Recommended Posts

A mon avis tu peux simplement passer chez un opticien. Tout ce dont tu as besoin c'est d'une évaluation de l'aberration en dioptres et la taille de lentille nécessaire à l'adaptation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
il y a 2 minutes, Christophe Pellier a dit :

Chez Pierro Astro on peut commander une lentille correctrice pour astigmates, c'est surtout prévu pour les observateurs visuels, mais ça fonctionnerait certainement... Sinon il y a les Dioptrix Televue mais vu leur taille elles sont certainement inadaptables à un train d'imagerie.

ça donne envie d'y passer.Par contre ça fait peur le train optique, 2 verres dans la barlow, 2 verres dans l'adc, le filtre, le hublot du capteur, si on ajoute un correcteur d'astig, fioulala, mais bon on a déjà des usines à gaz. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait savoir quelle puissance soit dit en passant et ça dépend de la hauteur de la planète donc c'est difficile en pratique

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@LANTHA

Pour illustrer les images de hier
ASI224

2018-06-26-2134_9-L.jpg.7538f5d6e6d1cbd29f87ed78f740f1fb.jpg

asi 290

2018-06-26-2059_3-B.jpg.fa0d866554cf5ac202e082cbcd0e6d15.jpg

Tu peux aller sur ALPO japan, il y a mes images des derniers jours, jamais l'asi 224 fait mieux que la 290. Après je joue sur les filtres et je pondère un peu la 290 par le bleu, un truc que tu feras jamais avec un C14 :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, jldauvergne a dit :

ça dépend de la hauteur de la planète donc c'est difficile en pratique

Je pense qu'on pourrait calculer une valeur moyenne pour les cas les plus difficiles (hauteur < 25/30°). 

Pas sûr que ça soit si gênant de rajouter ça dans le train, comme tu le remarques toi-même il y a déjà tellement de trucs ^^ ce n'est qu'une seule lentille. Après, ne pas oublier de la faire traiter MC !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui tout a fait, difficile, c'est pour cela que je pensais a une petite trousse de quelques lentilles de correction legerement differente, selon les jours ou les cibles: un certain prix, mais un materiel de puriste... Il faut ce qu'il faut! Et des jeux de lentilles adaptées au setup particulier de chacun

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui tu as raison, c'est vrai que plus haut ça ne joue pas trop. Et les planètes ne peuvent pas non plus tomber à 10°. Donc c'est pour autour de 20° qu'il faut corriger. Surtout qu'on est au bagne pour quelques années là.
Bon après ceci dit mettre la barlow en premier c'est plus simple. Je vais refaire des tests, mais j'avais vraiment moins de soucis. Ce n'était pas assez stable sur Saturne hier pour conclure, mais je crois que ça va.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens d'ailleurs j'ai une idée. Il suffirait de faire tailler la lentille à un diamètre correspondant aux filtres 31,75. Ensuite on peut l'adapter dans un corps de filtre, on a tous des vieux wratten rayés qui traînent, sinon ça se trouve en boutique. Ensuite ça s'adapte très facilement sur une caméra et ça se cumule avec un filtre. La rotation du corps rendrait facile l'orientation de la correction. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui dans tous les cas mettre ça le plus près possible du capteur. Moi ce que j'imaginais, c'est une roue à astig aussi empilée sur la roue à filtre pour choisir la puissance de correction :)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense à priori que la puissance de correction necessaire pour corriger l'astigmatisme d'un grand miroir est infinitesimale et n'aura rien a voir avec les correction utilisées pour les yeux.   On est en fraction de lambda, donc echelle du dixieme de micron, par rapport a des miroirs de 300 mm. C'est infinitesimal. Maintenant, comme pour l'adc, en plaçant la lentille en fin de train optique l'effet sera d'autant plus puissant que la focale resultante sera grande. Je n'ai aucune idée, au final de l'ordre de grandeur de la correction.. Pour s'en donner une idée, il serait peutetre interessant de mesurer ce que produit l'adc seul, directement.

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour information provisoire, je ne peux développer car suis en déplacement.

 

Avec le M250 (fd 12 natifs), ce montage me donne un bon résultat :

- caméra Asi290mm

- 2 bagues T2T2 de 5 mm

- ADC PA MKIII

- bloc optique de barlow Televue 2x

monté dans un adaptateur T2 50mm, très proche de l'Adc.

 

Je vais commander un adaptateur T2-T2 rotatif de 7.5mm afin de pouvoir régler le cadrage en rotation, sans tourner l'Adc avec.

A la place des deux bagues T2.

 

Je cherche un bloc optique barlow un peu plus faible...en 31.7...

 

Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme cela a été dit, il est préférable de mettre la Barlow devant l'ADC de façon à avoir un F/D leplus grand possible.

Dans les Barlow qui vont bien avec le Mewlon , l'ASI 290 et l'ADC, il y a la Taka ED x1.5 et l'AP X2, mais c'est en 2".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'aalais dire l'AP. En fait il y en a deux:

 

l'ancienne : la Barcon focale -127mm coulant 2" femelle amovible, donnant accès à un pas de vis M48

 

la nouvelle  (donne un champ bien corrigé un peu plus large) : la Baradv focale -102mm. coulant 2" femelle amovible, donnant accès à deux pas de vis, un T2 et un M48.

 

Par rapport au filet M48 on peut varier le tirage entre 70 et 134mm, ce qui fait varier l'amplification entre x1.8 et x2.5. Le nominal x2 est atteint avec 90mm.

7mm de moins par rapport au filet T2

 

-> donc on a 134mm avec x2.5 à partir du M48 et 127mm à partir du T2

 

 

autres solutions possibles:

 

- les telecentriques : Powermate, voir  Extender Explore là on est tranquille avec le tirage (sauf la powermate x5)

 

 

Sur Newton pas simple non plus...là aussi il faut au moins une barlow à longue focale ou télecentrique

 

APM 2.7 et AP empilées ou 2 fois l'APM 2.7, une solution étudiée par Christian qui est maintenant commercialisée toute faite en bundle pour faire du x6 directement

ou powermate x4

ou Baader FFC

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

avec votre histoire d'astig du aux ADC , je commence à comprendre le phénomène bizarre que j'avais eu sur une de mes Saturne de l'année dernière :) c'était pourtant au foyer primaire du CFF350 soit F/D 20 , avec un ADC PA , une ASI224 et sans barlow 

 

 

 

 

95d9ca34d2b82505a1c788ccb8b06cbf.1824x0_q100_watermark.jpg

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais elle n'est pas si mal cette Saturne!

 

Moi j'ai imagé la belle aux anneaux cette nuit, et , malgré le vent, je me suis focalisé sur le réglage optimal de mon adc (zwo) : avec ma televue 3X, sa puissance correctrice n'etait pas suffisante vers 23h TU: avec le tirage de l'adc je pense qu'on arrive a une puissance de la barlow de 4X.

J'ai donc rajouté une bague de tirage de 40 mm. Et là, correction nickel, mais échantillonnage un peu monstrueux, même pour une 224: je pense que la barlow arrive 4,5x donc focale de 6750 et FD de 22 ou plus: Aucun probleme de distorsion ou d'astig, apparemment mais je n'ai pas eu le temps de traiter: En tout cas, manifestement, le setup qui convient à Jupiter ne convient pas pour Saturne..

 

 

Pour info, mon setup ; flextube 305 goto (focale de base 1500)

Edited by dfremond
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau montage pour moi. Un adaptateur 50,8/31,75 avec un filetage T2. La tête de la vieille barlow Meade 4000 et placée dans cet adaptateur. Du coup il se trouve très proche de l'ADC qui est monté en 42. Ensuite il y a une interface ZWO 42 mâle  - 42 mâle. Une RAF manuelle, avec un PO 31,75, je vais chercher le foyer à l'intérieur avec le corps des caméras que j'utilise est en 31,75.

Ce que j'ai vu c'est que l'astig est devenu assez minime en visant Antares, et quasi indétectable sur une étoile plus haute. 

Le ciel était mions stable que les nuits précédentes, donc je n'ai pas pu chalanger l'affaire. 
J'ai seulement pu sortir un truc sympa au tout début du crépuscule avec la caméra couleur, c'était moins bon ensuite quand j'ai tapé dans le bleu. 
2018-06-27-2004_4-L-Jupiter_ALTAIRGP224C_lapl6_ap133.png.781cf6f737d7e798bf1e6e0430e66b8a.png

 

Une question me vient du coup. Est ce que ça peut être pénalisant d'avoir la Barlow vraiment proche de l'ADC ? Dans l'absolu je peux inverser l'ADC et la RAF si besoin. Est ce que ça aurait un intérêt ? 


 

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, jldauvergne a dit :

 

Pour illustrer les images de hier

Bonjour. :) Toujours aussi merveilleuses ces images , c'est avec un grand plaisir que je les admires  bravo   :x

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, jldauvergne a dit :

Une question me vient du coup. Est ce que ça peut être pénalisant d'avoir la Barlow vraiment proche de l'ADC ? Dans l'absolu je peux inverser l'ADC et la RAF si besoin. Est ce que ça aurait un intérêt ? 

 

En rapprochant l'ADC de la barlow, tu diminues le tirage et donc sa puissance: et donc le rapport FD: le probleme est donc que tu te rapproches du domaine ou l'astig pourra depasser la grandeur de la tache de diffraction.

 

Le probleme, triple, est d'avoir l'adc suffisamment loin de la barlow pour minimiser l'astig, le capteur de la cam suffisamment loin de l'adc pour renforcer sa puissance correctrice, et la longueur totale donnant  la puissance barlow souhaitée pour un echantillonage correct..   

