Astro52

Première lumière pour la 414EX, et problème PHD2

Recommended Posts

Citation

Mais concrètement c'est basé sur quoi ?

Le dé-bruitage, le dé-floutage, le vignetage, la dispersion atmosphérique, l'inpainting, le defogging, la super résolution, la turbulence atmosphérique, ... sont des problèmes inverses.

De nombreux algorithmes de restauration d'images existent déjà pour le bruit, le flou, le brouillard, ... par contre il est plus difficile d'estimer avant de restaurer.

C'est justement ce travail d'estimation du bruit, du flou, du vignetage, de la dispersion atmosphérique, ... que fait EVA pour ensuite appliquer les algorithmes de restauration les mieux adaptés.

L'autre difficulté c'est de le faire en quasi temps réel.

 

Edited by ms

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ca ne me dit pas concrètement comment faire.

 

Et ça change quoi que ça soit fait en temps réel ou pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Et ça change quoi que ça soit fait en temps réel ou pas ?

Cela permet de suivre l'objet en temps réel pour faire de la vidéo assistée.

Par exemple, dans le cas de M1, l'objet va apparaître de mieux en mieux résolu et ses extensions vont s'étendre.

Dans le cas d'une planète c'est la turbulence qui sera corrigée en temps réel.

A la fin de la soirée, il n'est pas nécessaire de se casser la tête pour traiter les vidéos.

Enfin, je stocke 100 à 300 fois moins de données puisque le traitement se fait sur le terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now