jackbauer 2

Hayabusa 2 à l'assaut de Ryugu

Messages recommandés

Il y a 9 heures, Huitzilopochtli a dit :

Un Lidar n'est pas un radar.

 

Autant pour moi....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible arrive ...
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Ou OTAN, ou autan, ou ôtant, ou ô temps, ou au tan, ou au taon, ou eau tend, ou aulx tant, ou haut Han, ou ôte ans, ou hôte en, ou.... ^_^9_9

Modifié par Alain MOREAU
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Huitzilopochtli a dit :

Refusé !

Au temps pour toi. 

 

Désolé mais les deux sont admis par l'Académie !... B|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Kaptain a dit :

Désolé mais les deux sont admis par l'Académie !...

 

Ah oui ! L'académie des 9 !  

 

 

 

Par contre sur le site de l'académie française elle même :


Citation : Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.). De ce sens de C’est à reprendre, on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit Au temps pour moi pour admettre son erreur – et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début.
L’origine de cette expression n’étant plus comprise, la graphie Autant pour moi est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie.

 

Tu sais Kap', je te taquinais, mais sans superbe aucune, faisant moi-même beaucoup trop de fautes pour jouer les profs en cette matière.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le LIDAR n'est pas un radar, yes bravo. Et Ryugu n'est pas un corps noir (je l'ai lu dans le marc de café ;) )

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, Mercure a dit :

Le LIDAR n'est pas un radar, yes bravo. Et Ryugu n'est pas un corps noir (je l'ai lu dans le marc de café

Trêve de plaisanterie, c'est une information capitale !

Faudrait prévenir la JAXA.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut ajouter à l'apport de Bruno, que les images de la descente avortée à 600 m ont permis l'acquisition d'images du site d'atterrissage très précises. Celle-ci seront d'une aide indéniable pour le bon déroulement de l'opération finale (JAXA).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Huitzilopochtli a dit :

On peut ajouter à l'apport de Bruno, que les images de la descente avortée à 600 m ont permis l'acquisition d'images du site d'atterrissage très précises.

 

"... très précises."  

  ===> Ce qui laisse supputer qu'en plus des images de navigation à basse résolution (+ dégradées en 512 x 512 pixels) de la caméra grand angle ONC-W1: 

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/en/galleries/onc/nav20180911/

... la JAXA nous cache* les meilleures de la caméra à angle étroit ONC-T :ph34r:

 

*  ....du style de l'ESA pour celles de 67P par la caméra OSIRIS de Rosetta, du moins au début de la mission.

Modifié par BobMarsian

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... ça n'a strictement rien avoir avec toi en particulier, donc rassure-toi, pas de complot dirigé , etc ...

 

J'essaye seulement d'avoir un peu de pertinence et un minimum de valeur ajoutée, ce qu'on devrait normalement trouver dans un forum et non pas de simples copier-collers d'infos collectées à droite ou à gauche, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, BobMarsian a dit :

J'essaye seulement d'avoir un peu de pertinence et un minimum de valeur ajoutée, ce qu'on devrait normalement trouver dans un forum et non pas de simples copier-collers d'infos collectées à droite ou à gauche, non ?

 

Dont acte.

Tu me permettras quand même de te signaler que "à droite ou à gauche" est en l'occurrence, la page officielle des statuts de mission. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 


Pioché à l'extrême gauche pour un message de niveau médiocre. En fait un vulgaire copier-coller qui ne mérite pas grande attention et dont le contenu pourra être retoqué par des personnes à haute valeur ajoutée et soucieuses du niveau de notre académie. B|


Aujourd'hui, préparation du déploiement des premiers rover MINERVA-II1. L'opération elle-même se déroulerait après demain, mais la descente de H2 vers Ryugu commencerait dès demain. (Tweet JAXA)

 

Deux compartiments contenant MINERVA-II1 et MINERVA-II2 sont montés à la base du vaisseau spatial Hayabusa2. Deux rover sont stockés dans le compartiment de MINERVA-II1 alors qu'un seul se trouve dans le compartiment de MINERVA-II2. Ce mois-ci (incessamment), les deux rover MINERVA-II1 vont être déployés, tandis que le déploiement de MINERVA-II2 n'est prévu que l'année prochaine.


Les deux rover MINERVA-II1 ( Rover-1A et 1B) sont de forme hexagonale, d' un diamètre de 18 cm et d'une  hauteur de 7 cm pour un  poids d'environ 1.1 kg chacun. Les deux appareils ont été développé  à l'Institut  de Sciences Spatiales et Astronautiques de la JAXA en collaboration avec des universités et divers entreprises.


Il y a quatre caméras sur le Rover-1A et trois sur le Rover-1B. Nous allons utiliser ces appareils photo  pour créer des images stéréo de la surface de Ryugu. Certaines des tiges (voir images du lien ci-dessous) du bord des rover  ressemblant  à des épines, sont des capteurs  pour mesurer la température superficielle de Ryugu. Des instruments supplémentaires sur les vagabonds incluent des capteurs optiques, un accéléromètre et un gyroscope.


Les rover  communiquent avec Hayabusa2 utilisant le répéteur (OME-E) installé sur H2. Le débit maximal est de 32 Ko/s. Les données reçues par Hayabusa sont ensuite transférées à la Terre. L'OME-E sera aussi utilisé pour la communication avec le lander franco-allemand MASCOT, dont  le déploiement est prévu en octobre.


La caracteristique principale des MINERVA-II1 est leur capacité de déplacement à la surface de Ryugu en utilisant un mécanisme sauteur. Dans les rover 1A et 1B,  il y a un moteur qui  actionne une masse qui provoque un saut. Ceci permettra aux rover de bouger sur l'astéroïde  et ainsi d'en  explorer plusieurs secteurs . Sur Ryugu, MINERVA-II1 se déplacera de façon autonome et déterminera de lui-même ses propres mouvements.


La gravité à la surface de Ryugu étant très faible, un rover muni  de roues ou de chenilles s'élèverait dangereusement au moindre cahot. Un mécanisme particuliers a donc été adopté pour faciliter les déplacements sur de tels petits corps. On s'attend à ce que les rover restent en l'air  jusqu'à 15 minutes pendant un de leur bond avant qu'ils ne se reposent à la surface. Ils pouraient  franchir ainsi  approximativement une quinzaine de mètres.


http://www.hayabusa2.jaxa.jp/en/topics/20180919e/
 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Inutile de souligner que l'échec du test de descente ne semble pas avoir perturber la planification des opérations. 
La zone N6 (Voir PDF du dernier post de la page 4) devrait être normalement celle visée pour déposer les MINERVA II1 A & B. J'ai un doute sur l'altitude de largage des deux modules. On sait seulement que l'altitude au moment de la séparation ne devrait pas être inférieure à 30 m. J'en conclus que le Lidar a été reparamétré pour bien répondre au très faible albédo de Ryugu.

 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les images sont parfois trompeuses... A voir les photos de Ryugu prises par Hayabusa, cet astéroïde a l'air de teinte très claire, presque blanc. Or c'est l'exact contraire, il est plus noir que du charbon. Ces photos sont donc très surexposées.

 

Mais bon, c'est finalement assez subjectif, une question de contraste. Sur le fond totalement noir du ciel intersidéral, même plus sombre que du charbon, cet astéroïde apparaît lumineux et par contraste, il a donc l'air de teinte claire. Le Lidar, mal calibré, tout comme nous devant ces photos, s'est fait piéger.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Géo le curieux a dit :

Les images sont parfois trompeuses...

 

Bonjour,

 

C'est tout à fait cela.

Cela me paraissait couler de source mais c'est mieux de le dire clairement. Merci Géo. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellente remarque. A propos, qu'est-ce qui donne cette couleur si sombre, le carbone ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Huitzilopochtli a dit :

J'en conclus que le Lidar a été reparamétré pour bien répondre au très faible albédo de Ryugu.

 

Tu sais Kap', lorsque j'écrivais la phrase ci-dessus un post avant celui de Géo, j'expliquais un peu la même chose. Mais c'est vrai Géo a été plus explicite. :)

 

Il existe d'assez faibles variations d'albedo pour ces corps qui sont effectivement fonction de leurs compositions de surface.

D'ailleurs, c'est aussi valable pour les comètes, mais pour elles c'est peut-être un peu plus compliqué. Ce serait bien que Bob vienne nous en entretenir plus avant... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3 'tites photos pour compléter la description des MINERVA faite par Huitzi :

 

 

1.jpg

2.jpg

3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant