Messages recommandés

Les dessins de 2003 sont là: http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/marsnews.html#M2003

Mais sans avoir noté particulièrement les conditions d'observations en août (je n'ai pas regardé tous en détail), mais je me souvient de ces observations en short et T-shirt à 3h du mat...

Nicolas

(bon, va falloir mettre à jour ma page web... juste à mettre les liens vers les dessins des 3 dernières oppositions...:()

  • J'aime 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

superbes vos dessins, Laurent et Nicolas.

 

En voilà un de ce matin, 8 juillet à 2h13 TU.

T406 à 600X en bino, filtre rouge pour le contraste et sans pour les teintes.

MC = 271°, quasi comme ton dessin de gauche, Nicolas.

 

Mars-08-juillet-2018.jpg.49a44eace38a40b7b5f6c1dbb4c00887.jpg

 

Comme les autres fois, à première vue il n'y a rien à voir (hormis le bout de calotte à droite) mais le filtre rouge sauve la mise.

Syrtis Major est presque séparé du reste des mers plus au sud. Syrtis Minor est l'une des taches les plus contrastées de cette "face".

La formation la plus contrastée est le cerne de la calotte, mais uniquement la portion près du limbe levant, ainsi que l'arc qui marque le contour de Hellas à droite.

Une large portion gauche de la calotte est orangée, le cerne qui correspond est à peine visible au travers de la poussière.

 

Est-ce que ce dépôt de poussière ne va pas retarder le sublimation de cette portion de la calotte ?

 

Il va falloir que je me mette à utiliser mes gabarits plus grands, car là (et comme pour mes autres dessins martiens 2018) c'est trop petit, le grain du papier et les coups de crayon sont trop visibles et ça manque de finesse.

 

Fred.

 

 

  • J'aime 6
  • J'adore 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, fred-burgeot a dit :

Est-ce que ce dépôt de poussière ne va pas retarder le sublimation de cette portion de la calotte ?

Très bonne question :) je ne sais plus si j'ai lu des trucs sur le sujet..

Beau dessin, exact comme celui de Nicolas. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, avec le filtre rouge on devine mieux Syrtis Major et M. Tyrhenum à sa gauche.

La nuit dernière, 1h plus tot, la calotte polaire sud était presque invisible ou confondue avec le reste, à part le petit bout non voilé - question il y a-t-ik effectivement encore de la glace sous le nuage de poussières (sensé être plus chaud), ou est-ce que la calotte n'est pas elle-même un peu partie? Le voile polaire nord était bien plus marqué!

(note: une erreur de calcul pour le MC du 7, c'est 266.8, très proche de la veille - dessins très similaire et pas loin de celui de Fred)

 

Sinon, une formation plus sombre que Syrtis Major sur M. Cimmerium ce matin aussi, vers MC 235.

 

Nicolas

 

mars080718.jpg

  • J'aime 6
  • J'adore 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une tuerie totale vos dessins !!!

ben ça m'a donné envie cette nuit vers 3h.... Ma caramba, l'est tellement basse qu'elle ne passe pas au-dessus des toitures avoisinantes. Fô que je bouge.....

  • J'aime 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Salut !

 

Avec Fred on est vraiment synchro sur nos dates d'observation :) Voici mon observation du 8 juillet 2018 à 02h00 HL (deux heures avant celle de Fred)

 

La planète Mars présente ce matin la face où figure l'albédo marquant de Syrtis Major (elle se lève à droite sur le dessin) mais cette dernière est à peine reconnaissable à cause de la tempête de sable globale qui sévit toujours là bas. Le filtre orange n°21 aide vraiment bien à la perception des faibles régions sombres. La formation la plus visible reste une partie de ce qui semble correspondre à l'emplacement de  mare Cimmerum dont une partie est perceptible comme une zone triangulaire plus contrastée que le reste. Je note également que la calotte polaire sud à presque disparue, elle est en grande partie recouverte elle aussi de poussières.

 

Mars-08-07-2018-2h00-L125-md2.png
Lunette Teleskop Service Photoline apo de 125 mm à 162x (Ethos de 6 mm) + filtre orange N°21
Marseille (13)

Modifié par laurent13
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Laurent, ce matin j'ai dessiné le même méridien central que toi (et pile le même que Nicolas, 246°), on a les mêmes grandes lignes :)

Serge, prévois le filtre rouge (ou orange) !

