Q

Premier Quartier de Lune de 60 Mpixels à l'ASI 224 pour Pâques !

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

C'est bien dommage que je ne puisse pas cliquer une seconde fois Quentin xD;) , car cette image mériterait bien le trophée du jour mince alors !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Quentin  ,  travail colossal pour un résultat excellent  ,  c'est chouette  comme image  ;)

 

Michel 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là c'est clair, je viens de perdre la vue, c'est fantastique. Le travail a du être titanesque, quand je pense qu'il s'agit d'une 224c, tu as fait très très fort, le résultat est splendide, une beauté qu'on ne cesse de parcourir... Chapeau Monsieur Quentin, la classe !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, dfremond a dit :

Bonjour  Quentin, et bravo pour cette photo superbe: la version full, en gros plan donne l'impression de survoler et d'alunir..  J'adore! 

 

Bonjour, merci c'est sympa ;) J'ai traité l'image sur un écran de 23 pouces et je viens de repasser sur un écran de 27" à la résolution plus élevée et c'est vrai que ca fait un joli hublot ! ;)
Je pense justement que cette impression vient du vancittert qui donne un résultat assez "naturel" je trouve par rapport aux ondelettes. 

 

Il y a 15 heures, astrogatel a dit :

Rebonjour

Je viens de replonger dans la full. Franchement, j'ai jamais vu une image pareille sur le forum. Elle est vraiment sublime. Sans faire offense au maitre Gerard j'ai l'impression que la resolution est encore superieure.

J'espere juste qu'il ne s'agit pas d'un poisson d'Avril et qu'elle n'a pas ete prise avec un T1m ou autre gros telescope :)

Il y a quand meme un petit truc que je me demande : c'est quoi ce fin liseret clair tout le long du limbe ?

 

Non non aucun poisson d'avril c'est promis... c'est bien fait avec un télescope Meade de 250 mm de diamètre... qui doit pas être un trop mauvais numéro à priori xD
Je ne me suis pas amusé à comparer avec d'autres images, mais je pense que les images faites par Maître Gérard lors de bonnes nuits sont meilleures que ca en terme de résolution, les échantillonnages ne sont pas non plus les mêmes d'où peut être l'impression de netteté ici ( ca peut être la différence de traitement aussi)...
Enfin faire des comparaisons de résolution sur des mosaïques n'est pas simple car c'est par définition assez hétérogène en raison des fluctuations de turbulence lors de l'acquisition. Sur les 37 vidéos j'ai clairement des champs mieux résolus que d'autres.

Alors bonne question pour le liseré... je l'ai découvert au moment de rehausser les basses lumières après avoir tout traité et assemblé donc, et j'ai repéré le même phénomène sur l'image de Serge Brunier traitée par Valère.
C'est soit autostakkert (j'ai peut être mis des AP à cheval sur le limbe ?) soit le traitement vancittert ? je vais voir les images intermédiaires pour savoir d'où ca vient !
 

 

Il y a 14 heures, zeubeu a dit :

Superbe, de quoi tirer un sacré beau poster !!

Fred, merci,  j'avoue que l'idée m'a traversé la tête... il va falloir que je calcule la taille du poster pour profiter des détails, mais ca doit être assez gros ^_^

 

Il y a 7 heures, HAlfie a dit :

Merci à toi Quentin c'est très sympa ^_^! Pour l'ASI178MM en effet avec un F/D 10 c'est déjà quasi la focale, idéale (hyper piqué), on peut parfois tirer légèrement plus vers F/D12 (ça reste net mais on commence à légèrement perdre en netteté) et au delà c'est "gros et flou" ;).  

C'est vrai que les 6MP de la 178MM sont confortables car on a moins d'image à compositer et la taille des pixels est déjà excellente. Par contre pour profiter pleinement des 60i/s, pour ma part j'utilise un très bon SSD type Samsung EVO 850 500Go  ;).

