biver

Mars ça repart...!

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Comme tu dis Serge, et la saison ne fait que commencer :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe, et que de détails ! On reconnait bien là ton style caractéristique !

Tu arrives donc à avoir beau temps "là-haut" à Versailles ! J'y ai vécu 7 ans sans faire d'astro mais malgré le choc climatique venant de Provence, je ne me souviens pas de météo aussi pourrie que cette année à Lyon ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Nicolas,

 

quelle quantité de détails, ça bourgeonne de partout !

Tu viens relancer l'envie de la pointer, ces derniers temps je n'ai eu que des images pourries sur Mars (malgré le gain en taille apparente) et la motivation de se lever avant 5h s'en est trouvée émoussée.

Y'a plus qu'à y retourner alors :)

 

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, biver a dit :

Bon pas autant de détails qu'à l'opposition de 2003 ou les craquelures de la CPS étaient visibles

 

C'est parce que c'est trop tôt dans la saison. Mars a passé son équinoxe de printemps austral il y a 3 jours ;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, biver a dit :

Bon pas autant de détails qu'à l'opposition de 2003 ou les craquelures de la CPS étaient visibles (peut-être avec un peu plus de diamètre) ou aux oppositions aphéliques de 2010-2014 avec un diamètre comparable :(, mais au moins les formations principales étaient bien reconnaissables ;)

 

Dire que j'envie ton coup de crayon et ton coup d'oeil...:o;) reste peu de choses, ce je ne sais quoi qui laisse encore quand même une part belle à la rêverie, sans préjudice des détails restitués ( j'ai encore du mal à croire que tu chopes tout ça!!!)

 

Moi et mes rêves, j'en suis réduit à imaginer la réalité de ce que tu vis avec bonheur et que tu partages,   à jouer parfois avec la "réalité" ( créativité ou dépit amoureux? :/)

 

Exemple, cette lune de décembre 2016, un peu détournée....:ph34r:

 

Amitiés 

 

 

 

MARS GROS PLAN.PNG

lune mars decembre (2).PNG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

je réagis à ta remarque Hamilton : "j'ai encore du mal à croire que tu chopes tout ça!!!"

en effet, ça sème le doute, on doute car c'est totalement hors norme,  inédit, en un mot extraordinaire, au sens que, outre que c’est merveilleux, c’est vraiment pas ordinaire du tout. Ce genre de dessins et rare, très rare, et bien peu sont ceux qui peuvent rivaliser avec cela (il(s) se reconnaitront(ra));)

et en effet, ça peut être ressenti comme une duperie au regard des observations plus "traditionnelles", y compris par des observateurs aguerris, de ceux aussi qui expriment bien des avis sur le piqué de tel machine comparée à une autre, de tel bidule par rapport à autre chose., mais qui pourtant n'accèdent pas à ce niveau de détail (et de très loin !!!)....

et pourtant....

Ce qu'il faut bien voir avec le Nicolas, ce coquinou, c’est que VRAIMENT, mais alors vraiment, on ne joue pas dans la même cours. Quand tu arrives à aligner non sans difficulté 1h d'observation, lui en a déjà engrangé guillerettement plus d'une cinquantaine ( au minimum !!!!), ne laissant AUCUN répit au moindre créneau météo, aux agendas de ministre que chacun d 'entre nous est soumis ou de ses flèmes passagères (et durables....)

Son télescope ne refroidi JAMAIS, sa détermination est absolue, son endurance hors norme, et cela depuis déjà un paquet de décennies, près d'un demi siècle déjà. L'astro, c’est sa vie : quand il a fini de bosser sur ses chères comètes à Meudon, il file dans la campagne pour continuer à les traquer en "amateur".

On ne peut comparer l’apprenti mélomane au club de piano du village avec le concertiste international, la p'tite danseuse pathétique en tutu rose à l'étoile du Bolchoi, le gars qui se met plein de bonnes convictions au sport avec un quintuple médaillé aux JO - fut-il dopé.

Alors oui, disons modestement qu'on n'a pas vraiment le même "métier", le même passif, la même expérience du ciel, en tout cas la même implication que le commun des  mortels. et ça, ben ça se respecte !

Et ça se traduit par ces chefs-d’œuvre qui peuvent laisser baba (en tout cas, je reste TOUJOURS baba d'admiration devant)

  • Like 4
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 va falloir avoir de bonnes conditions pour faire mieux ,même avec une caméra! bravo nicolas ! :)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, serge vieillard a dit :

le gars qui se met plein de bonnes convictions au sport avec un quintuple médaillé aux JO - fut-il dopé.

 

xDxD

L'image est bien trouvée :P (les autres aussi d'ailleurs)

La nuance, c'est que le sportif de haut niveau il a un truc tangible à nous mettre sous le nez, un chrono incontestable qui prouve que sa perf est possible.

Alors que le drame pour Nicolas, c'est qu'on ne peut pas se brancher à son cerveau pour vérifier ce qu'il analyse.

Et même si on ne remet pas en cause son honnêteté, on peut toujours le soupçonner d'avoir été naïvement victime d'une illusion, "rappelle-toi des canaux martiens"... tout en oubliant que la vision est un sens qui s'éduque, surtout quand le sujet observé est toujours le même.

 

Bon, je pense qu'en écrivant "j'ai encore du mal à croire que tu chopes tout ça!!!" Hamilton ne voulait pas remettre en cause quoi que ce soit, ni l'honnêteté ni l'exactitude de l'observation, mais plutôt qu'il exprimait son admiration.

On va dire que c'est pour ceux qui le pensent sans le dire :)

 

Fred.

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme l'incroyable abnégation et le talent hors norme de Nicolas...on avait partagé un stage astro  estival il y a 30 ans à Aniane, et déjà il croquait du Mars  ( entre autres ) alors en route pour une de ses meilleures oppositions, même en plein jour à l'aube, après toute une nuit passée déjà à décortiquer le beau chapelet planétaire de cet été 1988 ( Jupiter, Saturne, Mars se succédaient ) avec les totems de l'observatoire de l'époque, un 300 et un 400,..déjà le coup de crayon était impressionnant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien Nicolas vaut bien un tel hommage, t'as bien fait de te lâcher Serge. On pourrait même parler dans son cas d'éternelle jeunesse...  car l'observation visuelle assidue, c'est éprouvant...

Fabrice M.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as bien  raison de préciser le propos Fred, c’est exactement ça : saisir l'occasion pour exprimer une pensée assez forte qu'il me faut parfois exprimer avec force.

Et la notion d'assiduité rime avec la connaissance pointue du sujet, facilitant d'autant l'analyse de l’observation, tel le vieux diction chinois rappelé dans l'excellllllentissime ouvrage "ASTRODESSIN" qui dit " on ne dessine bien que ce que l'on connait bien". C'est tellement vrai -sacrés chinois .....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Nicolas !

 

Magnifique dessin, comme d'habitude. Beaucoup de détails pour 13" d'arc, c'est remarquable. Dommage que Mars se lève si tard ... mais la saison semble ouverte !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/05/2018 à 15:25, fred-burgeot a dit :

Bon, je pense qu'en écrivant "j'ai encore du mal à croire que tu chopes tout ça!!!" Hamilton ne voulait pas remettre en cause quoi que ce soit, ni l'honnêteté ni l'exactitude de l'observation, mais plutôt qu'il exprimait son admiration.

On va dire que c'est pour ceux qui le pensent sans le dire :)

 

Merci fred!  C'est c'la oui...;).

 

Tu as bien tout compris qu'est-ce ma phrase et ben qu'elle voulait en fait ,comment dirais-je...signifier!

 

D'ailleurs, quand je dis enfin : (je me cite :$

Le 25/05/2018 à 19:32, hamilton a dit :

j'en suis réduit à imaginer la réalité de ce que tu vis avec bonheur et que tu partages,   à jouer parfois avec la "réalité" ( créativité ou dépit amoureux? :/

 

cela corrobore, et traduit me semble-t-il , mon admiration inconditionnelle du travail de notre Maître à tous (pas vraiment en ce qui me concerne, puisque je suis bien dans l'incapacité de produire un tel travail de moine "copiste" qui transcende si bien  les choses du ciel....faute de talent et de courage...:/

 

Moi aussi , dans mon domaine d'élection je suis parfois subtil, mais pas aussi stratosphérique cependant que notre ami! :o9_9

 

Amitiés et vive la pluralité du monde des astrams!!!!;)

 

 

 

 

 

 

Edited by hamilton

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Je confirme l'incroyable abnégation et le talent hors norme de Nicolas...on avait partagé un stage astro  estival il y a 30 ans à Aniane, et déjà il croquait du Mars  ( entre autres ) alors en route pour une de ses meilleures oppositions, même en plein jour à l'aube, après toute une nuit passée déjà à décortiquer le beau chapelet planétaire de cet été 1988 ( Jupiter, Saturne, Mars se succédaient ) avec les totems de l'observatoire de l'époque, un 300 et un 400,..déjà le coup de crayon était impressionnant...

 

Je m'en souviens  fort bien j'étais un des animateurs de ce stage et l’acuité visuelle de Nicolas ainsi que son coup de crayon m'avaient époustouflé.

Il a en plus bien progressé depuis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/05/2018 à 09:20, Piotr Szut a dit :

Je m'en souviens  fort bien j'étais un des animateurs de ce stage

C'était déjà il y a quasiment 2 oppositions périhéliques martiennes!

Je vois que circulent ici des lecteurs (et d'autres dessinateurs talentueux!) qui m'ont suivi depuis quelques temps... Sinon oui, ce mois de juillet 1988 avait été pas mal martien en fin de nuits à Aniane... des souvenirs de Mars en fin de nuit dans les 200-300mm qui ne s'oublient pas!

 

Sinon, n'en rajoutez pas trop!

Dans le dessin planétaire on en veux toujours plus et l'imagerie numérique nous pousse de plus en plus à nous dire qu'on rate encore beaucoup de chose... frustrant parfois, mais motivant d'un autre côté. Cette opposition s'annonce difficile ou frustrante de métropole a priori avec la faible déclinaison de Mars, c'est pourquoi il ne faut pas rater les belles opportunités.

Mais vu les opposition précédentes (par ex: http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/MARS/mars2403-240312.jpg  ) je me dit qu'à près de 14", si la turbulence l'autorise il devrait déjà y avoir un bon potentiel!

 

Merci à tous,

 

Nicolas (en colloque à Rhodes ;) - sans télescope :( mais avec du ciel bleu)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/05/2018 à 12:44, etoilesdesecrins a dit :

Tu arrives donc à avoir beau temps "là-haut" à Versailles ! J'y ai vécu 7 ans sans faire d'astro mais malgré le choc climatique venant de Provence, je ne me souviens pas de météo aussi pourrie que cette année à Lyon ...

 

J'ai fui Versailles pour échapper à la grisaille ben Lyon c'est effectivement pas mieux du moins cette année, allez on y croit encore d'autant que j'attends un nouveau dobson :) 

 

Pour revenir au sujet je n'ai jamais vu autant de détail sur Mars c'est impressionnant ce que tu fais !

Edited by jgricourt

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le temps passe vite... j'ai réobservé Mars ce matin - l'image avait du potentiel mais ça "vibrait" en permanence :(

Le diamètre apparent dépasse déjà celui de l'opposition de 2014 et dans 15j celui de 2016 ! Faut pas trainer!

Nicolas

 

mars030618.jpg

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une Mars avec la lumière cendrée, le top :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces dessins sont superbes...  Il est évident qu'il y aura toujours des pros très assidus et des amateurs dilettantes..

Je fais parti de cette seconde catégorie.. Avec des périodes de flemmes parfois durables.

Ceci-dit, l'amateur plus modestement équipé et moins talentueux peu passer de bons moments derrière son instrument et c'est cela le plus important.

Vendredi dernier (le 1er Juin) une accalmie dans cette météo épouvantable même dans le Sud... J'ai eu une bien agréable séance derrière la lulu  à observer Jupi pendant 2h30..

d'autant que les images sont restées très instables pendant une bonne heure et puis... subitement, les détails ont commencé à apparaitre ainsi que la teinte légèrement brune des bandes équatoriales et l'ombre d'un satellite... Un bon souvenir, j'en ai même fait un petit croquis dans un carnet... Sans commune mesure avec les dessin de Nicolas ...

 

Mars approche... On va tous être prêt...même si elle sera bien basse cette année..2020 sera meilleure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme hercule, d'un coup la turbu a chuté de façon impressionnante sur Jupiter, à peu près au moment ou Io est passé devant le disque.

J'ai mis cela plus ou moins sur la mise en température, mais avec 100 mm ça va vite normalement.

Spectacle magnifique et tellement rare en ce moment !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Bonjour
       
      Je vous souhaite tout d'abord une heureuse année 2020.
      Voici le dernier CROA à jour par rapport à la recopie de mes dessins, j'ai pris du retard sur ces derniers avec la fatigue due aux transports en grève.
       
      Nord de la Seine et Marne à l'ouest des ballots de foin
       Soir du 20 novembre 2019
       Dobson Strock 254/1200
       
       3 dessins : 9045 à 9047.
       
       La météo automnale s'est installée, les sorties astro se font plus rares, même si j'ai pu faire 2 sorties étoiles doubles en période de Pleine Lune mi-octobre et observer partiellement le transit de Mercure devant le Soleil le 11 novembre.
       
       La fenêtre météo de ce soir de semaine n'est pas idéale, avec des horizons brumeux, mais c'est mieux que rien.
       Opérationnel à 22h30, je me suis mis à l'abri du vent du nord-est.
       Je me retrouve donc à l'ouest des ballots de foin encore conséquents à cette période.
       
       Il fait froid et le ciel est moins transparent que d'ordinaire à cause du fort taux d'humidité dans l'air, typique de la saison ici.
       Je prends le risque de me retrouver dans le brouillard à la campagne ces soirs-là, alors que chez moi proche de Paris la chaleur urbaine empêche sa création. Rageant après 45 minutes de route!
       
       Mais ce soir le ciel tient.
       Les phares des voitures sur la route départementale sont diffusés par l'humidité.
       
       Je commence par un amas ouvert de Persée.
       
       Observation 9045 : M34.
       J'aime beaucoup ce Messier riche, fourni à 75x avec son triangle principal d'étoiles doubles.
       
       
       J'aperçois une étoile filante dans Orion.
       
       J'ai froid aux mains, il est temps de mettre les gants.
       De la buée gêne parfois.
       
       Je poursuis sur des galaxies à la limite du Bélier et de la Baleine.
       
       Observation 9046 : NGC821.
       Je vois cette galaxie considérablement faible dès 75x, petite.
       Elle est cotonneuse à 150x, à centre facile.
       
       
       Les gants et bottes ne sont pas de trop par ce froid.
       
       Observation 9047 : NGC831.
       A 150x, cette galaxie VI1 à 2 (75% à 100% du temps en vision décalée) semble condensée.
       
       
       A 0h30 je remballe au milieu d'un coup de pompe et encore avec le nez coulant comme lors de la dernière sortie.
    • By Loup Lunaire
      Bonjour les astro-dessinateurs,
       
       
      Voici le premier dessin de l'année....qui restera inachevé à cause d'un front qui est survenu et a oblitéré ma vision.
      Je me suis attardé sur la formation très chaotique MEE, il possède des versants peu escarpés, une muraille et un fer à cheval au nord qui doit avoir une nature du sol différente du reste de cette formation.
      Il est magnifique a observer le jour lunaire du 9-10 au soir donc.
       
      Les outils de dessins habituel, polychromos , sur papier noir A4.
       
       

       
      Bon dessin lunaire
       
    • By M28
      Bonsoir  à  tous et toutes  ,  
       
      Au  petit  matin……. tout  était  blanc……….aglagla    mais  Mars  était  pile poil  sur  ma  cheminée  , et  semblait  ne  pas  vouloir  partir  , elle  aussi  avait  froid  ?  ,   mais  fallait  faire  vite  ,le  grand  jour  était  déjà  bien  présent  ,  tant  pis  pour  le  résultat…… on  fera  mieux  la  prochaine  fois           
      Newton maison de 400  ,  miroir  SkyVision  de  400  F/D 4  en  Zérodur      ,  capture   avec  Genika Astro  , traitement   avec  AS!3  ,  R6  .
       

