gklm

Choix d'un instrument (de voyage et complément) ultra-compact

Recommended Posts

Bonjour gklm :)

Que veux-tu savoir sur la 102/460 Bresser ?

As-tu eu l'article d'astrosurf sur cette 102 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Je n'ai pas lu l'article car je n'ai pas encore reçu le magazine, mais je ne me suis abonné que le week-end dernier...

Je voulais simplement savoir ce qu'il en était dit en terme de qualité et limites par rapport à la formule optique, sachant que le prix est très attractif et que le format correspond parfaitement à ce que je cherche en terme de compacité et facilité d'utilisation. Mais on sait que les achromatiques ont leurs limites, et je ne veux pas non plus m'équiper d'un instrument qui ne me servira pas s'il est trop décevant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans un premier temps et sans tout te dévoiler du teste d'astrosurf, voici les + et - qu'ils donnent à la fin:

Nous avons aimé:

le prix de vente très attractif.

l’efficacité de l'optique pour les observations grand champ et faible grossissement.

l'encombrement réduit

l'ergonomie très satisfaisante

le barillet de l'objectif réglable ( mais difficilement ) par l'utilisateur.

 

Nous avons moins aimé:

la correction chromatique, nettement perfectible.

instrument peu efficace en planétaire.

le chercheur et son support, trop peu qualitatifs.

le porte oculaire mécaniquement un peu faible.

 

Si tu fais une recherche dans le forum, il y a au moins un post où l'on en parle et des personnes qui l'ont acquises

donne leurs avis.

 

De mon coté je l’apprécies bien, 102 de diamètre pour une focal courte idéal pour le très grand champs, le chercheur pas besoin ;),

le rapport qualité/prix est bien, même si l'on peu avoir un peu de jeux dans le PO entre l'intra et l'extra j'arrive facilement à faire de bonne MAP sans reduc 1/10,

étant habitué aux achros,  je ne l'ai pas trouvé désagréable en observation lunaire, mais perso je ne m'attaquerais pas à juju et autre avec, pour cela j'ai d'autre instruments ;).

Ah oui son poids aussi :)

Elle est seul dans sa catégorie et seulement 259€ ;):)

Actuellement elle est monté sur ma star adventurer, dans l'attente de la comète R2 ;) .

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, loye, pour cet aperçu du test.

Cela confirme ce que l'on peut ou pas attendre d'une telle lunette, avec une impression globalement positive. Ce qui reste perfectible n'est pas étonnant au vu de la gamme de l'instrument.

En fait, cela confirme aussi mes craintes : comme je l'indiquais en introduction, je destine cet instrument à une utilisation facile et transportable, ce qui semble bien le cas pour la Bresser, et je n'en attends pas des miracles. Mais si je dois faire l'impasse sur le planétaire et la Lune pour cause de chromatisme trop gênant, cela limite vraiment la gamme d'observation.

C'est pour cela que je réfléchis, quitte à augmenter mon budget de 50%, à, une lunette semi-apo du type Megrez 88 ou TS ED 80... J'en ai lu des appréciations plutôt flatteuses : dans cette gamme, on progresse en correction chromatique et les rapports FD légèrement supérieurs (5.6 à 7) permette un peu plus de polyvalence entre CP et planétaire.

Encore une fois, il n'y a pas d'instrument miraculeux : on en a généralement pour son argent...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est bien pour ça que les Maks sont imbattables, ils sont le meilleur rapport utilisation/prix/encombrement. Ou alors un petit dobson, mais je ne suis pas sûr que ça existe dans le commerce en modèle compact. Et c’est aussi pour ça que le strock est une invention géniale... mais qu’il faut se fabriquer soi-même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 " pour voyage et complément ", tenir compte que pour le planétaire chez toi tu as ton dob, et quand voyage ce n'est pas le planétaire que je mettrais en avant,

on en fait pas toute l'année, de plus avec un petit diamètre même apo ou ED.

