AstroSylv1

Nouvelle Astro-Physics 92mm Stowaway

Recommended Posts

Je pense que AP à réfléchi à tout ça avant nous ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Il y a 2 heures, mustagh a dit :

 

Le blanc est mieux c'est vrai.......mais quand tu pointes le soleil ses rayons sont parallèles au tube donc l''échauffement quasi-nul  ¬¬

 

Pas sur du tout que le blanc soit mieux, justement pour la raison que tu évoque:

 

- le tube est à l'ombre

- le noir rayonne plus de chaleur que le blanc

-> en fait le tube noir sera plus froid (tant qu'il est bien pointé vers le soleil) et dissipera plus facilement la chaleur qui serait rentrée dedans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, olivdeso a dit :

en fait le tube noir sera plus froid (tant qu'il est bien pointé vers le soleil) et dissipera plus facilement la chaleur qui serait rentrée dedans.

Pas sûr du tout .

Ce qui fonctionne pour la tente des Bédouins ne fonctionne pas forcément avec un tube fermé !

"Leur confort découle de deux effets physiques : l'ombre produite par la toile et la ventilation de la tente. Puisqu'elle absorbe mieux le rayonnement solaire, une toile noire produit un bien meilleur ombrage qu'une toile blanche de même épaisseur. Davantage chauffée par le Soleil, elle risque toutefois de transmettre sa chaleur à l'air qu'elle emprisonne. Pour éviter que cela n'arrive, les Bédouins ouvrent largement leurs tentes. L'air en contact avec le tissu noir s'échauffe, se dilate, et, devenant moins dense que l'air ambiant, s'élève avant de quitter l'abri par le haut. Il aspire de l'air extérieur moins chaud dans la tente, emportant avec lui la chaleur que lui a transmise la toile. La surface chaude de la tente amorce ainsi un mouvement de convection qui renouvelle constamment l'air de la tente, même en l'absence de brise. Le moteur du « ventilateur bédouin » est bien la toile noire de la tente."

Share this post


Link to post
Share on other sites

je connais pas les tentes de bédouins, et rien à voir du tout avec un tube en observation solaire.

 

Par contre pour les voitures, il vaut mieux les prendre en blanc, on a moins chaud en été et aussi moins froid en hiver. ça compte quand on a une voiture électrique ;)

 

reprenons pour la lunette en observation somaire.

 

Le seul cas où ça pourrait poser question est celui du prisme de Hershel sur une lunette. Car c'est le seul cas où il n'y a pas de filtre réjecteur d'énergie à l'entrée du tube.

 

en observation solaire, le tube est pointé vers le soleil : seul la lentille frontale et le barillet est exposé au soleil. Tout le reste du tube est à l'ombre. Hé oui. Contrairement à une tente de bédouins qui elle est au soleil, c'est là toute la différence.

 

Une optique de lunette bien faite, comme celle de l'AP traveler, va laisser passer au moins 98% du spectre visible et proche infrarouge. (AP avait fait un test en empilant une dizaine d'optiques de traveler pour le mesurer réellement, il me semble qu'il y a encore la photo sur le net, peut être sur le site de Baader).

Le reste sera très majoritairement reflété, une très faible partie absorbée par l'optique. Là encore ça ne chauffe pas.

 

Ensuite, l'énergie n'est pas dissipée dans le tube mais focalisée au plan focal, au centre du porte oculaire. Si le soleil est bien centré, le cône de lumière n'est pas intercepté par les baffles du tube ni du porte oculaire. toute l'énergie qui rentre, ressort.

Dans le cas du prisme de Hershell plus de 90% de l'énergie va ressortir tout de suite. Seulement 6 à 8% seront envoyés vers la sortie oculaire. Là encore, rien n'est renvoyé vers l'intérieur du tube.

 

En fait le seul truc qui chauffe est le barillet autour des lentilles.

ça vaut le coup de replier le pare buée pour éviter d'emprisonner la chaleur dedans. Peut. de chance qu'il y ait de la buée.

