jackbauer 2

Chang'E-4 : the dark side of the moon

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

En résumé :

"De quoi pourrait-il s’agir ? L’hypothèse la plus convaincante à ce jour est qu’il pourrait s’agir d’un morceau de verre lunaire (et non d’une substance gélatineuse comme cela semble être le cas), qui se serait formé lors d’un impact de météore. On appelle ce type de matière de “l’impactite”. Il est probable que les chercheurs chinois publient à l’avenir davantage d’images et de données issues du spectromètre concernant la substance mystérieuse."

Zoom sur la substance découverte et augmentation de la saturation (couleur). Crédits : CNSA/CLEP :

substance-etrange-cratere-lunaire-face-cachee-nouvelle-image-1-zoom[1].jpg

Edited by Chris277

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les antennes radio du satellite relais dénommé Queqiao sont enfin déployées (avec difficulté ; lire le communiqué). L'instrument NCLE va essayer de capter les signaux de "l'âge des ténèbres"


https://www.astronomie.nl/dutch-antennas-unfolded-behind-the-moon-73


Traduction :


Des antennes hollandaises déployées derrière la lune


Les trois antennes du radiotélescope néerlando-chinois, qui se trouve actuellement derrière la lune, ont été déployées. Cela a été officiellement annoncé aujourd'hui par l'équipe néerlandaise. L’explorateur de basses fréquences néerlando-chinois (NCLE) a été mis en attente  dans l’espace pendant plus d’un an. Ce délai était plus long que prévu initialement, car le satellite de télécommunications qui l'accompagnait devait assister un atterrisseur lunaire chinois plus longtemps.
Nuit lunaire de 14 jours
Marc Klein Wolt, directeur général du Radboud Radio Lab et chef de l'équipe néerlandaise, est heureux: «Notre contribution à la mission chinoise Chang’e 4 a considérablement augmenté. Nous avons la possibilité d’effectuer nos observations au cours de la nuit de quatorze jours derrière la lune, ce qui est beaucoup plus long qu’à l’origine. La nuit lunaire est à nous, maintenant. "
La semaine dernière, Klein Wolt s'est rendu en Chine avec l'ingénieur Eric Bertels du fabricant d'antennes ISISpace pour préparer le déploiement des antennes. Bertels: «Le lancement, il y a dix-huit mois, était déjà extrêmement palpitant, bien sûr, mais nous n'y avions aucune part. Maintenant que notre propre instrument était concerné, les choses étaient assez différentes. ”
Albert-Jan Boonstra d'ASTRON est ravi de constater que les antennes ont été déployées après trois ans de travail acharné: «Il s'agit d'une démonstration unique de technologie qui ouvre la voie aux futurs instruments de radio dans l'espace."
Instrument de radioastronomie d'origine néerlandaise dans l'espace
Heino Falcke de l’Université Radboud et dirigeant scientifique du radio-télescope néerlando-chinois est impatient de mettre la main sur les premières mesures. «Nous sommes enfin à l'oeuvre et disposons d’un instrument de radioastronomie d’origine néerlandaise dans l’espace. L'équipe a travaillé d'arrache-pied et les premières données révéleront la performance réelle de l'instrument. »
Le  séjour prolongé derrière la lune a probablement eu un effet sur les antennes. Au début, les antennes se déployaient sans heurts, mais à mesure que le processus avançait, cela devenait de plus en plus difficile. L’équipe a donc décidé de collecter d’abord les données et peut-être de déplier les antennes ultérieurement. Avec ces antennes plus courtes, l'instrument est sensible aux signaux de 800 millions d'années environ après le Big Bang. Une fois dépliés, ils pourront capter les signaux juste après le Big Bang.


Netherlands-China Low Frequency Explorer
L’explorateur des basses fréquences néerlando-chinois (NCLE) est un prototype de radiotélescope construit pour enregistrer les signaux radio faibles d’une période suivant le Big Bang, appelée l’âge des ténèbres. Ces signaux sont bloqués par l’atmosphère de la Terre. C’est pourquoi le télescope a été placé sur un satellite et placé derrière la lune.

Edited by jackbauer 2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvelle image prise par Yutu-2 (?) et publiée à l'occasion de son réveil vendredi 20 décembre, à l'entame de sa 13ème journée lunaire (idem pour l'atterrisseur Chang'e 4).

 

Yutu-2_CLEP_20191220.jpg.98bcbb84de5cfd0e82e9584896b4333f.jpg

 

https://twitter.com/AJ_FI/status/1208263861444452352

https://weibointl.api.weibo.cn/share/109147072.html
http://www.clep.org.cn/n5982341/c6808514/content.html

Edited by BobMarsian
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un an déjà 9_9, jour pour jour, avec cette animation démontrant la maîtrise chinoise en matière d'exploration spatiale (en attendant Mars, cette année !). 

