fguinepain

FlatField... le retour... sur M42

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Je pense que tu as oublie de mettre le montage !!

J'ai hate de le voir vu tes commentaires

Nicolas

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui ,l'image est la bienvenue ! :)

polo

Edited by polo0258

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Fred,

 

Dis donc, ça faisait un bail ;)

Comme les copains, on serait ravis de voir cette image ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un titre alléchant :D avec STL 11000 ^_^

Y a plus qu'à attendre xD 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Oups !!!

Pour moi elle apparaissait bien dans le message...

Je l'ai insérée comme fichier joint, vous la voyez maintenant ?

 

Désolé pour ce petit contretemps, il faut que je reprenne mes marques ;o)

 

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve le piqué de l'image magnifique. Au top. :) Par contre, pourquoi Orion n'est pas centrée ? :S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Purée ! T'as fait une image géniale Fred :)

Mais pourquoi diantre ce cadrage ? Un peu dommage :(

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Fred,

ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles :) Et avec cette belle image en plus.

Dis-donc, ça te dirait pas de nous rejoindre à la Chavadrôme en août ? J'y monterais bien le A7S au cul de la flatfield :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe Fred, ca fait plaisir de revoir tes images !
Ca ferait presque étrange de voir une M42 donc le coeur est plus lumineux que les extensions faibles !!! ;););) 

 

Cordialement,

Quentin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Merci pour vos retours plutôt positifs, c'est très sympathique. :$

 

Alors, quelques éléments de réponses :

Pour le cadrage, en réalité, le premier soir - cette affaire s'est déroulée sur 4 soirées - j'ai fait quelques prises sur la Lune avec le C8, assez sympathiques d'ailleurs. Puis GoTo M42 pour voir et je me suis lancé dans le traditionnel rituel : pointage, cadrage, mise au point, calibration guidage... vous connaissez ça aussi bien que moi :D

Lors de cette première séance Orion était un peut mieux centrée que sur la finale... Mais légèrement décentrée car j'envisageais d'aller chercher les  faibles  nébulosités au delà pour donner un peu de profondeur à la composition, malgré une Lune croissante de plus en plus présente... et se fichu Sapin qui a vraiment poussé depuis plus de 10 ans !

Je n'ai pas noté avec précision le repère de centrage de l'image... erreur de débutant !

Les soirs suivants j'ai rencontré deux difficultés :

  1. Retrouver une étoile guide assez lumineuse dans le capteur de guidage de la STL (Avec cette CCD le capteur de guidage est derrière le filtre avec le capteur principal....)
  2. Problème de givrage sur le bord le plus proche de la nébuleuse...Murphy ne devait pas être très loin :ph34r:

Au traitement j'a une version où j'arrive à "détourer" un peu plus large, mais l'image est nettement moins "pêchue", alors j'ai choisi la solution présentée...

 

Vous savez tout ou presque de la genèse de cette image.

 

Colmic, elle est tentante cette proposition... 

 

@+

Fred

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très fine image Frédéric, bravo!

Trouver une étoile-guide à travers le filtre Ha çà a dû être délicat...

Avec la FFC et sa focale de 760 mm, je t'apprends rien;  tu peux guider en parallèle. Avec 300 mm de focale, par exemple, tu es à l'aise.

@+

Jacques

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien à redire, c'est très réussi... :)Le cadrage ne me gêne pas...

Peut-être qu'il manque la couleur ! :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une  belle image pour cette  "reprise" avec évidement tous ces aléas qui sont difficiles  à gérer à 100% !

mais c'est cela qui fait qu'une belle image astro ,ça se mérite !!   :-)

 

Robert

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Jacques. Tu as tout à fait raison, je pourrais ré-installer un petit scope en // pour faire du guidage, j'ai un petit catadioptrique de 500mm de focale qui m'a déjà servie pour cela à l'époque où j'imageais avec un APN au foyer de la FFC. Mais j'avoue apprécier le guidage avec le capteur intégré même si la recherche de l'étoile guide est parfois un peu "sportif". L'utilisation d'un instrument en // apporte également son lot de contraintes en termes de fiabilité du montage. Globalement sur une séance de 2 à 3 heures de pose, l'erreur moyenne de guidage est de l'ordre de 0.5 à 0.8 pixels (avec un échantillonnage de l'ordre de 2" sur le petit TC237 avec ses pixels de 7.4µ)

Comme tu le sais, une FFC correctement réglée donne des images très "fines", le guidage doit donc être excellent. 