C'est sur que si tu augmente ton budget tu parts sur d'autre lunette, là c'était en dessous de 300€ ;) et de plus un champs immense :), complément au dob ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir

 

résumé du test lunette

 

le prix de vente très attractif. avantage lunette (quoi que mais bref)

l’efficacité de l'optique pour les observations grand champ et faible grossissement : égalité Mak 127

l'encombrement réduit : égalité Mak 127

l'ergonomie très satisfaisante : ?? ça veux  rien dire donc égalité Mak

le barillet de l'objectif réglable ( mais difficilement ) par l'utilisateur. Quel avantage ?? avantage  Mak127

 

Nous avons moins aimé:

la correction chromatique, nettement perfectible. avantage Mak 127

instrument peu efficace en planétaire. (houla c'est pas bon ça !!) avantage Mak 127

le chercheur et son support : Mak pas pire donc égalité

le porte oculaire mécaniquement un peu faible. avantage Mak 127

 

objectivement : on trouve des Mak 127 à moins de 300€ en occas qui seront forcément mieux que cette lunette.

Après, si les reflets bleues et les images floues ne gênent pas autant se faire plaisir avec cette lunette pas chère au porte oculaire branlant. Avec un bon Huygens dessus, ce sera top. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut ;) , 

et si vous avez un modèle d'un très bon  mak 127, je suis demandeur ;)

merci à tous ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, loye a dit :

Du grand champ avec un mak 127 ? :o

 

Je me demandais s’il était possible d’adapter un réducteur de focale sur ces petits maks. Avec ça, on aurait le meilleur des mondes… Quelqu’un aurait essayé ? 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour! :)

 

Kaptain, je me permets un petit passage ici, car le sujet de ta question rejoins une discussion récente sur les réducteurs de focale:

 

J'ai fais quelques manips sur un petit Mak russe MTO 100/1000, manips faites par étape successives:

 

1ere étape:

 

- ce Mak est d'origine équipée en sortie du primaire d'une lentille correctrice qui aplanit le champ de l'image (à la base, c'est un téléobjectif).  

Je m'étais pose la meme question que toi et en furetant sur le net je suis tombé sur une vielle discussion de forum sur la photo où un gars avait tenté l'astuce de supprimer cette lentille pour gagner en champ et rapport F/D (important pour l'usage photographique), avec son appareil photo.

En effet cette lentille correctrice a en plus un effet "barlow" en augmentant légèrement la focale globale du Mak.

Il avait présenté des photos comparaitves ou l'effet de gain de champ et de luminosité était sensible, et cela sans introduction notable (pas nulle pour le sûr, mais très contenues) d'abbération hors axe (mais je ne me rapelle pas la taille du capteur de son appareil....j'imagine que si celui-ci était petit et pas un "24X36", c'est moins problématique...)

 

J'ai tenté l'expérience et enlevé la lentille correctrice du mien.

Visuelement parlant,, pour le ciel profond, pour un oculaire donné, le gain en champ de ciel observé est net et c'est franchement pas mauvais hors axe (utilisé classiquement visuellement, avec différents oculaires (Meade serie 4000, 40 mm, et des orion expanse en 20 mm et 6 mm: coolant 31.75mm), du moins c'est mon ressenti, donc assez subjectif.

Au résultat, le Mak a vue son F/D passer de 10 à environ 7, avec un cercle image de l'ordre de 45-47 mm.

 

 2eme étape:

 

A partir de mon mak maintenant à F/D d'environ 7, j'ai fais quelques tests additionnels intéressants avec un réducteur fait à partir d'un simple lentille plano convexe, meme pas achromat, de 75 mm de focale et en la placant en sortie immediate de la bague de sortie tu mak, j'ai pu obtenir un rapport F/D de 4.2 (vérifié en projetant l'image du soleil sur un calque (Mak seul),, et aussi, pour être sûr, en faisant une photo d'une mire improvisée avec un carrelage de salle de bain, avec et sans ce réducteur, pour mesurer proprement les tailles des carreaux du dit carrelage).

