alstro

IC434 PB Newton F4 et correcteur coma

Recommended Posts

 

 

Bonjour,

 

Nouveau sur le forum, je pratique l'astrophotographie depuis 2 ans environ.  Je vous astrosalue toutes et tous et espère pouvoir partager  et apporter quelques commentaires ou infos en fonction de mes petites connaissances.

je commence par un pb perso .

j'ai comme équipement principal (depuis 2 mois)  un newton SW F4 254/1000 et une camera ASI1600MC_cool  et je guide avec un DO ZWO et une ASI120MM . j'avais auparavant un 200/1000.

Afin d'améliorer :( mes photos, j'ai acquis un correcteur de coma SW spécifique au SW F4.

Pour mon premier jet et afin de me caler , j'ai essayé  IC434  (hiiiiihiiiiii!!) , soit 70 images de 60s, avec darks, offsets, plu ( avec boîte plu) .

je rencontre un gros problème que j'avais déjà détecté avec mon 200/1000 et un correcteur Baader MPCC MARK III.

En fait j'ai toujours au centre de la photo une zone plus marquée ou plus  saturée (lorsque j'active les curseurs de saturation).

Le cliché prétraité (70 images....) montre un vignettage très marqué ( celui du F4 j'imagine ). Ma plu le montre également, et la photo finale s'équilibre à peu près à la différence que je retrouve une zone circulaire centrée marquée ou des zones périphériques atténuées .

Sur mon exemple, la brute est à gauche, la plu au centre et la finale à droite.  j'attends avec impatience une soirée correcte pour lancer un autre cliché sans correcteur de coma pour comparaison.

Mon premier réflexe est de m'incriminer car j'avais la même chose avec mon premier tube .  Je suis un peu désespéré :S car le capteur de la caméra mesurant   17mmx 13mm , cela voudrait dire que le correcteur de coma induit un vignettage "optique " phénoménal pour laisser finalement une toute petite superficie corrigée  et en plus non corrigée par la PLU .

pour info , j'ai traité une la plu master par elle même , et en tirant les curseurs j'observe encore ce disque central !!  ( avec DSS ou iris ou Siril, c'est pareil)

 

Pour ceux qui utilisent un Newton et un correcteur de coma , avez vous ce pb , comment le traitez vous si oui ?  Ou globalement avez vous une idée  de ma bourde probable ?

 

5a89b0a348f23_PBaveccorrecteurdecoma.JPG.2ce4cae1b4e8c7bb8167e7430f75bbe0.JPG

image.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour,

 

si tu fais tes flats avec la même configuration que tes photos du ciel (sans toucher au correcteur ou à la mise au point), le flat devrait rigoureusement corriger le vignettage. J'ai un vieux baader mpcc 2" avec mon newton 200/800, et ça corrige plutot bien.

On voit apparaître les résidus dont tu parles (photo de droite), quand il y a des offsets non supprimés. Là, le flat que tu utilises a l'air de surcorriger le vignettage. Soit le flat est trop fort (tu as enlevé trop d'offset), soit les images du ciel sont trop 'faibles' (tu n'as pas enlevé d'offset).

Regarde bien la valeur de tes offsets.
Au besoin, essaie en ajoutant une valeur constante à tes flats. Le contraste du vignettage (différence d'adu entre le centre et le bord de tes flats) sera moins fort, donc le vignettage sera moins violemment corrigé.

Ou tu enlèves une valeur constante à tes images avant d'enlever le flat, pour que contraste du vignettage soit plus fort.

Ca ressemble typiquement à une valeur d'offset mal ajustée (offset que tu n'as pas enlevé sur tes flats ou darks).

Les défauts que tu montres devraient apparaître sur chaque image brute. Ajuste les seuils au plus serré pour voir si c'est le cas.

 

Matt

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te remercie Matt pour ce retour que je vais analyser. Je pense avoir opérer correctement avec mes offsets. Je vais cependant remonter le fil et faire des essais. Pour info, je me suis trompé pour la photo du correcteur . Il s'agit du Baader alors que j'ai utilisé celui spécifique pour le newton F4.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, tu aurais des infos sur le tirage (position du foyer au dessus du tube surtout) et quel correcteur c'est exactement. Si c'est le long (type GPU) il vignette méchamment. Il est long, c'est le souci. En prenant 240mm de tirage (centre du secondaire jusqu'au foyer) je trouve un vignettage de presque 40% avec ce correcteur. J'ai pris une lentille d'entrée de 42mm, elle fait peut être plus ... ou moins. Mais effectivement il vignette pas mal. Si tu arrives à nous donner quelques caractéristiques, on pourra en dire plus. Mais 40%, normalement, ça se corrige encore. Là, il y a un  problème de correction. Donc un paramètre qui ne doit pas aller.