      Mars  en  IR807  le  06/01/2020  à  06h50  TU  ,  caméra  ASI 290MM  +  Barlow  Antarès X3  ,  pas  d'ADC  ,  image  avec  un  Drizzle  de  1.5  dans  AS!3  .
       

      à   06h51  TU   IR 8907  ,  Drrizzle  de  1.5  dans  AS!3  .
       

      la  même   ,  à  la  taille  de  capture  .
       

      Mars  en  RGB   le  06/01/2020  à  07h02  TU   ,  caméra  ASI 224MC  +  ADC PA  +  Barlow  Antarès X3  ,  images  à  la  taille  de  capture  .   
       

      à   07h13  TU  .
       

      simulation  selon  Winjupos  ,  le  06/01/2020  à   07h00  TU  
       
      Michel  
    • By xavierc
      Nord de la Seine et Marne au sud des ballots de foin
       Dobson Strock 254/1200
       
       3 dessins : 9025 à 9027
       
       Quand j'arrive dans la fraîcheur à 21h15, Malik est déjà là, trop au sud car installé dans le champ.
       La Lune va se coucher peu après mon installation finie à 21h40.
       Je mets toujours plus de temps à être opérationnel s'il y a un acolyte avec qui discuter.
       
       La soirée commence par un échec sur les nébuleuses Sh2-101 et Sh2-104 du Cygne.
       Je les ai pourtant déjà vues avec ce télescope. Le ciel ou moi ne devons pas être au top ce soir.
       
       Je me rabats sur des cibles plus faciles, quelques amas ouverts vers gamma du Cygne.
       
       Observation 9025 : NGC6871.
       75x, 109x. Il est assez fourni, ses étoiles sont considérablement brillantes à perceptibles.
       
       
       La lampe de la planche à dessins cafouille. J'utilise du coup la lampe de poche pour éclairer le dessin.
       De la buée s'invite par instants sur la lentille d'oeil de l'oculaire. J'essaie pourtant de retarder sa venue en mettant les autres oculaires au chaud dans les poches du manteau.
       Mais l'oculaire en place dans le porte-oculaire a tout le temps de se refroidir jusqu'au point de rosée pendant un dessin.
       
       Observation 9026 : Bi2.
       Biurakan 2 est un amas réparti en 2 groupes distincts à 109x, dominé par une étoile double assez brillante. Il contient des étoiles plutôt brillantes à perceptibles.
       
       
       A 23h Malik rentre dormir une demi-heure dans sa voiture.
       
       Le phare de la Tour Eiffel se montre gênant car je suis tourné à l'ouest pour ces dessins.
       
       Je connais encore un échec cette nuit, sur la comète Africano. Ne m'étant pas trop foulé pour préparer son repérage, j'ai voulu utiliser la carte d'Astrosurf Magazine mais me rends compte que finalement elle n'est pas assez précise par rapport à la brillance de la comète.
       
       Faisant fi de mon nez qui coule à cause du froid, je termine par des galaxies des Poissons.
       
       Observation 9027 : NGC315 et 311.
       75x, 150x. Malik a vu la plus brillante, NGC315, que je note considérablement faible à faible et vue dès 75x. Je remarque aussi NGC311 très faible à VI1, mais rate la troisième du groupe, NGC318, même à 150x.
       
       En cours de dessin, j'ai changé de crayon, impossible de tailler le précédent car la mine se casse sans arrêt.
       
       Des chouettes hulotte chuintent dans la nuit à la transparence perfectible.
       A minuit et demie je range tandis que Malik reste.
    • By biver
      Voilà ma dernière observation (télescopique) de 2019, la comète C/2017 T2 à 50km au sud de Paris avant l'arrivée du brouillard givrant...
      Estimation de magnitude: m1=10.2 au T407x72 (m1=10.5 sur photo), avec 10' de queue:
      T407x72:

      T07x135 et x350:

      Et en photo, toujours au T407 (71sec. de pose cumulées, avec la belle étoile rouge en bord de champ - déjà bien notée visuellement):

      Nicolas
  • Images