 

Fred.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà le dessin d'hier, 9 juillet à 1h10 TU,   MC = 246°.

Toujours T406 à 600X en bino et filtre rouge RG610. Sans filtre il n'y avait rien.

 

Mars-09-juillet-2018018.jpg.6438f12b98e43a62228de0f0ae71a569.jpg

 

Comme dit par Laurent, il ne reste qu'un tronçon de Mare Cimmerium et qui correspond à l'espèce de poire un peu à gauche du MC.

La formation la plus remarquable pour moi était Hellas, qui apparait sous la forme d'un grand disque clair déformé comme il se doit pas la perspective, la sensation d'avoir un bassin d'impact sous les yeux est prégnante.

En termes d'albédo élevé, le voile polaire nord ferait presque concurrence à la calotte sud, comme l'a dit Nicolas :) , bien que la blancheur du brouillard soit mise à mal par le chromatisme atmosphérique.

 

Le 08/07/2018 à 20:22, biver a dit :

question il y a-t-ik effectivement encore de la glace sous le nuage de poussières (sensé être plus chaud)

 

j'avais supposé que c'était un dépôt de poussière (et pas un nuage) mais en effet, même dans le cas d'un dépôt, l'albédo plus sombre absorbe le rayonnement au lieu de le rejeter, ce qui accélère la sublimation de la glace qui est dessous.

 

Fred.

 

  • J'aime 6
  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

eh ben avec cette tempête, on va attendre un petit peu que la planète monte, car ça donne pas trop envie pour le moment.

Malgré les conditions, vos dessins sont supers !

 

Pour le moment je l'ai juste contemplée brièvement à l'oeil nu lors d'un lever nocturne, et à cet endroit assez bas où les étoiles faibles sont un peu éteintes par les brumes de l'horizon, ce gros astre rouge a quelque chose de vraiment fascinant, limite inquiétant avec des yeux encore embrumés de sommeil !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Punaise, ça titille fort !!!! Ayaya...

Ma caramba, cette nuit j'ai dormi comme un bébé..... Pourtant tout était fin prêt.

  • J'aime 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

le dessin de cette nuit (11 juillet) à 1h45 TU. MC = 237°.

Toujours le même matériel. Le seeing était pas mal.

 

Mars-11-juillet-2018.jpg.bc67fa30cebc1d86cd4438ca82b8431f.jpg

 

Désolé pour la qualité du coloriage, fait à la va-vite. Le dessin est peu contrasté, et pourtant il l'est beaucoup plus que l'image à l'oculaire.

Sur le fond : toujours la "poire" de Mare Cimmerium, et des structures dans la calotte.

 

Fred.

  • J'aime 6
  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'utilise l'ADC pour corriger le chromatisme atmosphérique, et je ne sais pas si c'est parfaitement réglé, mais avec le voile polaire nord est bien plus marqué (avec une bordure sombre en plus) que la calotte sud poussiéreuse à ces longitudes..

Nicolas

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ghosts of Mars : la pire de mes observations.

C'est une surprise à l’œil nu : immanquable.

c'est lumineux, beaucoup plus que Jupiter avec le même oculaire 7mm sur la 63mm. (x120)

Mais rien, 95% du temps c'est ce sable orange clair, presque cristallin. Vu, un petit point de nacre sur la partie haut droite, donc avec l'inversion c'est côté Est. J'ai pris ça un moment pour un mélange de l'orange avec le bleu de la dispersion atmosphérique mais c'était bien là, fugace. 1/2h, ... bon je pense à remballer après avoir fait un tour sur l'amas d'Hercule pas net non plus ... j'ai de la brume, ça explique beaucoup. Et puis j'y retourne un peu car le ciel illuminé par un village lointain s'est assombri et des étoiles apparaissent autour de Mars.

Bref plaisir.

Enfin apparait une toile grise-bleu furtive par intermittence et la petite perle de nacre. ... fugace. Et rapidement une autre zone, au bord, plus étalée, claire mais noyée avec du rouge de la dispersion qui se mélange avec.

Trop basse sur l'horizon même en dessous de Narbonne, Le feu d'artifice a empêché quelque peu de sortir plus tôt. Tant pis on verra un autre jour. Mars laisse une impression inquiétante, un orange clair, une peu rosé, surnaturel, luminescent.

Je comprends l'impression qu'elle a pu laisser aux anciens, tellement cet astre brille comme un feu à l’œil nu.

Myriam

Modifié par lyl
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant