yves65

M 98, 99, 100, le tiercé dans l'ordre !

Recommended Posts

Bonjour:),

 

Les nuits claires sont rares en ce moment, alors il faut profiter de toutes celles qui se présentent. Hier soir vendredi 18 mai, les nuages ont bien voulu se dissiper.
Allez hop, je me jette sur mon T254 récemment ré-aluminé ;) !

 

Toutefois, avant le ciel profond, il faut être un peu patient en début de nuit, en raison de la présence du fin croissant de Lune. Au demeurant , très beau à l'oculaire, avec une jolie lumière cendrée.

Vénus, située un peu plus à l'ouest au dessus de l'horizon est bien brillante. Malgré une image très tremblotante, je parviens à distinguer sa forme gibbeuse.

 

Un peu plus tard, tout ce beau monde se couche, et je peux attaquer le ciel profond :). Ce soir, je poursuis la révision de mes classiques ;). Alors c'est parti pour un tiercé dans l'ordre : M 98, M 99 et M 100 !

Ces trois galaxies sont très proches les unes des autres. Je les pointe facilement au Telrad grâce à l'étoile 6 Com de magnitude 5 qui est dans le même champ que M98, avec mon panoptic 24mm (G = 48x.)

 

A 130x de grossissement, M 98 est de forme allongée et plutôt fine. Son noyau est assez brillant. La vision décalée permet de mieux voir les extensions de part et d'autre du noyau. Il me semble percevoir une zone un peu plus brillante le long du bord ouest de la galaxie :

 

large.5b001bde04cc9_M98AS.jpg.275e116799

 

Je décale le télescope de 1,3° au sud-est (soit un champ de Panoptic 24mm...) et je trouve M 99.
Cette galaxie spirale de face est superbe. Au début j'ai un peu de mal à distinguer des détails mais avec l'accoutumance nocturne et la persévérance, ça fini par payer, et je vois le bras spiral qui se détache au sud, et le début de l'autre proche du noyau au nord : Le bras sud pointe vers l'ouest, et une zone sombre est perceptible entre lui et le noyau de la galaxie :

 

large.5b001bdedb548_M99AS.jpg.956e4efecc

 

A seulement 40' à l'est de M 99 je m'attarde un peu sur le couple de galaxies NGC 4302 et 4298. Je ne prends pas le temps de les dessiner, mais ce couple de galaxies fantomatiques est assez jolie en raison de la différence de forme des deux composantes, que l'on perçoit bien en vision décalée. NGC 4302 de magnitude 11,6 est très fine et vue par la tranche tandis que NGC 4298 de magnitude 11,3 est de forme ovale. Une petite étoile de magnitude 13,4 est visible entre les deux galaxies. Une autre de magnitude 14 est située à la pointe nord de NGC 4302.

 

Je déplace le télescope de 1,2° au nord-est et je trouve M 100. Encore une jolie spirale de face de forme presque parfaitement circulaire. Le noyau diffus est assez brillant. A force d'user de la vision décalée, je parviens à deviner sa structure spirale. Deux zones plus brillantes sont perceptibles sur les bords nord et sud de la galaxie. Ces semblants de bras spiraux ne semblent pas raccordés au noyau (à ce diamètre en tout cas.) :

 

large.5b001bdd5683b_M100AS.jpg.445ca7f95

 

Il est 2h00 du matin, et le télescope commence à ruisseler ferme ! La buée a rendu le Telrad presque inutilisable et je suis obligé d'essuyer sans arrêt mes oculaires, pour y voir quelque chose au travers >:(.

 

Du coup j'abandonne les galaxies et je pointe l'étoile double 24 Com, que je ne connaissais pas. Très belle surprise :) ! Cette superbe double est un clone d'Albiréo, en moins brillant. Magnitude 5,1 et 6,3 pour une séparation de 20". Les 2 étoiles sont séparées dès 50x, mais à 240x, l'image est superbe. Les deux couleurs orangée et bleutée sont bien visibles. C'est la composante bleutée qui est la moins brillante.

 

Puis, avant de tout plier, je me tourne tout de même vers Jupiter qui culmine pas loin du méridien, et là, bingo ! Je tombe en plein dans un trou de turbulence magique 9_9. L'image à l'oculaire est saisissante, je n'en reviens pas. Probablement ma nouvelle aluminure y est pour quelque chose :

 

J'ai du bol car la Tache Rouge est en plein milieu du globe 9_9. Je suis surpris par sa couleur très sombre (rouge brun.) Je n'ai pas le souvenir de l'avoir déjà vue aussi bien. D' habitude elle apparaît plutôt blanche sur le fond de la bande de Jupiter. Mais là, pas du tout, elle est plus sombre que la bande elle même, et elle est entourée d'un fin liseret blanchâtre parfaitement visible. D'innombrables bandes très contrastées et très détaillées sont également visibles. Une myriade de détails, c'est magique. Il y a une grosse tempête gris foncé dans la bande nord, juste en dessous de la Tache Rouge. Cette tempête fait deux ou trois superbes volutes sombres dans le blanc du globe jovien. Les 4 satellites sont répartis, deux de chaque coté de la planète.

