Laurent51

NGC3199 en HaOIIIOIII avec JANUS Sud

Recommended Posts

Salut Laurent,

 

Content de voir qu'au Sud il fait encore beau !

 

La dominante rouge peut surprendre, mais clairement sur la full les détails sont là. C'est un objet étonnant, et même avec votre talent, on aurait envie de dire qu'il faudrait encore des poses sur la partie gauche, qui a l'air très ténue !

 

Encore une magnifique image dans votre escarcelle... pour le plaisir de nos yeux.

 

JMarc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est normal cette dominante rouge avec du HOO! Et, c'est très beaux!!!

 

Bravo vous deux!

 

Martin

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est magnifique et la full est grandiose. Bravo la Janus Team :)

 

Xavier

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos commentaires, cela fait toujours plaisir.

 

Michel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Martin Bernier a dit :

C'est normal cette dominante rouge avec du HOO!

 

Oui Martin, je ne dis pas le contraire, n'empêche que ça peut surprendre, car ce n'est pas si courant. On a bien les infos physiques, pas de doute, mais de mon coté je trouve cette image moins "cosmétique" que certaines autres, et c'est loin d'être une critique.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

les détails sont toujours aussi beau ! bravo à vous deux !

Je me posais juste une petite question, en général dans un montage HOO la couleur due à OIII tire plutôt vers le vert émeraude, vous avez fait une petite correction de couleur ici ? je sais que le vert n'est pas à la mode et qu'en général les gens modifient l'OIII pour qu'il soit franchement bleu mais je trouve que le vert émeraude de l'OIII est plus beau à titre perso (uniquement ;) ) et en général avant tes images HOO, Laurent, étaient plus verte pour l'OIII :) C'est juste pour causer un peu ici ;)

 

@+, Thierry

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle finesse!

 

Magnifique travail!

 

Comme toujours les images en bande étroite donnent lieu à des débats sur l'interprétation des couleurs. Celle-ci me convient très bien mais je ne suis pas sûr de comprendre exactement ce que vous entendez par "HaOIII 50/50-Ha OIIII OIII". Ce que je crois comprendre est que le canal bleu est du OIII pur, mais les deux autres?

 

Daniel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Thierry DEMANGE a dit :

je trouve que le vert émeraude de l'OIII est plus beau à titre perso

Oui moi aussi, voilà, ça doit être ça qui me chiffonne !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Extraordinaire de détails et de finesse. On voit vraiment bien le vent stellaire et la répartition irrégulière de la nébuleuse.

J aime bien les couleurs et le relief.

Surement beaucoup de boulot au traitement ?

Super comme d ´hab:) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop forts vous êtes les mecs :)

Et vraiment un grand merci de nous faire profiter de ces merveilles inaccessibles chez nous ;)

Bonne soirée,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique !! Absolument magique…. Des détails remarquables, un immense plaisir à regarder…...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est extraordinaire de détais, de couleurs et de profondeur ! Quel pied toutesc *es images :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais vous expliquer quelques trucs les amis:-). C'est vrai que je les fais pour l'image en SHO sur la Statue de la Liberté, mais je vois que cette image sur NGC3199 pose quelques questions:-). Comme le dit l'ami Thierry, c'est pour discuter:-).

 

HaOIII 50/50-Ha OIIII OIII.: ca veut dire que la couche L est réalisée simplement par la somme des couches Ha et OIII. Et les couches R, V et B sont appliquées suivant l'ordre Ha, OIII et OIII.

 

Concernant la couleur de l'OIII, oui, l'OIII est entre le bleu et le vert. C'est une des représentation possible (nous l'avons appliqué sur Pencil Nebula par exemple) est une répartition a 100% du OIII sur la couche V et 1000% sur le Bleu.

 

Mais en fonction des objets, j'ai une autre façon de faire, qui consiste bien à partir du base 100% OIII sur le V et 100% OIII sur le B. Mais par la suite, je diminue assez fortement le vert et je le décale légèrement vers la gauche.

Le résultat donne une image en 3 couleurs:

Le rouge représente le Ha (classique)

Le Bleu représente l'OIII (classique)

Le Brun allant jusqu'à un léger dorée représente des zone avec une répartition plus ou moins importante du mélange Ha OIII.

 

Je préfère cette méthode quand il y a un mélange important entre le Ha et l'OIII. Ca donne une image plus "lisible, sinon, on aurait uniquement 2 couleurs sur la nébuleuse. A l'opposé sur Pencil Nebula, le mélange était peu prononcé donc le choix s'est porté sur une représentation plus classique avec un OIII plutôt vert/vert émeraude. Si nous avions présenté NGC3199 sous ce modèle, nous aurions eu un vert très pâlot, tout sauf vert émeraude,  à cause du mélange importante des couches Ha et OIII.

En fait, quand que traite une image en HaOIIIOIII, je teste les deux réglages et je choisi celui qui me semble donner le résultat le plus riche.

 

Apres les goûts et les couleurs, c'est une autre histoire, là c'est a chacun de voir:-).

 

Voila pour les explications les amis!!!

 

Bonne astro!!!

Le JANUS Team

Michel Meunier et Laurent Bernasconi

Edited by Laurent51
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

JMBeraud ; Oui, c'est rouge, en particulier sur le coté gauche, car il y a une autre grande nébuleuse juste à coté. le Halpha est donc très présent.

Et biensur Merci de ton passage et de ton petit mot!!

 

T450 : Merci:-).

 

Martin Bernier : Grand Merci!!!

 

xmouse : Merci Xmouse!

 

XavierD : Merci de ton passage!! Je n'ai pas trouvé de mon coté images aussi détaillé de cette objet...

 

wilexpel : Merci!

 

polo0258: et l'équipe te remercie de ton passage et avis!

 

Thierry DEMANGE on grand Thierry! Un grand merci pour la discussion, c'est quand même plus vivant comme ca:-)

 

Daniel B : Merci Daniel. j'espère que l'explication que nous avons fournie est suffisante, sinon n'hésite pas.

 

astrocris : Le coté traitement n'est jamais très simple, il est rare de tomber sur le bon traitement du premier coup. Pour ma part, je traite 3 ou 4 fois chaque image avant de trouver le bon équilibre… on a vite fait d'y passer 5 ou 6 heures sans vraiment s'en rendre compte. Chaque objet est diffèrent, la manière de le "faire venir" est donc diffèrent… même si la "recette" sont souvent les mêmes en fonction de la catégorie de l'objet, chaque champ est particulier. 

Et un grand merci de ton passage!!!

 

ALAING : et trop fort tu es pour nous suivre avec autant d'envie!!! Grand Merci!!!

 

Motta : Merci!!! oui, de mon coté, je n'ai pas trouvé d'autres d'images actuellement aussi résolue sur cette objet… on s'en tire bien:-).

 

JB Gayet : Merci JB!

 

Amitiés et bonne astro à tous!!!

 

Le JANUS Team

Michel Meunier et Laurent Bernasconi

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

de rien Laurent :D c'était juste une réflexion que je m'étais faite en voyant ce bleu qui change de certaines autres de tes images ;) je voulais savoir justement si tu aimais plus le bleu maintenant avec l'âge :D:D;) merci pour tes explications ;)

 

@+, Thierry

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Laurent51 a dit :

de mon coté, je n'ai pas trouvé d'autres d'images actuellement aussi résolue sur cette objet…

 

Oui, au fait, j'ai regardé du côté du HST, de l'ESO, etc., et rien du tout.

Après il y a des images, mais principalement des images amateur seulement, et rien d'aussi probant que ce que vous avez fait, et de très loin, sur ce que j'ai trouvé…..

Vous avez donc imagé, remarquablement, un objet sur lequel sur lequel on était presque aveugles jusque là….. Chapeau !!!!

 

Edited by Motta
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Michel et Laurent,

 

Oui, l'explication est très claire, merci beaucoup!

 

Il y a aussi d'autres variantes, dont une que j'utilise parfois:

 

R -> Ha pur

V -> OIII pur

B -> OIII 80% + Ha 20% (le pourcentage d'Ha peut varier à la baisse).

 

La raison est que lorsqu'on a du Ha on a aussi du Hb, lequel rayonne à 486.13 nm. Ça le situe plus dans le bleu que le vert. On cherche donc à l'émuler par le Ha en petites proportions dans le bleu.

 

Daniel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas c'est vraiment superbe!

Bravo les gars !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut la fine équipe et voisins de palier,

Moi j'adore. Ce que j'aime par dessus tout se sont ces volutes de OIII qui s'échappent à droite de la bulle. Juste fantastique !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jean-Paul OGER
      Bonjour à tous !  
      La nuit du 14 Juillet j'ai imagé Saturne et l'ombre de Téthys  et @ValereL m'a donné l'envie de faire l'animation vu ce qu'il avait fait avec les images de @jldauvergne donc j'ai  accentué quelques images et on aperçois facilement l'ombre de téthys.
       
      ici 6 captures accentuées  
       

       
      On aperçois bien Téthys sur l'anneau qui a bien le même mouvement que son ombre !

       
      des brutes traitées qu'avec des ondelettes on l'on vois bien l'ombre : 
       
      et pour la fin un petit retraitement de la fameuse Saturne du 14 Juillet 2024  
       

       
    • By SLO
      Bonjour,
       
      Voici la nébuleuse du Lion situé dans Céphée imagée la nuit dernière.
      Il faudrait beaucoups plus de temps de pose pour faire ressortir les extension les plus faibles mais par ici (nord de l'Oise) les rares nuits dégagées sont encore bien courtes.

      Télescope Newton Skywatcher 150 mm PDS modifié et correcteur MaxField TS Optics x095, APN Fuji X-T1 à 800 ISO, 41  poses de 180" traitées avec Siril, GraXpert et Photoshop, monture Skywatcher HEQ5+, autoguidage avec AsiAir mini et caméra ASI224MC montée sur une lunette 50/175mm.

      Stéphane
       
    • By frédogoto
      ce 14 juillet, pendant le  21e Gevex, on a eu une nuit inespérée
      Avec le retour des nuits à nébuleuse, j'ai ressorti ma bonne FSQ de maison
      42 poses retenues (sur deux nuits) 4 rejetées 600 seconde unitaire 60 dark, 71 flat , 512 offset FSQ106 EQ8 Moravian g2 (kaf 4000) filtre astrodon 5nm Ø31mm si vous aimez, lâchez un petit like sur astrobin
      Version classique

       
      et pour les audacieux, la version sans étoiles
       

       
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      Hier soir, après quelques passages de nuages élevés, le ciel est devenu limpide et stable quelques heures, sans la lune de surcroit! J'en ai profité pour faire 18 images de cette belle nébuleuse planétaire, en Ha (10 x 10mn) et OIII (8 x10mn). La fwhm sur l'empilement atteint 1.7". Les détails de la nébuleuse, pas beaucoup plus grosse que Jupiter (80" x 75"), sont au rendez-vous. Hélas, il reste pas mal de bruit pour si peu d'images à 3nm.
      L'image est un montage RVB (R=Ha, V=Ha+OIII, B=OIII) à 0.26"/p.
      Newton 245 à F12 et asi 533mm
      Nathanaël
       
      Clic gauche pour la full :

    • By sebseacteam
      Hello,
       
      Voici une cible bien plus lumineuse que l'Oeil de Chat.
      Direction la Lyre, pour la NP du même nom.
      Toujours un plaisir d'aller lui rendre visite tous les ans.
       
      M57 (NGC 6720) est une nébuleuse planétaire située dans la constellation de la Lyre. M57 a été découverte par l'astronome français Charles Messier en 1779.
      M57 a été la deuxième nébuleuse planétaire découverte par Messier après la nébuleuse de l'Haltère (M27). Messier était à la recherche de comètes, lorsqu'il a découvert la nébuleuse planétaire le 31 janvier 1779.
       
      Cette nébuleuse est présente dans le ciel de l'hémisphère nord et observable toute l'année, dans les meilleures conditions entre mai et septembre. Elle se situe dans la Lyre, l'un des sommets du Triangle d'été, ce qui facilite sa recherche (surtout quand elle occupe le zénith, pendant les mois d'été).
      L'étoile centrale est une naine blanche de la taille d'une planète comme la Terre. Sa température de surface est de 120 000 K et sa luminosité est environ 200 fois plus grande  que celle du Soleil.
       

       
      Les infos:
      SCT Meade 10"  (254/2500) + correcteur de coma  @ 1845mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre Optolong L-quad Enhance
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      100 x 10s 
      70 x 30s
       
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 10s:

       
      une brute de 30s:

       

       

       
       
  • Upcoming Events