 

PASCAL C03 - La couleur ! Qu'en je compte le temps passé pour cette version N&B...  9_9

Robert - Complètement d'accord... La récompense d'une succession d'étapes avec de nombreux aléas possibles qu'il faut gérer au mieux. La technique au service de l'esthétique comme pour les ouvrages d'art ! :)

 

@+

Fred

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fred, basarde tout ça et prend un A7s :D:D

 

Bon pour la Chavadrôme, si tu es intéressé, envoie-moi un MP : 11 au 18 août, gîte all inclusive pour 30 personnes maxi avec piscine, grand terrain de plusieurs hectares...

Je suis même étonné que tu ne sois jamais venu depuis le temps que je t'en parle :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By deome
      Devant la météo plus que moisie depuis un moment qui parait une éternité pour moi, entre nuages, pluie, neige cette nuit et une humidité de dingue, je n'ai pas ressorti le matos depuis la mi-septembre
      Je me résout donc a traiter 2 sessions que j'allais mettre a la poubelle car prises dans des conditions vraiment difficiles, une PL très très très présente, et une atmosphère très humide

      La première est la nébuleuse NGC1491 dans la constellation de Persée.
      L'image est la résultante de 700 poses de 50" à 800iso, je sais ça fait bcp, j'ai fait ça sur 2 nuits et j'ai empilé toutes les images, la flemme de les trier une a une, tout ca pris avec mon fidele Nikon D5500 non defiltré, au foyer de mon Newton 254 f:d 4 sur une NEQ6 Goto sans autoguidage. J'ai un correcteur de coma Baader RCCI et un filtre UHC Explore Scientific
      J'ai vraiment galéré a obtenir un FDC homogène, les étoiles ne sont plus très rondes, il va être temps de revérifier la collimation du scope et le backfocus du correcteur, heureusement l'hiver arrive.....
       

       
      La deuxième est l'amas NGC 7129 dans la constellation de Cephée
      L'image est un empilement de 300 poses dans les mêmes conditions que précédement
      Pas très satisfait du traitement mais j'ai pas réussi a obtenir mieux, pas eu envie de m'attarder dessus non plus...
       

       
      J'arrive a  qq mois de ma première année d'astrophoto, première année d'astro tout court en fait, et je la résumerais surtout par l'excitation du début, sortir le matériel dès que le ciel parait dégagé, même si les conditions ne sont pas au top, quitte a sortir des photos moyennes.
      J'ai fait qq beau cliché dont je suis vraiment satisfait, comme les dentelles du cygnes, la bulle, le croissant et même une belle andromède qui ne rentre pas entière dans le champ, et d'autres moins bonnes, ça me laisse une grosse marge de progression comme ça  
      Cet hiver, je compte faire évoluer un peu le setup en ajoutant un autoguidage et en modifiant la monture avec un kit Rowan et des pièces de meilleur qualité.
      Pour le prochaines photos, je vais essayer de passer outre l'envie de shooter dès que possible et mieux sélectionner mes cibles et mes soirée de shoot (ça fait un peu drogué dis comme ça), 
    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
      Un premier test avec un nouveau setup dans la classe des T50, avec un magnifique T51!!
      Bon, vous comprendrez, que ce n'est pas un tube de 51cm mais une mini lunette de 51mm de diametre et une focale de 250mm. On aime resté dans les 50:-).
      On regarde avec quoi nous pouvons nous amusez avec du grand champ, tout en expérimentant avec une de nos ZWO1600MM.
      Optiquement, ca semble pas mal du tout, et je pense qu'il est possible encore de faire mieux avec une focalisation un peut mieux maitrisée sur l'ensemble des poses (une correction mécanique sera réalisée ce Week-end).
      On va continuer notre petite expérience dans les mois à venir, puis nous verrons au printemps, si nous cherchons autre chose, ou si nous envisageons une installation  d'un setup de ce type au Chili.
       
      En attendant voici une premiere image avec NGC7822, ou Cederblad 214. C'est une version SHO-SHO comme on aime.
      J'ai trouvé une belle description de cette objet réalisé par idrir en 2017, donc vous le rappel simplement:
       
      Le coté technique:
      Télescope JANUS Nord2 situé dans le Vaucluse.
      Temps de pose: 10h par couche SII, Ha et OIII.
      Poses élémentaires de 20min sans guidage.
      Utilisation d'une petite lunette WO RedCat 51. C'est une petite lunette sous formule Petzval.
      Focuseur AF3 avec kit pour la RedCat 51.
      Camera ZWO 1600MM Cool.
      Filtres SII, Ha et OIII ZWO avec la roue à filtres de la même marque.
      Monture 10Micron GM2000HPS2.
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'image, la full comme toujour via clic sur l'image elle meme puis les fenêtres Astrosurf:

       
       
      Et voici le montage:

       
       
      Amitiés a tous, et bonne astro!
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

    • By Pulsar59
      hello,
       
      ma troisième prise estivale sur le petit T150, l'AZEQ5 et l'Atik One.
      Environ 2,5 heures en Ha, 5 en O3 et 3 en S2.
      Les 2 versions, SHO et HOO. Pas évident de faire sortir beaucoup de nuances colorées dans cette zone, semble t'il.
       

       

       
       
      Fulls sur https://www.astrobin.com/421506/B/.
    • By APO_Team
      Bonjour,
       
      Gérard s'en est allé, la vie doit continuer...Nous lui dédierons particulièrement notre prochaine grosse mosaique en cours d'acquisition sur un objet qui lui aurait fait particulièrement plaisir....En attendant nous vous présentons une "petite" mosa de deux champs, représentant 2 nébuleuses très rarement photographiées, et pour cause ! de une elles sont très faibles et de deux elles sont éclipsées par sa voisine proche, IC2118 la tête de sorcière  
      Nous étions parti sur un LRGB seul au départ puis nous avons constaté un fond brunâtre qui en LRGB n'était pas beau du tout...on s'est dit qu'il devait y avoir un fond très faible de Halpha...alors oui il y en a ! Mais je vous épargnerai la couche Ha seule tellement c'est faible de chez faible, qques ADU au dessus du fond même avec 10h de pose !! Par contre elle apporte un vrai plus sur l'image couleur !  
      Il s'agit donc de LBN906 et LBN917 dans la constellation de l'Eridan. Elles sont appelées les nébuleuses des points d'interrogation !!  
       
      Pour la technique:
      Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili
      TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' 
      Alta U16M ( KAF16803) à -20°
      Filtre HaLRVB Gen2. Astrodon
      Pour l'image et par champ :
      Ha = 15 x 40 min
      L= 24 x 20min 
      R=V=B= 6 x 20min par couche
      Monture Mini-OHP et MCMT
      Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec
      25 Darks
      25 Bias
      9 Flats 
      Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9
      Traitement: Prism, Iris et CS6.
      Les vignettes sont cliquables vers les full:

       
      Bon ciel !
      @+, Thierry
      APO_Team
      Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit
       
       
    • By fljb67
       
      Bonjour ou bonsoir.
       
      Premier test avec mon nouveau matos. ^^
       
      ( Oui, je suis passé du côté obscur du système Maksutov  ).
       
       

       
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      Caractéristiques du matériel / prises de vues :
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500.
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur "8 x 50 ".
       
       
       
      I°) Date : 26/10/2019.
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
      - Réglages  de la caméra : Raw 8  ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 40 s ; T° :  - 10°C ; Rouge 52 ; Bleu 95 ( valeurs par défaut ) ; Saturation : valeur par défaut
       
      - Mode Binning 2  ...  ce qui permet , en mode Raw 8 ( contrairement au Raw 16 ) de multiplier la sensibilité par un coef compris entre 3 et 4 ... ce qui n'est pas négligeable.
       
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
       
      Quelques versions plein champ ( ~ 0,73 ° x 0.50 ° ), donc sans crop :
       
      1°) Une brute de chez brute ( 1 x 40s ) :
       

       
      Le phénomène d'ampglow est assez visible en haut à droite.
       
       
       
      2°) Empilement de 20 images de 40 s chacune ( 800 s en tout, donc  13 min 20 s au total )  ... avec 36 darks ( pas de flats ni d'offsets ) :
       

       
       
      - Version un peu moins verte + "réduction d'étoiles" :
       

       
      ... et avec plus de bleu  en ayant diminué un peu la clarté centrale :
       

       
       
       
      Conclusion : je suis satisfait de la qualité optique de ce Mak SW 127/1500.
       
       
  • Images