FRANKASTRO64

Oculaires TMB Super Monocentriques : avis des utilisateurs/possesseurs ?

Recommended Posts

Bonjour, il y a je pence un point important peu aborder c'est le confort d'observation.

En effet quand on observe une planete par exemple il faut rester quand meme un bon bout de temps l'oeil ou les yeux "rive" a l'oculaire(s), ont a tout interet a rester 5 ou 10 min 

sans bouger pour bien s'abituer a l'image car malheureusement les details n'aparaissent de suite il faut du temps et etre bien concentrer.

 

Les oculaires ou il faut etre tres tres pres de la lentille d'oeil sont une galere ont arrive pas etre a 100% concentre, pour ma par mon duo fetiche reste une paire de Zeiss E-PL 10-25

oculaire fabriquer a la base pour du microscope, il sont super confortable ont les "sent" pas, transmision des couleurs nickel yaka voir la palette de couleur sur juju c'est juste beau 

et le piquer de l'image est comme vous vous en doutez a la hauteur de la marque.

 

Ont peut voir de tres beaux dessins de planete, lune... realiser par des amateurs "celebre"? disont connu ou les oeuvres sont realiser avec des oculaires "banal" point de Zeiss II ou serie ancienne

presque introuvable, peut etre ces maitres le l'observation ont succomber du cote obscur du comfort... 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, AUSTRALIAN-SKY a dit :

Bonjour, il y a je pence un point important peu aborder c'est le confort d'observation.

En effet quand on observe une planete par exemple il faut rester quand meme un bon bout de temps l'oeil ou les yeux "rive" a l'oculaire(s), ont a tout interet a rester 5 ou 10 min 

sans bouger pour bien s'abituer a l'image car malheureusement les details n'aparaissent de suite il faut du temps et etre bien concentrer.

 

Salut, c'est la raison pour laquelle j'ai une préférence pour les orthoscopiques (Ortho Abbe, Mittenzwey-Abbe, Brandon, Clavé, Or.Pl) pour les focales consistantes. (9 -14mm)

 

En dessous c'est avec barlow ou mieux un oculaire à long relief d’œil mais pas trop chargé en lentilles.

 

Ce n'est pas que pour des histoires techniques (nombre de lentilles etc) mais parce que j'ai appris contrôler des fabrications en microscopie avec des oculaires dont le délimiteur de champ est un cadre d'observation.

L'immersion c'est bien pour un autre type d'observation (pas le planétaire en tout cas)

 

52-58° c'est idéal pour moi, un peu moins je m'y fais... un peu plus je perds mes repères et il me faut un quart d'heure d'adaptation.

Je sais assez rapidement évaluer ou est la zone de netteté.

 

Brandon 48°, c'est bien, bon relief pour le 12mm que j'ai acquis mais un peu à l'étroit (f/D 7 mini, f/D 10 conseillé), ça donne l'impression de devoir pousser le bord.

Ortho Zeiss 42-44°, j'ai du mal sauf en microscopie où rien ne bouge. (f/D 6-7 ça passe, et ça s'étend peu ensuite, il y a toujours le bord qui déconne sauf un Bausch & Lomb que j'ai eu et qui grattait 4° comme le Baader ortho, ceci moyennant le f/D)

Clavé, 50°, le champ plat est vraiment 100% exploitable mais il faut le f/D adhoc (f/D 8 mini, f/D 12 conseillé)

Astroplan : 52° itoo, mais il commence à y avoir de la diffusion et reflet, faudrait que je vérifie sur les Taka. LE.

SPLER (astroplan poussé + barlow) : bien seulement, la qualité peut être meilleure car ils ne sont pour la plupart qu'un accollage d'une barlow avec la partie oeil (le Stellarvue 4.9mm modifié par Vic me plait beaucoup plus ainsi que le William Optics SPLER pour leur qualité de fabrication). Seb. Lebouc l'a essayé et il y trouve un énorme ghost (reflet brillant) par dessus la Lune. J'ai pas ça, je me demande si ce serait pas du à la physionomie, il n'a pas la même tête que moi (je pense à un reflet de l'extérieur : j'ai une physionomie particulière, j'étais prévue pour 1m95+ tête, arcade sourcillière et carrure qui va avec)

TMB planetary : les originaux me vont bien, ce sont mes préférés maintenant que je sais les collimater.

