Cavadore

Bilan APN en 2018

Recommended Posts

 

il y a 11 minutes, astroluma a dit :

Pour ce qui est de l'obligation d'avoir un PC avec les caméras CMOS ça va surement vite changer.

 

D'ailleur ZWO vient d'annoncer un système qui si j'ai bien compris permet de tout piloter depuis un smartphone.

C'est pas mal du tout ça !

Mais les images sont enregistrées où ? Sur une carte mémoire dans la caméra (ou dans le boîtier ASIair peut-être ?) ou dans la mémoire du smartphone ?

En tout cas c'est intéressant, ça montre qu'ils sont à l'écoute.

 

il y a 12 minutes, chonum a dit :

En continuum sous un bon ciel, le 7s me paraît un super choix. Néanmoins tes images Michel montrent que cela n'empêche pas de poser un peu longtemps, tu es vraiment juste juste en SNR.

Après en ciel périurbain et sur des objets pointus, je ne vois pas comment on pourrait vraiment utiliser un capteur couleur sans se faire chier.

 

Bah oui, à partir d'une heure de pose sur un objet ça commence à me saouler :) Par exemple s'il faut faire un retournement de monture, déjà ça va me gaver.

Disons qu'avec l'expérience je pense que 2 heures de pose à F/5 en poses unitaires de 30s, ça donne de bons résultats. Et à F/5 pour l'instant le seul objet que j'ai trouvé qui nécessitait plus de 30s de pose unitaire, c'est les dentelles des Voiles (faut dire qu'elles sont faiblardes celles-là)

A F/8 c'est plus compliqué car pour certains objets 30s de pose unitaire ce n'est plus assez. Il faut poser 60s et les emmerdements commencent à arriver (autoguidage nécessaire, faire des bons darks, dithering, contrebalancer le star-eater en mixant avec des poses de 30s).

 

Après je suis d'accord avec toi pour le ciel périurbain, d'ailleurs je n'image plus depuis longtemps en RP, pour ça rien ne vaut le SHO comme tu avais pu le faire quand tu étais sur Paname.

C'est pour cette raison que, comme je dois être nomade, je m'équipe léger avec le moins d'emmerdes possibles sur le terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a une heure, Colmic a dit :

C'est pas mal du tout ça !

Mais les images sont enregistrées où ? Sur une carte mémoire dans la caméra (ou dans le boîtier ASIair peut-être ?) ou dans la mémoire du smartphone ?

En tout cas c'est intéressant, ça montre qu'ils sont à l'écoute.

Je me pose les mêmes questions.

Ça  doit être présenté au NEAF on aura surement plus de détails.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je suis assez d'accord avec "Chonum", 30s de pose c'est un peu dommage, 3 a 4 min ca serait tellement mieux.
On a un avis d'un utilisateur qui est "Colmic", ca serait interessant d'en avoir d'autres :)
Mon but n'est pas de discréditer les APN, mais d'avoir une vision sur l'usage qu'on en fait. 
Je peux dire une chose, je vois qd meme des gens galerer avec les APN sur le forum de Prism, se faire avoir par des réglages personnalisés qui font que ca ne marche pas, les effets de la matrice de Bayer, et qd ces gens passent a une camera CCD/CMOS refroidies, 99% sont tres contents. Comme je me dis que le forum de Prism ne represente pas la totalité des utilisateurs, une sorte de sondage ici est assez instructeur pour avoir un peu l'etat de l'art en la matiere.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
il y a 26 minutes, Cavadore a dit :

une sorte de sondage ici est assez instructeur pour avoir un peu l'etat de l'art en la matiere

Lorsqu'on paie les personnes sondées, on appelle ça de la pub ! :DxD

Share this post


Link to post
Share on other sites

je sors de mon silence après cette bonne lecture.

Certain me connaisse, d'autre pas, mais en gros je suis une putain de fainéasse ..!!! donc, si je peux aller au principal directement çà m'arrange.

Pourtant !, j'aime galérer quand çà m'apporte de la connaissance.

Donc, j'ai mis en service, il y a 10 ans déjà un télescope en remote dans mon club . La question était : apn ou ccd pour faire les images ?

au final, il y a une STL 11000 en RVB + Ha dans des conditions pas optimale de prises de vues, c'est un poste fixe tout piloté par Prism (vraiment au top, ce logiciel, et je le dis sérieusement)

Excellent apprentissage, une belle galère pour tout faire tourner mais que du bonheur maintenant que c'est fiabilisé. MAIS c'est un poste fixe !