Parfois, il ne faut pas être aux 2/3 de la dynamique. Un ami avec son 6D se met plutôt à 1/3 voir 1/4 de la dynamique. Après tests, il a trouvé que cette valeur était celle qui lui donnait les meilleurs résultats.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Lantha et merci pour les infos.

C'est effectivement un type GPU, long.

J'ai amélioré le cliché en travaillant  la plu en rajoutant un diffuseur plexi blanc mais en restant à 70%. Ça améliore grandement. Je vais continuer dans ce sens et essayer tes recommandations. 

En tout cas, mes essais d'aujourd'hui me confirment que le vignettage est coton qu'il me faut travailler sur la qualité de la plu.

Merci , finalement de me remonter le moral car tes infos corroborent (pardon)O.o mes tests.

Le prochain cliché se fera également avec un filtre IDAS (cause pollution ) et des poses moins nombreuses peut être mais plus longues....et sans nuages.

 

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, j'ai un GPU aussi. Si ton secondaire est juste ça fait un vignettage de ouf. Mais un bon flat ne doit pas faire ce que tu observes néanmoins ;)

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re,

 

j'ai bricolé une plu, tiré les curseurs  et j'obtiens ........Bien sûr les conditions de MAP , de °C et d'orientation ne sont pas les mêmes .   Je vais y arriver avec un peu plus de poses ( ici 70mn) et d'essais.  J'ai mesuré approximativement 280mm de tirage avec mon F4 /254 et mon  ASI1600MC_cool.

En tout  cas merci pour vos réponses.

Alain 9_9

5a8cba6e4ce75_IC434_DSS_pluplexi_70brutes_iris.thumb.jpg.4b95a61411275281dfe75391fab839b3.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By masgus
      Bonjour à tous, 
       
      J'ai une question technique qui a peut-être été déjà traitée mais je n'ai pas retrouvé de trace.
      Pour faire le pre-traitement des images faites sur plusieurs nuits avec SIRIL, je crois avoir compris qu'il fallait traiter chaque nuit indépendamment et ensuite empiler les fichiers .FIT résultants avec SIRIL également.
       
      Pouvez vous me dire si j'ai bon ou s'il faut faire autrement ?
      Merci
       
      Augustin
    • By Syntel
      Bonjour,
      Je viens vers vous car j'aimerais savoir si il existe des logiciels pour détecter un défaut de collimation à partir d'une ou plusieurs photos grand champ ? En effet, j'ai un télescope avec rapport focal de 3.2. Par conséquent, je ne peux pas faire de photo d'une étoile délocalisé comme je l'ai déjà vu sur internet pour repérer le défaut de collimation.
       
      Merci beaucoup de votre aide,
      Antoine
    • By Jeanfi
      Bonjour,
      Un nouveau champ large à la petite FS78 de l'une des galaxie "classique" de cette saison. J'ai imagé lors de deux nuits exclusivement consacrées à ce champ.
      Il y'a au total environ 8h d'intégration, pour moitié L et moitié RVB. J'ai volontairement favorisé des poses assez courtes 60s pour les luminance et 90 pour les RVB en raison de mon ciel qui est loin d'être parfait.
      Conditions :
      - Lunette Takahashi FS78 Réducteur 0.7
      - Camera Zwo ASI1600MM Pro
      - Filtres Baader LRGB
      - Monture AZEQ6
      Dark Flats, Dark, Lights
      Acquisition :
      L : 247x60s 76g
      R : 63x90s 76g
      G : 49x90s 76g
      B : 43x90s 76g
       
       

       
       

    • By rapseudo
      Bonsoir !
      Le 114/900 est bien content du nouveau bricolage : l'EQ1 est maintenant autoguidée avec un objectif photo et une webcam
      Voici donc Ngc2903 et un peu ngc2916
      Skywatcher 114/900 sur EQ1 customisée
      Autoguidage avec Canon 70-300mm et webcam Toucam pro II
      Canon 2000d, 1600 Iso
      80 poses de 120s, 12 darks et 10 flats
      Traitement Siril, Rawtherapy et Gimp
      Bonne nuit !
       