 

On peut faire un baffle en carton et papier d'alu pour masquer le barillet et le pare buée. ça marche pas mal, et ça permet d'éviter de mettre le tube au soleil si il est mal pointé

 

Donc le tube n'est pas chauffé de l'intérieur, ni de l'extérieur. Il va être à la température ambiante à peu de choses près. Et le tube noir sera même légèrement plus froid que le blanc.

Tant qu'il est pointé vers le soleil.

Évidemment, il ne faut pas le laisser exposé au soleil autrement.

 

Une remarque technique amusante à propos de la thermique des AP traveler tant qu'on y est : les premières AP traveler on des tubes anodisées vernis qui est un vrai miroir pour les Ir.

Les plus récentes sont peintes en noir mat qui absorbe nettement plus les Ur

 

 

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, olivdeso a dit :

Évidemment, il ne faut pas le laisser exposé au soleil autrement.

Tout est dit...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et en solaire Halpha, y a même des gens qui ont des filtres internes avec le thermostat à 59°C...:ph34r:

Et pourtant, l'image est superbe, conforme à ce que l'on est en droit t'attendre du diamètre....

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.cloudynights.com/topic/128709-painting-fiberglass-telescope-tube/

 

Finalement, c'est souvent outre atlantique que les gens se posent ce genre de questions….

  1. Virtually any good grade of Marine exterior epoxy paint will protect the tube from the sun, as they all have UV barriers to some degree. However, the best color is white because of it's ability to reject heat. Black and other dark colors are the worst and should be avoided if at all possible.
  2. If it's a hot sunny day, you will NOT be able to leave your hand on the black or dark painted car for fear of getting burned!
  3. Aluminum is a terrific heat sink. Paint it black and it will absorb even more. Paint ANYTHING black and it will absorb more.
  4. Yes, black may radiate better than white but white will never let it get as hot in the first place.
  5. When no color or light gets reflected, as in black, then all the energy has been absorbed which is why dark things get hotter than white things where most everything is reflected back.

Si quelqu'un veut nous développer une théorie du corps noir et prouver le contraire je suis preneur….:D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai souvenir lors d'un transit de venus devant le soleil (2004 ? ma mémoire me fait défaut) d'avoir eu des images avec ma traveler 105 (couleur noire :P ) bien supérieures aux lunettes de couleurs blanches... et cela après plusieurs heures à cuire au soleil.

 

Franchement je n'ai aucune idée de savoir s'il faut du noir, du blanc, du rouge ou de l'ivoire... Mon expérience sur une lunette de petit diamètre me montre que la couleur n'est sans doute pas si critique. Je n'ai aucun doute qu'on pourra me démontrer le contraire.

 

La seule critique que je ferai à cette AP 92 c'est de ne pas être une AP 105. Dès qu'ils ressortent une AP 105 j'économise pour m'en acheter une nouvelle :x

 

Pour conclure je vous propose que les lunettes soient couleur jaune fluo ;) 

 

Bonnes dissertations

William

 

Edited by traveler63

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, disciplus55 a dit :

Lire quelques notions de thermographie peut aider...

J'ai vu un appareil en action lors d'une séance au club du val de seine…..on voit facilement une main d'enfant au travers d'un tissu opaque.

Tu l'utiliserais comment pour voir si un tube noir est plus long à se refroidir qu'un tube blanc lorsque la nuit tombe?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Sébastien Lebouc a dit :

Et en solaire Halpha, y a même des gens qui ont des filtres internes avec le thermostat à 59°C

tu nous parles d'un filtre, nous on te parle d'un tube optique…..

Maintenant, à y penser, c'est peut-être moins critique sur un tube de réfracteur que sur celui d'un réflecteur, si en plus il est fermé. En tout cas, il n'y a absolument aucune raison qui justifierait de faire le tube noir pour avoir de meilleurs images….je crois que c'est simplement de la frime. 

Et que penser des tubes en carbone? Existent-ils en blanc, avec une laque de surface? Ils sont noirs et très peu conducteur de la chaleur. A priori, le pire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, traveler63 a dit :

Franchement je n'ai aucune idée de savoir s'il faut du noir, du blanc, du rouge ou de l'ivoire...

Surtout qu'il existe d'autres couleurs aussi ;-) Quelle conclusion en tirer ?

clavius.jpg

Celestron orange tube SP-C80.jpg

Zenistar 66:388.jpeg

90-900.jpg

Sky-Watcher 80 ED.JPG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben moi je parle d'un filtre chauffé DANS un tube optique, car un filtre solaire rangé dans sa boite ne sert à pas grand chose...

Et si au coeur du TUBE  j'ai 59°C, 15mm autour de l'axe optique, partie la plus sensible et que les images sont belles, je pense très honnêtement qu'à l'extérieur, un tube à l'ombre sera voisin de la température ambiante et qu'elle que soit sa couleur, ce n'est pas lui qui dégradera les images...

 

Mon tube est blanc, mais le corps du PO est noir de chez noir, de même que la moitié des bagues adaptatrices, après une journée complète de solaire, jamais eu besoin de maniques pour démonter l'engin...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour comparer des pommes avec des pommes, il faudrait d’abord que les deux lunettes aient eu la même exposition de jour, rigoureusement (même orientation par rapport au soleil, temps d’expos, etc...) et y poser au préalable du scotch plastic d’electricien sur les deux tubes (shaterton, sorry pour l’orthographe), juste une petite bande, bien collée sur chaque tube. Par conduction, le scotch ou shaterton aurait donc la même température que le tube sur lequel il est posé. L’émissivité de cette matière (scotch) étant alors la même, voire connue (généralement autour de 0,95 ou plus), on peut prendre des photos avec une caméra infrarouge à intervalles réguliers sur la baisse de la température et voir quel tube est le plus vite en température. Par expérience, si la matière utilisée dans la peinture, et si la rugosité de surface est la même sur les deux tubes, le refroidissement aura à peu près la même vitesse sur les deux tubes, mais si le tube noir part d’une température plus haute au début de l’expérience, logiquement il sera un peu en retard par rapport au tube blanc pour atteindre l’équilibre. L’essentiel du transfert de chaleur (Soleil) se fait par rayonnement dans l’infrarouge, un peu dans le visible et nul ou quasi nul dans les UV. Le faible delta de chaleur véhiculé dans le visible va justifier du delta de chaleur en plus du tube noir par rapport au blanc, mais ça reste marginal sur ce qui est véhiculé dans l’infrarouge, et là il n’est plus question de couleur, mais de matière, d’état de surface et d’angle d’incidence principalement. Un tube en alu ou en inox bien poli miroir aurait un fort taux de reflectivité et une très faible émissivité : ils auraient beaucoup de mal à refroidir, mais la journée ils auraient absorbé beaucoup moins de chaleur par le côté tube (pas optiques). Ils auraient chauffé par convection et l’air ambiant et un tout petit peu par rayonnement. Dès qu’on y applique une peinture, c’est l’inverse : on augmente l’émissivité et on réduit la réflectivité... C’est Herschel qui a mis en évidence (ou découvert par accident) le rayonnement IR : il cherchait à mesurer la température des différentes couleurs du spectre visible après avoir projeté de la lumière passée par un prisme pour relever la température dans chaque couleur. Hors, ce sont les thermomètres dans le noir juste à côté qui ont le plus monté en température, un truc comme ça :-)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui pensais que les tubes blancs c'était pour mieux les voir la nuit.

Les noirs pour les voir de jour 😀😀😀

Edited by zirkel 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, disciplus55 a dit :

Un tube en alu ou en inox bien poli miroir aurait un fort taux de reflectivité et une très faible émissivité : ils auraient beaucoup de mal à refroidir

"C'est l'une des raisons pour lesquelles l'ours arctique est blanc : il a plus intérêt à garder sa chaleur interne en rayonnant peu qu'à absorber le peu de lumière solaire qui lui parvient…"

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, jm-fluo a dit :

"C'est l'une des raisons pour lesquelles l'ours arctique est blanc : il a plus intérêt à garder sa chaleur interne en rayonnant peu qu'à absorber le peu de lumière solaire qui lui parvient…"

https://www.jsb.be/pourquoi-les-ours-polaires-sont-ils-blancs/

J'ai pas envie de polémiquer mais tu te trompes lourdement…...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ours polaire et les Bédouins, même technique ! Deux "couches" de couleurs différentes !

