• 0
Clouzot

Celestron 8 vs 9.25 vs 11 pouces

Question

Bonjour à tous(tes),

 

Quelques mois après avoir remis en état mon vieux Vixen/SBS et m'être bien amusé avec, j'ai pu essayer plus gros lors de soirées club, en particulier mon rêve de gosse : un C8, le truc qui m'était inaccessible financièrement dans les années 80. Je ne veux pas faire d'imagerie (vos photos ici m'ont calmé), juste du visuel, et plus souvent du planétaire ou la lune que du ciel profond vu la pollution lumineuse sur la Côte d'Azur.

 

Je me suis un peu perdu dans le dédale des modèles de Celestron, puisqu'il y en de toutes les tailles, avec des EQ ou des Alt-Az, mais voici ce que j'ai à peu près compris (vous me dites si je m'trompe) :

  • monture :
    • trois équatoriales (VX, CGEM II, CGX)
    • quatre azimutales (la SE et la Evolution qui sont à un seul bras, la CPC GPS et la CPC Deluxe à fourche).
  • optique :
    • la version classique,
    • la version avec le super coating de la mort,
    • la version EdgeHD (dont le principal intérêt est d'avoir un champ moins comateux hors axe, si j'ai bien pigé)

 

Pour des questions de praticité (en particulier le confort d'observation, mais aussi la compacité et la facilité de déplacement) je penche plutôt pour une azimutale. J'ai lu de tout sur la stabilité des mono-fourches, en particulier le fait qu'elle sont sous-dimensionnées pour un 8 pouces, par contre certaines ont une batterie intégrée ce qui évite de dépouiller un camion avant d'attaquer la soirée d'observation. J'aurais plus tendance à faire confiance aux montures à fourches, mais elle sont plus lourdes et n'ont pas de batterie intégrée...

 

Ensuite, le diamètre : j'ai plusieurs fois lu que 200mm était un bon compromis taille-poids pour un télescope itinérant, mais pour avoir tâté du Dobson dans ma jeunesse, je trouve ça un peu petit. Forcément, l'oeil est attiré par les magnifiques C11 et C14 (le porte-monnaie, lui, s'est planqué sous la table). Celestron fait aussi un modèle le cul entre deux chaises, un 9.25 (soit à peu près 230mm de diam).

 

Donc la question : partant du principe qu'un jour j'achèterai AUSSI un gros Dob (mais il fera 400mm de diam minimum, et sera en fixe dans un coin pas trop pollué), que je cherche un scope transportable seul (donc pas d'équatoriale avec 20 kg de contrepoids), équipé de tous les gadgets modernes pour pas passer 1h à le mettre en station, qui soit confort pour observer sans contorsions sous le tube, un SC comme ceux de Celestron me semblent un bon compromis.

 

Reste à trouver le bon modèle pour du visuel pur, et là, c'est à vous : C8, C9.25, C11 ? Monture à deux bras, à un seul ? Traitement HD-machin-chose ?

 

Merci d'avance à qui aura testé tous ces modèles, et/ou qui saura me dire si le C8 de base suffit, si les formule EdgeHD sont utiles pour qui ne fait pas d'imagerie, si le 925 offre un avantage sensible en termes de définition, ou si le C11 peut se transporter sans risque un double hernie discale.

 

Bonne journée !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

23 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
il y a 9 minutes, Clouzot a dit :

partant du principe qu'un jour j'achèterai AUSSI un gros Dob (mais il fera 400mm de diam minimum, et sera en fixe dans un coin pas trop pollué)

 

Ha mais que voilà une bonne idée ! :);)

 

Pour le "petit" télescope, tout dépend du diamètre du gros. Si c'est 400 mm, mieux vaut prendre un "moyen", C8 ou 9.25 je pense. 280 et 400, certes ce n'est pas la même chose, mais l'écart me semble plus "bizarre" que 200 ou 230 avec 400. Ce n'est qu'un ressenti personnel, ce n'est pas très rationnel comme argument ;)

 

Si tu prends un 280, je verrais plus en complément un 500 ou 600 carrément, plutôt qu'un 400, pour avoir une différence encore plus sensible. Mais ce sont des solutions extrêmes qui demandent une logistique et des conditions d'observation hors du commun. Un 200 et un 400, ou 230 et 400 ou 460, ça paraît plus raisonnable ;)