 

Le Mak actuellement à un F/D de 4.2 environ et offre un cercle image l'ordre de 25 mm de diametre.

 

ATTENTION:

sur le papier, d'un point de vue géométrique, ca marche (du moins c'est ce que je constate).

Mais d'un point de vue aberration: planéité du champ image résultant, chromatisme due à ma lentille éductrice de "recuperation"... visuellement parlant cela doit pas être jojo dès qu'on quitte le centre de limage observée...

 

La manip est très basique, n'a absolument rien d'original ou nouveau, aux résultats niveau qualité d'image obtenu très discutable. Cela reste juste des constattions.

 

Mais dans mon cas c'est pour alimenter une photocathode d'intensificateur (25 mm de diametre, et elle est entièrement illuminée, d'ou ce qui me fait dire que le champ image resultant a un diametre de cet ordre là....).

 

Ce que j'ai pu constater , c'est que le chromatisme est suffisament contenu pour ne pas dégrader l'image à l'écran de mon intensificateur, et que à part un fish eye effect plus present, la netteté de l'image reste "bonne", jusqu'au bord de l'écran.

J'insiste sur le fait que: ce type de capteur est moins "demandant" niveau qualité de l'image projetée, ainsi que moi-meme, compte tenu de mes usages....

 

Si ça se trouve, d'un point de vue usage visuel classique, à ce niveau de réduction, cela devient sans doute trop mauvais pour être acceptable... à voir...

En tout cas pour répondre plus succinctement à ta question, j'ai constaté que ça "marche" (tout court... :D).... avec une lentille à la formule autorisant une bonne correction chromatique et géométrique, ca devrait "marcher" (bien... :D)

 

à+,

Lambda

Edited by lambda

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Kaptain a dit :

Je me demandais s’il était possible d’adapter un réducteur de focale sur ces petits maks. Avec ça, on aurait le meilleur des mondes… Quelqu’un aurait essayé ? 

 

Et pourquoi on pourrait pas ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La question de Kaptain est vraiment centrale, car le principal "reproche" d'un Mak, c'est ce F/D tellement important qu'il limite considérablement les observations en ciel profond (à grand champ du moins, ce qui est quand même un intérêt essentiel du CP).

S'il existe un réducteur efficace pour Mak (dont les avantages ne sont plus à démontrer... comme l'a bien démontré Mak 178... dont le pseudo nous montre également toute l'objectivité ;) et une impartialité sans égale ;) ), en dehors de la manipulation compliquée (en tout cas trop pour moi !) proposée par lambda, cela peut vraiment être intéressant car le Mak deviendrait davantage polyvalent.

Pour ma part, et malgré les arguments compréhensibles de Loye, je ne veux pas me priver de planétaire et lunaire en déplacement (en dépit de mon Dobson à la maison et des limitations imposées par le petit diamètre d'un instrument de voyage).

Je comprendrais que l'on me reproche de vouloir la quadrature du cercle, mais j'ai parfaitement conscience du problème soulevé (d'où ce post !!!) : c'est aussi pourquoi je ne prétends pas à une image de grande qualité, mais à une utilisation du badaud qui sort son p'tit scope pour se faire plaisir avec un coup d'oeil sans prétention, où qu'il soit...

Pour les lunettes à FD court, il est toujours possible d'ajouter une barlow (même si cela dégrade l'image) ; alors qu'en est-il d'un réducteur pour Mak ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, gklm said:

en dehors de la manipulation compliquée (en tout cas trop pour moi !) proposée par lambda, cela peut vraiment être intéressant car le Mak deviendrait davantage polyvalent

 

Pardon, pardon.... :$ en fait, c'est mon phrasé qui l'est, compliqué... faut que je bosse dessus... :$:$

 

Mais dis en super bref:

 

D'après ces petites manips de coin de table sur un Mak (de chez MTO, à voir avec d'autres, mais sur le principe, je vois pas pourquoi les résultats seraient grandement différents):

 

prendre un Mak, y installer un réducteur commercial (lequel? à voir et consulter les distributeurs ?) ou bricoler quelque chose avec un doublet achromatique de récupération, en acceptant un compromis, niveau qualité d'image, cela semble possible/"marcher"....

