lyl

Les réfracteurs que vous avez utilisé

Recommended Posts

Mon premier achat a été une Bresser 90/900 qui était dans un lot avec la monture que je cherchais.

Mon premier achat choisi a été une ES-80ED-CF : un triplet apochromatique 80/480

Ensuite un chercheur orion 50mm que j'ai transformé en quadruplet 49/196

Une acquisition à priori pour un couple, mais je l'ai gardée puis confiée à ma soeur : une Vixen 102M, 102/1000

Actuellement, j'ai acquis une "TeleBaTron" un nom choisi pour identifier une construction d'un italien autour d'un objectif Zeiss 63-840 "Telemator"

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

J'ai eu une Istar 150FD15, tube que je me suis assemblé tout seul :-)

L'image qu'elle délivrait était bien piquée, avec du chromatisme quand même suivant les objets pointés.

On pouvait bien pousser le grossissement en planétaire, en ciel profond je me rappelle de M13 avec un oculaire grand champ, des étoiles piquées jusqu'en bord de champ :-) (merci le FD15...)

J'ai aussi fait un peu d'imagerie planétaire avec. Je peux poster les images si ça vous intéresse.

 

edit : http://astrosurf.com/zeubeu/lunette.html

Edited by zeubeu

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une Mizar 60/700 (vacances) de chez nature & découverte, que j'ai modifié (pas l'optique)

Et également une Bresser Messier 90/900 également modifié (pas l'optique) avec le quel je réalise de tous visuel, dessins & imageries.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu une Paralux 80mm comme tout premier instrument puis une Kepler 120/1000 achromatique... mais ça c'était avant.

Aujourd'hui deux Lunettes Orion : 80 ED (80/600) et 100 ED (100/900), en visuel uniquement.

 

- Orion 80ED (Grab and Go) :

 

Orion_Lunette80ED-V2 (4).jpg

 

- Orion 100ED (Planétaire, Lunaire et Ciel Profond "lumineux") :

 

Lunette_Orion100ED (1).jpg

Edited by zirkel 2
ajout texte et images ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

J'ai d'abord commencé par un réflecteur Perl 114/900 (cadeau de mes parents) puis un C8 ! 

 

Cela pour dire que j'ai goûté aux réfracteurs plus tardivement grâce à d'autres astrams qui m'ont initié !

 

Ainsi, j'utilise par ordre chronologique d'acquisition :

  • une Bresser Messier AC 152S/760 à F/5 : 1_s.jpg.801b0d080ca81aa6ecd7135f98839100.jpg
  • une SW 80/400 à F/6  :  5b2c140361177_sw80surSA.jpg.149016139f086d6d36935ba32f058aff.jpg
  • une Vixen ED130SS 130/860 à F/6,6  :  5b2c14908eba5_ED130SSsurcem60.jpg.a65697749c21d26005d8a07804b80081.jpg
  • une Vixen/WO ED81SII 81/585  à F/7,2 : 5b2c151fc8026_VixenWOED81SDIII.thumb.JPG.ade35af8dea75f6d8c281233123d9954.JPG (c'est au départ une William Optic Megrez II modifiée optiquement en y mettant le doublet APO de la Vixen ED81SII (S-FPL53 + Crown/Flint) - cette modif ayant été faite par Vixen => Optiquement c'est une Vixen ED81SII avec le tube rallongé et la mécanique  d'une William Optics  !  

    D'après le rapport de mesure qui m'a été fournie après modifications, elle sort avec un Ratio de Strehl 0,962 au Front d’onde au meilleur foyer  !

     

    Ainsi, c'est une Apo de 81mm qui me sert en setup Ultranomade ou en set up à montage rapide pour des Private Star Party non prévue avec des amis à la maison qui veulent découvrir l'Astro en découvrant la Lune ou Juju ! La mise en température est très rapide ! Elle me servira aussi de lunette guide pour la 152 ou le RC8" !

 

Voilà pourquoi je serai preneur d'une très bonne achro 200/1200 ou d'un doublet apo 200/1200 (focal mini)

 

Bon Ciel à tous

 

Frank

Edited by FRANKASTRO64
strelh + utilisation

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour le petit groupe...

 

Ma première lunette je l'ai acquise j'avais 15 ans ((1974). Je l'ai perdu de vue et elle est réapparue chez mes neveux. Un 50mm avec un verre simple et une série de lentilles qui redressait l'image...une sorte de lunette de Galilée moderne.