 

PAR CONTRE, dés que je sors dans un ciel meilleur que celui de Hyères, c'est avec une lulu megrez 90, correcteur et APN . Un A7s (je sais, encore lui) pour le coté simple (pas d'autoguidage) ou un canon 5D (barlow 2") ou 1100D quand j'autoguide ... en autonome avec un simple synguider . Juste penser à avoir de la batterie (booster lithium détourné de son utilisation) sur une vulgaire monture az-eq5 (je sais, c'est pas bien...mais je me fous de ce qu'on peut dire !) Tout acheté en occaze.

Donc je suis d’accord avec Colmic pour le rapport plaisir / emmerdement / tarif même si parfois les images qui sortent sont vraiment à chier : 

 enfin, je parle pour les autres, les maniaques qui n'imagent que si le seing est en dessous de 1, l'échantillonnage parfait, le suivi inférieur à 0.5 ", la m.e.s tip top, et que le logiciel parle en anglais (sinon çà fait pas pro), avec une ccd à -50 ° et 35000 $ mini (sinon on peut pas se la péter) ... :P:P:P j'ai oublié la monture, elle doit être rouge ... sinon c'est de la m...

bon ok je troll...

 

Conclusion :

poste fixe = ccd (apn en remote)

nomade : APN (et sony sort du lot)

 

Au fait : y a un "ascom" pour le A7s ... ;) et il se pilote sans pb au pc ou au smartphone/tablette

 

Xavier

 

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui me concerne, Colmic, Xavier et Tic&Tac (Toc j'le connais pas xD)  résument bien la situation....en nomade un bon APN c'est une garantie d'optimiser le rapport plais.. oups.. désolé y a un copyright là-dessus ;) et pis pas besoin d'une centrale nucléaire portative... Pour ce qui est du (pré)traitement il y a pas mal de softs assez puissants et relativement simples d'utilisation pour les images issues d'APN... si on ne se sert de Prism que pour ça c'est un peu comme utiliser un bazooka pour dégommer une mouche O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cyril,

je dois faire partie des utilisateurs de PRISM qui galèrent avec leur appareil photo...   ;-)

 .... et qui progressent grâce a PRISM et a ton aide .

 

 

comme je te le disais sur le forum, pour moi, dans le domaine de la photométrie, et a condition d’avoir bien compris les explication qu'on m'en a donné,

l'avantage des APN sur les autres systèmes c'est:

 

1) les dimensions des capteurs qui n'ont pas de meilleur rapport qualité prix dans les autres technologies CMOS et CCD.   ( du coups on trouve facilement dans la même image des étoiles" étalon" a comparer a nos variables)

 

2) une dynamique plus intéressante pour les reflex 14bits, qu'avec les capteurs CMOS 10/12 bits (je pense avoir compris qu'il en vas de même pour les capteurs 16 BITs des CDD, mais ne maîtrise pas vraiment le pourquoi) 

   ==> si besoin je pourrait mettre en copie la démonstration qui m'a été faite. (postée sur le forum Prism)

  

3) la possibilité d'utiliser uniquement la couche verte de la matrice de bayer qui est tellement proche des résultats des filtres Verts cousin avec une CCD, qu'il n'y a pas de transformation a faire (a condition de bien stipuler que l'image est obtenir avec un APN lors de la  dépose des résultat)

 

 

4) effectivement, sortie de la photométrie, on peut essayer de faire une image regardable avec un minimum de prises de tete, mais ça ça doit aussi être possible avec un CMOS.

 

 

voilou pour ma part.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Utilisateur d'A7s aussi, je vous fais rapidement mon retour.

Déjà, je partage pas mal le point de vue de Colmic, je ne vais donc pas trop m'étendre sur le rapport plaisir/emmerdement.

 

Et comme cela a été dit et répété, je pense qu'il s'agit avant d'une philosophie et du matériel qui s'y prête.

Il y a assez de matos disponible pour satisfaire tout un chacun : les fainéants, les puristes, les élitistes, les scientifiques, les perfectionnistes, les geeks de connectiques et de logiciels... etc... B|

 

Mon point de vue à moi, c'est avant tout autre chose faire des photos, d'objets du ciel en l'occurence.

ça me rappelle l'époque de l'argentique : on shoot, et on découvre au développement nos images.

 

Alors pour moi, l'A7s, quelques bons cailloux, et une monture très portable (la SA va bientôt être remplacée par la Fornax lightrack, le ratio plaisir/emmerdement va encore grimper), c'est tout ce qu'il me faut.

