki avec 2.4µm de pixel ! ...soit on nous sort 11µm à 16000€ !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela ne correspondrait pas au 16200 ce que tu cherches ? Par contre pour du CMOS, va falloir en effet attendre...

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

En effet, tu as raison, sauf que ce capteur à 10 ans de conception...

Je vais attendre.

De toute façon je suis en pleine crise de visuel ! xD

Edited by

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qhy planche aussi sur ce capteur Gsense, ils devraient probablement sortir leur modèle sous peu.

Après, il y a un autre modèle de capteur Gsense intéressant qui devrait être adapté en camera rapidement, avec un rendement quantique du même calibre, un bruit de lecture sous l'électron et des pixels de 6.5 microns.

Mais bon, le prix sera probablement toujours astronomique... ;)

 

http://www.gpixelinc.com/en/index.php?s=/b/104.html

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now