Redwolf

Nettoyage correcteur/réducteur

Recommended Posts

Bonsoir,

 

Question toute bête comment faire pour nettoyer un réducteur de focale (juste quelques poussières) sans abimer ou risquer de retirer le traitement ?

 

Merci ^_^

 

Red

Edited by Redwolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Comme pour mes oculaires (Nagler Pentax...) et les objectifs de lunette ( ED80, FSQ, Lunt60, PST...), de jumelles (20x80...), d'appareil photo ou filtres (UHC OIII ERF...) :

Je dépoussière si besoin à la soufflette de photographe pour enlever les éventuels grains de poussière abrasifs. Ensuite c'est PQ et Ajax vitre. Je vaporise sur le PQ pour éviter la diffusion du liquide dans les interstices du barillet, puis je nettoie en mouvements spiralés centrifuges en changeant de feuilles à chaque passe. Pour les taches rebelles (plutôt rares mais ça arrive) j'utilise le Purosol qui est assez bluffant. 

 

Quelques suggestions:

- Bien ventiler son matériel en fin de session pour faire évaporer la condensation ou le givre. En ne le remettant dans ses boites que le lendemain. 

- Ne pas mettre les bouchons de porte oculaire avant réchauffement du matériel en fin de session. C'est même valable pour les couvercles de miroir.

- Ne pas laisser les traces s'incruster trop longtemps (graisses de cils, empreintes digitales, graisse du matériel mécanique). La poussière c'est moins grave.

- Quand je laisse le correcteur de coma sur mon télescope, entre deux séances des jours différents par contre, je ferme un volet coulissant interne que j'ai bricolé en lame plastique fine; en plus du bouchon externe.

Edited by Bernard Augier
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil, ou presque : Pour toutes mes optiques, hors miroirs, c'est soufflette de photographe d'abord, puis produit pour lunettes de vue si traces grasses (rare en effet). Et mise au chaud de tout le matos complètement ouvert en fin de séance, même la câblerie, les valises ouvertes aussi, et rangement le lendemain quand tout est sec.

 

Connaissais pas le Purosol, merci du tuyau ! :)

 

MM

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

eau + liquide vaisselle (paic citron ^_^) (mélanger le Paic avant, ne pas déposer un pâté sur l'optique)

Eventuellement un peu d'alcool isopropylique,  si il y a du gras ou de la pollution noire type micro-particule de diesel ou du gras jaune, un coton tige si il faut cibler

Mouchoirs en papier pour essuyer (peluche peu, moins que le PQ)

tissu microfibre et un coup de soufflette avant de remettre en place.

 

Le Purosol ça fait tout : c'est un bon mélange tensio-actif tout prêt qui plus est peu agressif sur le traitements optiques.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh... Attention.

Le liquide vaisselle je ne m'y risquerais pas sur les surfaces optiques des lentilles, ce qui est l'objet de la discussion. A moins de les démonter et de les sortir de leur barillet pour effectuer un rinçage efficace. Ce qui pour des systèmes optiques complexes dépasse l'entretien de routine qui ne concerne normalement que les surfaces externes exposées aux agents atmosphériques.

C'est par contre la référence pour le lavage des miroirs aluminés que l'on traite à grande eau.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now