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand il a fallu que je choisisse une barlow (j'avais ouvert un post à ce sujet) je n'avais prevu que le tirage de l'adc pour calculer la puissance totale de la barlow: force est de constater qu'avec la hauteur des planetes, mon adc zwo est poussif, il a besoin d'un tirage supplementaire: du coup il me faudrait une barlow, pour saturne avec une puissance un peu moindre.. ou raccourcir le tube de base de la televue 3X pour saturne.. 

Si vous etes sur le point de chercher une barlow, pensez-y! Vous avez la chance d 'etre au courant: un adc nécessite quelquefois un tirage supplementaire.

Edited by dfremond
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, dfremond a dit :

En rapprochant l'ADC de la barlow, tu diminues le tirage

Le tirage il est déterminé par la position de la caméra, je ne pense pas que ça joue comme ça. En aval de la barlow je suis à f/20 et des brouettes quelque soit l'ordre entre la RAF et l'ADC. Là j'ai de la distance entre l'ADC et la caméra, donc je joue avec un angle de prisme faible. Intuitivement je pense que c'est plutôt là que ça joue. De fait sur Antares j'ai cru voir une belle PSF, mais bon c'était pas et pas super stable à ce moment là. 
J'ai fait une vidéo mais il faudrait que je traite à la main. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a ici des config assez différentes, des tubes à f/d10, à f/d12 ... perso j'ai un newton de 250/1200, donc avec une ouverture de 4.7 et dans mon cas, je suis à la recherche de beaucoup de tirage pour avoir un bon échantillonnage.

j'ai deux barlow, un triplet qui donne x2.5 dont le multiplicateur ne bouge pas avec le tirage , il en va autrement avec mon autre barlow une TV X3 qui elle à un doublet dont le multiplicateur peut monter à X6 !  malheureusement le bloc optique de cette barlow a un diamètre /pas de vis incompatible pour faire d'autres montages et ça c'est un peu nul de la part de TV.

 

Avec la TV je monte à f/d 14, suivent  l'adc (zwo), une raf et la caméra (224mc) : là j'ai un confortable f/d 24 et l'adc demande en gros un angle de 15-20° pour jupiter, et à la louche 30° pour Saturne et Mars.

Dans cette config, je ne note pas d'astig. Par contre, si je vire la RAF, l'adc monte vite en angle de réglage : 45°pour jupiter et ++ pour mars et saturne au prix d'une montée d'astig bien perceptible...  

 

Etonnamment mes meilleures images ont été réalisé en ajoutant 5-7cm de tirage supplémentaire entre la barlow et  l'adc > là je dépasse les 8m de focale, mais bon ce  n'est valable qu'avec un newton trés ouvert.

 

il faut se débrouiller pour avoir le bon f/d final et un angle de réglage optimal le plus faible possible. j'ai du le lire dans un article, le f/d mini pour une utilisation correct d'un adc est de l'ordre de f/d 10

Edited by Arno C
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

Le tirage il est déterminé par la position de la caméra, je ne pense pas que ça joue comme ça. En aval de la barlow je suis à f/20 et des brouettes quelque soit l'ordre entre la RAF et l'ADC. Là j'ai de la distance entre l'ADC et la caméra, donc je joue avec un angle de prisme faible. Intuitivement je pense que c'est plutôt là que ça joue. De fait sur Antares j'ai cru voir une belle PSF, mais bon c'était pas et pas super stable à ce moment là. 
J'ai fait une vidéo mais il faudrait que je traite à la main. 

 

A vrai dire, je n'en sais rien: mais logiquement, la focale, dont il faut tenir en compte, c'est bien ce qu'il y a devant l'ADC non? C'est le rapport FD devant l'adc qui est responsable de l'astig? C'est de ce tirage particulier, pour le caclul du FD ideal, dont je parlais, pas du tirage general .Je le comprend comme ça, mais a vrai dire, ça merite reflexion..   En tout cas, la puissance de correction n'est sensible, à mon sens, que selon le tirage apres l'adc... Mais là encore, c'est a experimenter.

Edited by dfremond

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation
Le 27/06/2018 à 12:26, chonum a dit :

La longueur de transmission ne change rien.

 

 

pas complètement d'accord avec Fred sur ce coup la. OK, pour un même angle de prisme, la longueur ne change rien.

 

mais en fait, plus l'ADC est loin de la camera, plus petit est l'angle du prisme à mettre sur l'ADC pour corriger la dispersion, donc moindre est l'astigmatisme !

 

donc la distance entre l'ADC et la camera est bien un facteur très important pour l'astigmatisme!

 

pour réduire l'astigmatisme, il faut donc avoir le plus long f/D possible dans l'ADC, ET avoir l'ADC le plus loin possible de la camera

 

Nico

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, spoutnicko a dit :

mais en fait, plus l'ADC est loin de la camera, plus petit est l'angle du prisme à mettre sur l'ADC pour corriger la dispersion, donc moindre est l'astigmatisme !

Nico, ça semble logique, mais l'amélioration que j'ai constatée de mon côté en éloignant la caméra ou l'oculaire de l'ADC se fait à écart constant des molettes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now