jm-fluo

Anciens oculaires

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Oui @jm-fluo

Apparement certain celestron de cette série, plutôt rare, sont marqués NJ, au lieu de V 

Comme la série de plossl Televue marqué NJ 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/11/2021 à 13:27, jorris a dit :

Apparement certain celestron de cette série, plutôt rare, sont marqués NJ, au lieu de V 

Cela je l'avais compris, Mais sur la photo présentée sur le site, on voit cette inscription "JAPAN NJ " sur un fond noir. Donc je me demande à quel endroit cette inscription apparait-elle sur les oculaires plossl "Silvertop" Celestron 26 mm présentés en photos ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est la sur la jupe chromée. On voit le corps alu à gauche et un bout de bouchon translucide à droite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, st2phane a dit :

C’est la sur la jupe chromée. On voit le corps alu à gauche et un bout de bouchon translucide à droite.

Ok merci. Je comprends mieux maintenant la photo. C'était le "fond noir" qui me perturbait, mais c'est juste un reflet :-)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant que c'est vieux...

J'ai eu le 4mm il y a 4 ans, image terrestre voilée grisâtre, sinon rien à dire excellent oculaire sur mon apo triplet f/6 de l'époque.

M'a lâchée un soir de gel.

bino-radian.jpg.a964bbdfe3051ac645305a989ecedc40.jpg

....

J'ai réussi à les avoir 2 ensembles, c'est une focale fondamentale que 6mm sur une lunette f/15 car ils permettent de monter x2.5D sur la Lune et accessoirement aussi testé sur une Vixen 90M (x166 ou x1.85D) en planétaire. Ce sont 3 soirées d'observation, en ville, lumière de lampadaire chiante à proximité.
A vrai dire c'était gonflé de tester en planétaire à x166 sur la Vixen mais ç'est passé, on sent un peu trop fort et délavé, ça a exacerbé le côté couleur, on le verra ci-dessous.

IMAG0776c.jpg.a133a88ac1fdee7e2d4bbf2fa0a0364d.jpgIMAG0778.jpg.886399d046547758bde5e9a2cc4056f8.jpg

Le TMB étant plus bas, la lentille d’œil semble plus petite ; c'est exact, mais elles sont très proches.

    16mm de relief d’œil pour le TMB, 20mm pour le Radian : bof pas évident de voir une vrai différence sans les lunettes. Je préfère le TMB qui guide plus le positionnement. Le caoutchouc déborde d'ailleurs vers l'intérieur et crée un pare-lumière efficace°. La bonnette également est plus stable que les clics du Radian mais c'est marginal.

    Le TMB est nettement plus léger.

Bafflage : efficace sur le Radian, l'intérieur c'est pro, façon appareil photo, rien à dire. Refait sur mon TMB, j'ai repeint en Black 2.0, c'est noir de chez noir...

Mécanique : c'est précis sur le Radian. Moulé, tourné, ajusté. Le diagramme mécanique ne laisse rien au hasard. C'est au 1/10e de millimètre voire mieux quand on doit démonter. Les pas de vis sont très longs, respectant parfaitement les normes de l'opto-mécanique de précision.

    C'est complexe mais fortement démontable sur le TMB, un peu poupée russe. La fixation de la barlow m'a toujours déplu. Il aurait fallu un anneau de bafflage supplémentaire quelques mm plus haut.

Le Radian fait ça en résine acétal et c'est pas plus mal, pas de risque d'exposer une surface qui donnerait une réflexion spéculaire : c'est teinté carbone dans la masse du Delrin® ou POM (Polyoxymethylene).

    C'est bien imaginé sur le TMB mais c'est bien la complexité du besoin d'un ajustement qui a mis Burgess Optical en difficulté entre la version prototype et la version production : la distance entre la barlow et la partie œil avait été modifiée pour je ne sais quelle raison foireuse en usine. A vouloir protéger son design à laisser l'assemblage et réglage chez Burgess aux US, le manufacturier a fait planter le projet.

 

En gros : rien à retoucher sur le Radian, réglage sur le TMB.

 

Optiquement : tests sur réfracteur Astro M80 et Vixen 90M, tout deux calés à la perfection.

Ce sont vraiment deux bêtes différentes, côté confort perçu.

L'image est "distante" au premier abord sur le Radian, comme "projeté" sur le plan image. J'avais encore plus cette impression avec la 4mm, quelques blackouts -> réglage bonnette ...j'avais perdu l'habitude o.O

L'image est cash sur le TMB, pas de difficulté de blackout, on voit ou on ne voit pas assez le bord et il est toujours là disponible en repère. On met la bonnette à hauteur et hop.

 

Sur la Lune : le TMB est tonitruant, très blanc voire même emmerdant pour l'intensité piquante côté bleu, le Radian est doux, jaune clair (je m'en souvenais mais quand on le passe après le TMB ça frappe)

    La précision est équivalente à f/15. A f/11,  il y a petit bord bleu distractif (couleur latérale) de 1 ou 2 ° sur le Radian mais pas d'impact.

Le Burgess TMB transmet mieux, bien mieux que les clones, mais il se calme avec le filtre Baader jaune 495nm et devient équivalent.

    Les deux sont impeccables : TMB + filtre et Radian seul. Je me dis que je dois avoir les yeux fatigués de la semaine mais j'ai pris l'habitude en lunaire de réduire la bande, ça aide beaucoup sur les réfracteurs achromatiques qui dé-corrige assez vite le bleu profond pour le mettre à la poubelle.

 

   Honnêtement, à f/15, je préfère le TMB.

   C'est discutable à f/11 près du bord et c'est parce que j'ai l'habitude. Ceci dit j'ai constaté que la courbure de champ est absorbée par le Radian, alors que le TMB a besoin d'un micro-ajustement sur le réfracteur de 1m de focale. Pas remarqué avant ... comme quoi.

   Halo et images fantômes hors champ : le TMB a un halo plus grand que le champ perçu, il faut dépasser d'un diamètre lunaire pour sortir d'une zone circulaire très faible (Lune hors champ). Ça ne se remarque que sur les réfracteurs exceptionnellement bafflés.

    Le Radian lui a un halo à un tiers du champ, plus fort que les orthoscopiques, plus blanc, un peu plus grand. Je pense que c'est un ghost sur une des lentilles ou le reflet sur mon œil° avec la lumière de la rue, ce dernier mange un peu de contraste mais c'est comme dans la revue faite par Thomas Back à propos du 5mm Radian : c'est presque invisible sur une apo f/8. Par contre ça commence à gêner à f/11 et à f/15 ou l'on a la luminosité qui baisse et quand c'est la différence (le contraste) qui permet d'attraper le détail à la résolution optique.

    Bon, je vois pareil que sur le TMB mais dans l'autre sens le TMB snappe (attrape) tout de suite le détail, alors que je tournicotte la position dans le champ avec le Radian.

Bref match nul : c'est le vrai orthoscopique (Abbe ou Duplet Abbe) qui gagne le match de toute façon, pas sur la précision mais sur le contraste. Je suis déçue, je le savais pour le TMB sur des difficultés comme la Rima Hadley qui ne sort pas tout le temps ; mais bon, le Brandon 12 + barlow met tout le monde KO, balle au centre.

    J'aurais du sortir le 152f8, je le ferais plus tard ; là c'était le TMB qui boutait le Brandon out, sauf avec la barlow Zeiss.

 

Lune f/D moyen et long, en mode découverte : TMB avec ou sans filtre est vainqueur au centre, battu au 2/3 champ à f/11 (courbure et le halo)

 

Jupiter sur la Vixen 90M : le TMB explose le Radian sur la beauté de l'image du côté des pôles. Les nuances bleues/indigo sont nettes.

    Par contre à l'équateur, c'est plus fourni sur le Radian : le bord des bandes est plus facile, fiesta sur les volutes de la transition bande brune et blanche. La situation s'inverse par rapport à la Lune.

 

Saturne sur la 90M : même constat, les bleus et bleu-verts sortent mieux sur le TMB, l'hexagone polaire se fait désirer (trop de lumière ambiante dans la rue).

    Avec de la patience, le Radian montre pareil.

 

Même constat : au bord de champ le Radian met le TMB hors course, on a vraiment les 60° corrigés (moins le liseré distractif quand on sort du bord) alors que le TMB faiblit après 20° hors d'axe, soit les 40° de champ. Là j'ai eu la flemme de refaire le focus, c'est tendu à se grossissement.

 

Le TMB s'apparente à un orthoscopique confortable au bord élargi. Vraiment très proche mais KO sur des extrêmes, probablement du à la qualité de polissage, ça ne passe pas toujours ce qu'on voit avec la Brandon.

Le Radian est majestueux, imposant, propre mais il ne faut pas tirer trop sur le grossissement, il a malgré tout un type de correction qui laisse filer un peu le bleu, ce qui ne pardonne pas sur un réfracteur alors que ça passe sur un newton ou une apo. ou un catadioptre.

(A ce que j'ai entendu le Delite accentue encore un peu le premier défaut (plus complexe ?) mais par contre il ne laisse pas filer le bleu.)

Pas la peine de commenter sur les f/D plus court, je sais déjà que le Radian se comporte pareil à f/6 et probablement jusqu'à f/4 car j'avais testé les doigts dans le nez le 4mm sur le 406 sur Jupiter waoou :x

Sur les oculaires que j'ai eu entre les mains, le Morpheus 6.5 me fait meilleure impression sur la tenue chromatique mais pas sur le piqué à f/D plus court que 6, on l'avait essayé sur le 406 f4.5 du club, ça lâchait l'affaire au bord.

 

Ça devient difficile de me séparer de ce TMB 6 mais comme je n'aurais plus la 90M prochainement...

Bref, je vais refaire un autre test en condition extérieure meilleures sans la lumière de rue et ajuster la bonnette plus rigoureusement le plus loin possible, juste pour voir l'arrêt de champ.

C'est, je pense, ce halo résiduel° d'un tiers de champ qui me fait perdre du temps pour capter la scène par rapport au TMB. Il faut que je valide d’où il vient : via rebond intérieur ou éclairage extérieur.

Ça va être de l'observation sous la serviette molletonnée.

J'ai bien rangé mon petit Burgess TMB "lanthane" avec soin dans sa pochette avec du déssicant et enfermé dans sa boîte, (il y a un crétin nouvellement inscrit sur WA (0 messages) qui m'en a proposé 40€ : tu peux aller te faire voir chez les grecs... ou te faire cloner chez les chinois :ph34r:)

Le Radian a remis ses bouchons et je réfléchis à quel emballage sera le sien parce que si il tombe ça fera de la casse, il est lourd le bougre. Il est dans une enveloppe à bulles pour l'instant et je vais me coucher en me répétant : "1 ou 2° en moins 60 - 3 = 57°. Finalement ça fait vraiment un radian utile ça  image.png.fc31a7deef07f0ace5680f52dddadf63.png 2 fois la surface du TMB ".

--------------------------

Après examen des optiques, le système négatif du Radian (aka la "barlow" intégrée) comprend un flattener en lentille avant.

Il est derrière un système complexe de deux baffles coupe-lumière et du baffle en escalier de rétro-reflet.

Ensuite le ménisque applatisseur en enfin, plus loin dans le tube la barlow après encore un coupe-lumière.

C'est le ménisque d'applatissement qui provoque le bord bleuté des Radian de 6mm à 3mm et lui ajoute ses 100g.

Le reflet d'1/3 de champ, j'ai l'explication %$£*µ, j'ai eu deux Radian incomplets

IMAG0782c.jpg.9eefdaa461b2c6baa568707e50b358b9.jpgIMAG0783c.jpg.85a80d330b4ab1517eb43997ae6bb478.jpgIMAG0784c.jpg.b55f1b4d6dd4135d06bf3d44df2651fa.jpg

 

Le PUPIL GUIDE est indispensable en planétaire, m'enfin, est-ce que ça veut dire que la plupart des observateurs qui les ont utilisés ne lisent pas les documentations ?

>:(>:(>:(

M'enfin c'est pas très malin non plus de l'avoir mis en démontable.

Pupil-Guide.JPG.6297babe1d16d03f38235a62f9ab458f.JPG

Radian Eyepiece Instructions.pdf

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, lyl a dit :

c'est le vrai orthoscopique (Abbe ou Duplet Abbe) qui gagne le match de toute façon, pas sur la précision mais sur le contraste

Pour ce qui est de l'observation planétaire sur les gazeuses et la lune, je confirme que la meilleure image que j'ai pu avoir avec une lunette Vixen de 100mm (Vixen 102M) a été faite avec une oculaire Stellarion HD OR 6mm en 24.5mm de coulant. Je ne l'ai jamais démonté, mais je pense qu'il doit s'agir d'un orthoscopique de type abbe. Il est suivi du Vixen OR 6mm même coulant. Pas moins de détail que le premier, mais la mise au point est moins franche comparée avec le stellarion. Pas de filtre lors de l'observation. On est donc à 166X pour du F10, soit 1.6D. J'ai poussé plus avec un Vixen OR 5mm, ou un OR 5mm de marque inconnue, mais aucun détail supplémentaire m'est apparu, l'image devenant trop sombre et délavée. Peut-être y a t'il un intérêt lors de conditions exceptionnelles, je ne saurais le dire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après examen des optiques, le système négatif du Radian (aka la "barlow" intégrée) comprend un flattener en lentille avant.

Il est derrière un système complexe de deux baffles coupe-lumière et du baffle en escalier de rétro-reflet.

Ensuite le ménisque aplatisseur en enfin, plus loin dans le tube, la barlow après encore un coupe-lumière.

C'est le ménisque d'aplatissement qui provoque le bord bleuté des Radian de 6mm à 3mm et lui ajoute ses 100g.

 

Le reflet d'1/3 de champ :

j'ai l'explication >:( : j'ai eu deux Radian incomplets

IMAG0782c.jpg.da284620f65f87ba26920de8e3bd2c2a.jpgIMAG0783c.jpg.99af650db274f6b18ea2f456027ccb3b.jpgIMAG0784c.jpg.7a847b342ee3fa90b45c15df6915b5cb.jpg

 

Le PUPIL GUIDE est indispensable en planétaire à fort grossissement.

 

M'enfin, est-ce que ça veut dire que la plupart des observateurs qui les ont utilisés ne lisent pas les documentations ?

 

Et ceci dit, c'est pas très malin non plus ... de l'avoir mis en démontable. Ca aussi, ça sent la rustine de dernière minute...

Pupil-Guide.JPG.90fcfcaa07f9d2e862720ebc03e9ed6f.JPGIMAG0786.jpg.02397b0f394621105960e2dfbc30cceb.jpg

Radian Eyepiece Instructions.pdf

Le TMB ayant été créé ensuite, sans doute pour simplifier/corriger les petites imperfections du Radian...

IMAG0787.jpg.30114a072fad04ecb3071219e40d693f.jpgIMAG0788.jpg.2c6e141df1a703f738dae6380deae237.jpg

----------

Dernier détail : la tension de l'instadjust (la bonnette) est réglable.

https://www.televue.com/engine/TV3b_page.asp?return=Advice&id=100

----------------

Bricolage en attendant, comme prévu : c'est efficace.

IMAG0791.jpg.9178890ebec2a8de817fbc1b95fad7dc.jpgIMAG0792c.jpg.7ff0809ae8469c2aedd1bb020630d94f.jpg

 

Edited by lyl
orthographe
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Anton et Mila comme toi après comparaison entre un Vixen or4mm et un Stellarion hd or4mm, le Stallarion avait un piqué supérieur nettement, très nettement visible, moins de champs dans le Stellarion, je n'ais pas démonté le miens non plus.

Ils sont difficile a trouver ces petites bêtes.

J'avais fais un comparatif un soir, il en ressortait sur des focal de 9 6 et 5  que Circle T et Perl Royal était légèrement au dessus de Vixen, en terme de piqué/contraste.

Je n'ais pas pu comparer Royal et Stellarion, pas de focal équivalente.

 

J'en ais loupé quelque uns (des Stellarions), petit oculaires a guetter, je n’hésiterais pas a mettre le prix ci j'en vois.

 

@lyl " ou te faire cloner chez les chinois" :D elle était bonne celle la 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@jorris j'ai le 5 mm en Stellarion HD au coulant 24.5 mm que j'utilise sur ma petite Lunette Carton mini6, excellent !

 

@lyl je vais me laisser tenter par ton TMB 6 mm ;-)

 

Lunette-Carton_Mini6_60mm_3.png

Edited by zirkel 2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jorris a dit :

J'en ais loupé quelque uns (des Stellarions), petit oculaires a guetter, je n’hésiterais pas a mettre le prix ci j'en vois.

Pour celui qui s'intéresse aux coulant 24.5mm pour le visuel planétaire, il ne doit pas les manquer, c'est certain. Je n'ai pas d'information sur l'origine de ces oculaires. Du Tani Ortho Abbe au coulant 24.5mm?

Il faudrait que je compare les deux:

Tani OR 6mm Vulcano top en 31.75mm et le Stellarion HD Or 6 mm en 24.5mm. Tani va rester pour longtemps le top de l'ortho à F/D7+. Je garde précieusement les miens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai comparé plusieurs fois sur la lune et Jupiter avec une FS 128  un vénérable or perl royal 6 mn avec un taka abbe de 6 mn de dernière génération : difficile de les départager

Bertrand

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben non, pas d'accord d'envoyer les cretins se faire cloner chez les chinois. Il y en a déja assez comme ça ! >:(

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut tout le monde,


Je confirme que les Stellarion sont excellent pour posséder les 4mm, 7mm, 12.5mm et 25mm.

 

Je les ai longtemps comparé avec les Taka abbé, Perl Royal et Genuine sur newton F/d5 et Apo, il est vrai que côté neutralité des couleurs et mise au point franche ils sont identiques, par contre légère déformation en observations lunaires lorsque l’on passe d’un côté du champ à l’autre, la lune paraît courbée sur les stellarion, principalement sur le 12.5 et le 25.