 

Il est plus de 2h30 du matin, cette soirée sera un super souvenir, mais là il faut que je range, car la flotte ruisselle de plus belle. Mes feuilles sont toutes gondolées et je n'en peux plus d'essuyer mes oculaires....

En plus la brume rapplique. Pas grave, car je n'ai pas perdu mon temps :).

 

Bon ciel à tous,
Yves

 

Edited by yves65
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ca fait plaisir un peu de ciel profond en ces périodes d'invasion planétaire ;);) C'était presque la disette ! :D

 

J'aime bien ton style doux, avec juste ce qu'il faut de contraste, ça semble très fidèle à la vision à l'oculaire :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un gros faible pour ta M99, la structure est vraiment bien vue, surtout avec un 250.

 

Eh oui, Jupiter avec de bonnes conditions, c'est dantesque :) surtout quand l'activité jovienne est spectaculaire, comme l'est la bande équatoriale nord en ce moment.

La GTR est vraiment très orangée depuis quelques années maintenant, mais c'est vrai qu'avant cette "période orangée" elle était bien terne et c'est surtout son cerne foncé qui la révélait.

 

Fred.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, yves65 a dit :

Les nuits claires sont rares en ce moment,

 

Ah bon ?

Très chouettes tes dessins, beaucoup de finesse dans la texture :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Cédric, Fred et Alain pour votre passage :).

Je ne savais pas que la tache rouge avait changé de teinte comme ça, ces dernières années. Ca devait faisait moment que je ne l'avais pas observée attentivement ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

 

bien beau avec ce diamètre. M98 me semble trop vue par la tranche, elle est un chouya plus ouverte.

Mais avec 250mm, ces dessins se respectent !

chapeau

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 3 heures, serge vieillard a dit :

M98 me semble trop vue par la tranche, elle est un chouya plus ouverte.

 

Oui c'est vrai. Le pire, c'est que quand j'ai vu le rendu de mon dessin à l’écran, je me suis dis la même chose, mais j'ai eu la flemme de le reprendre.

En plus, depuis, j'ai retrouvé un tout petit croquis de cette galaxie que j'avais fait en... mai 1998, il y a presque 20 ans jour pour jour, et je l'avais dessinée plus "carrée" aux extrémités. (J'y voyais mieux à l'époque...;))

Je crois que je vais reprendre mon dessin et le corrigé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci le Pyrénéen de nous faire rêver en ces périodes de manque absolu !

 

Je suis passé sur ces 3 galaxies au 300 lors de l'anticyclone d'avril.

 

Sur M98 j'avais noté une condensation sur une extension, et peut-être une étoile très difficile sur l'autre, bref un aspect un peu grumeleux. La galaxie elle-même est notée pâle et assez peu contrastée, mais allongée de 5/1 à 6/1 en VI.

 

Pour M99, c'est tout-à-fait ça, même si pour ma part j'ai eu un peu plus de mal à extraire le bras du fond diffus, il se remarque surtout par l'espace sombre entre lui et le noyau comme tu indiques (à noter que j'avais deviné déjà cela à la FC-100 lors de meilleurs ciels en 2016 ou 2017).

 

M100 m'a donné plus de fil à retordre pour sortir des détails, j'ai noté une zone plus contrastée et arrondie représentant probablement un bras spiral. Il y a NGC 4312 (mag 11,7) visible à 100 X dans le même champ au sud, près d'une double de 13ème environ. Elle est encore visible en vision directe (mais peu évidente) comme un fuseau bien allongé.

 

Merci pour ces beaux dessins !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci etoilesdesécrins pour tes appréciations :).

 

Il faut garder à l'esprit que les détails que j'ai dessiné ne sautent pas aux yeux, de toute façon. Avec un T254, c'est vraiment avec la vision décalée, et aussi en savant quoi chercher, qu'on parvient à distinguer quelques détails ;). Le bras spiral qui se détache de M99, n'est pas flagrant. Effectivement c'est surtout la zone sombre entre lui et le noyau qui apparait épisodiquement avec la vision décalée, et qui fait qu'on le voit. Idem pour la forme spirale de M100, dont je n'ai pas su avec certitude le sens d'enroulement, uniquement en l'observant.  Heureusement, on a quand même la possibilité de comparer avec quelques photos pour vérifier qu'on affabule pas...;)

 

Pour ça j'admire l'irlandais Lord Rosse, qui en 1848 a découvert la structure spirale de M99. Chapeau bas, car lui, justement, ne pouvait pas comparer avec une image, vu que la photographie n'avait pas encore été inventée ;). Bon, d'accord, il avait entre ses mains le plus gros télescope au monde de l'époque, le Léviathan de Parsonstown (183cm de diamètre.) qu'il s’était fait faire pour lui même.

D'ailleurs, pour rappel, M99 est la deuxième spirale de l'histoire à avoir été identifiée. La première a été M51 bien sur, par Lord Rosse aussi, 3 ans plus tôt en 1845. Je rappelle aussi qu'à l'époque, le mot galaxie n'existait pas, car on ignorait la nature extragalactique des ces "nébuleuses spirales".

C'est donc, un sacré personnage, ce Lord Rosse, un astro-dessinateur avant l'heure. Avec son 183cm, on peut dire qu'il a inauguré la course au diamètre chez les amateurs... Aujourd'hui, on marche tous dans ses traces avec nos papiers, nos crayons, nos oculaires ... et nos frontales rouges 9_9.

 

Tu parles aussi de NGC 4312 proche de M100. Effectivement c'est une galaxie fantomatique, qui peut être vue dans le même champ que M100 à faible grossissement. Elle est très fine et on la voit surtout en vision décalée avec un T254. je ne m'étais pas attardé dessus ce soir là, mais je l'avais déjà observée dans le passé. Ici, à 230x avec mon 5 mm, elle était hors champ de mon dessin dans tous les cas.

 

Merci à tous pour votre passage sur ce post :),

Yves

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By breiz atao
      Hello tout le monde
      ptite sortie vite fait hier soir , après une journée de flotte non stop
      le ciel s’est dégagé vers 19:30
      ni une ni deux je sors la SA , la 61mm et mon a7s
      MES en 1mn, et c’est parti
      juste eu le temps de faire 45 poses de 30 sec avant l’arrivée de gros nuages a nouveau 
      j’aurai au moins le portrait de la belle avec la 61mm
      traitement ....bof, pas beaucoup de poses
      SiRIL + PSCS6
      c’etait quand même bien un abris 
       
      olive

    • By xavierc
      Une fois n'est pas coutume, j'essaie de poster mes dessins quand le sujet n'est pas passé d'actualité!
      Comme j'ai pu mettre au propre la plupart de mes dessins martiens de cette opposition, en avance de phase sur la recopie des autres objets des mêmes nuits, je leur consacre ce topic dédié,  que j'enrichirai au fur et à mesure.

      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 10 au 11 juillet 2020 en Seine et Marne.
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      Observation 9225 : Mars
      Diamètre 12,3". Méridien central 2°. 480x, filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 sur 5. Forte turbulence. Le filtre rouge aide à la lisibilité de l'image. La calotte polaire sud est large. Une zone plus floue moins contrastée sur la moitié du globe. Phase sensible.
      Forte turbulence.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : matin du 12 août 2020.
      Observation 9250 : Mars.
      Diamètre 16,0". Méridien central 54°. 631x, filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 sur 5. Images pourries, forte turbulence. La calotte polaire sud est évidente.
      Phase encore sensible. Une zone plus sombre sur la moitié du disque, mieux vue avec le filtre rouge. Mais trop flou pour plus de détails.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : nuit du 12 au 13 août 2020.
      Dobson 508/1920
      Observation 9257 : Mars.
      Diamètre 16,1". Méridien central 75°. 402x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 3 à 4 sur 5. Difficile de détailler la zone sombre de l'hémisphère sud, peu contrastée, plus facile avec le filtre rouge.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : matin du 18 août 2020.
      Dobson 508/1920
      Observation 9282 : Mars.
      Diamètre 16,8". Méridien central 32°. 631x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 4 sur 5. Turbulence trop gênante, le filtre rouge est encore salvateur. La même zone que la dernière fois et une autre vers le pôle Nord. Contrastes faibles sur cette partie du globe. Un golfe dirigé vers la calotte polaire sud. Aube civile à la fin et nuages revenus depuis la moitié du dessin.


      --------------------------------------------------------------------

      After des Nuits du Causse Noir : nuit du 22 au 23 août 2020.
      Dobson 508/1920
      Observation 9341 : Mars.
      Diamètre 17,6". Méridien central 338°. 631x, avec puis sans filtre rouge W23A.
      Turbulence 4 sur 5. Zone de Sinus Meridiani reconnue avec Sinus Sabaeus. Zone polaire Sud plus foncée aussi. Encore une phase visible. Fatigué. Limbe dédoublé par la turbulence par moments. Encore des passages de voiles.