 

Pas de quoi Philippe... tu sais que j'avais sérieusement hésité à  t'acheter le C9... qui n'avait pas l'air mauvais du tout ! Puis les finances ne l'ont finalement pas permis à ce moment là :S
Avec la 224 ca tourne évidemment plus vite, je devais être à 130 images à la seconde en pleine résolution (obtu de 8ms). Je me suis dit après coup que j'aurais pu réduire à 6ms et monter un peu le gain pour arriver aux 150 ips de la camera... une petite erreur à l'acquisition...
J'utilise aussi ce SSD, mais en externe dans un boitier d'origine samsung et ca passe très bien ! Je pense que ca devrait passer aussi bien sur une 178MM car c'est le débit de l'USB qui doit être la limite finalement... Par exemple en 30secondes ca me fait des fichiers SER de 6Go, donc 200Mo/seconde.

 

Il y a 7 heures, Daniel B a dit :

Tu as raison, c'est toujours très difficile d'optimiser le traitement pour toute la surface. Je fais comme toi, j'applique les mêmes paramètres de capture et de traitement à mes tuiles. Sinon c'est épouvantable d'arriver à harmoniser le montage. Dans mon cas je rencontre souvent le problème par l'extrémité opposée: comme j'ai évité de cramer les hautes lumières, j'ai un bruit exagéré près du terminateur. Je sacrifie alors une partie de l'information présente dans cette zone-là. Je ne pense pas qu'il y ait de solution idéale sans compromis.

 

Je suis dans le même cas. En général la première chose que je fais est de régler mon obturation et gain sur la région du cratère Pétavius (pour le 1er quartier) et là en effet le terminateur se retrouve méchamment sous-exposé.
Je me suis d'ailleurs un peu planté et je l'ai légèrement surexposé à l'acquisition (je m'attendais à avoir la remarque :D...c'est donc irrattrapable au traitement.
Cela dit une fois les brutes empilées il y a en général assez de signal au niveau du terminateur tout de même.

Je n'ai pas testé l'acquisition en mode 10 bits avec l'ASI224 car ca ralenti beaucoup les captures, mais ca permettrait sans doute de gagner en dynamique, le problème reste que les écrans ne savent pas les afficher correctement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

oh le retour en fanfare !! suis pas un photographe lunaire, mais pas besoin de l'être pour reconnaître un résultat à tomber :) Bravo ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jp-brahic a dit :

Superbe Mosaique!!! çà pique!!! :) 


Merci JP pour ton passage c'est sympa :) 

 

il y a 37 minutes, ValereL a dit :

C'est bien dommage que je ne puisse pas cliquer une seconde fois Quentin xD;) , car cette image mériterait bien le trophée du jour mince alors !

 

Valère :D C'est quoi cette histoire de trophée du jour ? Y a un truc à gagner ? xD A vot bon cœur missieurs dames xD
 

il y a 12 minutes, M28 a dit :

Bravo Quentin  ,  travail colossal pour un résultat excellent  ,  c'est chouette  comme image  ;)


Merci Michel pour ta visite, c'est du taf je l'avoue mais c'est aussi du plaisir à traiter en écoute du Pink Floyd pour l'inspiration xD

 

 

il y a 10 minutes, wilexpel a dit :

Là c'est clair, je viens de perdre la vue, c'est fantastique. Le travail a du être titanesque, quand je pense qu'il s'agit d'une 224c, tu as fait très très fort, le résultat est splendide, une beauté qu'on ne cesse de parcourir... Chapeau Monsieur Quentin, la classe !


Merci beaucoup William. Là aussi venant de toi ca va droit au cœur :x 
C'est surtout long de tâtonner pour trouver les bons paramètres à chaque étape... je pense que la suivante sera plus rapide à faire car j'ai maintenant des points de repères et je me suis bricolé des scripts dans iris pour le traitement de chaque champ...
Quand à l'assemblage si ca peut s'accélérer avec Imerge comme le dit Valère, ca devrait aussi permettre de gagner du temps parceque là c'est une soirée complète passée sous photoshop à assembler des calques :o
La 224 semble tenir la route quand même en lunaire malgré sa matrice de bayer... c'est vrai que c'est étonnant car en théorie la résolution est largement moindre que sur un capteur NB.

 

Bien cordialement,

Quentin
 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hi, hi, non c'est du vent comme la réputation et cie. L'héritage inévitable des réseaux sociaux, une calamité.

C'est une sorte de gros coeur sur fond vert qui vient s'accrocher en haut à droite de ton post............................

.....................Heu,  je crois avoir vu..................Mais si, mais si........ j'ai bien vu un gros coeur dans ton post ! Gade bien !

xD;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Q a dit :

Je n'ai pas testé l'acquisition en mode 10 bits avec l'ASI224 car ca ralenti beaucoup les captures, mais ca permettrait sans doute de gagner en dynamique, le problème reste que les écrans ne savent pas les afficher correctement.

 

Pas forcément. Le nombre de bits et la dynamique sont deux choses tout à fait différentes. La dynamique est l'étendue des intensités que la caméra peut  percevoir entre l'affichage de noir absolu et de blanc absolu, et le nombre de bits détermine le nombre de nuances entre ces deux extrêmes. Augmenter à 10 bits permettrait peut-être d'afficher les gris très foncés avec plus de nuances, simplement.

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle image. Pourquoi envoyer des sondes comme LRO ? La NASA devrait visiter Astrosurf plus souvent. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/04/2018 à 22:36, JB Gayet a dit :

oh le retour en fanfare !! suis pas un photographe lunaire, mais pas besoin de l'être pour reconnaître un résultat à tomber :) Bravo ! :)


Merci JB !  Tu as raison, pas besoin d'être œnologue pour déguster du vin ;) 
Et désolé : les messages se sont croisés et du coup je n'avais pas vu le message intercalé entre les miens !

 

Le 02/04/2018 à 23:55, ValereL a dit :

Hi, hi, non c'est du vent comme la réputation et cie. L'héritage inévitable des réseaux sociaux, une calamité.

C'est une sorte de gros coeur sur fond vert qui vient s'accrocher en haut à droite de ton post............................

.....................Heu,  je crois avoir vu..................Mais si, mais si........ j'ai bien vu un gros coeur dans ton post ! Gade bien !


Arffff ! en effet je n'avais même pas fait attention ^_^ Mais c'est scandaleux Valère tu as une meilleure réputation que moi !

 

Le 03/04/2018 à 01:08, Daniel B a dit :

Pas forcément. Le nombre de bits et la dynamique sont deux choses tout à fait différentes. La dynamique est l'étendue des intensités que la caméra peut  percevoir entre l'affichage de noir absolu et de blanc absolu, et le nombre de bits détermine le nombre de nuances entre ces deux extrêmes. Augmenter à 10 bits permettrait peut-être d'afficher les gris très foncés avec plus de nuances, simplement.

 

Daniel


Il me semble que la dynamique est égale à la capacité du puits (en électrons) divisée par le bruit s'obscurité.
Donc si le rapport Capacité e- / bruit > 2^n (avec n nombre de bits) c'est le codage qui bride la caméra c'est ca ?

 

Le 03/04/2018 à 17:18, Larbucen a dit :

Très belle image. Pourquoi envoyer des sondes comme LRO ? La NASA devrait visiter Astrosurf plus souvent. ;)

 

Merci Larbucen xD 

 

Le 03/04/2018 à 17:37, skywatcher a dit :

Vraiment fantastique cette mosaïque !

Bravo !


Merci pour ton passage et ce commentaire sympa Daniel ! ;)

 

Bien cordialement,

Quentin
 

 

Edited by Q

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Quentin. Un véritable bijou!B|

Une mosaïque qui ne commençait pas très bien, les contretemps s'enchaînant...

Tu as finalement bien fait d'être tenace, le résultat est remarquable!

La full est magnifique, du meilleur niveau. Traitement et lumières... et on reconnait la patte du Vancittert.¬¬

Ça arrache fort un 10" en mosaïque sur la lune!!

Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Q a dit :

Il me semble que la dynamique est égale à la capacité du puits (en électrons) divisée par le bruit s'obscurité.
Donc si le rapport Capacité e- / bruit > 2^n (avec n nombre de bits) c'est le codage qui bride la caméra c'est ca ?

 

Oui, jusqu'à un certain point. Ce que je voulais soulever, parce que c'est une confusion courante, c'est que dynamique et nombre de bits ne sont pas synonymes.

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/04/2018 à 23:34, Simon Fabre a dit :

Bravo Quentin. Un véritable bijou!B|

Une mosaïque qui ne commençait pas très bien, les contretemps s'enchaînant...

Tu as finalement bien fait d'être tenace, le résultat est remarquable!

La full est magnifique, du meilleur niveau. Traitement et lumières... et on reconnait la patte du Vancittert.¬¬

Ça arrache fort un 10" en mosaïque sur la lune!!



Salut Simon,

Désolé pour ma réponse un peu tardive ;)
Merci beaucoup !
Le problème c'est qu'on ne sait qu'après coup si ca valait le coup de sortir ou pas ;);)
La lumière ne me satisfait jamais totalement, car en fait on est obligé de sacrifier les contrastes pour faire ressortir le terminateur correctement...( une sorte de HDR finalement) mais y a pas le choix, soit on conserve les contrastes, soit on ne voit rien au niveau du terminateur...
10" pour moi c'est le diamètre idéal... pas trop gros / lourd, une résolution déjà sympa et des nuits exploitables encore assez nombreuses !
Le vancittert on aime ou on aime pas... personnellement ce que je n'aime pas c'est les ondelettes sur la Lune !

 

 

Le 05/04/2018 à 17:43, Daniel B a dit :

Oui, jusqu'à un certain point. Ce que je voulais soulever, parce que c'est une confusion courante, c'est que dynamique et nombre de bits ne sont pas synonymes.

 


Et puis finalement y a il un intérêt à faire l'acquisition en 10 ou 12 bits sachant qu'au moment d'additionner les images on augmente aussi considérablement la dynamique et on bosse dans des formats TIFF > 8 bits ?
Là franchement j'avoue que je ne sais trop quoi en penser...

Le problème c'est peut être plus la capacité du puits qu'autre chose en fait... vu que l'ASI 224 a déjà un bruit de lecture RMS sub-electronique...

Cordialement,

Quentin

Edited by Q

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Q a dit :

Et puis finalement y a il un intérêt à faire l'acquisition en 10 ou 12 bits sachant qu'au moment d'additionner les images on augmente aussi considérablement la dynamique et on bosse dans des formats TIFF > 8 bits ?

 

Ok, je vois la chose comme ceci (naïvement pour l'instant; je néglige ici l'effet du bruit de lecture et autres composantes aléatoires internes à la caméra): imaginons que tu parles d'une zone qui est "presque" noire. Elle est juste au point de bascule où le photosite qui est sur cette zone renvoie presque toujours un zéro mais parfois un tout petit signal. Disons que ce "parfois" soit égal à 1 fois sur 1000, pour simplifier la démo. Il me semble (mais là corrige-moi si je me trompe), que l'envoi d'un signal >0 dépend ici de la dynamique du photosite et non du codage. Le photosite va envoyer un signal dès qu'il perçoit quelque chose, et ce signal sera traduit sur une échelle de 256, 1024 ou 4096 tons de gris suivant le nombre de bits de la conversion.

 

Une image brute aura donc en général (999 fois sur 1000) un pixel noir à cet endroit. Un composite de 1000 images brutes, codé en 8 bits, montrerait aussi un pixel noir car la valeur 1/1000 est plus petite que 1/256. Mais comme tu le soulignes, un composite à 10 bits montrerait un pixel gris très très foncé, puisque sa valeur, 1/1000, pourrait être codée 1 sur une échelle de 1024 tons de gris. Ou 4 sur une échelle à 12 bits de 4096.

 

Maintenant, si le signal du photosite lui-même est codé en 10 bits (1024 niveaux de gris), il me semble qu'un signal équivalent sera représenté *en général* par 1/1024 sur les brutes, donc visible alors qu'il ne l'était pas sur une image 8 bits; après compositage de 1000 images, la valeur sera toujours d'1/1024 sur un composite à 10 bits. Où serait le gain, alors? C'est ici que je ferais intervenir l'élément aléatoire.

 

Si nous regardons non plus 1 photosite, mais une plage de photosites adjacents imageant une zone de même intensité, il m'apparaît que, pour des raisons de fluctuations aléatoires, certains pixels d'une image composite de 1000 brutes seront plus sombres que d'autres, mais qu'avec un échantillonnage de 10 bits au départ, la fluctuation serait moindre (au lieu d'avoir des pixels noirs et des pixels à 1/256, on verrait des pixels en général gris foncés, avec une moyenne autour de 1/1024 et un certain écart type). D'où un composite moins bruité. C'est en tout cas ce que j'observe sur mes images, un composte moins bruité quand j'échantillonne dès le départ à 12 bits. Cela dit, la différence n'est visible que lorsque les conditions sont excellentes; je le fais donc très rarement. Je privilégie une augmentation du nombre de brutes, plus apte à battre le seeing.

 

Si je suis dans les patates, je serais ravi que quelqu'un me corrige!

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Daniel,

 

Désolé pour le délais de réponse, mais j'étais en déplacement professionnel et n'avais pas la possibilité de répondre.

 

Le 08/04/2018 à 16:47, Daniel B a dit :

(mais là corrige-moi si je me trompe), que l'envoi d'un signal >0 dépend ici de la dynamique du photosite et non du codage. Le photosite va envoyer un signal dès qu'il perçoit quelque chose, et ce signal sera traduit sur une échelle de 256, 1024 ou 4096 tons de gris suivant le nombre de bits de la conversion.

 

Le 08/04/2018 à 16:47, Daniel B a dit :

Maintenant, si le signal du photosite lui-même est codé en 10 bits (1024 niveaux de gris), il me semble qu'un signal équivalent sera représenté *en général* par 1/1024 sur les brutes, donc visible alors qu'il ne l'était pas sur une image 8 bits; après compositage de 1000 images, la valeur sera toujours d'1/1024 sur un composite à 10 bits. Où serait le gain, alors? C'est ici que je ferais intervenir l'élément aléatoire.



Dans la pratique, je crois que ca dépend du réglage du gain. Pareil, si je dis des conneries corrigez moi... parceque je suis une tanche en électronique, mais bon allez je me lance... voici ce que je crois comprendre :


En fait le gain ca doit être un paramètre qui joue au niveau du convertisseur analogique -> numérique et qui s'exprime en électrons / ADU.

En clair, si tu as un gain de N électrons / ADU alors il faut un minimum de N électrons dans le photosite pour sortir un signal numérique. Et si tu as exactement N électrons dans le photosite, le pixel prendra la valeur 1, s'il y en a 2N, ca sera 2 etc...

Dans le logiciel d'acquisition, plus le gain est élevé et moins il y a d'électrons par ADU.
Cette information est ensuite stockée dans un fichier qui est une matrice codée sur n bits, ou chaque pixel peut prendre 2 puissance n valeurs :

Si le codage est en 8 bits, il sera possible de coder 2 puissance 8 valeurs autrement dit 256 valeurs : [0:255]
Si c'est 10 bits, ca sera 2 puissance 10, soit 1024 valeurs [0:1023]
Si c'est 12 bits, ca sera 2 puissance 12, soit 4096 valeurs [0:4095]

En clair, le nombre maximum de valeurs que peut prendre un pixel dépend de son codage, mais une image codée en 8 bits ne comporte pas nécessairement 256 valeurs.
 

Cordialement,

Quentin

 

 

zwo_asi224mc_chart_2.jpg

Edited by Q

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben moi, j'l'avais même pas vue cause boulot :)

Elle est juste sublime cette image ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

C'est une très belle tranche de Lune : bravo !

Pour ce qui est de la dynamique, si on veut se faciliter le travail pour cette histoire de contrastes, on peut baisser sensiblement le Gain et travailler en 16 bits.

On n'en aura qu'une dizaine parfois mais c'est quand même mieux que 6, 7 ou 8 en mode 8 bits.

 

Lucien

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/04/2018 à 13:08, ALAING a dit :

Ben moi, j'l'avais même pas vue cause boulot :)

Elle est juste sublime cette image ;)

Bonne journée,

AG

 

Il y a 20 heures, Lucien a dit :

Bonsoir,

 

C'est une très belle tranche de Lune : bravo !

Pour ce qui est de la dynamique, si on veut se faciliter le travail pour cette histoire de contrastes, on peut baisser sensiblement le Gain et travailler en 16 bits.

On n'en aura qu'une dizaine parfois mais c'est quand même mieux que 6, 7 ou 8 en mode 8 bits.

 

Lucien

 


Merci Alain et Lucien pour votre passage et vos message sympathiques ;)


En fait plus j'y songe et plus je me dit que le 16 ne doit pas être très utile en lunaire... déjà ca ralenti considérablement la cadence à l'acquisition et donc si on veut conserver un nombre d'images donné par champ lunaire, ca prend largement plus de temps, ce qui augmente la probabilité d'avoir des conditions atmosphériques qui varient. Ensuite je reste convaincu qu'en additionnant assez d'images on fini par avoir une dynamique finalement suffisante... même si on est en 8 bit à l'acquisition.

 

Il y a 16 heures, Thierry Legault a dit :

je ne l'avais pas vue passer celle-là, elle est superbe ! :)


Merci beaucoup Thierry  !


En terme de résolution on est encore très loin de tes images de référence au C14 de l'été passé, mais on fait ce qu'on peut et je pense que pour cet instrument de 10" et cet échantillonnage, ca doit pas être mal, même si je reste convaincu qu'avec une vrai bonne nuit il y a  évidemment moyen de faire mieux que ca, mais il faudrait diminuer l'échantillonnage et je me vois mal faire une mosaïque avec la barlow 2x et l'ASI 224MC... une camera avec un plus gros capteur et des photosites plus petits ( du genre de l' ASI 178MM) serait sans doute plus adaptée pour sortir les tripes du Schmidt-Cassegrain.

Je profite de ton passage pour te demander ton avis sur la dernière question qui nous taraudait : Penses-tu qu'il y ait un quelconque intérêt à bosser en 10 ou 12 bits à l'acquisition en lunaire ?
J'imagine que cela dépend du gain puisque la capacité du puits ET le bruit de lecture sont liés au gain, mais j'ai du mal à interpréter la courbe de Dynamic Range présentée ci-dessus, car elle est présentée en "STOPS" et non pas en bits (à moins que ce ne soit chou vert et vert chou ?).

Ce qui m'étonne aussi sur ce graphique, c'est la brusque chute du bruit de lecture en passant à un gain de 60...

 

Bien cordialement,

Quentin

Edited by Q

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By LucaR
      Pour ma troisième photo j'ai fait dans la dentelle ! :-D
       
      J'aime quand c'est contrasté et coloré donc je pousse toujours un peu loin pour avoir du ciel sombre et des couleurs chatoyantes. Après c'est ptet trop... Qu'en pensez-vous?
       
      J'ai eu quelques souci de MàP hier, pas mal de rejets du coup je me retrouve avec seulement 2h et quelques de pose cumulées exploitables. J'essaierais de compléter avec plus une prochaine nuit.
       
      Je débute, je suis preneur de conseils ! :-)
       
      EXIFS: 51 x 150s, ISO 800, DOFs, empilement Siril et traitement photoshop.
      Matériel: APO 102/714 triplet - Réducteur Riccardi x0.75 - focuser Baader SteelDrive - APN Canon 650D non défiltré + un filtre CLS antipollution basique - Monture AZEQ6 - Guidage chercheur 9x50 webcam SPC9000NC

    • By eos65
      Bonsoir 
      Je vous propose la toute première image de Jupiter avec le télescope Orion 203/800 F/3.9  réalisé sur site du Hautacam le 13/09/2020.
      Petite sortie improvisé avec un ami juste avant la reprise du travail et malgré une météo un peu capricieuse. En place depuis 18h le ciel c'est montrer légèrement couvert une grosse partie de la soirée, il s'en est fallu de peu pour tout plier et rentrer, mais après un bon casse croûte comme on les aimes dans le coin  le ciel c'est soudainement dégagé un peu avant minuit. l'occasion de profiter pleinement de larges observations avant que le voile ne nous envahisse à nouveau au alentour de 1h15.
      Une soirée un peu courte mais riche en partage.  
      - Newton Orion 203/800 f/3.9
      - Monture Celestron GSX ( Prêt de mon ami Astran) 
      - Pas d'autoguidage 
      - Caméra Zwo asi 224mc + filtre UV/IR Cut
      - 2603 Images tirées d'un format ser
      - Alignement, empilement RegiStax
      - Cosmétique et développement Lightroom
      Comme d'hab le traitement n'est pas très folichon mais je m’accroche 
       
      Très bonne soirées et bonne fin de semaine également, 
      Amicalement 
      Joel 
       
       
       



    • By Guillaumedu59
      Bonjour,
      Je me permets de joindre quelques autres plans lunaires ayant été imagé ce 12 Septembre 2020.
      Le matériel utilisé est le suivant : Dobson Orion XT10g + Caméra Zwo Asi 290mm + Filtre rouge 23A Kepler + Lentilles de Barlow Televue 2x et 3x.
       
      Gassendi, Gassendi A, Gassendi B et Rimae Mersenius (Barlow 2x - Focale 2400 mm) :

       
      Gassendi, Gassendi A et Gassendi B (Barlow 3x - Focale 3600 mm) :

       
       
      Schiller (Barlow 2x - Focale 2400 mm) :

       
    • By ALAING
      Bonjour les Luneux,
       
      C'est tout frais, un lever de Lune juste avant qu'elle ne passe devant le Soleil
       

       
      Heureusement, le ciel était dégagé ce matin, le bol 
      Je vous souhaite une excellente journée,
      AG
    • By G2D2ON
      Nouveau : la date limite pour participer au concours est repoussée au 11 octobre.
      Bonne nouvelle pour les retardataires !
       
      Neowise, paysage nocturnes, nébuleuses, étoiles filantes ou même passage de l'ISS ou des satellites Starlink. 
      Si vous avez fait de belles photos ou vidéos cet été, c'est la dernière ligne droite pour participer  au concours « Ciel, espace et astronomie » organisé par l’association des Amis de la Cité de l’espace, en partenariat avec la Cité de l’espace et la revue Ciel & Espace
       
      Cinq catégories sont proposées :
      Astronomie, Ciel, nuages et phénomènes météorologiques, Objets artificiels vus de la Terre, Portraits et métiers, Vidéos sur l’espace ou l’astronomie, en relation avec les quatre thèmes précédents.    
      Conditions de participation et calendrier :
      Participation libre et gratuite, selon les conditions décrites dans le règlement du concours. Les photos et vidéos doivent être récentes et ne pas avoir été primées dans un autre concours. Inscription obligatoire avant le 11 octobre 2020 par messagerie à l’adresse suivante : concours-2020@amis-cite-espace.org Envoi des photographies et des vidéos avant le 11 octobre 2020. Les modalités détaillées et le règlement complet sont disponibles sur le site Internet des Amis de la Cité de l’espace.  
  • Upcoming Events