 

Je les adore et ne m’en séparerai jamais, de plus je possède les boîtes d’origine ainsi que leurs bouchons😁

 

B937F958-13B2-4471-A032-84B8F45D6355.jpeg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa @Milkomeda 

 

Il existe d'ailleurs une petite lunette Stellarion, dont je n'arrive pas a trouver trace, un peu dans le genre de la Carton présenté plus haut.

 

Une était passé sur le bon coin, il y a peut être 1 ans, je n'avais pas réussi à négocier un envoi.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info : 

La petite lunette Stellarion 60mm.

Il existe donc 2 modèles, l'autre, que j'ai vu passer sur le bon coin, était une 70 ou 80, construite en métal type Vixen planet 80, de couleur bleu je crois.

00.JPG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, jorris a dit :

La petite lunette Stellarion 60mm.

Même focale et diamètre que l'ancienne lunette guide Vixen 60/420 made in Japan qui est excellente d'ailleurs.  Un hasard peut-être.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui ces mensurations optiques existe sous plusieurs modeles, la halley 60 également, Paralux, Novalux, et quelques autres (des plastiques, mais des plastiques Japonaise).

Celle ci pèse 2.5 kg, donc sûrement bien construite.

Elle est également au format 31.75, fourni avec  2 oculaires.

Un kellner et un plossl, des Stellarion en 31.75 ? J'en ais jamais entendu parler.

Peut être les oculaires pour celle ci était des génériques d'entré de gamme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens une photo trouvée sur le net.

Un beau doublet calé avec un chromatisme bien maitrisé. Le réglage de la lunette guide n'est pas fameux par contre, mais le filetage du PO en  M36.4 permet le montage d'oculaires 31.75mm. J'ai aussi la 60/700, mais je l'ai montée sur des anneaux de guidage. On va dire que le chromatisme est quasi inexistant sur cette dernière version. Le star test est magnifique. Idem sur la 60/420. De la belle optique made in Japan pour l'autoguidage et beaucoup de metal:D.

 

La 60/420 (image sur le net). La mienne a souffert pour l'esthétisme.

image.png.315811118ae59042431477f6edd364cb.png

 

La 60/700 (devant le mak STF 200/2000)

61a69c3a558bb_Vixen60-700.thumb.jpg.251b8658c0e2d3a5fb198768062875c0.jpg

 

 

Edited by Anton et Mila
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu et revendu ces 2 petites lunettes, le top oui. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui la 60/700 Vixen est superbement maîtrisée en tous points. Jamais je n’oublierai avoir vu et suivi très distinctement les impacts de Levy-shoemaker 9 sur Jupiter avec cette petite. Elle me servait à photographier les rayons verts depuis le Pic.

Sa grande sœur, la 60/900 est tout simplement parfaite. Certes c’est fd 15 et donc pénible à trimballer, mais au moins le prix n’est pas celui d’une FOA 60.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, st2phane a dit :

Sa grande sœur, la 60/900 est tout simplement parfaite.

La lunette jupiter JPM 62,5 700, était proposée à 1990 Francs tandis que la lunette ROYAL JUPITER  62,5/910 était à 3900 Francs vers les années 80 !!! Une grosse différence. Du simple au double ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

St2phane parle de la 60 900 Vixen @jm-fluo 

La Jpm 60 700 est une optique syw Yamamoto, la Royal Jupiter, 60 910, Astro Royal.

 

Tout ça, se tien dans un mouchoir de poche, faudrait les avoir les une a coté des autres pour pouvoir dire, laquelle est la meilleur. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une photo de mon set en 24.5.

Comme vous pouvez le voir, j'ai un trou a 7mm, le Stellarion de 

@Milkomeda viendrait s'y loger à la perfection 😁 

IMG20211201214719.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, jorris a dit :

La Jpm 60 700 est une optique syw Yamamoto, la Royal Jupiter, 60 910, Astro Royal.

D'après la doc "légendaire" PERL des années 1980

La lunette JUPITER JPM 62,5 700 (1990 Francs) à une optique J.P.M (Jap. Prod. Manu.) : excellente qualité courante.

La lunette JUPITER SYW 62,5/800 (2420 Francs) à une optique PERL SYW : Qualité supérieure.

La lunette ROYAL JUPITER  62,5/910 (3900 Francs) à une optique PERL ROYAL : Qualité sélectionnée. Optique de luxe.

NB : La lunette JUPITER JPM 62,5/700 c'est la seule lunette, du catalogue, à avoir une optique JPM !!!. Même la petite lunette JUPITER Etudiant 52/600 est réalisée avec une optique SYW (840 francs). :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now