ndesprez

Un réfracteur français ?

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je sais que je suis hors sujet par rapport à ce qui à été proposé, mais je me lance (mieux vaut tard...).B|

 

J’ai depuis pas trop longtemps une achro 150mm f/d 5

C’est une fabrication «maison» donc je ne connaîs pas l’origine de l’objectif.

Selon le vendeur il proviendrait d’Allemagne sans autre précision (je sais, ça ne veut rien dire).

L’objectif est simplement bleuté et le barillet est réglable.

Cela exclu donc la marque Skywatcher (barillet non réglable) et au vu du type de réglage du barillet cela exclu aussi du Bresser.

 

Bref avec ce type d’instrument on s’attend à beaucoup de chroma.

Sur la lune un liseré bleu mais pas très épais avec une image bien piquée jusqu’à 120x

Je dois dire que je m’intéresse actuellement plus au test d’instrument qu’à l’observation pur et dur (j’ai d’autres hobby me prenant du temps), ceci pour dire que mes conditions d’observations sont abominables (fenêtre ouverte) mais malgré tout (et surtout en été) cela permet de grossir dans les 100x et de toute façon les éventuels défauts sont déjà bien visible.

Sur Jupiter, pas de halo bleu mais plutôt des refets rougeâtres et un phénomène que je met sur le compte de l’aberration de sphéricité mais les spécialistes me contrediront peut-être : lorsqu’on met au point, si on a le disque de jupiter le plus «lumineux» et blanc possible on a une image un peu floue avec très peu de détails ( deux bandes) mais quand on modifie très légèrement la mise au point (difficile car mon exemplaire n’a pas de démultiplication) le disque devient net avec de nombreuses bandes et détails au détriment d’une image plus jaune et d’une espèce de voile (halo blanchâtre un peu fluctuant) qui vient gâcher un peu l’esthétisme tout relatif de l’image et qui n’est pas la fluctuation du disque due à la turbulence.

 

Par comparaison j’ai placé une Vixen 102 Ed SS (102mm f/d 6,5) dans les mêmes conditions.

Le disque de Jupiter en blanc sans trace apparente de chromatisme, les bandes ont un aspect plus tranché mais il y a moins de détails.

Il n’y a pas de trace de ce halo fluctuant autour de la planète.

Vu les conditions les grossissement sont de l’ordre des 100/120x ce qui est le grossissement utile d’une 102mm et supérieur au grossisseement résolvant (D/2) d’une 150

Il est certain que des grossissements supérieurs auraient pu convenir parfaitement à la 102mm et pas à la 150mm.

 

Cette petite expérience pour confirmer qu’une 150mm même achro et de courte focale permet de voir des détails intéressant sur les planètes si l’optique est bonne.

D’où mon idée: n’est-il pas possible de créer une lulu dans la zone des 130-160mm avec un f/d de 6 et un verre ED, pour du visuel?

Dans la lignée de la 102 ED SS, Vixen avait sorti une 114 (f/d 5,3) qui est également excellente (j’ai aussi cet instrument) ainsi qu’une 130 ( f/d 6,6).

 

Mais elles ne sont plus produites et le créneau est donc à (re)prendre.

Aujourd’hui avec des verres plus récents je pense qu’on peut faire soit aussi bon pour moins chers soit meilleur pour le même prix.

D’ailleurs Skywatcher vient de sortir une ED de 150mm f/d 8 pour 2000 euros.

Une 150mm ED optimalisée de f/d 6 pourrait encore être à l’aise sur une petite monture de style GP/EQ5 ou une azimutale pas très cher.

Si en plus on l’imagine démontable (pare buée et porte oculaire) elle pourrait passer limite en bagage à main en avion.:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Babar001

regarde cette lunette vendue par Skyvision, la finition semble tres bonne

et isl parlent  de verres de 'haute qualité '

https://skyvision.fr/boutique/lunettes/altair-starwave-152mm-v3-rouge-red-f-5-9/

 

le prix est plus que raisonnable :)

Et ça vaut pas le coup de se faire c...r à vouloir réinventer la poudre ......

Edited by compustar

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Compustar

 

Merci pour le lien, mais si j'ai bien lu ils ne parlent  pas de verre ED.

Sinon la finition me semble très bonne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, compustar a dit :

le prix est plus que raisonnable :)

c'est presque 8X moins cher que la LZOS 150 F/D 8 que je viens de commander chez APM et 13X moins qu'une TAK 150. C'est qu'en même assez incroyable, mais je ne l’achèterai certainement pas pour faire du visuel en planétaire. Par contre, et je le demande aux spécialistes de l’observation solaire, aurait-elle un intérêt en solaire, et pour quelles applications?