Et quand je prends mes photos, pas d'écran à surveiller, j'ai le temps d'observer mon environnement, de discuter, partager, ou juste me caler et lever les yeux.

 

Et surtout pas d'ordi et tout ce qui suit, ça c'est le labo de développement, à la maison.

 

Voilou.

 

Mon compte AB pour mes quelques images si ça vous dit.

https://www.astrobin.com/users/David_M/

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Finalement hors A7S point de salut :-) Interessant à savoir. Au fait le driver ASCOM marche bien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a de très belles images faites avec les Canon 6D ou les nikons séries 800-810.

En nomade il faudra par contre du guidage si on est sur des focales dépassant 200-300 mm, mais avec les systèmes autonomes type synguider, Lacerta ou LVI, toujours pas besoin d'ordi ;-)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Il y a de très belles images faites avec les Canon 6D ou les nikons séries 800-810.

 

Avec plus de 500, voire 1000 mm de focale ? ca m'interesse de les voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Cavadore a dit :

Oui, je suis assez d'accord avec "Chonum", 30s de pose c'est un peu dommage, 3 a 4 min ca serait tellement mieux.

 

Comme je le disais plus haut, au Chili sous le meilleur ciel du monde, j'ai fait des images à 120 secondes de pose avec le A7s et le fond de ciel était déjà saturé.

Mais il y a un autre soucis avec le A7s qui fait qu'on pose généralement 30s : quand on passe en mode BULB (donc au-delà de 30s) on a l'effet star-eater (les étoiles faibles sont bouffées et des donuts apparaissent sur les étoiles un peu moins faibles).

Pour passer 30s de pose et se prémunir de ce star-eater, il faut donc combiner les poses BULB avec des poses NON-BULB de 30s, comme ça on récupère les étoiles bouffées.

Maintenant, à 30s on a déjà énormément de signal (à F/5 j'entends), c'est pas à ce niveau qu'il faut jouer mais plutôt sur le nombre de poses : 240 poses soient 2 heures est un minimum pour obtenir un RSB correct. J'avoue que je suis souvent trop fainéant pour faire plus qu'une heure :) 

 

Voici par exemple une brute de 30s à 3200 ISO, donc pose unique, sans dark ni offset, faite en mars dernier :

M42-FSQ106-poseunique30s-3200iso.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi le seul  intérêt qui reste aux APN es leur faible coût et la possibilité qu’ils offrent au plus grand nombre de s’initié à la photo astro (ce qui est déjà très bien)

J’ai commencé l’astrophoto  avec un eos 1100d acheté d’occasion que j’ai défiltré. Pour presque rien ça m’a permis de me faire un imageur avec 3° de champ.

 

Je n’est jamais envisagé de l’utiliser pour autre chose que pour des photos « esthétiques » et je ne me vois pas l’utiliser avec PRISM qui me semble plus orienté vers les images « scientifiques ».

Aujourd’hui je ne l’utilise presque plus. Temps de pose trop long, trop de bruit, dégradation des perfs l’été, traitement  laborieux…. et plus le temps passe plus je deviens allergique aux capteurs couleur.

 

Il va bientôt être remplacé par une caméra ZWO 1600 monochrome donc bientôt Cyril tu auras un nouveau client pour prism :D.

 

L’A7s est une exception mais qui nécessite une très bonne optique pour être utilisé à fond ce qui le rend  inaccessible pour beaucoup d’amateurs (dommage de mettre ça sur une lunette qui va donner du vignettage au delà du format APSC)

 

Lionel

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Il y a 4 heures, astroluma a dit :

L’A7s est une exception mais qui nécessite une très bonne optique pour être utilisé à fond

 

J'aurais dis l'inverse !

Avec ses gros pixels, il est plus tolérant que la petite ASI183 et 2.4µm de pixel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, C-Kris a dit :

J'aurais dis l'inverse !

Avec ses gros pixels, il est plus tolérant que la petite ASI183 et 2.4µm de pixel.

 

Je dis ça parce que c'est un plein format et toutes les optiques ne sont pas capable de couvrir un capteur aussi grand.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Petit complément d information

J utilise un Olympus Omd Em5, on va dire mk1 sorti en 2013 

Il a ce fameux capteur de  la Asi1600 Mc

Je viens de le défiltrer voici 2 images sans prétention en Halpha 7nm

M42 7X2MIN centre ville de Strasbourg

Et Ic443 8x8min au champs du Feu

La map se fait en qq sec, grossissement 14x, au pixel près

 

Voilà 

Boris

 

20180214_202109.jpg

IC443-0.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le même registre de souplesse d utilisation

J utilise le soft Asicap de Zwo, sous android, il faut un câble usb3 OTGO 

Qui relie le smartphone ou tablette à la Zwo 

Tous les formats sont disponibles ser. Raw , les réglages aussi comme dans      

Sharpcap et ceci depuis mon smartphone

Voici un essai sur dobson skyvisionde 300mm sans entraînement, pour le fun...

