frédogoto

pilotage a7s via routeur wifi

Recommended Posts

j'ai une chite question : savez vous s'il est possible de piloter l'a7s via un routeur plutôt qu'en wifi direct ?

a+

Edited by frédogoto

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com




  • Similar Content

    • By Nathanael
      Bonjour,
      Je vous livre ce petit comparatif fait il y a quelques jours avec mon télescope newton 245/1472 (paracorr2) et deux caméras bien connues, l'asi 183mm pro et l'asi 533 mm pro. L'échantillonnage de la première est de 0.33"/p et celui de la seconde 0.51"/p. J'ai changé 3 fois de caméra pour être sur que la différence ne provienne pas du changement de seeing (série de 6 images à chaque fois). C'était pendant la pleine lune, filtre Ha 3nm, je n'ai pas refroidi beaucoup les caméras (+10°C) à cause des changements justement et il s'agit de brutes non pré-traitées. Gain unitaire (1e-/adu) pour les deux. Ce que je voulais voir, c'était l'impact de l'échantillonnage sur la taille des étoiles. Sur 5mn, avec la 533, j'ai une fwhm de 2", avec la 183, une fwhm de 1.7". Pour moi, il est clair que le critère de Niquist (échantillonner à fwhm/2) est un minimum "vital" mais que la résolution continue à s'améliorer bien au-delà de cette valeur (avec la 183 on est à fwhm/5). Le prix à payer est bien sûr la quantité de lumière, mais qu'on peut récupérer en binnant au traitement.
      Je vous mets deux images à comparer avec des pincettes. Celle prise à la 183 a été rééchantillonnée à 0.5"/p mais elle est très désavantagée par l’absence de pré-traitement, surtout à cette température (les images brutes sont beaucoup plus propres sur la 533 que la 183 notamment par l'absence d'ampglow et les bruits thermiques et de lecture très inférieurs @danielo ). J'ai aussi binné les cochonneries du coup... je pense que prétraitées correctement à -15°C, il n'y aurait pas tant d'écart entre les deux.
      Pour la petite histoire, j'ai gardé la 533 et vendu la 183 mais j'ai rajouté une barlow x2 au setup pour la suite
      Nathanaël



    • By XavS
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Enfin droit à quelques vacances en Lozère pour notamment faire de l'astrophoto. Quelle chance on a eu, que du beau temps pendant les 5 jours passés dans le parc National des Cévennes. Entre les visites des grottes, des différentes gorges (du Tarn du Causse en autres ), la visite des producteurs du coin (charcuterie, fromagerie, confiture, miel), des bisons, les nuits se sont toutes terminées par de l'astrophoto. Le ciel est magnifique. Ça faisait très longtemps que je n'avais pas vu un tel ciel. La Voie Lactée est magnifique. Je n'arrivais même pas à visualiser mon matériel alors que j'étais entre 3 et 5 mètres de lui. Heureusement qu'il y a les différentes loupiottes du matériel pour le distinguer.
       
      Et sans vouloir faire de publicité, le gite "Les Espèrelles Hautes" est tout indiqué pour pratiquer l'astronomie. Le propriétaire est aussi un fan d'astro et ses deux gites sont très sympathiques. On parle de tout et bien entendu d'astronomie.
       
      Et les images :
       
      Dimanche 18/09/2022, première prise en grand champ avec le Canon 450D et l'objectif Samyang 85 mm sur la Star Adventurer. Et derrière, le C9 en action avec le réducteur et la 1600MMC. Le guidage est fait avec la TS80 et la caméra monochrome 120mini. Le tout est géré par l'Asiair plus.
       
      Il s'agit de la nébuleuse de l'Iris ou NGC7023.
       

      476 poses de 30s
      DOF : 30 / 32 / 0
       

       
      80 poses de 300s
      DOF : 30 / 80 / 50
       
      Lundi 19/09/2022, mon choix s'est porté IC1396 ou nébuleuse de la Trompe. Un léger vent m'a obligé à faire des poses de 180s au C9 au lieu des 300 habituelles. Et toujours le grand champ avec le 450D. Je suis impressionné par le nombre d'étoiles que l'on peut discerner
       

       
      1007 poses de 30s
      DOF : 30 / 32 / 0
       
       

       
      127 poses de 180s
      DOF : 30 / 80 / 50
       
      Mardi 20/09/2022, je décide de faire un regroupement de galaxies.
       

       
      670 poses de 30s
      DOF : 30 / 32 / 0
       

       
      80 poses de 300s
      DOF : 30 / 80 / 50
       
      Mercredi 21/09/2022, dernière nuit avant de tout remballer. Et oui, le temps passe trop vite quand on apprécie. Ce soir, deux objets de prévu, un amas et une galaxie. L'amas NGC6866 et la galaxie NGC7640.
       
      Le grand champ sur NGC 7650 où cette galaxie est visible mais difficile à trouver au milieu de toutes ces étoiles
       

       
      871 poses de 30s
      DOF : 30 / 32 / 0
       
      L'amas NGC6866 :

       
      20 poses de 180s
      DOF : 30 / 80 / 50
       
      La galaxie NGC7640 :

       
      75 poses de 300s
      DOF : 30 / 80 / 50
       
      Merci de m'avoir lu, vos commentaires sont bien entendu la bienvenue.
       
      Bon ciel à toutes et tous.
       
      XavS
       
       
    • By XavS
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Je viens de découvrir que j'avais oublié de traiter une image du dernier week-end d'Août L'amas NGC6823 inclus dans la nébuleuse NGC6820. Photographie prise de mon coin de montagne.
       
      Toujours un traitement au minimum, à savoir SIRIL et réglage des niveaux sous GIMP. Et le matériel utilisé, C9 avec son réducteur et la caméra 1600 MMC. Pour le guidage, la TS 80 avec la caméra mono 120 mini. Le tout géré avec l'Asiair Plus.
       
      Il y a 54 poses de 300s.
      Pour les DOF : 60 / 80 / 30
       

       
      Vos commentaires sont la bienvenue.
       
      Bon ciel à toutes et tous
       
      XavS
       
       
       
       
    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Toujours avec la 80ED et l'ASI 1600MC, quelques images de ces deux dernières nuits.
      Traitement SIRIL et Photoshop. Gestion des sessions photos avec Stellarmate (cool quand on travaille le lendemain ).
      Les temps de poses sont donnés dans le titre de l'image.
      Le ciel était moins bon (cela se voit)  mais il y a pire (http://www.villageduciel.fr/allsky/videos/allsky-20220920.mp4) :
       
      La région de SH2-115 :

      SH2-115_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_45x240s-20220920 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      NGC457 :

      NGC457_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_30x180s-20220920 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      SH2-199 :

      SH2-199_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_45x240s-20220920 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      IC1805 :

      IC1805_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_60x240x-20220921 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      NGC6946 et 6939 :

      NGC6946-6939_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_30x180s-20220921 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bonne soirée tout le monde,
      Frank
    • By Andromedae93
      Bonjour tout le monde,

      Je me permets de poser une petite question par rapport aux clichés que j'ai pu voir.
      Est-il mieux de faire des shoot en bin1 ou bin 2 ?
      De ce que je vois :
      - la Luminance Bin 1
      - les couches RVB Bin 2
      - Ha en bin 1
      - SII et OIII en bin 2
       
      Mon setup est le suivant :
      Newton 200/800 sur AZEQ6
      Imageur ZWO ASI 1600 MMC Pro + filtres ZWO LRGB-SHO
      Autoguidage ZWO ASI 290 mm mini + Alatair 60/240
       
      Je compte shooter Pacman ce soir.
      J'ai déjà 2h45 en Ha bin 1 et je voulais faire encore du Ha (arriver à 5h) + SII et OIII (1h30 chacun)
      Que me conseillez vous ?
  • Upcoming Events