L'ours polaire : poils "blancs" à l'extérieur et peau noire en dessus, les Bédouins vêtements noirs à l'extérieur et vêtements blancs en dessous ;-)

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait que les tubes de jour soient blanc, et ceux de nuit soient noirs (car ils refroidissent plus vite par émission d'IR).

Du coup c'est compliqué :)

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

o.O Il va pas falloir mettre des ventilations dans les tubes de réfracteurs quand même !

On pourrait réfléchir de faire des baflages à trous masqués ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bahhh sur mes 100 et 80 ED je n'ai pas de soucis de mise en température particulier, j'observe de nuit et mes tubes sont de couleur sombre (pas noir).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parce que je suis très contente d'avoir compulsé un peu partout et d'avoir abouti à la même méthode et aux mêmes critères.

 

Voici deux interventions de Roland Christen, la première sur son fournisseur actuel, la dernière sur des tests effectués sur des lunettes ESPRIT 100/550 et ensuite sa méthode de fabrication et de contrôle applicable aux Stowaway

 

En gras : à prendre comme citation

 

Ses critères principaux pour les triplets :

vérifier ce qui est mesuré (certains petits malin ne prennent que 95% de la surface : polémique en cours)

comme c'est du grand champ : lambda/10 au maximum pour l'astigmatisme et la coma. lambda/20 préféré.

Le ratio de strehl (mesuré à 532nm) à atteindre est de .98 en pic, il considère innaceptable <.90. C'est une plage "précontrôle"

L'aberration sphérique est à contraindre sous lambda/8 PtV et le mieux est de réaliser lambda/40 RMS (strehl .976)

 

Roland Christen utilise des "tests plates" et valide à 1/5 frange (difficile de faire mieux à l'oeil...) chacun des éléments : ça donne du lambda/10 minimum par rapport au désiré.

Il ne réajuste pas un quelconque élément de triplet mais permute un jeu de lentilles. Takahashi fait pareil.

Faire des réajustements locaux sur chaque lentille est suicidaire en temps.

Assembler 3 lentilles à lambda /10 abouti statistiquement à bien en dessous mais en production de masse, c'est plus simple d'appairer sur des séries.

 

Citation

I assume that no matter its glass’s origin,

We generally buy glass from Ohara, in the case of the 92 we chose Hoya. It's not a secret.

 

Rolando

 

Citation

# En réponse à une question

Here are tests of 33 Esprit 100mm lenses via interferometry. This company in Austria will hand-adjust some Chinese lenses (to guarantee better performance) but these measured below are stock. All meet .90 strehl and most average .95 strehl or better.

 

http://interferometrie.blogspot.com/2014/08/100550-esprit-test-reports.html?view=timeslide

I would have rejected all but a couple of those lenses. Almost all of them have P-V near 1/4 wave (barely diffraction limited) and some are worse. While Strehl ratio is all the rage these days, it really is not a great indicator of a premium lens. One can have P-V values of 1/2 wave and still have 90% Strehl lens.

 

Yes, the test reports look very formidable but they lack real information and there is a lot of extraneous info (example: Zernike terms) that is not useful to the user. Wavefront maps are only useful to the optician who might want to know where the high and low spots are so he can do local figuring, but has no use to the end user. RMS wavefront errors are a way to hide P-V values and don't show the extent of turned edge and other zonal problems. As Peter Ceravolo once said, P-V takes no prisoners, everything else is just mush. Most conspicuously missing is the values for astigmatism and coma. Also missing is the value of overall spherical aberration. The actual interferogram image is also missing, and that is really the only part that is of primary importance (and no - a synthetic interferogram is not valid).

 

Astigmatism is the single most destructive aberration in an astronomical objective. It softens planetary detail at high power and prevents resolution of tight unequal double stars. Coma can be even worse, but it actually can be nulled out by adjustment of the lens elements, astigmatism cannot be easily nulled out. Spherical aberration of 1/4 wave P-V will reduce planetary contrast visually and the view will be affected more in poor seeing than an equivalent perfect lens.

 

I have posted a test report of one of the 92mm lenses that we recently sent out in the files section: https://groups.yahoo.com/neo/groups/ap-ug/files/92mmStowaway/Technical/WavefrontL34.jpg # (fichier non disponible, pas grave)

 

In this image I have indicated the information in the order of importance in any test report which will give you all the information necessary to evaluate an optic. All other info is superfluous.

 

1) The actual interferogram image - without that you have no idea what part of the lens is being tested

2) The P-V value which is the most stringent measurement with value of 0.12 or lower

3) Astigmatism - for a really good lens this should be less than 1/10 wave (0.1), ideally less than 1/20 wave

4) Coma - same as astigmatism

5) Strehl ratio - ideally above 0.98. Anything lower begins to affect image quality. 0.90 is unacceptable.

6) Spherical - ideally below 0.125

7) RMS value - 0.025 or lower

The rest of the test report is of value to the optician during optimization, but has little value to the user.

 

Take a look at the report and compare to any that are out there. The information from 1 to 6 should be on any report if you are going to have any basis for comparison (#7 RMS is not important). All the rest of the report which you linked to is fluff and marketing window dressing, the most important parts are left out.

 

What typically a high volume lens producer does is to polish the lens elements to a certain surface specification using modern polishing processes. This usually results in a lens surface (one of 6) that meets a test plate criterion of 1/5 fringe. If this were a singlet (1 element lens) it would translate to about a 1/10 wave wavefront error. The problem is that there are 6 total surfaces in a triplet, each having its own small aberration. When you place them together they can add up to a large final error. In any case, these lenses are then coated, placed in a cell and presto, you have a telescope lens. There is no hand figuring done to change the overall correction - you are basically relying on the polishing process to produce a 1/4 wave or better lens. With today's processes that is what you get, with some falling less than and some falling more than 1/4 wave P-V.

 

What we do (and those few companies like TEC and Stellarvue that use master opticians to hand figure each lens) is that we take the polished lens elements and place them on a fixture on the interferometer (not a lens cell). We test them extensively, adjust, figure and swap out bad elements as needed until the lens stack meets our performance level. Each element is then marked with its initial serial number so they can be assembled later with their corresponding mates. They are then sent to be coated, and then for the final step they are assembled into the lens cell. The finished lens assembly is tested again on the interferometer and the interferogram is saved for future reference with the lens serial number.

 

Now the cell, with lens elements adjusted and held in place, is ready to go onto a tube assembly and be called a telescope. All these steps take time and cost money, but believe me, nobody is getting rich doing this. It would be easier if we could get high quality lenses from overseas, and I would retire. But it isn't going to happen. Just ask Vic or Yuri.

 

Rolando

 

------------------

 

Pour la Stowaway, la peinture blanche est celle de la lunette Zeiss APQ, que A.Karnapp avait mise au point.

 

Citation

Sent: Wednesday, September 5, 2018 5:16:29 PM
To: ap-ug@yahoogroups.com
Subject: Re: [ap-ug] New file uploaded to ap-ug

 

Howdy Astronuts,

 

I uploaded two wavefront measurements of lenses that I am assembling, testing, collimating, etc on the interferometer, check them out. It takes several hours to do this to every lens, almost the same amount of time it took to do the 130's. Even though it's little, it still takes a lot of work to make these scopes.

 

Along with that you get a really nice Pelican case for your travel needs, and a first class Feathertouch focuser (check out what those cost on their website), a pair of rings and a very nice hand painted tube assembly that uses a special paint that we import from Germany (originally used on all Zeiss APQ scopes).

 

I'm hoping that this first run of 100 will all go together without defect (or me clumsily breaking one of the glass elements). After that we are seriously considering another run for next spring.

 

Rolando

 

Edited by lyl
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/05/2019 à 08:46, Sébastien Lebouc a dit :

Et en solaire Halpha, y a même des gens qui ont des filtres internes avec le thermostat à 59°C...:ph34r:

 

25°C pour moi en théorie, plutôt autour de 28°C en pratique. Donc en refroidissement en été. Jusqu'à 38 de température ambiante, ça va au delà c'est tendu. Évidemment, il faut mettre à l'ombre le radiateur noir du peltier.

 

Le 07/05/2019 à 16:58, jm-fluo a dit :

C'est l'une des raisons pour lesquelles l'ours arctique est blanc : il a plus intérêt à garder sa chaleur interne en rayonnant peu qu'à absorber le peu de lumière solaire qui lui parvient…

 

et c'est pour la même raison que je mets un pull blanc quand je fais de l'astro.

 

pour la même raison que les radiateurs en électronique sont souvent noir, du moins pour ceux qui on compris le fonctionnement. Car on trouve aussi des radiateurs de cpu en métal brut, poli miroir. exactement le contraire de ce qu'il faut faire pour rayonner.

Par contre très bien pour les branches d'une araignée.

Là encore on trouve des incohérences : des branches d'araignée peinte en noir mat : rien de pire pour rayonner de la chaleur et augmenter artificiellement l'épaisseur des branches.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Redwolf
      Bonjour,
       
      Question stupide, quelle est la différence entre
      celui ci https://www.astroshop.de/fr/aplansseurs-correcteurs-et-reducteurs-de-focale/skywatcher-correcteur-de-coma-2-pour-les-telescopes-de-type-newton/p,18852#tab_bar_1_select
      et celui là https://www.astroshop.de/fr/aplansseurs-correcteurs-et-reducteurs-de-focale/skywatcher-correcteur-de-coma-f-4-aplanique-2-/p,33567#tab_bar_1_select
       
      Merci bien!
       
      Redwolf
    • By NicoF
      Bonsoir 
       
      Un petit partage toujours autour de l'impression 3D.

       
      Il s'agit d'un dispositif permettant d'adapter un filtre diamètre 31.75mm à un canon EOS.
       

       

       

       
      Cela fonctionne bien avec des objectifs à "longue focale" qui tolèrent la surépaisseur du filtre.
       
      Voici le fichier pour l'impression:
      clip.STL
       
      A imprimer soit même ou en ligne.
      En cas d'impression maison, choisir une épaisseur de couche de 0.1 maximum et aller le plus doucement possible car le taraudage est assez fin.
       
      Bonne soirée 
      Nicolas
       
    • By guy03
      Bonjour à tous.
      J'ai mon crayford synta william optic qui, si il est à la verticale par exemple a tendance a descendre,sortir tout seul. Quels sont les vis pour le serrer un peu à votre avis? J'ai regardé mais c'est pas si évident que cela. Et à quoi servent les deux vis que j'ai fléché ??? Ils arrivent sur rien??? Dessous il y a le gros vis chromé pour le bloquer mais j'aimerai le durcir un peu! merci
      Bon confinement et attention à cette saloperie de covid!!! 




    • By Loup Lunaire
      Bonjour les astro dessinateurs,
       
      J'ai recommencé une session de dessin sur vénus juste après l'avoir imagé,  dans des conditions optimum, puisque j'ai pu aller à x200 grâce à ce ciel bleu qui dure , qui dure....
      J'ai ressorti mon papier noir cette fois, j'ai même représenté la diffusion  bleuté (mais pas la turbulence) elle se rapproche chaque jour de nous Vénus, et toujours une zone de densité au nord plus sombre.
       
      Matériels:
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 9mm TAKAHASHI + barlow x2 - filtres lunaire ND96 + Wratten bleu 80A
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec des gris, blanc, noir.
       

       
      Bon dessin planétaires & lunaire
       
       
    • By gordini
      Bonjour à tous,
       
                     Je vais enfin me décider a nettoyer l'intérieur de la lame de mon C9 Carbone il y a une espèce de buée à l'intérieur. Depuis 2003 on ne va pas lui en vouloir.
      Je nettoye l'exterieur tous les 3, 4 ans au purosol. il m'en reste encore mais il commence à se faire vieux donc avant de le pulvériser j'aimerai savoir si vous avez une idée de la stabilité du produit ?
      J'aimerai éviter de tout démonter et passage à la bassine le purosol plus lingette optique ça va bien pour les lames
       
      merci
  • Images