jackbauer 2

Hayabusa 2 à l'assaut de Ryugu

Messages recommandés

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Quetzacloaque, toi qui sait tout :

 

Peux tu nous dire quel est l'intérêt de photographier l'astéroïde depuis la surface (à part le côté "on l'a fait" bien sûr) quand je suppose que H 2 peut photographier la surface avec une réso démentielle en s'approchant à quelques dizaines de mètres ?

 

C'est pour avoir des détails de l'ordre de 0.1 mm ou 0.01 mm en premier plan, c'est ça ?

 

S

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Huitzi : ne répond pas, c'est une provocation ! >:(

 

Je m'absente jusque lundi, le compte sur toi pour continuer à alimenter le fil.

J'espère (....) lire une bonne nouvelle :|

Modifié par jackbauer 2
  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas facile d'obtenir des infos récentes concernant le sort des deux "rovers" MINERVA-II 1, sauf (et honte à moi :ph34r:) en pratiquant le pillage d'autres forums comme celui-ci où je sevis parfois :
http://astronautique.actifforum.com/t11726p350-nouvelles-de-la-mission-hayabusa-2-ryugu#430764
... et où le dénommé fredb, dans son message de 10H, nous offre une traduction (merci à lui) de tweets eux-mêmes traduits du japonais par Isana Kashiwai (merci à elle) :

https://twitter.com/lizard_isana/status/1043357696185917441

 

En résumé, il est urgent d'attendre :

 "We will downlink the data tomorrow afternoon. It will take time, because the data begins from home position. Maybe we will get data of MINERVA2 the day after tomorrow. (Prof. Kubota)"

  ... en espérant que le culture & la tradition nippone de ne jamais perdre la face n'entraînent pas la JAXA dans des explications obscures en cas de perte des deux rovers, ce que évidemment je ne souhaite pas.

Modifié par BobMarsian

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 41 minutes, BobMarsian a dit :

... en espérant que le culture & la tradition nippone de ne jamais perdre la face n'entraînent pas la JAXA dans des explications obscures

 

Exactement ce que je redoute...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jackbauer 2 a dit :

Huitzi : ne répond pas, c'est une provocation !

 

Pas du tout, c'est une question tout ce qu'il y a de plus sérieuse.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

Peux tu nous dire quel est l'intérêt de photographier l'astéroïde depuis la surface (à part le côté "on l'a fait" bien sûr) quand je suppose que H 2 peut photographier la surface avec une réso démentielle en s'approchant à quelques dizaines de mètres ?

 

C'est pour avoir des détails de l'ordre de 0.1 mm ou 0.01 mm en premier plan, c'est ça ?

 

Photos de Minerva :

 

http://www.hayabusa2.jaxa.jp/topics/20180922/

 

Photo prise par Rover-1B le 21 septembre à environ 13h07 JST. Elle a été capturé juste après la séparation du vaisseau spatial. La surface de Ryugu est en bas à droite. La partie supérieure gauche brumeuse est due à la réflexion de la lumière du soleil. 1B semble tourner lentement après la séparation, minimisant le flou de l'image. (Il s'agit de la deuxième image du lien ci-dessus)

Modifié par Huitzilopochtli
Ajout commentaire
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Huitzilopochtli a dit :

 

Commentaire se rapportant à la première image :

 

Ceci est une photo de MINERVA-II1. La photo couleur a été capturée par Rover-1A le 21 septembre vers 13h08 JST, immédiatement après la séparation du vaisseau spatial. Hayabusa2 est en haut et la surface de Ryugu est en dessous. L'image est floue car le mobile tourne

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour finir la présentation de  la troisième image :

 

Cette photo dynamique a été capturée par Rover-1A le 22 septembre vers 11h44 JST. Il a été pris à la surface de Ryugu pendant un saut (ou un rebond ?). La moitié gauche est la surface de Ryugu, tandis que la région blanche à droite est due à la lumière du soleil. (Projet Hayabusa2)

 

Modifié par Huitzilopochtli
Ajout commentaire
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Confirmation donc que les deux modules ont atterri en toute sécurité sur Ryugu et sont tous deux en bonne santé. Ils ont pris des photos et obtenu d’autres données. 
Nous sommes aussi assurés qu’ils sautaient encore à la surface de Ryugu. 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Superfulgur a dit :

Pas du tout, c'est une question tout ce qu'il y a de plus sérieuse.

 

Je t'explique.

Quand tu vois une jolie femme, tu peux l'admirer de loin.

Si tu as l'occasion de la prendre... dans tes bras, c'est mieux. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pffff... le superfulgurant qui ne rêve même pas à l’idée d’aller là où jamais la main de l’homme n’a mis le pied... 9_9

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on en croit le schéma opérationnel, la sonde, dans les tout débuts de sa remontée vers sa position de parking, a effectué quelques manoeuvres pour tenter d'imager les modules après qu'ils aient été délivré...