Radian ... mon 4mm éclaté par le gel me manque encore. Ça diffusait un peu mais pour de longues observations je n'ai jamais regretté. (berk en terrestre par contre)

Delite ... j'aimerais essayer mais j'ai des f/D longs alors le TMB ça me va parfait.

Morpheus, j'ai eu le 6.5mm, excellent mais la perte du bord me désorientait.

et j'en passe.

ah si : Ethos, j'ai observé avec ceux de Séb. Lebouc, très beau mais je n'ai pas eu de cibles planétaires. Je n'ai retenu que le cœur d'Orion aussi bien séparé que sur le MN mais il y avait une telle différence de diamètre que ce serait se moquer du 736 à en dire plus.

 

Par rapport au sujet : j'ai eu une famille de Clavé entre les mains le WE dernier. Le 3mm n'a pas plus de champ qu'un monocentrique et pourtant on trouve son bonheur sur une cible précise, c'est juste un peu chiant à cibler, surtout sur la Lune quand tu es à très fort grossissement.

Donc une planète dans un monocentrique et le scope avec un goto c'est bon pour moi mais je ne sais pas si on peut viser direct un cratère lunaire, j'ai jamais eu l'occasion de demander.

 

L'ergonomie : il y a plus d'un facteur.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ma valise, j'ai plusieurs oculaires en focale 3.5, 5-6 et 8 mm. Justement pour m'eduquer a discerner les differences de rendu entre eux.

 

5mm: Pentax XO 5 mm,

Vixen LVW 3.5 et 5 mm,

TMB monocentric 6 mm,

Ortho Hutech 6 et 7,

Clave 6 et 8 mm,

Brandon 8 mm,

Nagler 9 mm type 1

 

Avec tous ces oculaires (pratiquement tous acquis d'occasion), je me suis rendu compte que certains avaient une mise au point plus franche, plus facile (cas typique le Pentax XO), des rendus de couleurs differents, un confort different, etc

 

Cela est clairement visible avec une excellente apo 130 mm, quand le seeing est bon.

 

En lunaire:

Clairement, le meilleur en detection, "crisallinite", cisaillement de la mise au point, etc, c'est le Pentax XO. C'est celui la qui derriere une barlow 2x m'a fait voir la rainure de la Vallee des Alpes avec une apo 130. Le LVW est clairement loin derriere en detection (le meme soir il ne montrait pas la rainure), mais bien plus confortable en vue d'ensemble. (Je n'avais pas le monocentrique a l'epoque). Le Clave 8 derriere la barlow donne bien aussi, les images sont bien tranchees.

 

Mon avis sur le tmb mono, ben il est proche du Pentax XO, pratiquement aussi bien (mais un poil moins) en facilite de mise au point (mais avec un chouya moins de grossissement). En plusieurs occasions, le faible champ de vue a ete benefique pour moi pour me concentrer sur certains details, dasn un cratere, ou une rainure.  Les ombres dentelees sur le terminateur ne bavent pas et sont impressionantes

Un oculaire plus grand champ peut parfois "eblouir".

 

Quand on met le Brandon sur le porte oculaire, de suite ca surprend, tant l'image parait, .... blanche et petante, contrastee ? Bref, un oculaire a part, pour sur !

 

En solaire, les ortho en general montrent bien mieux la granulation que les formules plus compliquees a-la-Nagler. Yapaphoto.

 

Par contre, sur mon C11, le plus confortable en lunaire, ... c'est une bino (avec Clave de 16mm). Quand la turbu le permet, les images explosent litteralement ce que l'on peut voir avec la 130. Mais c'est pas tous les soirs.

 

Pour les petites nebuleuses planetaires, sur le C11, c'est plutot LVW 5, puis 3.5, puis Barlow2x+LVW5 pour finir avec Barlow+LVW 3.5. Je ne m'amuse plus avec les oculaires a faible champ, qui la perdent leur avantages, notamment pour trouver une etoile a proximite pour regler la mise au point.

 

 

Une experience recente,  lors du test d'un Ethos 13 mm et barlow 2x sur le C11: le seeing etait tres stable, tache d'Airy bien definie, la centrale de l'Oeil de Chat etait bien petante et la nebuleuse clairement bleue. un autre soir, la centrale etait bien faiblarde, et la nebuleuse delavee, sans couleur.

Un autre soir, en observant M37 avec l'Ethos 13, je me suis dis, tient, il y a une etoile rouge-orangee au centre ! Il me semble donc que l'Ethos a au moins la qualite de bien rendre les couleurs si le ciel suit.

 

Mon resume et mes conseils:

- Acheter des oculaires d'occasion !

- Tester et essayer !!!!  pour comprendre les differences potentielles entre oculaires, ben il faut tester, exercer ses yeux, tester encore. Eduquer ses yeux.

- Je retrouve en general essentiellement les memes resultats que ce que j'ai pu lire ou glaner sur les differents site web.

- Quand il y a de la buee, avoir plusieurs oculaires permet d'allonger le temps d'observations

- Changer d'oculaires et se forcer a tester, voir les differences, c'est un peu comme dessiner, ca pousse aussi a apprendre a voir les details, donc c'est aussi apprendre et eduquer son oeil aux techniques d'observations

- Il y a moyen et raison a adapter le choix de l'oculaire a ce que l'on veut observer cqfd.

 

 

 

 

 

 

 

  • Like 2
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, lyl a dit :

on ne va pas recentrer une dérive si un seuil d'inconfort n'est pas atteint. Personnellement, je ne recentre que lorsque c'est inconfortable à tourner l’œil dans son orbite.

 

J'ai un peu de mal à comprendre votre problème de dérive. Si on observe avec une bonne monture mise correctement en station et qui suit bien, la dérive est inexistante! Enfin, en ce qui me concerne, une planète centrée dans un oculaire ne bouge pas d'un iota même après de longues minutes d'observation! En d'autres termes, une planète restera parfaitement au centre du champ. C'est un peu ce que l'on cherche, non? Observer là où l'oculaire se comporte le mieux.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Olili a dit :

qui suit bien, la dérive est inexistante!

Si tu vis tout seul, effectivement, les star party ça existe :P

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, lyl a dit :

Si tu vis tout seul, effectivement, les star party ça existe :P

 

Ok mais les montures actuelles se mettent station de façon très précise. Il faut y passer un peu de temps mais en une dizaine de minutes, je peux mettre mon EM-400 en station de façon ultra précise de sorte qu'une étoile au centre du champ ne bougera pas pendant de longues minutes. Pareil avec l'EM-200 lors des Star parties. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça pour dire que l’histoire du champ apparent de « seulement » 30° est un faux problème pour l’observation planétaire. Probablement que dans certaines configurations des satellites joviens, Callisto ne sera pas dans le champ... et alors? Pour Mercure, Vénus, Mars, Uranus et Neptune, le problème ne se pose même pas. Quant à Saturne, voir Japet ou Dioné est la dernière de mes préoccupations. 
 

Donc, mon premier critère de sélection pour le choix d’un oculaire planétaire sera son piqué, transparence et fidélité des couleurs. Ok, ça fait trois critères. Mais les TMB SMC, les ZAO, les Pentax XO et les Brandons semblent remplir le cahier des charges. Probablement que les Taka Abbe aussi. A voir si les Televue Delite ou autres en font tout autant. D’après @jldauvergne ça serait le cas pour certains. 
 

Pour l’observation de la Lune, c’est une autre histoire. On aime avoir du champ, c’est plus agréable pour avoir cet effet « hublot d’Apollo » . Mais quand il s’agit d’aller dénicher une petite faille dans un canyon, le champ n’est plus le critère principal.

Edited by Olili
  • Like 2
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Olili a dit :

les Taka Abbe

 

tu nous diras ton ressenti !

 

Moi je trouve qu'ils ont leur place dans ton cahier des charges d'après ce que j'ai pratiqué et vu sur le terrain !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, FRANKASTRO64 a dit :

Moi je trouve qu'ils ont leur place dans ton cahier des charges d'après ce que j'ai pratiqué et vu sur le terrain !


Je possède déjà des paires de 32mm et 25mm. J’ai pu les tester sur la Lune avec le TSC-225 et j’ai été très agréablement surpris par la qualité des images. L’acquisition des ZAOs et TMB SMC est un petit caprice (peut-être de collectionneur, amateur de belles optiques) que je m’octroie. Mais à l’utilisation les Taka Abbe sont plus confortables. 
 

Petite remarque cependant. Les ZAOs ont un champ légèrement supérieur à celui des Taka Abbe. 

Edited by Olili
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Olili a dit :

Taka Abbe.

 

j'ai comparé à focale équivalente les Tak Abbe (4mm, 6mm, 9mm, 12.5mm et 18mm) avec les TMB SM (4mm, 7mm, 9mm, 10mm, 12mm, 14mm et 16mm) sur mon Mak SW 127 à f12  et mon Mak M715 deluxe à f15.

 

j'ai trouvé plus accessible les Tak Abbe pour le placement de l'oeil grace à leur bonnette : du coup quand j'ai mis une bonnette caoutchou aux TMB j'ai préféré les TMB en planétaire à partir des focales 9mm car plus transparent et plus de détails (par ex, sur juju tu vois nettement une bande de plus, et sur Saturne la division de Cassini est plus noire et plus net avec les TMB au M715 !)

 

Pour les focales de 4mm les Tak et les TMB me sont inconfortables : je préfère les Vixen HR en 3,4mm et en 2mm en particulier sur la Lune !

 

le 6 mm Tak est légèrement supérieur au 6mm TMB : j'ai trouvé le contraire pour le 9mm !

 

Par contre pour des doubles type Albiréo le 6mm TMB est mieux que le Tak, je voyais mieux les deux couleurs : et là c'était avec ma Meade ED 102 APO à f9 made in USA de 1994 !

 

il me resterait à comparer le 32mm Taka abbe que j'aime bcp avec le Kitakaru RPL Ortho 30mm (1ère génération) que je viens d'acquérir, sachant que le Kitakaru part avec l'avantage de son champ à 62° contre 44° pour le Tak abbe !

 

enfin à toi de nous dire surtout en bino ce que cela donne !

Edited by FRANKASTRO64
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, FRANKASTRO64 a dit :

sur Saturne la division d'encke est plus noire et plus net avec les TMB au M715 !

 

Tu nous parles bien de Encke avec un 7"? O.o

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Olili a dit :

Encke

 non désolé je suis allé trop vite je voulais dire division de Cassini !

 

Merci je modifie mon post !

Edited by FRANKASTRO64
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

de plus, j'oubliais de préciser que mon spot principal est en montagne à 1.200m avec un SQM moyen de 21,6 ! de plus ADC PA obligatoire même en visuel !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Olili a dit :

lecture sur les TMB

 

je suis assez d'accord avc cette étude mais je connais pas le Pentax xo pour ne pas l'avoir essayer sur le terrain !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Après avoir acquis, les TMB SM, les Vixen HR et SSW et quelques Pentax XW, j'ai revendu mes trois ETHOS, mes Nagler T6; T4 et T2 (sauf la grenade d'Uncle Al : le 31mm) !

 

j'ai aussi gardé mes Meade RG ortho et WA qui sont de véritable tuerie en planétaire/double !

 

Edited by FRANKASTRO64
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, muller a dit :

Acheter des oculaires d'occasion !

 

Merci de ton retour !

 

En effet, 75/80% de mes oculaires viennent du marché de l'occasion ! Et j'ai eu très peu de mauvaises surprises !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Olili a dit :

J'ai un peu de mal à comprendre votre problème de dérive. Si on observe avec une bonne monture mise correctement en station et qui suit bien, la dérive est inexistante! Enfin, en ce qui me concerne, une planète centrée dans un oculaire ne bouge pas d'un iota même après de longues minutes d'observation! En d'autres termes, une planète restera parfaitement au centre du champ. C'est un peu ce que l'on cherche, non? Observer là où l'oculaire se comporte le mieux.