      Raphael
       

    • By Carlos Burkhalter
      Bonjour à tous,
       
      Je suis content de pouvoir vous présenter une nouvelle photo astro. La saison des galaxies battant son plein, j’ai bien évidemment décidé d’imager une belle galaxie spirale vue de face. J’ai nommé: M100.
       
      C’est une galaxie située dans la constellation de la chevelure de Bérénice et distante de 67 millions d’années-lumière de notre propre galaxie.
       
      Il est intéressant de noter qu’au traitement, je trouvais que la galaxie ressortait très bleue. En fait, c’est une réalité physique étant donné que M100 possède une forte concentration de jeunes étoiles bleues. En revanche, le centre est une région riche en Hydrogène et donc il apparaît plutôt jaune sur ma photo.
       
      C’est une galaxie assez faible mais bon, avec les capteurs d’aujourd’hui c’est plutôt une cible facile.
       
      Je ne vous fais pas plus attendre, voici M100:
       

       
      Je vous propose également un zoom de sorte à mieux voir les détails:
       

       
       
      Sur ma photo (et c’est plus facilement visible sur la version inversée), on peut distinguer des extensions très ténues. Il est fort probable que ce soit des zones de formation d’étoiles à l’instar du disque externe de M94 que j’ai récemment imagé. Je ne trouve que peu d’informations à ce propos, je vais creuser le sujet.
       
      Voici la photo inversée et annotée:
       

       
       
      Concernant l’image en elle-même, j’ai eu quelques soucis lors de l’acquisition. Les premières brutes présentaient des élongations très importantes au niveau des étoiles. Je me suis passablement inquiété, et l’explication la plus plausible est qu’un câble se soit coincé. J’ai soigné le câblage, et le problème s’est très nettement amélioré. Mais bon, j’avais quand même une légère élongation que je remarquais uniquement sur les petites étoiles. Je n’avais jamais vu ce phénomène et ça a continué à m’inquiéter durant mes 2 nuits d’acquisition. C’est un peu plus tard que j’ai trouvé une explication cohérente.
       
      En effet, ces deux nuits étaient particulièrement calmes et le seeing était excellent. La FWHM était plus faible que d’habitude et il est connu que plus la fwhm est basse, plus l’excentricité est élevée (pour tous types de télescope/lunette). Et c’est vrai que c’est assez logique, un ciel turbulent ou une mauvaise mise au point auront tendance à effacer l’élongation d’une étoile. Bref, je pense que j’ai un peu enculé des mouches sur ce coup et que je me suis inquiété pour rien Surtout qu’à l’empilement final, les étoiles sont parfaitement rondes.
       
      Le traitement en lui-même a été rude. J’ai énormément peiné à trouver un rendu qui me plaisait. La galaxie, étant très bleue, ne m’a pas rendu la tâche facile. J’ai essayé de trouver un compromis entre la froideur du bleu et la chaleur du centre galactique. Bref, je ne sais pas ce que vous en pensez ?
       
      Plus techniquement, j’ai décidé de trier les brutes à la main. Le tri automatique ne prend en compte que quelques critères alors que le cerveau humain est capable de beaucoup plus. C’est un peu chronophage mais la définition de l’image en est grandement améliorée. J’ai été très sélectif en passant de 7h de poses à 4h30. Je n’ai gardé que les meilleures ! Alors oui on pourrait penser que ça fait beaucoup de déchets mais non, c’est surtout qu’en début de nuit la galaxie est basse et elle redescend assez vite. Donc la qualité des brutes n’est optimale qu’au milieu de la nuit.
       
      Il y a donc 4h30 en L (poses de 300 secondes) et 1h40 en RGB (3x15x180).
       
      Niveau matos, c’est toujours le même:
       
      FSQ-85
      AZEQ6
      Atik one 9.0
      Optec TCF-s
      Guidage en //
       
      Voilà, pour terminer ce long texte, je pense que je ressens le manque de focale. Ma taka est une pure merveille mais c’est vrai que pouvoir détailler plus finement les galaxies me donne vraiment envie, surtout que ça me plaît énormément de trifouiller l’image pour trouver des petites structures. Je vais réfléchir à tout ça
       
      J’espère que l’image vous a plu et si vous avez tout lu, merci beaucoup.
       
      A bientôt
       
      Carlos
  • Upcoming Events