Laurent51

Centaurus A en LRVB avec le telescope Janus SUD

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C'est magnifique! Jamais vue aussi beau :x

 

Pour pinailler par contre, je trouve les étoiles brillantes un peu saturées...C'est peut être aussi mon écran assez lumineux!

 

Bravo

 

Martin

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo c'est juste magnifique ;)

JC 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

magnifique !!! par rapport à mon 135mm ! bravo à l'équipe! :)

polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique, quels détails ! :) juste pour pinailler un peu comme Martin ;) mais c'est un goût perso.

Bravo, marche bien ce Janus Sud ;)

@+, Thierry

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est malin ! J'ai failli me casser la g... de ma chaise :)

Extraordinaire cette image. Merci pour le partage ;)

Bonne soirée,

AG

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

incroyable de choper le jet

Waouh en effet, et que de détails sur la full! Superbe, bravo le team!

Christophe

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo la team c'est magnifique . :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Martin Bernier : Oui, elles le sont. Il ne faut pas oublier que c'est une ZWO1600MM qui est utilisé comme camera. Le gain est réglé sur 1e/adu afin de privilégier la détective, par contre c'est au détriment de la dynamique qui est limité à 4000 Adu. Donc 16 fois moins de dynamique par rapport a une camera réglé de manière d'identique. La conséquence sur les étoiles c'est leur saturation très rapide.

 

polo0258 : elles sont très belles tes images au 135mm!!

 

Thierry DEMANGE: Oui je comprend bien, ma réponse juste au dessus.

 

christian viladrich: Oui, il y a des "nuages" de suie qui traine tout autour de la bande centrale.

 

Jean-Philippe Cazard :... et Merci pour les étiquettes:-). c'est vrai que c'est super facile a utiliser. Avec un simple clic je retrouve toutes nos publi sur Astrosurf.

 

ALAING : Nous aimerions ne pas etre tenu pour responsable de ton accident, donc merci de passer une ceinture de sécurité la prochaine fois:-). Amitiés!!

 

jldauvergne: Je ne pense pas que se soit aussi difficile que ca. Les amis de Ciel Austral ont fait une belle version avec une couche HAlpha en très longue pose. peut être qu'en LRVB, c'est plus rare. Je ne me souvient plus si elle était visible sur l'image que j'avait traité d'un T400 chez Alain Maury… je vais regarder… il est vrai que l'échantillonnage n'est pas le meme aussi.

 

En tout cas merci à tous pour vos message!!! On garde tout ca bien au chaud:-).

 

Amitiés a tous, et bonne astro!!

 

La JANUS Team

Michel Meunier et Laurent Bernasconi

http://team-janus.astrosurf.com/

https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est magnifique…

 

Je me demande si un grand télescope a déjà résolu le halo, j'imagine que oui…

 

Pour le jet en O III j'ai un petit doute : ces trucs sont des plasmas chauffés à des millions de degrés, qu'on détecte en X et en radio surtout, je sais pas si il y a du O III là-dedans… Je sais pas trop quelle est la contribution dans le visible, comme ici.

 

S

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de vérifier, une équipe à pointé Hubble juste en dehors de votre champ, tout en bas. Ils résolvent effectivement le halo en étoiles de 20 à 23 environ, donc ça doit être possible avec votre bazar !

 

:)

 

 

5128-4.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis d'accord avoir toi sur le jet qui devrait etre plutôt rouge a première vue. Mais je viens de trouver une image très ressente faite avec un 1m au Chilescope (nos voisin… 7.5km, et meme altitude), qui montre le jet plutôt bleu. Je pense que l'OIII de leur filtre est dans le bleu, alors que de notre coté, l'OIII est plutôt sur le filtre vert.

voici l'image: (très jolie aussi par ailleurs, et plus résolue aussi, ce qui est logique.

 

N5128-3_Hubl.jpg

 

 

Et je constate à l'instant la meme chose avec cette image de Chart32:

http://www.chart32.de/index.php/object-list/item/29

 

Amitiés,

Laurent

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laurent, je me demande juste si cette couleur (bleue, vert, peu importe) n'est pas due à autre chose qu'à O III c'est tout… Ces plasmas sont tellement exotiques que j'ai un doute sur la présence de O III, il faudrait demander à une fusée en spectro des jets galactiques...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, ok. C'est vrai que j'ai fait un raccourci trop rapide entre la couleur et la présence d'OIII. Tu as tout a fait raison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est l'image complète, ou un crop ? J'aurais bien aimé faire un comparo avec la photo de Hubble, si tu as un poil plus de champ vers le bas…

Share this post


Link to post
Share on other sites

non, elle est complète, et a aussi été fenêtré car entre les acquisitions le CCD a été réaligné.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

il faudrait quand meme regarder mais en utilisant l'image de base de la couche L uniquement pour faire la comparaison avec Hubble…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absolument magnifique, comme toujours, quelle merveille à regarder….

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By mathieu80
      Hello à tous, 
       
      Voici un champ très riche niché au sein du grand nuage moléculaire de Céphée.

      Cette image a été une expérimentation et un certain challenge sous mon ciel de centre ville, du fait de la nature même de ces objets très peu brillants, et le traitement en a été assez difficile. 
      Plutôt content du résultat car, bien qu'ayant probablement approché les limites du ciel Bortle 7, cela montre que l'astrophotographie urbaine offre tout de même des possibilités avec ce type d'objets.
       
      4 types de nébuleuses sont visibles dans cette image,  sur fond de nébulosités de poussières interstellaires  :
       
      - la nébuleuse obscure Barnard 175, un dense pilier de poussières
      - la nébuleuse à réflexion Vdb 152, brillant d'un bleu caractéristique au sommet de ce pilier obscur
      - la vieille nébuleuse planétaire DeHt-5 rayonnant principalement dans les longueurs d'onde de l'hydrogène et de l'oxygène ionisés (rouge et bleu)
      - une partie du rémanent de supernova  SNR 110.3+11.3 dont les filaments d'hydrogène ionisé (rouge) traversent le champ
       
      Quelques lointaines petites galaxies sont visibles en arrière plan malgré la densité de cette zone de la voie lactée.
       
      37h30 de poses réalisées en septembre et octobre 2021 à Amiens (Bortle 7) au travers de filtres LRVB complétés par les filtres H et O pour la NP et le rémanent de supernova avec :
      newton 250mm f/3.8
      monture CEM120
      Camera ZWO ASI 2600mm 
      Traitement avec Pixinsight et Photoshop.
      L : 645 x 120s
      RVB : 33x120s, 40x120s et 44x120s
      H : 85 x 300s
      O : 60 x 300s
       
      Le lien vers détails d’acquisition et l'image en pleine résolution :
      https://www.astrobin.com/full/xt8toj/0/

    • By Blink
      Bonsoir,
      J'entends parler souvent de filtre "Luminance", pour les compositions L, RVB.
      Si je comprends bien ce que sont des filtres R,V, B, j'ai du mal à imaginer ce qu'est un filtre "Luminance" : un filtre qui laisse passer toute la lumière? donc pas un filtre alors ?
      Merci pour vos lumières à vous!
       
      Bonne soirée
    • By Blink
      Bonsoir,
      J'entends parler souvent de filtre "Luminance", pour les compositions L, RVB.
      Si je comprends bien ce que sont des filtres R,V, B, j'ai du mal à imaginer ce qu'est un filtre "Luminance" : un filtre qui laisse passer toute la lumière? donc pas un filtre alors ?
      Merci pour vos lumières à vous!
       
      Bonne soirée
    • By masgus
      Bonjour à tous
       
      Je partage avec vous ma dernière image,  IC342 réalisée sous un ciel encore bien ien trop éclairé par la lune hier soir,  mais bon...
       
      Matériel :
      William Optics Megrez 90 + reducteur 0,8 sur HEQ5
      Filtre Optolong L-Pro
      Caméra Asi533mc
      Autoguidage avec Asi120mm
      Le tout piloté par un Asiair V1
      Temps d'exposition : 158 x 180s. 
      Traitement Siril + CS2
       
      Merci pour vos commentaires

      Augustin
    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
      Cette fois, un passage avec notre T500 Janus Nord, avec une image de SH2-115 et Abell 71. Nous sommes sur une image HaOIII-HaOIIIOIII.
      C'est un sympathique ensemble avec beaucoup de Ha et au final peu d'OIII. le T500 FD3 fait des veilles sur ce type d'objet. Les petits pixels de la camera permettent vraiment d'avoir de la résolution et du détail dans les extensions. Le grand champ est préservé grâce à la faible focale de l'instrument, et  nous profitons d'une l'excellente détectivité, grâce au bon QE de la camera, au faible rapport F/D et au diamètre de l'instrument. Le paradis pour nous-).
       
       Sharpless 115 se trouve juste au nord et à l’ouest de Deneb. Elle est intégrée au  catalogue SH2 de 1959 par l’astronome Stewart Sharpless (sous le nom de Sh2-115),.C'est une nébuleuse à faible émission qui se trouve le long du bord de l’un des nuages moléculaires géants de la Voie lactée externe, à environ 7 500 années-lumière. La nébuleuse est alimentée par des étoiles chaudes dans l’amas d’étoiles Berkeley 90. Les étoiles de l’amas sont âgés d'environ 100 millions d’années et sont toujours intégrées dans Sharpless 115. Par contre les vents forts et les radiations des étoiles ont effacé une grande partie du nuage natal poussiéreux.
       
      SH2-116 ou Abell 71, fait tout de suite penser à une nébuleuse planétaire, mais une étude de 1991 a précisé qu’il s’agit en fait d’une région HII. Elle présente les caractéristiques typiques d’autres petites régions H II, telles que NGC 2359. Sa distance reste encore inconnue.
       
       
      Le coté technique:
      Telescope JANUS Nord.
      Lieu : Observatoire des Engarouines.
      Temps de pose: 11h10min sur le filtre Ha et 8h40min en OIII.
      Poses élémentaires de 5min.
      seing sur images élémentaires entre 1.7 sec d'arc et 2.4 sec d'arc. Seing sur image final à environ 2.1 sec d'arc.
      Télescope de type Deltagraph de 500mm de diamètre FD 3
      Échantillonnage de 0.52 sec d'arc par pixel.
      Camera ZWO6200MM-PRO avec roue à 7 filtres.
      Filtres  Astrodon Ha et OIII de 5nm.
      Motorisation MCMT32.
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'ensemble de l'image, mais surtout à regarder en pleine trame zoom 1. Il y a beaucoup de pixels, et pleins de petites nébuleuses avec de jolis détails:

       
       
      Bonne astro à tous!!
       
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

  • Upcoming Events