 

Observe avec une monture azimutale, et tu comprendras.

Même si c'est une bonne monture.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Oodini a dit :

Observe avec une monture azimutale, et tu comprendras.


Comment est-il encore envisageable de nos jours d’observer les planètes avec une monture azimutale??? Pour faire de la haute résolution, il faut grossir, donc il faut une monture équatoriale et qui plus est, motorisée! Ça me semble le minimum. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Olili a dit :

Comment est-il encore envisageable de nos jours d’observer les planètes avec une monture azimutale ???

 

Ben quand tu habites à Paris, et que tu veux éviter en semaine de faire 2 heures de voitures pour t'éloigner de Paris, tu es bien content de pouvoir nuitamment te garer à l'arrache sur une place de livraison, et d'installer vite fait une monture azimutale pour une séance de 2h pour faire du planétaire, puisque c'est tout ce qu'il est possible de faire en visuel.

 

Exclurais-tu par ton propos les possesseurs de Dobson de toute observation planétaire ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, je comprends mieux. Mais les montures des Dobson ne sont-elles pas souvent motorisées? Altazimutales, c’est ça non? Si ce n’est pas le cas, effectivement les TMB SMC sont à exclure. Mais il doit être assez compliqué de faire de la HR planétaire sans motorisation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Oodini a dit :

Observe avec une monture azimutale, et tu comprendras.

La dernière fois que je l'ai fait, c'est quand j'avais 14 ans avec ma Perl Astro Club 60/700 mm ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je revois les dessins que j'avais fait etant gamin avec mon 115/900 Perl JPM, des orthos Perl 6 et 9 mm en 24.5, meme pas de motorisation, et tout juste je savais faire une mise en station !!!, et en comparant avec mes observations actuelles, avec du matos autrement plus performant, je me dis apres tout que c'etait pas si mal ...

Edited by muller

Share this post


Link to post
Share on other sites

@muller Pareil pour moi. J'avais reçu pour mes 16 ans un 115/900 SBS avec 2 oculaires Huygens 20 et 12mm et un SR 4mm. La monture complètement instable était équatoriale et non-motorisée. Et pourtant, qu'est-ce que j'en ai vu des choses avec ce tube. J'ai des souvenirs inoubliables d'observations planétaires. Mais quand je suis passé au CN-212 sur EM-200 il y a 20 ans (déjà! :$), j'ai redécouvert le système solaire. 

 

il y a 50 minutes, jm-fluo a dit :

La dernière fois que je l'ai fait, c'est quand j'avais 14 ans avec ma Perl Astro Club 60/700 mm ;-)

 

Pareil également, quand je devais avoir 15 ans, le voisin m'avait prêté une lunette Tasco de 50/600 sur une monture azimutale. Quelle galère! Heureusement que les grossissements ne dépassaient pas les 50x. Mais cette lunette m'a fait découvrir la Lune, quelques bandes sur Jupiter et les anneaux de Saturne. Sur Mars, que dalle, un confetti orange.

 

Tout ça pour dire que si l'on veut faire du bon travail, il faut s'en donner les moyens. Observer les planètes à 400x ou 500x lorsque le seeing le permet ne pourra se faire qu'avec une bonne monture équatoriale stable, un instrument bien collimaté et à température, et des oculaires de qualité... des TMB SMC ou des ZAOs par exemple! xD

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Olili a dit :

Observer les planètes à 400x ou 500x lorsque le seeing le permet

Il faut aussi avoir le "tube", qui permet cela ! Moi à 400X je serai déjà à G=2,2D ! Bon j'ai pas trop d'inquiétude pour la Lune et Mars en Bino. Je le fais déjà avec 100 mm de diamètre. Après il faudra peut-être que je me contente de 300X pour Jupiter et Satune, soit un G=1,7D, ce qui est déjà pas mal ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Daiat
      Bonjour à tous,
       
      L’association Thury Observatoire qui a restauré la lunette Manent/Couder de l’observatoire Charles Lestras de Thury sous Clermont (Oise) organise le 1er rassemblement d’objets d’astronomie anciens.
      Ce rassemblement à pour objet d’exposer tous types d’instruments anciens et tout ce qui peut s’y rapporter (documents, accessoires tels oculaires, chercheurs, montures, ...).
      Il permettra aux propriétaires et amateurs d’objets anciens d’astronomie de s’y rencontrer et donnera au public l’occasion de découvrir un pan de notre histoire scientifique.
      Il aura lieu à Thury sous Clermont (Oise), fief de la famille Cassini, célèbres astronomes et cartographes, qui y occupa au 18ème siècle le Château de Fillerval
      Thury sous Clermont est situé à 20km de Beauvais et de Chantilly, 40km de Compiègne, 80km de Paris et Amiens.
      Communiqué Janvier 2024.pdf
    • By nonolepetitrobot
      Bonsoir, j'espère que tout le monde va bien ? 
       
      Voilà j'ai trouvé une série d’oculaires  grand champ de svbony. Est-ce que quelqu'un a acheté l’un d’eux et qu’est-ce-que cela vaut optiquement ?
       
      Merci d'avance pour les réponses.
       
      Bruno



    • By alchap
      Bonjour à tous,
      Je cherche un oculaire courte focale  , pour le planétaire pour des  jumelles binoculaires APM 100 mm SD APO  F/D5.5 certifiées à x180  , j'ai validé le grossissement à 117 avec un ES 82 ° 4,7 mm sans aucun souci d'alignement et de placement des oculaires, mais l'appétit vient en mangeant .....
      je voudrai passer à x183 :
      j'hésite entre , dans l'ordre de mon rapport qualité / prix
      Explore scientific 52° 3mm , 6 éléments 3 groupes, rempli à l'argon  à 79 euros (marque qui a une bonne image)
      Levenhuk RA LER 55° 3mm , 7 éléments 4 groupes, non rempli  , à 75 euros (marque clone ?)
      TS optics ED LER FF  60° 3,2 mm  , 7 éléments 4 groupes , non rempli  à 102 euros (bonne marque)
      un peu hors budget :
      OMEGON PLANETARY 55 °  LE  3mm 149 euros
      Orion EDGE  3 mm a 147 euros 
       
      et pour des filtres CLS
      Explore scientific   CLS : 55 euros
      Astronomik CLS : 71 euros
      Merci pour vos avis, sachant que binoculaires dit : produit  X 2
    • By Genkidama
      Hello tout le monde,
       
      Je souhaite savoir si vous pouvez me conseiller pour un oculaire destiné au visuel pour la lune et planètes sur une lunette Celeston NexStar 102SLT. Du moins si avec cette lunette on peut exploiter un oculaire de 3.5mm avec champ de 70°  où bien le grossissement serait trop fort et donc plutôt s'orienter vers un 5mm où  plus ?
       
      Merci d'avance pour vos conseils 🙏
    • By BenjDob
      Salut à tous,
       
      Je cherche à m'acheter mon premier "vrai" télescope et m'oriente vers un dobson 300, sachant que je vais faire de l'observation pure.
       
      Quitte à investir autant voir un peu gros je me dit, histoire que ça claque après mon 114/500, sans dépenser une fortune.
      J'ai deja lu pas mal de descriptifs et comparatifs, mais j'aimerais avoir vos avis si c'est vraiment une bonne idée pour un premier achat, où si je devrais prendre plus peti pour demarrer, quitte à racheter dans 1 ou 2 ans.
       
      Merci pour vos conseils et retours d'experience!
      Pour info je suis très intéressé par le dobson GSO Kepler 300/1500 Deluxe.
      https://www.telescopes-et-accessoires.fr/dobson-kepler-gso-304-1500-c2x30313684?gclid=Cj0KCQjw4vKpBhCZARIsAOKHoWSI9YZRI4QWVGJdrwdJhkmQUsArpXh_wC1SPkd923j4Eix7vmsXPOgaAkHpEALw_wcB
       
      Bon ciel!
  • Upcoming Events