Messages recommandés

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posté(e) (modifié)

Salut Fred

 

Comme indiqué dans un autre post, j'étais sur le pont le 21 juin vers 2hTU au Strock 254 et ai vu un aspect inhabituel sur Solis Lacus et ses voisins en accord avec ton dessin.

 

J'ai tenté ce matin aussi (vive l'anticyclone!) mais la turbulence vers 1hTU était trop importante. Je n'ai rien vu (ou alors la tempête a déjà recouvert cette moitié de globe )O.o?

Modifié par xavierc
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beau dessin Fred ! On voit bien les tempêtes.

Chez moi en ce moment il faut vraiment attendre l'aube pour que le seeing se stabilise.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Xavier,

 

il y a 52 minutes, xavierc a dit :

J'ai tenté ce matin aussi (vive l'anticyclone!) mais la turbulence vers 1hTU était trop importante. Je n'ai rien vu (ou alors la tempête a déjà recouvert cette moitié de globe )O.o?

 

A cette heure-là tu devais avoir au méridien central une région recouverte par la tempête de départ, et Solis Lacus sur le limbe levant. Comme quoi le voile le plus ancien n'est pas encore retombé assez pour que le sol soit visible.

il y a 25 minutes, Christophe Pellier a dit :

Chez moi en ce moment il faut vraiment attendre l'aube pour que le seeing se stabilise.

 

Merci pour l'info Christophe, c'est d'autant plus intéressant que ça repousse l'heure du réveil :)

 

Fred.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe dessin de notre planète sableuse :)

Bonne soirée,

AG

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos, pour connaître la valeur du méridien central et le nom des zones d'albédo, vous utilisez quoi? Un logiciel astro ou calcul à partir d'un site indiquant la valeur à 0hTU?

 

Car XEphem, Kstars et Stellarium ne donnent pas ces infos (sur la version Linux en tous cas).

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Alain ! Oui, planète sableuse, c'est en phase avec la période de vacances qui s'annonce :)

 

Xavier, pour le MC et autres données utiles (déclinaison de la Terre, longitude du Soleil etc...) j'utilise WinJupos.

Pour les noms, tu trouves des cartes à foison sur le Net, dont celle de la commission Mars de la SAF.

Sinon, il y en a une dans l'incontournable et excellent livre "Astronomie Planétaire" ;)

 

Fred.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

J'ai observé ce matin entre 3h et 3h30 TU : mon croquis sera à finaliser, mais en attendant, les bourgeons tempétueux  de mon dessin ci-dessus se sont considérablement développés, en se déployant dans la direction de Mare Sirenum. A l'heure de mon observation, ladite tempête se trouvait proche du limbe du matin, et apparaissait sous la forme d'une zone jaune brillant occupant tout le limbe "en haut à droite".

Sinon, j'ai perçu des zones sombres (mais vraiment peu contrastées) au niveau de Aurorae Sinus, Margaritifer Sinus, peut-être un signe que la tempête initiale est en train de se calmer. D'autant plus dommage si une autre tempête  bien dopée part d'une autre région...

 

Fred.

 

 

Modifié par fred-burgeot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà mon dessin d'hier matin, avec un seeing pas trop mauvais (ce matin pas essayé, de toute manière cela s'annoncait très voilé...):

mars23062018.jpg.4143f0916253583ff257da769533c3e8.jpg

 

La tempête s'est étendue et les restes de Solis lacus à titonius lacus semblent bien moins contrastés que 3j avant... (http://www.astrosurf.com/topic/119697-nuit-planétaire-du-19-au-20-juin-dernier/)

 

A suivre...

Nicolas

  • J'aime 6
  • J'adore 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben oui, les détails deviennent de plus en plus sableux :)

Excellent dessin Nicolas ;)

Bonne soirée,

AG

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Salut,

 

voilà donc le dessin d'hier matin (dimanche 24 juin vers 3h05 TU), MC=50°.

Toujours T406 à 600X en bino, avec et sans filtre rouge.

 

Mars-24-juin-2018014.jpg.6c5be6e14520109697702cd669e2be9c.jpg

 

A première vue, RIEN !!