Pour être sérieux , voici celle que j'utilise en Vendée dans mon appartement secondaire: Une Vixen Achro 102/1000 surmontée d'une 60/420 Vixen, le tout sur une Vixen GP motorisée DD3. L'allonge monture est une allonge PERL mais elle introduit un peu plus instabilité dans la monture.

Vixen 102_1000.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour les gens, ma petite contribution... Moi je garde tout, je jette rien, donc des réfracteurs j'en ai plein le garage :

- une 80/500 Astronomix (réquisitionnée par ma fille)

- une linear 127/1140 Astronomomix (qui a été mon instrument principal pendant plusieurs années)

- une Istar 100/1200 avec tube FR Telescope (servant uniquement an Halpha pour le solaire)

- deux 150/750 Skywatcher pour monter en bino dans les mois qui viennent

- un binoscope 90/500 Astromeccanica (deux réfracteurs en parallèle ça compte non ?)

- une 70/350 Bresser Classic qui sert de chercheur sur mon Mak/Newt Argonaut Orion

Que de l'achro donc... pour l'apo j'utilise des miroirs !

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, akhael a dit :

- une 80/500 Astronomix (réquisitionnée par ma fille)

- une linear 127/1140 Astronomomix (qui a été mon instrument principal pendant plusieurs années)

 

Collector !!!! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

hehehe, tu m'étonnes xD mais à l'époque c'était soit ça, soit du japonais à trop cher pour moi... Donc ça a fait mon bonheur pendant un bout de temps, c'est ça qui compte...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/06/2018 à 11:40, zirkel 2 a dit :

Astronomomix

 

A ne pas confondre avec Termomix xD:P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous et Meilleurs Voeux 2019 !

 

Une petite mise à jour des réfracteurs que l'on utilise et donc que j'utilise ou que je vais utiliser très bientôt car j'en ai fait l'acquisition en 2018 !

 

la première une tuerie et du niveau de la Zeiss Telementor comme certains CN'ers l'affirment !!

  • une Pentax J60 Made in Japan 60/700 à F/D 11,7 -Utilisation Lune/Planétaire + lunette guide

 5c2d2f2b310ce_pentaxj60.jpg.a6c0b0e10f22091c66abfccb68bcabd2.jpg

 

  • Une Meade ED102 APO SMC de 1994 Made in USA 102/920 à F/D 9,02 - Utilisation visuel  en majorité - et en plus la collimation tient !!!! et oui elle est collimatable !
  • 5c2d2f28e376c_meade102.jpg.5c7269214121f44937c67113e1525538.jpg 5c2d2f2849691_IMG_8952(800x742).jpg.0c169115744a94508b6ee6bff25b7999.jpg

 

 

  • Et la petite dernière : Merci à Olivier (Decatur33) qui m'a permis de l'acquérir !
  • une Vixen SP 80M Made in Japan 80/910 à F/D 11,4 - Utilisation planétaire/solaire/ lunaire en visuel + photos & Luluguide pour la la Vixen ED130SS
  • IMG-9046.JPG.54d7feac46f9e35c30e35c24be507a56.JPG.2403bf9eec9edab628e39f0d26ea6a04.JPG vixen.jpg.c4d866206f62761a59d7fe5ddede621f.jpg.a97382417d6945233973ed5ddba934b9.jpg

Meilleurs Voeux aux Refracteurs !!!!

 

CS 

 

Frank

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mienne Travel scope 70 de Celestron … Bon ba c'est pas terrible mais c'est bien pratique. Je pense pas m'en séparer tout de suite. Récemment j'ai pris une Altair 72 EDF. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas complexer à cause de son matériel premier prix.Tu apprendras à force d'avoir observé que la qualité de ton ciel d'observation est la chose la plus importante.Ensuite, vient seulement la qualité de ton instrument.

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By fljb67
       
      Bonjour,
       
      Optique : téléobjectif Sigma de 400 mm de focale ouvert à 5.6 ( = ouverture maximale ).
       
       
      Je croyais - à tort donc - que le phénomène d'aigrettes était réservé aux télescopes muni d'une "araignée".
       
      Ci dessous, un crop d'Arcturus  ( pose unique, sans DOF ) :
       

       
       
      Donc, question : à quoi est dû le phénomène révélé sur cette prise de vue ?
       
      ... sachant que l'ouverture à 5.6 est la valeur maximale  et donc que le diaphragme mécanique ne peut pas intervenir à ce niveau.
       
       
       
      PS : J'ai une hypothèse genre lentille(s) déformées de part leur montage trop "serré".
       
      ¨¨
    • By tom
      Meilleurs voeux à tous les astronomes !

      20 années d'astronomie derrière moi et voilà venu le moment de lancer un nouveau projet pour s'amuser pendant les 20 prochaines années.
      J'ouvre ce post en toute modestie pour partager mes expériences et  quelques réponses sur les questions que l'on peut se poser sur ce genre de sujet sans fin à savoir : et si je refaisais mon set up ?!
      Je partage ici parce que j'ai appris énormément de choses sur ce forum en tant d'années et que ça me paraît être un juste retour des choses d'y participer à mon tour.
       
      Pour gagner un peu de temps dans ce feuilleton, ce projet a été lancé il y a déjà 3 ou 4 mois... et promet de se poursuivre pour encore au moins la même chose. Il se finira le jour de la première lumière. C'est à dire après les réglages, la/les collimations, les corrections de tilt, la mise au point électronique...etc. Je m'engage officiellement à ce que toute image non optimisée ne soit pas considérée comme première "vraie" lumière... ça promet de durer un moment.. donc. Installez vous bien et c'est parti.
       
      EPISODE 1 - Cahier des charges
      Pour entrer directement dans le vif du sujet, le setup que j'utilisais jusqu'alors avec grand plaisir était le suivant :
      Lunette : Televue 85 + réducteur televue : focale de 480mm ccd : atik 16HR - échantillonnage de 2,7'' (donc sous-échantillonné) monture : Taka EM200 temma2jr + guidage diviseur optique (marque ZWO) et Atik Titan Logiciels : prism V10 (acquisition et prétraitement) L'ensemble était relié au pc en ethernet via un silex 4000U2 avec une stabilité logicielle de l'ensemble exceptionnelle depuis 4 ou 5 ans et de bons résultats en imagerie (cf. images ci-dessous)  
      Alors pourquoi en changer si ce setup fonctionne bien ???
      je le connais par coeur et l'astronomie c'est beaucoup moins amusant quand tout fonctionne du premier coup. je sous-échantillonne depuis des années c'est un set-up pour faire du grand-champs, avec un capteur principal qui fonctionne très bien, mais qui n'est pas adapté au grand champs (petite taille, gros pixels), donc il me faut plus de focale. l'évolution des capteurs me donne envie d'essayer les CMOS en pose rapide et pourquoi pas de combiner ces poses avec des poses longues en ccd. et puis le diamètre évidemment : j'en veux plus.  
      Il a donc bien fallut se lancer et écrire un cahier des charges pour commencer à réfléchir un peu plus précisément. Voici donc mes contraintes :
      La contrainte principale et absolue est que je veux rester sur un setup mobile pour voir du pays et des amis . Cette contrainte conditionne énormément de choses à commencer par l'encombrement et le poids d'autant plus que je fais de l'imagerie et non du visuel. Deuxième chose : je conserve l'atik16HR... fidèle, efficace, très peu bruitée. Elle peut être diablement efficace en longue pose sur des nébuleuses planétaires en ciel profond et elle n'a pas dit son dernier mot.
       
      Le cahier des charges de départ du projet est donc :
      - Tube léger : maximum 12kg (hors train optique mais y compris les anneaux) - Diamètre : le maximum tout en respectant la contrainte numéro 1 - Modulable : pose rapide / Nébuleuses planétaires / Galaxies - Evolutif : correcteur/réducteur/barlow...etc - Assez rapide pour l'imagerie (F/D<5) mais avec une collimation stable… très très stable - Backfocus mini : 60-65mm pour pouvoir placer un diviseur en cas de besoin - Mise en température rapide et stabilité thermique du tube  
      La suite au prochain épisode.



    • By Jean-Baptiste_Paris
      Salut à tous, 
       
      J'ai enfin eu la chance le we dernier de réaliser la première lumière de la 16200 !  
       

       
       
      Montée sur la TSA 102 avec le montage suivant : réducteur - bague CA-35 - bague M54 - DO - RAF - CCD
       
       
      Le tirage est un peu supérieur à celui optimal du réducteur (90,5mm au lieu de 83,5mm) mais le réducteur est assez tolérant... OU m'a conseillé de tester avec la bague allonge 19 et sans, pour voir ce qui est optimal. Je n'ai pas eu encore l'occasion de faire le test sans la bague allonge. 
       
       
      Le guidage s'est fait au DO avec la AtikGP. Pas des conditions exceptionnelles niveau ciel, mais suivi correct malgré tout. 
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
      Voici l'image que j'obtiens (en empilant 18 poses de 900s en bin1, Ha 3,5nm - pas de DOF - juste un STF sous Pix pour visualiser) : 
      Clic sur l'image pour la full (jpeg). 
       

       
      Je constate que l'aspect des étoiles n'est pas parfait sur les bords : 
       

       
      Du coup, j'ai passé l'image dans CCDInspector, mais j'aurais besoin de votre aide pour analyser ces images : 
       
      Sur une série de 18 brutes non calibrées : 
       

       

       
      Sur l'image empilée : 
       

       

       
      Je vous avoue que j'ai un peu de mal à me faire une idée... c'est pas moche, mais pas optimal non plus ! 
       
      Pour moi ce n'est pas du tilt car les étoiles ne sont pas déformées dans la même direction... donc c'est sans doute lié à la distance entre le réducteur et le capteur (?). 
       
      Est-ce que ça vous semble acceptable ou est-ce qu'il est possible d'améliorer les choses ?
       
      En sachant qu'à moins de changer de DO, je ne vais pas avoir beaucoup de latitude sur le tirage mécanique derrière le réducteur. 
      Tout est vissé, donc normalement il doit y avoir très peu de tilt. 
       
      La bague CA-35 fait 30mm, peut-être qu'une bague plus courte sur mesure chez Skyméca me permettrait de diminuer un peu le tirage... 
       
      Merci beaucoup pour vos lumières !!!  
       
      jb
    • By MEDION42
      Bonjour, 
       
      Je voudrais savoir si certains d'entre vous ont pu comparer la Synguider 2 par rapport à la première version. La Synguider 2 est elle plus performante ?
       
      Personnellement, j'ai testé la version 1 avec un bilan mitigé. 
       
      Je l'utilise d'un balcon orienté au sud. Je n'ai donc pas la possibilité de mettre en station avec l'étoile polaire. ma lunette est une TEC 140 sur une monture CGEM. J'utilise la Synguider 1 sur une lunette guide de 80/400.
       
      J'ai pu obtenir des autoguidages corrects mais ces derniers temps je n'y arrive plus sans que je comprenne pourquoi.
       
      Merci d'avance pour votre retour d'expérience.
       
      Bon ciel. 
       
      Patrick  
    • By Dav78
      Salut,
       
      J'ai depuis quelques semaines une lunette TS Optics Imaging Star 71 que j'ai commandée chez Pierro.
      La lulu est nickel, et les résultats me conviennent.
      J'ai cependant un petit souci de tilt que je n'arrive pas à régler, et c'est là que j'ai besoin de votre aide ou de vos conseils 
       
      Le PO est en 2,5 pouces, il y a un correcteur intégré, et le FF est bien corrigé.
      Il y a un système de correction de tilt au bout du PO, avec la bague rotative à 360. Il me semble que cette ensemble est fixé au PO par une connexion de type M63.
       
      Il y a donc 3 séries de vis pour régler le tilt, avec pour chaque série, deux tirantes et une poussante, enfin je crois.
      Je vous ai mis une petite photo, ainsi qu'un schéma du système de réglage de tilt et du capteur de l'APN (A7S). Le point de vue est depuis la lunette vers le capteur, comme sur la photo.
      Je vous ai également mis une image correspondant à deux photos : une orientée à 0°, et l'autre à 90 (à peu près).
      Sur cette image, que j'ai réorientée (flip vertical) pour matcher avec le schéma et le capteur, on voit bien qu'en bas à gauche les étoiles sont un peu allongées, et celles en haut à droite sont hors focus, ce qui semble en gros correspondre à l'axe de tilt à corriger.
      Le pbm c'est que je n'arrive pas à tout bien corriger, ce qui semble être lié à la position des vis de réglages : quand je dévisse les deux séries en bas à gauche, ça corrige bien les étoiles allongées, mais ça empire la perte de focus en haut à droite.
      Il faudrait qu'une série de vis soit localisée pile poil en bas à gauche. 
      J'ai bien pensé à mettre des spacers en M63 entre le PO et le système de réglage de tilt pour essayer de bien positionner les vis, mais je n'en trouve pas...
       
      J'espère que j'ai été clair dans mon explication.
       
      Des idées les copains ?
      Merci!
       
      La photo du système et le schéma avec photo en fond.
       


       
      La photo à 100% pour voir où sont les défauts.

       
       
  • Images