 

Et pour ce qui est de la monture, sans hésiter prends une alt-azimutale à fourche (ou fer à cheval - "CPC" chez Célestron), parfait pour du visuel, très simple, inutile de t'embêter ;)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

Le Dobson 600, je sais pas si c'est très raisonnable niveau facteur d'acceptation féminine :D

(même si dans mon cher Massif Central, on a encore des nuits bien noires, du moins tant que les sangliers ne se baladeront pas avec des frontales)

Le passage de 400 à 500mm est aussi le point d'inflexion des prix (en tout cas chez Skywatcher, j'ai regardé rapidement, on fait quasi du x2 entre les deux diamètres).

Mais du coup, c'est un bon argument pour rester raisonnablement au 200mm. Et comme il n'y a que deux modèles avec un alt-azimutale à "vraie" fourche, c'est nettement plus simple !

 

Est-ce que ça vaut le coup de regarder ailleurs, par exemple chez Meade qui fait aussi dans le Cassegrain (LX200 qui sont tous à F/10, ou LX600 qui sont plutôt à F/8, là encore on s'y perd un peu...) ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

En visuel pur, je pige mal l'intérêt d'un schmidt cassegrain... Rien que la monture à trimballer, le trépied, sur un C11, ça commence vraiment à faire lourd. Mais bon, sachant que le diamètre commande tout, j'opterais pour un C11 non Edge (utile seulement en photo) avec un bon revêtement.

 

[un bon petit 300mm Sumerian Alkaid ? Non ? :ph34r:9_9:P...]

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai trimbalé un C11 pendant plus de 10 ans. C'est lourd, très lourd ; aujourd'hui je lui préfèrerai un C9. Mais si c'est pour compléter un 400 (à venir), je prendrai un C8 sur une petite monture genre GP (j'aime bien les allemandes). Je précise que j'ai 65 ans et que seul le visuel retient mon attention.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, Kaptain a dit :

[un bon petit 300mm Sumerian Alkaid ? Non ? :ph34r:9_9:P...]

Je veux bien moi, surtout que c'est pas du chinois contrairement à la plupart, mais il me semblait avoir lu qu'ils avaient arrêté de livrer leurs scopes, me trompé-je ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

si j'ai bien tout suivie c'est pour du visuel et principalement planétaire vu que tu envisage un 400 dans le future ;) 

bon le 400 c'est un autre monde face au 200/235 ou meme 280mm! c'est très bien pour le visuel c'est clair! 

 

mais pour du planetaire je regarderais peut etre vers un mak 180mm par exemple. Il y a moins de diametre, mais ça pique! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 15 minutes, ndesprez a dit :

J'ai trimbalé un C11 pendant plus de 10 ans. C'est lourd, très lourd ; aujourd'hui je lui préfèrerai un C9. Mais si c'est pour compléter un 400 (à venir), je prendrai un C8 sur une petite monture genre GP (j'aime bien les allemandes). Je précise que j'ai 65 ans et que seul le visuel retient mon attention.

C'est ce qu'il me semblait. 12 kilos le tube optique, 17 kilos de monture et 8 kilos en contrepoids ! Je connais un ostéo qui se frotte déjà les mains...

J'ai une New Polaris qui traîne, mais je pense qu'elle ne supporterait pas un C8

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 9 minutes, xavier2 a dit :

si j'ai bien tout suivie c'est pour du visuel et principalement planétaire vu que tu envisage un 400 dans le future ;) 

bon le 400 c'est un autre monde face au 200/235 ou meme 280mm! c'est très bien pour le visuel c'est clair! 

 

mais pour du planetaire je regarderais peut etre vers un mak 180mm par exemple. Il y a moins de diametre, mais ça pique! 

C'est exactement ça !

 

Un scope à peu près compact pour la ville, facile à sortir et à installer quand l'envie me prend d'aller me geler les miches au col de Vence (en plus, il parait qu'ils ont des OVNIs dans le coin), sans prétendre à voir autre chose que du planétaire, nébuleuses et amas brillants vu la PL ici. Avec un diamètre adapté au seeing qui risque d'être l'élément limitant.