 

Le truc à essayer en plus, c'est, pour un réducteur donné (commercial ou bricolé) de faire varier le tirage du réducteur afin de voir jusqu'à quel point on peut diminuer la focale résultante du Mak sans avoir de problème de vignetage et donc de champ image devenant trop petit, et aussi d'aberrations.... 

 

à+,

Lambda

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, gklm a dit :

alors qu'en est-il d'un réducteur pour Mak ?

 

Sans parler de réducteur, il est aussi possible d'utiliser des oculaires à plus longue focale sur un Mak pour le CP ;)

Mais bon, j'dis ça, j'dis rien :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai, ça, Alaing. Une alternative plus simple, et valable tant que l'on ne commence pas à voir l' "ombre" du secondaire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Tout est affaire de compromis, je reste sur ma proposition d'un Mak 102 ou 127.

Je préfère un peu moins de champ que du chromatisme qui bave partout... m'enfin chacun fait ce qu'il veut.

Avec un oculaire de 34mm ou 32mm (à 1300 de focale/102) on peut faire du CP à grand champ.... 68° ou 82° pour les oculaires.

 

Citation

il est toujours possible d'ajouter une barlow (même si cela dégrade l'image)

 

Tiens ! et pourquoi une Barlow (de bonne qualité) dégraderait l'image???

Edited by zirkel 2
correction

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, y en a surtout qui ne savent pas trop ce qu'ils veulent ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je parle de dégradation, c'est sans doute un mot mal venu : je veux dire qu'on n'augmente pas impunément la focale d'un instrument pour obtenir de plus forts grossissements. De fait, non seulement on ne gagnera rien de plus que l'image du départ en définition, mais en outre, notamment sur des optiques de moindre qualité, les défauts initiaux n'en seront que plus visibles...

Quant à ne pas savoir trop de que je veux, je ne sais pas dans quel esprit c'est dit ni comment le prendre, sauf au smiley... mais ce qui est évident, c'est que si j'avais eu une idée fixe et sûre dès le départ, je n'aurais pas initié ce post. Et comme beaucoup d'avis et retours sont riches d'expérience, cela augmente paradoxalement la difficulté du choix. Au point que j'hésite sur le budget, sur la formule...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

 

Y a pas miracle: si on veut et du CP grands champs et du planétaires à forts grandissements de qualité : une ED de 100

Il faut surveiller les PA: j'ai trouvé une Vixen 102 ED SS pas loin de ton budget, et l'effort du prix en vaut la peine!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour , 

 

Je me permet d'intervenir car je ne suis pas d'accord sur certains points abordé par MAK178 concernant la 102/460 bresser que je possède :

 

Le PO n'a rien de " branlant " , je ne sais pas d'ou vous sortez cela !?

 

Image floue !? je ne comprend  pas cette remarque

 

Chormatisme ok mais rien de redibitoire

 

@MAK178 : avez vous tester cette lunette pour affirmer ce genre de chose ?

 

Vu votre pseudo , je pense qu'il y a comme un manque d'objectivité de votre part :-)

 

pour finir , comparer cette lunette avec un MAK 127 ...... à quoi bon , l'usage n'est vraiment pas le même

 

Bonne journée

 

Johann

 

 

Edited by Bobmytho

Share this post


Link to post
Share on other sites

 En fait, peu d’objets du ciel profond sont vraiment étendus, et en visuel, le problème du champ se pose assez rarement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On oppose deux instruments diamétralement opposés.

Un mak c'est fait pour du planétaire, donc de la résolution (lié au diamètre) sur l'axe au top. Pour cela un mak, même skywatcher, de 127 n'a pas à rougir face à une APO de 110mm (ou 115mm, essai fait le même soir sur la même cible qui coûte 10x le prix).

MAIS, l'image est plus sombre (les surface n'ont pas un taux de reflectivité au top), et le champ est assez étroit pour les Gr les plus faibles (pas de sortie 2").