C est l avenir de l astro

 

 

 

 

 

 

220826182.mp4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Cavadore a dit :

Avec plus de 500, voire 1000 mm de focale ? ca m'interesse de les voir.

 

Un peu de recherche sur AB :

- avec un canon 600D et Newton 200/800 : https://astrob.in/317666/E/

- avec une 120 et un canon 5D : https://astrob.in/281504/E/

- objo de 300 mm et un 6D : https://astrob.in/310359/0/

- pentax 125 et Nikon D810a : https://astrob.in/329743/0/

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dav78->

J'ai vu les liens et c'est interessant a lire-regarder.
Mais ce n'est pas de premiere fraicheur.

AVEX (F.Tapissier) utilise aussi un 7D et sort des images avec, mais y a un moment que je n'en ai pas vues.

Le Sony A7S a t il un successeur a la hauteur ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec plus de 500, voire 1000 mm de focale ? ca m'interesse de les voir....

 

Des brutes a 1600 mm de focale avec le A7S sur un T400 en Altaz (à FD/4)

 

2 secondes de pose...

m42_single_raw_2s_2000iso_red_20161230.j

 

20 secondes

m20_20170729_crop_full_size_raw20s.png

 

30 secondes (pb de suivi ici)

m42_raw_30s_1260_fin.jpg

 

une finale

m42_20161129_red.jpg

 

 

Edited by Nodinute

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas encore lu tous ces échanges mais je dois pouvoir apporter ma petite pierre à l'édifice.

Je me suis récemment posé la question d'un APN (le fameux) versus une caméra (la fameuse). J'en ai discuté sur les forums et ai posé la question à quelques revendeurs aussi aimables que compétents.

La conclusion était clairement que je suis du profil de Colmic et de bien d'autres : le meilleur rapport qualité/emmerdes. Donc l'APN.

@Je travaille, finit tard et me lève tôt

@ Je ne suis pas à poste fixe et promène mon matos dans le coffre de ma caisse

@ Je n'ai pas, et de loin, que l'astronomie dans ma vie

@ Je tape déjà sur un PC toute la journée et déteste aller farfouiller dedans et débugger des trucs qui merdent

Pour faire une séance photo, je dispose de trois heures chrono entre le diner et le moment où je suis trop fatigué pour continuer. Résultat: le matos doit être prêt à shooter en 30 min (installation, mise au point, autoguidage, pointage, cadrage...), 2 heures de poses, 15 min pour démonter le bordel en prenant les darks et offsets, 15 min de trajet A/R. Si j'ai la chance de disposer d'une heure de plus, je shoote un second objet.

Ben dans ces condition, y'a pas photo (hi hi): c'est l'APN et rien d'autre.

La caméra demande une roue à filtre, obligatoirement un PC avec des fils en plus, une grosse batterie, c'est plus chiant pour le pointage et le cadrage, etc etc...

Je n'ai JAMAIS eu le moindre problème au prétraitement avec mon ancien 1100D et mon 6D actuel, et dieu sait que je suis une bille avec un PC. Là, je ne sais pas où est le problème. Et pourtant, j'habite à Aix avec des températures qui flirtent les 28°C la nuit en été.

10 min de prétraitement avec IRIS, 1 heure de traitement avec Pixinsight et PS et roule dans la boite.

La qualité de mes images n'est sans doute pas à la hauteur de ce que je vois la plupart du temps sur ces forums, mais elle me suffit et je m'éclate.

Par contre, j'ai choisi un Canon 6D et pas le Sony A7s. Primo l'ergonomie du second n'est pas terrible, deusio il est deux fois plus cher, tertio j'en ai pas trouvé ailleurs que sur internet sur des sites à la con (et pour 1800 patates j'aime bien aller dans un magasin avec un vendeur en chair et en os), quattro j'avais tous les accessoires pour un Canon (bagues, filtres...)

Par contre, comme je ne m'interdis pas certaines contradictions, je vais m'acheter, sans doute, cette putain de caméra pour finir moins bête (sans doute sans roue à filtre dans un premier temps, donc N et B)

Bons cieux à vous

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now