 

Edited by schuhmacherclaude

Share this post


Link to post
Share on other sites

Normal que c'est moins cher car il n'y a pas de verre ED :D: c'est écrit "achromatic doublet" sur le bord de l'objectif!

S'il y en avait un ça fait plus classe d'ecrire ED sans pour autant  parler d'APO.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 En solaire, l'observation en lumière monochromatique à bande étroite ne réclame pas un objectif apo. En revanche les filtres de type Fabry perot sont très sensible au sphérochromatisme. A priori, la lunette proposée convient pour ce type d'observation ainsi que pour l'observation en bande large (bande G, K-line ...). En lumière visible, il faut juger sur pièce : cela dépend surtout des exigences (et des objectifs) de l'observateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, babar001 a dit :

Par comparaison j’ai placé une Vixen 102 Ed SS (102mm f/d 6,5) dans les mêmes conditions.

Le disque de Jupiter en blanc sans trace apparente de chromatisme, les bandes ont un aspect plus tranché mais il y a moins de détails.

Il n’y a pas de trace de ce halo fluctuant autour de la planète.

Vu les conditions les grossissement sont de l’ordre des 100/120x ce qui est le grossissement utile d’une 102mm et supérieur au grossisseement résolvant (D/2) d’une 150

Il est certain que des grossissements supérieurs auraient pu convenir parfaitement à la 102mm et pas à la 150mm.

 

Bonjour, la vixen 102SS devrait avoir moins que la 114SS (600) qui a un RC=3, ce n'est pas toujours ce qui donne le grossissement possible.

Comme Norma l'indique, ça dépend aussi du sphérochromatisme dans la plage des longueurs d'ondes à utiliser. Si la couleur change pour obtenir la netteté, on peut penser que le calage, en fait l'annulation l'aberration longitudinale, n'est pas prévu pour la couleur la plus propice.

Il y a 4 heures, babar001 a dit :

Sur Jupiter, pas de halo bleu mais plutôt des refets rougeâtres

Parfait exemple : cet objectif est calé pour du grand champ, plutôt vers le bleu pour de faibles grossissements et profiter d'un confort en mode mésopique/scotopique dans lequel notre sensibilité est plutôt centrée à 507/510nm au lieu de la plage autour de 555nm pour le contraste photopique. C'est la raison pour laquelle le rouge est de la partie. La conséquence est une perte nette de piqué planétaire pour un achromat.

Cela limite le grossissement utile car à la fois la dispersion du focus en fonction de la couleur (chromatisme) va s'étaler plus mais probablement aussi que les focus ne seront pas ponctuel suivant la provenance des rayons de lumière (par le bord de l'objectif ou le centre : sphérochromatisme non nul)

En haut chromatisme, focus différent suivant la couleur.

En bas aberration de sphéricité en fonction de la traversée de la lentille => le rassemblement des faisceaux d'une couleur donnée ne donne pas un spot ponctuel : perte de résolution dans la couleur en question

chromatisme-et-sphero.jpg.43311440771e44883ed9105f5736b51d.jpg

--------------------------------------------------

Exemple concret : critère de conrady, 0,625 ondes pour le paquet de couleurs. Il n'y a pas de point à distance au centre à travers lequelle le sphérochromatisme soit annulé sur cet objectif. Pourtant, avec le critère de conrady, les focii des couleurs sont suffisamment proches pour ne pas gêner l'interprétation visuelle : le spot d'une plage de couleur reste concentré dans le disque d'Airy.

A gauche en bas : les couleurs de rouge à vert et bleu sont rassemblées, le bleu profond (448nm) est délaissé. A chaque couleur (en haut milieu droit), l'aberration longitudinale est bien "propre" (c'est aussi fonction du f/D de l'objectif, f/D long c'est moins problématique). En déplaçant légèrement le focus (avec la molette du po), on peut amener une couleur à son maximum et elle sera très piquée (spot tout petit) tout en gardant un peu de marge pour conserver les autres couleurs de la plage dans le critère et quasiment dans le disque d'Airy. Ce n'est pas obligatoire : on tolère 3x le diamètre sur les couleurs extrêmes auxquelles on est le moins sensible.

L'effet global sur la droite au réglage "best focus" : jaune, orange, vert, bleu proche forme un spot tout petit. le spot extérieur est le bleu profond et la couronne rouge qui déborde est le rouge profond. => grossissement possible très élevé. (2xD peut-être plus)

Note : c'est un objectif de 80mm à f/15, semi-apo, la courbure de champ est systématiquement retirée sur les diagrammes, elle est donnée à part.

C'est normal que le spot s'ovalise au bord du champ : l'astigmatisme n'est pas nul.

80-1200-KZFS11-FK5-aber-acoma-L.jpg80-1200-KZFS11-FK5-spot-acoma.jpg

 

 

 

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai cette lunette 152/900 (une TS mais c'est la même qu'Altair mais en blanc). Il est impossible de faire une observation planétaire sérieuse avec ce matériel. Ca bave... Oui, ça donne des détails mais ce n'est pas tranché. Celà ne satisfait pas mon oeil. Sur certains forums, il y en a qui sont satisfait du résultat en planétaire mais je doute qu'ils aient réellement observé un jour dans une APO.

Par contre, en solaire avec un filtre quark chromosphère, elle marche terriblement bien. Et elle se défend aussi pas mal en grand champ.

 

Mais je suis d'accord avec Babar001 pour un doublet de 130 avec un verre ed pour du visuel. Pour moi, il y a un véritable créneau à prendre.

 

PS : lyl, j'ai bien vu ton message perso et t'en remercie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, vu que petit bras pour commencer, j'ai demandé une quotation en SF2/N-BK7 75-1000 pour 5 lentilles.

On va voir si ça dépasse le standard Edmund (je n'ai pas encore sollicité l'ingénieur chez eux mais une société anglaise).

Pour information, elle ressemblerait à la Telemator en correction sauf la fin du rouge. 502nm-627nm en pondération standard, 511-613nm en mode LMS (courbe rouge, centrage cone L et M)

Un achromat qui abandonne le bleu, mais reste très bon en solaire centré H-alpha.

strehl-C75-1000.jpg

------------------------------------

J'ai finalement fait suivre ma demande chez Edmund Optics.

Edited by lyl
contact fournisseur

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, ndesprez a dit :

cela dépend surtout des exigences (et des objectifs) de l'observateur.

 

Oui c'est surtout çà :D faut  pas s'attendre à des miracles avec ce type de Lunette  sur tout à F/D 5.9!!!! il y a de grande chance que le sphérocromatisme soit centré dans le vert ( à vérifier) , donc possible utilisation en Lumière blanche Sur le Soleil , par contre pour le H-Alpha çà risque d'être moins bon 

Edited by jp-brahic

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai envoyé un mail à skyvision afin qu'il fournissent une courbe de strehl. Le fabricant chinois doit avoir cela en espérant une certaine homogéquité d'une lunette à l'autre. Sinon on aura une tendance. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 10/07/2018 à 13:51, Fredjel a dit :

Par contre, en solaire avec un filtre quark chromosphère, elle marche terriblement bien. Et elle se défend aussi pas mal en grand champ.

 

Il y a aussi possibilité de faire facilement une modif Lunt50 qui marche bien:

https://solarchatforum.com/viewtopic.php?f=9&t=22247 

 

Dans les points positifs ya aussi un bon gros PO de bonne qualité et emballée dans sa caisse de transport, c'est une lunette qui prend autant de place que ma 100mm f/7.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, zorgdotnl a dit :

Il y a aussi possibilité de faire facilement une modif Lunt50 qui marche bien:

 

Quel est ton propos ?

c'est une indication d'un désir de réfracteur solaire ?

Je ne comprends pas ton intervention dans ce fil soit plus précis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons que pour un réfracteur large bande dans les 100/150mm, l'utilisation en Ha est intéressante. La modif Lunt 50 citée donne une idée du montage méca/optique en assemblant la  lulu citée par Compustar avec une partie de Lunt 50 plus un ERF interne de 75mm:

- Le gros PO permet de ressortir le foyer sans jouer de la scie à métaux et supporte le poids de ce qu'il y a derrière,

- Le FD proche de 7 permet de réutiliser facilement le bloc collimateur/FP de la Lunt 50 (FD 10 permettrait la même chose avec un PST).

- La compacité du tube résultant tient dans une caisse très compacte facile à caser et à transporter en voiture (ou à pied, voire même en train).  

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolée, je ne comprends pas de quoi tu parles, la référence externe est en anglais et c'est trop spécialisé.

Avec des photos ou des images ça serait plus parlant.

C'est un bloc spécialisé à ajouter sur le porte oculaire, c'est tout ce que je comprends.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le principe est illustré ci-dessous Lyl pour une lunette Ha Lunt de 60mm (même principe  pour la 50). Le montage proposé par lulu105 en reférence montre la faisabilité pour utiliser une 150 f/5.9 à la place de l'objectif d'origine de 50 F/7. Cela permet de réaliser un système Ha "pas cher" comparé à la Lunt 150 dispo dans le commerce (Lunette 150: 1000+ Lunt 50: 1000+ERF: 275 euros comparé à 12000euros)

 

lunt-solar-tel-design.jpg.f3c245c2d08bbaa98ab325d403fc55b8.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hem OK, je comprends pourquoi on peux se passer des 12kF

sans déconner ... une 75mm bien corrigée filtrée devant ne vaut pas ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant d'aborder le sujet ambitieux d'un réfracteur français, je me suis remémoré les péripétie du Clavius 160... Déjà rien que le choix de sa couleur jaune ne faisait pas l’unanimité, une erreur commerciale à mon goût qui à vouloir se démarqué de la concurrence l'a en fait de compte handicapé ! 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

vous pouvez faire produire et fabriquer doublet fraunhofer  ou triplet  verre bk4-------7 en europe et assemblé chez francais :voici bon fourniture :www.edmundoptics.fr/resources/application-notes/optics/optical-glass/

pologne !!!!! pas bon_____ tchequi meilleur!!!!

 

bon nuit les messieurs 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca fait un moment qu'on les a contacté : c'est fait à Singapour

et quand j'ai vu arriver le document du contrôle fédéral que je connaissais déjà, c'est sans appel : ça sort d'Europe. Conclusion, c'est un peu stupide mais ils passent en second choix.

 

Citation

Thank you for contacting Edmund Optics. As a United States Corporation, we are required to comply with all U.S. Federal Requirements in addition to local Rules and Regulations where we do business. In order to comply with Global Regulations regarding  the export of product it is required that we obtain the final destination for all 220-Volt items sold in the US, items being shipped to intermediate destinations or through freight forwarders, brokers, etc.

As a result we have a few questions we must ask you before we can complete the processing of your order/inquiry.

Thank you for your assistance

 

Myriam

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel rapport entre un "220 V item" et un composant optique?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est juste pour dire que c'est sous réglementation américaine, les détails ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fun des outils gratuits ou en mode démo : Massimo Riccardi va m'en vouloir (400$) de faire des semi-apos à trois surfaces :D

J'aime bien son interface colorée et ses pondérations intégrées, très efficace.

=> une amélioration semi-apo de la Telementor : le cercle extérieur c'est du 448nm dans le bleu (le max de sensibilité du cône S)

Si on pouvait coller 90mm (on peut huiler ...), ça ferait un objectif 90-1200 de très bonne facture à faire en kit. (là je plaisante)

C-63-840-strehl-rangeP.jpgK11-53A-C63-840-spot-LMS.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Myriam,

 

J'avais un peu lâché l'affaire depuis quelques temps, nous en sommes ou? il faudrait faire un point et un choix maintenant sinon cela risque de n'aboutir à rien...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'attends des réponses de fournisseurs, c'est très limité car les prix pour les petites optiques sont excessifs : plus de 2000€ pour un doublet. Seul un gros diamètre pourrait se justifier. Dans ce cas : Optiphic est une valeur sûre, mais il ne faut pas le déranger pour une broutille sous 150mm.

 

J'ai activé Edmund Optics, l'ingénieur rentre de congés aujourd'hui.

Chez UQG Optics, le directeur commercial ne m'a pas fournit de devis bien qu'il ait été réactif au début.

Quand aux pré-ébauchés : pas de réponse ni d'accusé réception à mes spécifications pour faire un test de faisabilité (à l'unité c'était possible à priori)

 

Côté cellule optique : SkyMéca (Didier) peut faire jusqu'à du gros diamètre. Il connait suffisamment les particularités opto-mécaniques : sa cellule optique pour les deux oculaires longue focale et des additions pour un 3eme fonctionne parfaitement.

 

Pour le reste Zeubeu (arp83.fr) me semble tout indiqué pour un tube à façon. (pour les petits diamètres, je ne suis pas trop pour l'alu... mais bon, j'ai un exemple lourd avec mon tube Unitron de 4mm d'épaisseur)

 

En ce qui concerne du petit diamètre, j'ai vu plusieurs focusers hélicoïdal stable, non rotatif chez Adriano Lolli (coma construzione) : il a 27mm de tirant.

 

A venir et en désespoir de cause, je vais discuter de nouveau avec WTS-photonics et Worldhawk qui me relancent régulièrement depuis l'an dernier.

Mais sans contact personnalisé par MP des intéressés : je ne peux pas me lancer dans une demande de devis. Les chinois sont carrément harcelant par mail...

 

Enfin bon ... c'est les vacances et je n'ai pas l'intention de faire du coopératif si il faut prendre les intéressés par la main.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now