En revanche, côté lunaire, donc, d'autres s'y sont cassés les dents en 2019 :S ...

 

Cependant, le petit rover Yutu-2, battant au passage le record de longévité de Lunokhod-1 (10 mois et 10,5 km), n'aura parcouru qu'un peu moins de 360 m au terme (2 janvier) de sa 13ème journée lunaire !

https://twitter.com/AJ_FI/status/1212759982225186823

Edited by BobMarsian
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a donc un an, l'atterrissage de Chang'e 4 sur la face cachée, aura marqué probablement le véritable commencement de la Grande Marche de l'Empire du Milieu vers sa conquête du Système Solaire.
Ironiquement, il y a 47 ans, un décollage marquera lui la fin d'une grande aventure technologique, politique, scientifique & humaine :

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

A noter aussi que la Chine d'ici la fin de l'année avec Chang'e 5 (8,2 tonnes au total, lancée par une CZ-5), devrait procéder à son premier retour d'échantillons lunaires (~ 2 kg) selon un processus complexe du style Apollo, et ce ... 44 ans après la dernière opération de ce genre ----> Luna 24 en 1976 !

 

5e128e2abe972_Change5_CZ-5.jpg.8bcbd590127bbd6d6e210abcb61644f5.jpg

Edited by BobMarsian
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/01/2020 à 14:01, BobMarsian a dit :

Un an déjà 9_9, jour pour jour, avec cette animation démontrant la maîtrise chinoise en matière d'exploration spatiale (en attendant Mars, cette année !). 

 

Et il n'est pas encore en panne ???

D'habitude avec le matos chinois, c'est qu'il tombe en panne juste après la période de garantie :)

A moins qu'il ne garde "leur merdouille"  pas fiable  pour les occidentaux ??

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, compustar a dit :

Et il n'est pas encore en panne ???

D'habitude avec le matos chinois, c'est qu'il tombe en panne juste après la période de garantie :)

A moins qu'il ne garde "leur merdouille"  pas fiable  pour les occidentaux ??

Si c'est une tentative de faire de l'humour,

je vous conseille le mime...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Piotr Szut a dit :

je vous conseille le mime...

 

Master In Merdouille Entertainment ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Piotr Szut a dit :

Si c'est une tentative de faire de l'humour,

je vous conseille le mime...

j'ai rien compris !!

 

il y a 34 minutes, iblack a dit :

Master In Merdouille Entertainment

pareil !!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, compustar a dit :
Il y a 2 heures, iblack a dit :

Master In Merdouille Entertainment

pareil !!

 

 

Et ben pareil, rien compris à la remarque de @Piotr Szut . Je me suis donc permis une p'tite boutade...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Article d'Ars Technica, avec quelques belles photos, où l'on apprend que la TCAM (Terrain Camera) montée au sommet de l'atterrisseur et capable de pivoter sur 360 °, a rendu l'âme à l'issue de sa première journée lunaire, non sans avoir capturé nombre d'images détaillées et en couleurs !

https://arstechnica.com/science/2020/01/chinas-far-side-lander-releases-data-high-resolution-images-of-the-moon/


Aussi, après une année d'opération (12 journées lunaires), la Chine a décidé de publier (le 3 janvier) un premier lot (ou la quasi totalité ?) de données concernant 5 expériences (dont de l'imagerie) embarquées sur Chang'e 4 et Yutu 2, ... mais dont l'accès ne semble pas aisé !

http://moon.bao.ac.cn/index_en.jsp
http://moon.bao.ac.cn/pubMsg/detail-CE4EN.jsp
Lander TCAM (Terrain Camera) : http://moon.bao.ac.cn/pubMsg/detail-TCAM-2CEN.jsp
Lander LCAM (Landing Camera) : http://moon.bao.ac.cn/pubMsg/detail-LCAM-2AEN.jsp

Rover PCAM (Panoramic Camera) : http://moon.bao.ac.cn/pubMsg/detail-PCAM-2BEN.jsp

etc ...

Accès aux données  : http://moon.bao.ac.cn/searchOrder_dataSearchData.search

 

ChangE4_TCAM (Google Drive) ---> images .png :
https://drive.google.com/drive/folders/1hWYi3vG2U547Nb1yTwXqsgKCDhaghL8j

 

Gallerie de la mission Chang’e 4 ---> http://moon.bao.ac.cn/mul/index/list

 

5e1b01ca98fac_Change-4_Yutu-2_TCAM_CNSA_2019.jpeg.0cbce7defd6c1f8c1a87c6193b0e1d51.jpeg

Crédit :  CNSA

Edited by BobMarsian
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now