Et pi en fait si, il y a quelques ombres, mais de contraste vraiment faible. Le filtre rouge le rehausse.

Les masses fantomatiques qui transparaissent à travers la poussière sont Margaritifer Sinus, Aurorae Sinus, Mare Erythraeum, et en bas Nilokeras, Niliacus Lacus etc...

 

Par contre, Solis Lacus s'est fait bouffer en bonne partie, et le peu qui reste est de contraste faible.

Et il y a donc cette zone plus claire près du limbe à droite, en partie haute. Est-ce la tempête générée près de Solis Lacus qui commence à s'étendre vers Mare Sirenum ?

 

Fred.

 

Modifié par fred-burgeot
  • J'aime 4
  • J'adore 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques ombres mais de plus en plus ténues !

Mais bon c'est la vie . . . sur Mars ;)

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Fred !

 

eh bien malgré le manque de contraste dû à la tempête c'est drôlement bien fait (comme d'hab) avec du détail !

Faut en vouloir aussi pour se lever si tôt ! Par contre ton dernier dessin dissuade un peu de tenter l'aventure avec seulement 300 mm, car le contraste semble encore plus faible ... A suivre en juillet me concernant

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton dessin du 21 correspond à ce que j'avais au 350 mais avec plus de contraste. Bravo!
L'évolution va être intéressante à suivre

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Absolument fascinant

A noter l'incroyable similitude entre les dessins de Fred et de Nicolas

Modifié par serge vieillard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Salut les amis,

 

J'ai également dessiné Mars le 24 juin au matin, et comme Fred j'ai remarqué qu'au premier abord on ne voyait que la calotte polaire sud ! Je suis resté un moment dessus pour saisir quelques nuances sombres vestiges des régions habituellement visibles. Le dessin a été réalisé avec une lunette Teleskop Service photoline apo de 125 mm à 162x entre 2h30 et 3h00 TU. Le filtre orange n°21 a bien aidé pour les bribes de régions sombres.

 

Mars-24-06-2018-4h45-L125-md2-new4.png

 

 

 

 

 

Modifié par laurent13
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A Xavier : pour connaître les formations martiennes qui passent au méridien central tu as aussi un petit programme on line de Sky and Telescope qui dépanne bien :

http://wwwcdn.skyandtelescope.com/wp-content/plugins/observing-tools/mars_profiler/mars.html

 

Sinon j'ai rédigé un petit article pour présenter l'opposition sur mon blog :

http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/evenement-la-grande-opposition-de-mars-de-2018-a144864464

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques dessins de la suite de ces dernières nuits... pas grand chose de reconnaissable... un peu plus de sombre au nord (comme sur le dessin de Laurent, mais c'est à mon impression moins contrasté que ça):

mars26-270618.jpg.510228783f93db2339c96d53f8a985c0.jpg

Nicolas

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Nicolas ! La situation s'est peut-être dégradée dans l'hémisphère nord aussi depuis quelques jours ... D'après tes derniers dessins on dirait qu'il n'y a vraiment plus grand chose à voir sur Mars ! En dirait qu'on est revenu en 2001 :(

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans quelques jours on sera du coté de Syrtis Major... les japonais semblent voir quelque chose mais bien affaibli, on verra ce qu'il reste en visuel...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui parce qu'aux longitudes que tu as observées, c'est vraiment très opaque, je pense que c'est pire qu'en 2001, on va voir combien de temps ça dure...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de faire vivre ce post par vos contributions.

J'ai observé (et dessiné) ce matin, c'était encore plus impénétrable que dimanche. Sinus Meridiani, pourtant très sombre habituellement, sortait à peine avec un filtre rouge. J'avais une espèce de masse floue d'un orangé à peine plus sombre que le reste du globe.

De plus avec un contraste aussi faible, la résolution visuelle devient mauvaise.

Et puis la calotte... mazette, elle est atteinte elle aussi ! Elle était tout sauf brillante ce matin.

 

Bon, je vais finaliser le croquis de ce matin et tâcher de le scanner et poster ce soir.

 

il y a une heure, biver a dit :

Dans quelques jours on sera du coté de Syrtis Major.

 

J'attends aussi de voir l'aspect de la "Grande Syrte".

 

Fred.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Fred ! Ce post est passionnant, on attend de voir comment la visibilité des reliefs va évoluer. J'aime bien les tempêtes de sables quand elles sont localisées, mais quand elles sont globales l'observation de Mars devient vraiment tristounette ...

 

je me suis levé aussi ce matin pour l'observer (j'ai l'impression qu'on est bien synchro :) ) mais j'avais beaucoup de turbulence et je n'ai rien réussi à percevoir si ce n'est une calotte bien amoindrie comme tu l'as signalé. De mon côté je n'ai rien dessiné, çà ne valait pas trop le coup. J'attends comme Nicolas le côté de Syrtis Major.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

" pas grand chose de reconnaissable... " Idem pour moi à la Réunion le 27 juin vers 23h00, heure local, Mars était déjà bien haute dans le ciel, mais trop de turbulence, même en Bino à G=153x avec la Perl-vixen Fluo 102mm. (config : Denk+BarconAP vissé à l'entrée du RC 2 pouces AP+Baader Génuine 18mm)

Actuellement les alizés Sud-Est soufflent sur l'île à 60km/h ;-( Bon ça va pas duré ,-)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt


  • Contenu similaire

    • Par xavierc
       11 dessins : 8311 à 8321.
       
       Dobson 508/1920
       
       Après avoir montré M4, je me cantonne à la même zone du ciel pour regarder quelques amas globulaires d'Ophiucus Le Serpentaire.
       La turbulence est défavorable pour ces objets bas, de 5 sur 5 en échelle de Danjon.
       
       Observation 8311 : NGC6325.
       201x, 276x. Diffus et considérablement faible, il commence à être résolu en étoiles perceptibles.
       
       
       Observation 8312 : NGC6316.
       276x. Assez faible, il révèle un début de résolution mais la turbulence pourrie limite le pouvoir séparateur.
       
       
       Je poursuis avec quelques nébuleuses diffuses du Sagittaire.
       
       Observation 8313 : NGC6589/90/95.
       85x, 138x. NGC6589 et 90 sont considérablement faibles à faibles et NGC6595 assez faible. Ces nébuleuses sont faciles, verdâtres émeraude à 85x. Ces nébuleuses par réflexion réagissent très faiblement en OIII et pas du tout en HBêta.
       
       
       Observation 8314 : IC1283/84.
       85x. Très faibles et très diffuses, ces nébuleuses n'apparaissent qu'en HBêta.
       
       
       Passons aux nébuleuses planétaires de l'Aigle, notamment la première que quelques dessins sur les forums m'avaient donné envie d'observer enfin au 508.
       
       Observation 8315 : NGC6804.
       402x, 201x, 85x. Sans filtre, je la vois colorée verdâtre pomme à 85x. Assez faible, sa forme est complexe. Les extensions sont très faibles à VI1.
       En OIII la nébuleuse est plus arrondie. Elle réagit bien à ce filtre et très faiblement au filtre HBêta.
       
       
       Observation 8316 : NGC6803.
       85x, 631x. Brillante, elle répond bien en OIII, elle aussi est vert pomme à 85x.
       
       
       Comme je fatigue à 2h30, place à une demi-heure de sieste dans l'auto.
       
       La suite concerne la comète 29P dans les Poissons.
       
       Observation 8317 :Comète Schwassmann Wachmann 29P.
       85x, 201x. Elle est vue dès 85x assez facile, faible, très diffuse.
       
       
       Je pars sur 2 groupes de galaxies Hickson dans les Poissons d'après une idée d'observation de Michel Nicole.
       
       Observation 8318 : Hickson 97.
       201x, 276x. IC5356 et IC5351 sont faibles, la seconde n'est pas facile à repérer collée à l'étoile, mieux détachée à 276x. IC5357 est considérablement faible à faible, IC5359 très faible et enfin PGC72405 est vue VI1.
       
       
       Observation 8319 : Hickson 98.
       276x. NGC7783 faible est accompagnée de PGC72808 très faible à VI1, PGC72810 = NGC7783C vue VI2-3. C'est aussi Arp 323.
       
       
       A 4h quasi tous les autres sont partis dormir.
       
       Je termine par 2 autres galaxies des Poissons jusqu'à l'aube quasi nautique.
       
       Observation 8320 : NGC7787.
       276x. Elle est très faible et très diffuse. L'aube arrive.
       
       
       Observation 8321 : NGC7750.
       276x. Très faible et très diffuse comme la précédente, elle est allongée dans l'aube.
       
       
       A 5h20 on est encore quelques-uns levés.
       Cette nuit j'ai aussi montré M8, M11 notamment aux voisins Thomas, Georges et Aymeric.
    • Par xavierc
      Valdrôme matin du 8 août 2018
       7 dessins : 8296 à 8302
       
       Dobson 508/1920
       
       Le début de nuit est agité : un orage au crépuscule nous a fait remballer à l'arrache vers 22h30, avec le ciel se voilant avant et des éclairs au sud-est.
       Je m'offre un somme dans l'auto pendant l'orage, ce qui a pour avantage de nettement moins l'entendre que sous la tente, laquelle est en plus sous les arbres, donc j'échappe aussi au risque d'être foudroyé!
       
       
       
       
       
       
       
       Le parking était rempli de télescopes avant cet orage, certains ont totalement remballé pour toute la nuit.
       J'ai juste bâché le Dobson, il sera vite ré-opérationnel.
       Le ciel se redégage à 1h45, partiellement encore voilé par endroits, mais bien exploitable.
       
       En avant pour une demi-nuit avec d'abord un amas ouvert connu du Cygne.
       
       Observation 8296 : M29.
       A 201x, il est fourni, brillant. Ses étoiles sont piquées, Haaaa ce 508 donne aussi envie de réobserver tous les amas ouverts vus avec plus petit, afin de les voir plus piqués, plus peuplés et souvent plus colorés!
       
       
       
       J'embraye sur la rouge et australe planète dans le Capricorne, proche de se coucher derrière la montagne de l'Aups au sud-ouest.
       
       Observation 8297 : Mars.
       Je ne la trouve pas assez rouge, je lui colle donc le filtre rouge 23A!
       Non en fait c'est comme déjà indiqué sur d'autres CROAs pour diminuer l'effet de la turbulence, supprimer le chromatisme atmosphérique et augmenter le contraste.
       402x, 631x. Turbulence 4 à 5. Le filtre rouge sauve encore la mise. Je repère Hellas, Sinus Meridiani partiellement, Syrtis Major se couchant.
       La calotte polaire sud est plus claire. 631x passe mieux que la fois d'avant. Mars va se coucher bientôt derrière la montagne de l'Aups.
       
       
       J'ai grondé de loin une personne à la gênante lumière blanche qui m'éclairait en montant le talus vers sa tente.
       J'hériterai d'ailleurs du surnom d'"Astronome Garou" le lendemain, étant aimable le jour et hargneux la nuit. Le déclencheur n'est pas la lumière de la Pleine Lune mais des lampes frontales blanches. Graoooo!!!
       
       Je m'inspire du travail du québécois Michel Nicole pour les cibles suivantes qu'il observait avec un Dobson de 22 pouces.
       
       Observation 8298 : IC1296.
       C'est la petite galaxie à côté de M57.
       A 276x, elle est bien là, bien faible, avec son centre VI2, et le pourtour VI3 à 4.
       J'en profite pour regarder le bel anneau très structuré et déjà dessiné l'un des 2 derniers étés.
       
       
       Le vent bruyant s'entend à l'ouest, mais il a bien dégagé le ciel à 3h40. Des éclairs d'orages lointains illuminent l'ouest par intermittence.
       
       Le 508 va se repaître de galaxies de Pégase.
       
       Observation 8299 : le groupe de NGC7609.
       276x, 402x. En compulsant les fiches de Michel Nicole, j'ai noté ce groupe qui n'est autre que Hickson 95.
       J'y vois 4 galaxies, la dominante NGC7609 faible à très faible, accompagnée de PGC71077 et PGC71080 toutes 2 VI2(vues 75% du temps en vision indirecte) et de PGC71074 la plus faible à magnitude visuelle 16.2 vue VI3-4. C'est un faible groupe, l'ensemble est mieux défini à 402x.
       
       
       Le croissant lunaire s'est levé, il est déjà 4h.
       
       Observation 8300 : le groupe de NGC7579 et NGC7584.
       276x, 402x. Je m'attendais à voir 2 galaxies, finalement j'y vois double avec 2 PGC additionnelles!
       NGC7579 très faible ressemble à une étoile floue, NGC7584 est faible, PGC70978 est très faible à VI1, PGC70963 est limite VI4.
       Mine de rien ça arrive assez fréquemment avec ce diamètre!
       
       
       Pendant ce dessin, à 4h26 un bolide de magnitude -6 vert apparaît à droite de la tête du Dragon puis sa traînée orange ondulée verticale termine sa course vers 10° de hauteur au bout de 3 secondes.
       
       Observation 8301 : NGC7601.
       276x. Très faible et très diffuse, elle s'efface dans l'aube à 5h.
       
       
       Je clôs les observations avec Uranus et 2 de ses satellites dans le Bélier.
       
       Observation 8302 : Uranus.
       631x. La planète est brillante vert clair, par contre je crois que je m'y suis pris trop tard pour les satellites qui se noient déjà dans l'aube. Je détecte Obéron très faible et Titania faible dans un ciel turbulent (S=4 sur 5 sur l'échelle de Danjon / Ciel Extrême).
       
       
       J'ai fini à 5h20.
       
       Une dame dort dans l'auto juste au nord, emplacement pas le plus adapté quand un observateur avec son escabeau métallique grinçant est à 5 mètres. J'espère qu'elle n'a pas l'ouïe fine.
    • Par biver
      Désolé, un peu overbooké par tout ce qu'il y a faire ce mois-ci (2e mission en cours, cette fois-ci 50h d'observation du 14 au 18 septembre au PicoVeleta, avec guère plus de 2x3h de sommeil peu efficace par jour...  à 2900m d'altitude - et en plus la météo est plutôt pourrie, mais pas suffisamment pour nous laisser dormir), voilà à la va-vite quelques dessins de Mars lors de mon passage sur Versailles () le WE dernier... pas de scanner sous la main, c'est la photo des dessins à peine mis au propre. Les contrastes sont un peu exagérés, car ça manquait encore un peu de pèche malgré un seeing acceptable:
      Nicolas

    • Par Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Je suis très intéressé par l'achat d'un filtre ultra violet, pour faire de l'imagerie mais je doute qu'avec un imageur couleur cela soit possible, et pour du visuel en vu de dessiner ces nuages également.
       
      Il y a le Baader (beaucoup moins chère) et celui d'astrodon mais qui n'est plus disponible...
      https://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/filtres/641-filtre-ccd-astrodon-uvenus.html
       
      Alors que me conseillez vous ?  Si Myriam passe là je suis sur qu'elle va me trouver un petit quelque chose.
       
      Bon ciel étoilé & lunaire
    • Par Gildas974
      OBSERVATIONS DU SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2018
       
       
      Bonjour à tous,
       
      Voici de quoi passer un bon samedi soir : au programme tout d'abord, pour se mettre en bouche, une petite étoile double de la Baleine. Il s'agit de 26 Ceti. Très facile à dédoubler. La principale est dorée tandis que le compagnon est d'un bleu mauve subtile. Très joli !

      T280,  grossissement 125x
       
      Puis on s'éloigne un peu de notre planète Terre pour se rendre plus près d'une célèbre nébuleuse planétaire : NGC246 et ses cavités. Le filtre UHC est efficace à 100%, surtout dans les bas, un samedi soir avec toutes les lumières parasites qui pullulent à droite à gauche. A croire que l'humain ne peut guère souffrir une nuit bien noire...
       

      T280mm, grossissement : 70X-125x + filtre UHC
       
      Et pour finir la majestueuse galaxie fuseau NGC55. Certes elle perd de sa splendeur par rapport à ce qu'elle offre depuis le volcan, mais l'essentiel est vu. 

       
      T280mm, grossissement : 70X
       
      Bon ciel  à vous tous.
       
      Gildas
       
  • Images