      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 11 au 12 septembre 2020 en Seine et Marne.
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin

      Observation 9351 : Mars.
      Diamètre 20,5". Méridien central 79°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 3 à 4 sur 5. Vent chiant, l'image tremblote. Chromatisme atmosphérique aussi car encore basse. Zone Aurorae Sinus, Coprates, Argyre, Mare Erythraeum. Frustrant, sans le vent ça pourrait être pas mal. Impact de l'absorption atmosphérique sensible (particules des feux de Californie dans la couche d'altitude des jets stream). Le filtre rouge améliore. Sans filtre, nuages au limbe Est.


      Observation 9357 : Mars.
      Diamètre 20,5". Méridien central 146°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 2 sur 5. Plein de détails dans l'hémisphère Sud mais subtils à part Mare Sirenum, en forme d'intégrale. Liseré plus sombre sur une partie de la calotte polaire. Bien mieux qu'en début de nuit. Le filtre rouge rehausse le contraste. Il reste un peu de phase, bord plus flou de ce côté.


      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 12 au 13 septembre 2020 en Seine et Marne.
       
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      Observation 9362 : Mars.
      Diamètre 20,6". Méridien central 88°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 3 sur 5. Vision centrée sur Aurorae Sinus, Coprates et Mare Erythraeum.
      Solis Lacus à l'Est. Le filtre rouge aide bien. Plus de turbulence qu'hier mais meilleure transparence. Encore légère phase.


      --------------------------------------------------------------------

      Nuit du 14 au 15 septembre 2020 en Seine et Marne.
       
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      Observation 9372 : Mars.
      Diamètre 20,9". Méridien central 48°. 480x, avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 sur 5. J'utilise le filtre car les images sont trop turbulentes.
      Entre cette forte turbulence et le petit vent qui fait tressaillir l'image, c'est dur de la décrypter.
      Zone d'Aurorae Sinus et Mare Erythraeum.
      Coprates se lève.


      --------------------------------------------------------------------

      Soirée astro-balcon du 23 octobre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9381 : Mars.
      Diamètre 21,3". Méridien central 40°. 480x, avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 à 4 sur 5. A cause de la turbulence et d'abord des feuilles de l'arbre à l'Est dont Mars émerge à peine, et d'un tiers de balustrade du balcon dans le champ, elle est peu détaillée, mais le filtre aide.
      Puis les images sont meilleures quand il n'y a plus d'obstacles sur le chemin optique après qu'elle soit montée un peu.
      Très turbulente et peu lisible sans le filtre, elle est alors éblouissante.
      La calotte polaire Sud est minuscule et elliptique.
      J'observe la zone  de Sinus Meridiani, Margaratifer Sinus, Aurorae Sinus et Coprates.
      Je vois une boucle au niveau d'Oxia Palus au nord de Margaratifer Sinus.


      --------------------------------------------------------------------
       
      Soirée astro-balcon du 3 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9386 : Mars.
      Diamètre 19,5". Méridien central 305°. 480x, avec filtre rouge W23A puis bleu 80A.
      Turbulence 4 à 5 sur 5.
      La calotte polaire Sud devient difficile car minuscule, mieux vue avec le filtre bleu.
      Syrtis Major est évidente ainsi que Mare Tyrrhenum. Sinus Sabaeus apparaît peu à peu, Hellas assez subtile est ovale, plus marquée à l'Est avec Hellepontus.
      La turbulence gêne beaucoup, il n'y a pas de fins détails ce soir. Je n'ai pas vu de nuages même avec le filtre bleu.

       
      --------------------------------------------------------------------
      Soirée astro-balcon du 5 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9396 : Mars.
      Diamètre 19,2". Méridien central 276°. 480x, sans puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 4 à 3 sur 5.
      Le vent gênant fait trembler l'image par moments mais finit par déguerpir.
      Je vois pas mal de détails malgré la turbulence mais les images sont assez lisibles même sans filtre.
      Mare Cimmerium à l'ouest va se coucher. Au centre trône Mare Tyrrhenum.
      A l'Est Syrtis Major se lève.
      Vers le pôle Sud Tiphys Fretum est bien visible, je ne le connaissais pas celui-là.

       
      --------------------------------------------------------------------
      Soirée astro-balcon du 12 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9407 : Mars.
      Diamètre 17,9". Méridien central 190°. 480x, sans filtre puis avec filtre rouge W23A.
      Turbulence 5 à 4 sur 5.
      J'observe debout car j'ai dû mettre le télescope sur la table basse sans ça la balustrade du balcon gêne pour viser si bas.
      Je vois la zone de la "Moustache de Mars", composée de Mare Cimmerium à l'Est et Mare Sirenum à l'ouest.
      Vers la minuscule et pas facile calotte polaire sud, je vois plusieurs zones pas indiquées sur ma carte d'albédo mais en extension de Tiphys Fretum qui est à l'Est.
      La turbulence gêne ainsi que l'inconfort de la position debout, pas facile de dessiner ainsi.

       
      --------------------------------------------------------------------
      Soirée astro-balcon du 25 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9414 : Mars.
      Diamètre 15,5". Méridien central 93°. 480x, sans filtre puis avec filtre rouge 23A.
      Turbulence 4 à 5 sur 5.
      La phase est sensible, la turbulence forte aussi. Je ne reconnais d'abord pas cette portion de la planète à cause de la turbulence.
      Dans les accalmies, les formes se précisent, Solis Lacus peut-être? Finalement c'est ça.
      Le bord de la planète est parfois dédoublé à cause de la turbulence.
      Sans filtre, une zone plus claire se montre vers la calotte polaire sud mais le reste demeure très indistinct.
      La lune gibbeuse est 4° sous Mars.


      --------------------------------------------------------------------
      Soirée astro-balcon du 26 novembre 2020
       
      Dobson Strock 254/1200
      Sur mon balcon à Fontenay-sous-bois (Val de Marne).
      Observation 9418 : Mars.
      Diamètre 15,5". Méridien central 65°. 480x, avec filtre rouge 23A.
      Turbulence 4 à 5 sur 5.
      Au début c'est très pourri, mais je glane de plus en plus de détails et finis par reconnaître la zone de Solis Lacus qui se lève à l'Est.
      La calotte polaire sud est difficile.
      La phase est marquée.
      Vers le pôle nord une zone plus claire apparaît.
      La vision est centrée sur Aurorae Sinus à l'est du centre et Margaratifer Sinus à l'ouest du centre.
      Mare Erythraeum les borde au sud. La boucle d'Oxia Pallus se déploie vers le bord nord du disque.
      On sent la perte de diamètre apparent, les détails sont plus difficiles à faire ressortir.

    • By Haltea
      Salut, 
      J'ai reçu mon asi 294 mm il y a quelques jours 😇
      Malgré la pleine lune et le fait qu'il me manque encore les bons filtres et le bon correcteur de coma, la tentation était trop forte 😋
       
      J'ai donc visé ngc 1530 ,une petite galaxie de la girafe, située à 113 millions d'années lumieres,  afin de me rendre compte de ce que cette camera a dans le ventre.
      Je ne suis pas déçu,  malgré un objet relativement faible et des poses assez courtes , j'ai obtenu assez de signal pour sortir une image. C'est de bonne augure pour la suite  😊.
      A noter qu'a 30 secondes de poses , en mode 11M de pixels , l'amp glow est peu visible sur les brutes .
      L'image est en gros plan car j'ai un vignetage important avec les filtres 31.5mm  et mon correcteur de coma actuel. 
      (Je devrai avoir toute la chaîne optique pour mon prochain essai )
       
      Poses unitaires de 30 secondes , 3 heures de luminance,  20 minutes par couche couleur
      Lacerta 250/1000 sur azeq6
       

    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Vers Crécy (Seine et Marne)

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      comete_Lovejoy_C2014Q2
      Observation numéro 6937

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
       
      Je pense que ce dessin sera le dernier de l'année à mon avis, je poursuis donc ma quête de faire toutes les formations lunaire et notre déesse Sélène, sait-elle ô combien la tâche sera longue.
      Me voici sur Eddington situé dans l'oceanus procellarum, il est bordé par Russel et Struve qui sont des formations similaire  à savoir des cratères   à fond plat constitué d'immense coulé magmatique refroidi d'environ 120km de diamètre et qui est selon l'atlas lunaire une formation exceptionnelle.
      Bonne condition d'observation j'ai pu pousser la lunette dans ces derniers retranchements, mais j'ai oublié d'enlever du RC le filtre lunaire Nd 0.96. J'ai passé deux heures là-dessus la lunette est resté dehors toute la journée (pour le soleil)
       
      (VISION DANS UNE LUNETTE AVEC RENVOI COUDE)
      AIRWOLF Bresser Messier AR90/900  -Abbe 9mm + barlow x3 KEPLER
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir.
       

       
      Bon dessin lunaire
  • Upcoming Events