 

Et donc un plus gros, pas transportable, pour profiter des nuits presque noires du Massif Central et me régaler en visuel sur des objets bien moins contrastés ou plus étendus. Là, pas besoin de goto ou autres gadgets électroniques, de toute façon y'a pas la 3G, pas le wifi, et la Poste ne s'aventure plus dans le coin depuis 1925.

 

Quant au Mak 180, tu penses auquel ? Celui de Skywatcher est le premier qui revient dans les recherches Google...

Edited by Clouzot

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

un mak 180 ou un C8 sur une heq5 c'est nikel , leger, facile a mettre en place et optiquement tu seras pas deçu....

au dessus ça commence a faire lourd je trouve , le C9 c'est la limite pour moi ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir

Longtemps, il y eut, au catalogue de Meade ... un SC de 16 pouces.

Aussi longtemps exposé chez Nature et Découvertes (si, si..) au Palais

de la Découverte, je peux dire que j'y ai touché ... :-)

sur altaz, la fourche était impressionnante

Edited by bruno beckert

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 1 minute, bruno beckert a dit :

Longtemps, il y eut, au catalogue de Meade ... un SC de 16 pouces.

Il semble toujours exister ! Poids approximatif, dans les 200 kilos livrés en bas de la maison, ce pour la modique somme de 21kE :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 5 heures, Clouzot a dit :

J'ai une New Polaris qui traîne, mais je pense qu'elle ne supporterait pas un C8

 

Mmmhhh, pas sûr, le C8 est un tube assez léger pour son diamètre. En revanche un mak 180 est bien plus lourd, meilleur en planétaire mais moins bon en ciel profond.

Les Sumerian ont des miroirs chinois, il me semble... Quant à la production, leur site a l´air d'avoir disparu ! Prudence...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Correction : j'ai une Polaris tout court (la version qui peut se mettre en alt-az en virant le viseur polaire), pas une NP, SP ou GP ou même GP-DX (désolé je m'y perds aussi entre toutes les déclinaisons de cette monture et ses copies). Elle tiendra probablement 5-6 kilos mais pas plus, et surtout...elle n'a pas de queue d'aronde contrairement aux modèles plus récents.

 

Très bonne monture pour mon petit scope, construite comme un char d'assaut soviétique, mais assez lourde avec son contrepoids, et avec un backlash que je n'arrive pas à réduire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Si d'aventure seule la queue d'aronde te gêne, je me ferai un plaisir de t'usiner gracieusement (hors fournitures) la pièce qui solutionnerait l'affaire ...

En visuel, on peut dépasser la charge nominale  : je dirai, histoire de chiffrer, + 20% (cela n'engage que moi).

Norma

Edited by ndesprez
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci beaucoup Norma, je ne savais pas qu'on pouvait modifier cette vieille monture pour lui faire accepter des tubes récents.

Je vais faire ma pige de recherche avec attention, car si le tube du C8 peut tenir dessus sans que la monture tremble comme une feuille, ça ferait une belle économie pour acheter les quelques oculaires TeleVue qui me manquent pour compléter ma collection.

Pour l'instant je trouve des chiffres de charge acceptable assez variables chez nos voisins américains de CloudyNight, entre 10 et 12 livres (soit 4.6kg à 5.5kg) alors qu'un tube de C8 fait 14 livres (soit 6.35kg). Avec les 20%, ça pourrait passer...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Absolument, le visuel est quand même moins exigeant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 02/07/2018 à 15:07, Clouzot a dit :

coup de regarder ailleurs, par exemple chez Meade

Meade et Celestron : même combat car tubes fabriqués dans les mêmes usines chinoises !

 

Meade et Celestron sont désormais des filiales de groupe chinois !

 

Ainsi, ce n'est plus les tubes d'antan ! c'est devenu une loterie : tu peux tomber sur du très bon comme du moins bon !

 

Attention, les Chinois ont bien évolué en technicité et savoir-faire pour être du niveau des Japs d'il y a 40 ans voire un peu mieux ! D'ailleurs l'Astronomie pro chinoise a fait un bon impressionnant chez eux ! voir le dernier C&E !

 

en revanche, leur process qualité de contrôle des optiques est aléatoire !

 

CS 

 

Frank

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 02/07/2018 à 17:18, xavier2 a dit :

n mak 180mm

 

Rebjr

 

En complément de mon dernier post, Xavier t'a très bien conseillé : Synta (SkyWatcher(SW)) :) est pour moi meilleur que Meade et Celestron aujourd'hui parmi les chinois ! 

 

Si j'étais toi, j'irai prospecter plutôt chez les Japonais ou les russes :

  • Vixen avec les VMC200L ou VMC260 (plus léger que les mak SW et sans les inconvénients des SC Meade et Celestron )
  • Takahashi avec les Mewlons en occasion
  • Intes Micro vendus par APM ou Teleskop Services (TS) voire en occasion

Ainsi, pour le même prix qu'un Meade ou Celestron, tu auras du matos de meilleure qualité !

 

Pour infos, j'ai eu pendant une dizaine d'années un C8 que j'ai revendu car j'en avais assez de la longueur de la mise en température, la buée sur la lame de fermeture, les étoiles qui s"empatent et bavent en bordure de champ et le poids du bouzin !

 

Today, j'ai un Mak127 SW comme setup rapide planétaire qui est excellent et un RC8" Orion USA avec lequel je prends beaucoup de plaisir !

 

Enfin, tu peux également regarder chez le Taiwanais GSO qui fait de bons miroirs et surtout qui a un JV pour l'Europe avec l'allemand TS (Teleskop Services), ce qui rend les tubes GSO/TS très performants car production asiatique de miroir avec un contrôle allemand !

 

Bonne Quête

 

CS

 

Frank

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 07/07/2018 à 02:51, FRANKASTRO64 a dit :

En complément de mon dernier post, Xavier t'a très bien conseillé : Synta (SkyWatcher(SW)) :) est pour moi meilleur que Meade et Celestron aujourd'hui parmi les chinois ! 

 

Synta n'a pas acheté Celestron (et déménagé les machines) il y a quelques années ? Il me semblait, pourtant... :S

J'avais compris que seuls les C14 étaient encore fabriqués aux USA (à Torrance, siège original de Celestron), et que les autres étaient faits en Chine.

 

Le 07/07/2018 à 02:51, FRANKASTRO64 a dit :

 

Si j'étais toi, j'irai prospecter plutôt chez les Japonais ou les russes :

  • Vixen avec les VMC200L ou VMC260 (plus léger que les mak SW et sans les inconvénients des SC Meade et Celestron )
  • Takahashi avec les Mewlons en occasion
  • Intes Micro vendus par APM ou Teleskop Services (TS) voire en occasion

 

Le Vixen, il m'a bien plu dans le principe (tube ouvert puisque le correcteur est devant le secondaire, pas de lame de 35 kilos ce qui permet d'avoir un quasi Mak sans le poids et le prix), mais j'ai lu plusieurs avis négatifs chez les américains quant à la qualité des optiques.

Mewlon : inaccessible neuf, je sais que c'est un graal, mais il y en a très peu d'occase...

Intes Micro : idem Mewlon, c'est très, très beau et très, très cher. C'est pour plus tard... !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 31 minutes, Clouzot a dit :

Synta n'a pas acheté Celestron

 Synta a racheté CELESTRON en 2005 : http://www.astrosurf.com/luxorion/celestron-histoire2.htm

 

la question à se poser : d'où viennent les optiques ? et quel est le contrôle après assemblage ? où a lieu la R&D ?

 

Pour avoir eu un C8 dans les années 95, j'ai toujours des 20x80 Celestron (Bk4) dont je suis très content bien qu'elle soit fabriquer à Taïwan ou en Chine !

 

Bien à toi

Frank

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 39 minutes, Clouzot a dit :

mais j'ai lu plusieurs avis négatifs chez les américains quant à la qualité des optiques.

 il y a sur Astrosurf des utilisateurs du 260 ; vois avec eux !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 8 minutes, FRANKASTRO64 a dit :

la question à se poser : d'où viennent les optiques ? et quel est le contrôle après assemblage ? où a lieu la R&D ?

OK, merci pour la confirmation, je ne suis pas devenu fou :)

 

De ce que j'ai compris, chez Celestron : (sources divers articles de presse en ligne + forums US)

- les optiques viennent de Chine sauf pour le C14 (et le C11 Edge, mais pas sûr et certain)

- le contrôle est fait une première fois en Chine, et semblerait-il une seconde fois aux USA

- la R&D est restée aux USA

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now