 

+ article du Planetary Blog (On y apprend rien de nouveau mais c'est pour le plaisir) :

 

http://www.planetary.org/blogs/jason-davis/minerva-ii1-successful-landing.html

Modifié par Huitzilopochtli
Ajout lien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 


Pour ceux qui pourraient s'interroger sur le déclenchement des sauts de modules MINERVA, voici la description d'un des trois systèmes testés lors de cette mission : 


L'Université de Yamagata  a mis au point un des mécanismes automatiques de déplacement installés sur MINERVA-II-2. Nous avons conçu et développé un mécanisme de déplacement "respectueux de l'environnement"(écologique !) utilisant une double lame comme actionneur, celle-ci réagissant aux grandes différences de température causées par la présence ou l'absence d'ensoleillement. Cette pièce est un stratifié constitué de deux types de plaques minces d'alliages, qui possèdent des coefficients de dilatation différents. Il s'agit d'un type de propulsion (principalement développé par Mineki Laboratory) dont l'élément principal tend à se plier en cas de dépassement d'une T° limite. Complété par un  verrou magnétique qui se déverrouille momentanément de son aimant (principalement développé par le laboratoire Tsumiki). Même si la température ambiante varie en fonction de la position de chute du MINERUVA  II  2 ou des conditions environnantes, la possibilité de remédier à l'une ou l'autre de ces situations peut être solutionnée en réglant le mécanisme à différentes valeurs sur la plage de T°.

(Traduit d'un doc original de la JAXA par mcmcmc membre de UMSF & retouché par votre serviteur).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un parmi les fusées d'Astrouf saurait calculer le poids de Minerva sur Ryugu ? 

 

C'est probablement moins d'un gramme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A noter que l'APOD du jour montre une image de la surface Ryugu.

 

Ryugu01_Rover1aHayabusa2_960.jpg

 

 

 

Modifié par dg2
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, Superfulgur a dit :

Quelqu'un parmi les fusées d'Astrouf saurait calculer le poids de Minerva sur Ryugu ? 

Dès qu'il s'agit de calcul, je ne me porterais jamais volontaire. :|

 

J'ai cependant pu lire sur un doc du CNES que la gravité sur Ryugu était 1 000 000 fois moindre que celle de la Terre,

Sachant qu'un module de MINERVA pèse environ 1.1 kg sur Terre, calculez son poids sur l'astéroïde.

5 mn et je ramasse les copies.... Super arrêtez de faire l'imbécile au fond de la classe ! >:(

 

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, dg2 a dit :

A noter que l'APOD du jour montre une image de la surface Ryugu.

 

En fait, prise en "vol" lors d'un "saut de puce" !

Espérons que le prochain coup, les rovers MINERVA-II 1 auront la bonne idée de déclencher l'obturateur une fois stabilisés au sol* et en évitant d'avoir le Soleil en pleine tronche !

 

*  avec l'inconvénient d'avoir une perspective restreinte et un horizon trop proche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, Superfulgur a dit :

Quelqu'un parmi les fusées d'Astrouf saurait calculer le poids de Minerva sur Ryugu ? 

 

Si on va au fond des choses, le champs de gravité du Ryugu doit varier autour d'une valeur moyenne dont j'ai donné l'ordre de grandeur au post précédent. Ces variations découleraient des inhomogénéités à l'intérieur de l'astéroïde. Et c'est aussi pour cela que les sondes destinées à se poser sur ces astres doivent au préalable étudier ces champs avec grande précision. L'autre intérêt étant d'avoir une idée des structures internes.

.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le champ de gravité étant proportionnel au produit de la densité et du rayon, on se prend un facteur un peu plus grand que 10000 pour le rayon, plus un facteur guère supérieur à 4 pour la densité, donc cela m'étonnerait qu'on atteingne un facteur plus grand que 100 000. Vous avez dû mettre un zéro de trop.

 

 

  • J'aime 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, BobMarsian a dit :

avec l'inconvénient d'avoir une perspective restreinte et un horizon trop proche.

 

C'est vrai, mais ces caméras sont avant tout conçues pour voir de très prés roches, cailloux et régolithe. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, dg2 a dit :

Vous avez dû mettre un zéro de trop.

 

Cela ne m'étonnerait guère de ma part.

Je me repose avec une grande confiance sur ton savoir et te remercie de corriger mes approximations. 

:)

 

En règle générale les densités moyennes des astéroïdes se situent entre 2 et 3 g/cm3.

Modifié par Huitzilopochtli
Ajout commentaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant