jackbauer 2

Hayabusa 2 à l'assaut de Ryugu

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Il y a 15 heures, jackbauer 2 a dit :

00t7b.jpg

 

Les pixels brillants visibles dans le coin inférieur gauche, ne serait-ce la réflexion solaire sur un des MINERVA ?

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, BobMarsian a dit :

Les pixels brillants visibles dans le coin inférieur gauche, ne serait-ce la réflexion solaire sur un des MINERVA ?

 

C'est assez peu probable. Les sites d'atterrissages des MINERVAII1 et de MASCOT sont aux antipodes l'un de l'autre or l'ombre portée d'Hayabusa2 prouve que l'on est à un moment proche du largage du lander. Bien sûr les modules MINERVA se sont déplacés à la surface mais je n'imagine pas qu'ils aient pu franchir une telle distance.  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.liberation.fr/sciences/2018/10/02/objectif-mascot-on-a-marche-sur-un-asteroide_1682627

 

Le récit du déroulement des opérations (Libération)

 

Extrait :

«Ca n’aurait pas pu mieux se passer», résume le responsable de la mission Mascot présent au centre de contrôle allemand de Brême, Tra-Mi Ho. L’appareil photo de Mascot s’est correctement allumé durant sa descente, et a pris une vingtaine de clichés, stockés à l’heure actuelle sur Hayabusa 2. L’équipe responsable du magnétomètre est également rassurée de voir que leur instrument s’est bien allumé et a commencé ses analyses même avant la séparation. On reconnaît dans les données reçues «le champ magnétique relativement faible du vent solaire, et les perturbations très marquées du vaisseau spatial. Au moment de la séparation, ces interférences ont brusquement diminué, comme on s’y attendait», commente le chercheur Karl-Heinz Glaßmeier

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, jackbauer 2 a dit :

L’équipe responsable du magnétomètre est également rassurée de voir que leur instrument s’est bien allumé et a commencé ses analyses même avant la séparation. On reconnaît dans les données reçues «le champ magnétique relativement faible du vent solaire, et les perturbations très marquées du vaisseau spatial. Au moment de la séparation, ces interférences ont brusquement diminué, comme on s’y attendait», commente le chercheur Karl-Heinz Glaßmeier

 

Et pour la suite :

 

Cela fait déjà plusieurs heures que l’équipe de MasMag, le magnétomètre, a décidé d’éteindre l’instrument et de le  mettre hors tension, car il contient suffisamment de données. Celles-ci seront analysées au fur et à mesure de leur réception et dans deux ou trois jours un premier bilan aura déjà été fait. L'analyse complète pourrait pourtant prendre plusieurs années. 
Eteindre cet instrument participe du souci d'économiser la batterie.
 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les quatre instruments ont tous effectués des observations et il resterait encore assez d'énergie pour en réaliser de nouvelles.

MASCOT a déjà pleinement rempli sa mission. 

  • Like 8
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

CNES✔@CNES

Après 17h de mission, c'est un succès pour #Mascot qui s'est posé sur l'astéroïde #Ryugu depuis la sonde japonaise @haya2e_jaxa.

 

Bonne journée à tous et à toutes.

 

8Zi'

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une des dernières photo prises par H2 avant de s'éloigner de Ryugu :

 

 

DoqCkxIV4AAo4nL.jpg

Edited by jackbauer 2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Twitter :

 

 

Capture2.JPG

 

Jusqu'à maintenant cette mission est un sans-fautes. Et le meilleur est encore à venir (prélèvement d'échantillons, bombardement de l'astéroïde...) :P

Edited by jackbauer 2
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est super c'est de pouvoir suivre en quasi direct chacun des événements. Et en plus il y en a tout de même de nombreux. Je finirai la bouteille seulement après la récupération des échantillons mais j'ai déjà attaqué!

A ce sujet le fait que Ryugu soit essentiellement un assemblage de caillou ne diminue-t-il pas les chances? Est-ce que le tir qui va creuser le cratere du site de recueil sera suffisamment puissant?

Edited by Mercure

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 43 minutes, Mercure a dit :

Est-ce que le tir qui va creuser le cratere du site de recueil sera suffisamment puissant?

 

Je ne peux que répéter ce que j'ai posté en page 1 :

 

Le moment le plus spectaculaire de la mission sera le bombardement de l’astéroïde !

SCI (Small Carry-on Impactor) sera largué à 500m par la sonde avant que celle-ci se dépêche de se réfugier de l’autre côté de Ryugu (l’explosion se produira 40 mn après la séparation !)

SCI est constitué d’une charge de quelques kg d’explosif qui va propulser un disque en cuivre de 30 cm

Sa vitesse au moment de l’impact sera de 2 km/sec et devrait produire un cratère de 200 m de diamètre

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, jackbauer 2 a dit :

Le moment le plus spectaculaire de la mission sera le bombardement de l’astéroïde !

SCI (Small Carry-on Impactor) sera largué à 500m par la sonde avant que celle-ci se dépêche de se réfugier de l’autre côté de Ryugu (l’explosion se produira 40 mn après la séparation !)

SCI est constitué d’une charge de quelques kg d’explosif qui va propulser un disque en cuivre de 30 cm

Sa vitesse au moment de l’impact sera de 2 km/sec et devrait produire un cratère de 200 m de diamètre

 

"... 200 m de diamètre" !!!   Ça me paraît absolument considérable sur un astre de seulement 900 m !

Connaît-on la masse de l'impacteur que ne doit quand même pas peser des centaines de kg pour creuser un tel cratère ?

 

Autrement,  je suis choqué qu'il faille défigurer à ce point un joli astéroïde aux formes géométriques régulières au nom de la science. Je vais adhérer immmédiatement à la LPA (Ligue de Protection des Astéroïdes) ... xD

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, BobMarsian a dit :

Connaît-on la masse de l'impacteur que ne doit quand même pas peser des centaines de kg pour creuser un tel cratère ?

Bonjour Bob,

 

Oui, elle est de 2 kg et, comme précisé par Jack', elle doit percuter Ryugu à 2 km/sec.

Je te laisse le soin de calculer l'énergie dégagée et les conséquences en résultant. :P

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit rappel, la mission Deep Impact de la Nasa qui avait lâchement canardé son impacteur Smart d'un peu moins de 500 kg à une vitesse de 10 km/sec sur la pauvre comète Tempel one qui passait par là.

Résultat, un cratère d'environ 100 m de diamètre pour une profondeur d'une trentaine de mètre.

 

image.png.6166b4b72281220efdc3939c409a645f.png

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

La figure 1 montre MASCOT photographié par l'ONC-W2 immédiatement après la séparation. MASCOT a été capturé sur trois images consécutives, réalisant un court film d'animation. L'heure de capture des images est comprise entre 10:57:54 JST et 10:58:14 JST le 3 octobre. Étant donné que le temps de séparation lui-même était à 10:57:20 JST, ces images ont été capturées immédiatement après la séparation. L'ONC-W2 est une caméra montée sur le côté de la sonde et tire en diagonale vers le bas depuis Hayabusa2. Cela donne une image montrant MASCOT descendant avec la surface de Ryugu en arrière-plan. MASCOT est particulièrement clair dans la troisième image

 

Autre photo montrant MASCOT à la surface de Ryugu :

 

 

DovxetBXoAApRwb.jpg

Edited by jackbauer 2
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, jackbauer 2 a dit :

SCI est constitué d’une charge de quelques kg d’explosif qui va propulser un disque en cuivre de 30 cm

Sa vitesse au moment de l’impact sera de 2 km/sec et devrait produire un cratère de 200 m de diamètre

 

Il y a 4 heures, Huitzilopochtli a dit :

Oui, elle est de 2 kg et, comme précisé par Jack', elle doit percuter Ryugu à 2 km/sec.

Je te laisse le soin de calculer l'énergie dégagée et les conséquences en résultant.

 

Il y a 4 heures, Huitzilopochtli a dit :

Petit rappel, la mission Deep Impact de la Nasa qui avait lâchement canardé son impacteur Smart d'un peu moins de 500 kg à une vitesse de 10 km/sec sur la pauvre comète Tempel one qui passait par là.

Résultat, un cratère d'environ 100 m de diamètre pour une profondeur d'une trentaine de mètre.

 

Ben , ça fait 4 MJ pour l'impacteur d'Hayabusa2 vs 25 000 MJ pour celui de Deep Impact !!!

Faudrait alors qu'on m'explique comment avec environ 6000 fois moins d'énergie, le SCI produit un cratère d'impact deux fois plus grand ?  Je pense pas que la stucture particulière de Ryugu puisse tout expliquer ... Chiffres à vérifier, peut-être.

Edited by BobMarsian

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, BobMarsian a dit :

Je pense pas que la stucture particulière de Ryugu puisse tout expliquer ... Chiffres à vérifier, peut-être.

 

Merci Bob. :)

J'aurais même tendance à penser qu'avec une densité approximativement quatre fois supérieure à celle de 67/P C-G, à puissance équivalente, un impact sur Ryugu devrait logiquement créer un cratère de moindre importance.

 

En fonction des données disponibles, tu confirmes bien qu'un cratère de 200 m de diamètre paraît totalement inenvisageable avec le SCI de H2.

 

Je remets des plies dans ma calculette pour vérifier tes chiffres. :P 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en revenir aux dernières images, elles sont tout bonnement fantastiques !

On en attends davantage.

Jack', qu'es-ce que tu glandouilles ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une nouvelle image de la surface de Ryugu par MASCOT ???...

 

image.thumb.png.626f4bf11a8a132b278759857a034dce.png

 

Pas du tout, c'est 67/P C-G par le lander de Rosetta, PHILAE .

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now