Une lunette, et encore moins une non APO, sera bien plus à la peine dans le domaine de travail d'un mak, par contre, offrir plusieurs degrés de champ c'est quelque chose qu'un mak ne peut pas fournir sans une refonte en profondeur. avec une image plus lumineuse si les diamètres sont proches En visuel une 80ED (comparable en tarif à un mak 127) montre difficilement des étoiles séparées dans un amas globulaire, alors que c'est évident avec un mak 127, mais les dentelles y sont magnifiques malgré un diamètre inférieur.

Par contre les objets étendus ne sont pas très intéressants au mak ; trop sombre (déjà dit), et à cause d'une sortie étroite (27mm sur un mak 127) cela limite les oculaires les plus faibles (Plossl 32mm de 50° au max, soit un Gr de x47 et un champ d'un degré).

C'est le prix a payer de la compacité, pour un instrument de voyage est-ce que c'est grave ?

 

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ton avis est très intéressant, Bobmytho, et j'aurai sans doute quelques conseils à te demander à propos de cette Bresser. Juste une question (pas piège du tout !) pour commencer : pourquoi vends-tu cette lunette dans les PA ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour! :)

 

gklm, Je sais que je t'avais succintement proposé une forumule du genre Starblast Orion 114/450 ou équivalente, mais que à ce moment là, cela ne collait pas tout à fait à ton cahier des charges...

 

Mais en lisant l'évolution du fil de cette discussion, et plus précisément certains passages:

 

1 hour ago, patry said:

Un mak c'est fait pour du planétaire, donc de la résolution (lié au diamètre) sur l'axe au top. Pour cela un mak, même skywatcher, de 127 n'a pas à rougir face à une APO de 110mm (ou 115mm, essai fait le même soir sur la même cible qui coûte 10x le prix).

MAIS, l'image est plus sombre (les surface n'ont pas un taux de reflectivité au top), et le champ est assez étroit pour les Gr les plus faibles

 

1 hour ago, patry said:

Une lunette, et encore moins une non APO, sera bien plus à la peine dans le domaine de travail d'un mak, par contre, offrir plusieurs degrés de champ c'est quelque chose qu'un mak ne peut pas fournir sans une refonte en profondeur

 

La solution du starblast 114/450 en tube seul (ou produit equivalent d'une autre marque) que tu pourrais facilement monter sur une tête video, ou bonne rotule photo avec un bon trépied n'est peut-être pas complètement à banner, d'un point de vue compromise efficace?

 

+ Pour le ciel profond: du champ, et un diametre sympa (en mode ultra-portable)  pour commencer, sous bon ciel, à se faire bien plaisir: image lumineuse en prenant soin d'observer avec une pupille de sortie de 5-6 mm (à adapter à ton oeil à toi), bref, à des grossissement de l'ordre de X25... (et puis formule newton de "base" avec pas de verre à traverser, hormis oculaire)

+ Pour du planétaire, pas de problème de chromatisme, mais sans doute de la coma (pas trop problématique tant que tu prends soin de centré ta planète dans le champ de l'oculaire, et en utilisant un oculaire permettant de corriger au moins partiellement ce défaut...): à grossissement raisonable X100 (par exemple), les visions sont déjà bien plaisantes (pour du plus fort grossissment, ca suppose de vouloir passer du temps à detailler, et pour cel, tu as déjà ton gros Dobson)

+ transportablité/mise en temperature rapide

+ formule facilement bricolable

+ budget contenu

 

- ce que tu avais mentionné, il est vrai, la visée n'est pas coaxiale comme pour une lunette/mak/SC... ce qui semblait un point important pour toi....

Mais vu la petite taille de l'engin, installé sur un bon trépied à bonne hauteur.... ca me semble drolement confortable à l'usage. et peut-être cela mérite d'être re-réfléchi...

 

Bonne recherche à toi en tout cas.

 

à+,

Lambda

 

 

 

 

Edited by lambda

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now