Linventeur

Astronomie vu par un certain Riri L'inventeur

Messages recommandés

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible arrive ...
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Quelle imagination , c'est époustouflant :o Je pense que ce post va avoir beaucoup de regards , enfin je le crois  Bravo:x

Modifié par rené astro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, ALAING a dit :

Nan rien . .

 C'est bien quand même Alain , non?  :|

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/07/2018 à 19:44, Linventeur a dit :

 

Je vous propose une astronomie vu par un certain Riri l'inventeur

Bonjour et merci pour le ( j'aime ). Je me suis trompé pourtant moi j'ai trouvé ça bien , c'est dommage!!!   Bonne journée quand même. :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bonjour

Bah c'est normal, certains sont émerveillé par les nouvelles découvertes, d'autres en ont complètement à foutre et enfin les ronchons qui viennent casser l'ambiance. Le monde va ainsi.

Ça m’empêchera pas de faire de l'astronomie à ma façon :P

 

Tien, à ce propos, j'ai écris une mini théorie, tout droit sortie de mon imaginaire

" Le Tox"

http://riri-linventeur.wixsite.com/les-debrouillards/telechargement-livre

Là, astronomes, cosmologistes, physiciens auront des raisons de me taper sur les doigts à vouloir m'occuper de ce qui me regarde pas >:(

Modifié par Linventeur
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Paréidoliquement vôtre. Purement artistique ou y a t'il une idée sous jacente ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut

Juste le plaisir de trouver des formes artistiques dans le cosmos et à amuser la galerie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le cerveau structure son environnement en permanence, quitte à transformer les informations fournies par la rétine en objets connus. La paréidolie exprime la tendance du cerveau à créer du sens par l'assimilation de formes aléatoires à des formes référencées. Le siège cérébral de la fonction permettant d’identifier des formes, extrêmement importante pour la socialisation et le développement de l’espèce, se situe dans le lobe temporal. Une lésion de celui-ci peut entraîner des agnosies visuelles aperceptives (par exemple une prosopagnosie, l’impossibilité d’identifier un visage) et occasionner, en réaction, des paréidolies.

 

Dans Wiki lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Varanne et les autres

Donc au vu de mes paréidolies exacerbées on m'aurait  donc taper sur mes lobes temporals :P

Il est vrai que si on regarde attentivement mon avatar, mes tempes sont exagérément gonflées ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



  • Contenu similaire

    • Par jldauvergne
      Bonjour à tous,
      un projet d'arrêté ministériel est soumis à consultation citoyenne pour qu'il y ait enfin des mesures concrètes sur la pollution lumineuse. Ceci fait suite non pas à une bonne volonté politique, mais à une injonction du Conseil d'état. Il est utile de participer pour infléchir certains points. Tout est ici : https://www.cieletespace.fr/actualites/participez-a-la-consultation-citoyenne-pour-reguler-la-pollution-lumineuse
      A vous de jouer !
      JLuc
    • Par tomtom45760
      Re bonjour à vous.
      Ça y est demain je réceptionne mon Newton SW 150-750.J'espère avoir un temps clément pour faire un premier test.Par contre si une collimation est nécessaire, j'aimerais avoir vos avis sur l'outil le mieux adapté, le cheshire ou le laser.J'ai lu et vu des vidéos explicatives mais vos conseils ayant été appréciables jusque là, je m'en remets à vous.
      Merci d'avance
    • Par asp06
      hello,
      comme il y a de vrais fondus du ciel profond par ici, je me demandais si certains d'entre eux avait tenté d'observer les nuages de Kordylewski?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Nuages_de_Kordylewski
      la page en langue anglaise fait état d'observations visuelles. la dimension de ces nuages en font un objet plus étendu que le gegenshein et de plus ils sont plus rouges que ce dernier.
       
    • Par tomtom45760
      Hello à tout le monde
      Suite à vos précieux conseils d'hier j'ai choisi le modèle SkyWatcher MAKSUTOV 127/1500 sur AZ SynScan goto.Il correspond à mes attentes.
      Par contre avant de passer commande, j'aimerais savoir quelles options vous paraissent interessantes pour compléter  ce bel objet (filtres lunaires,colorés......)
      Merci d'avance
       
    • Par Colmic
      Salut à tous,
      cette idée m'a trotté dans la tête suite au post d'Emmanuel @MALLART suivant :
       
      Alors Emmanuel, surtout ne va pas prendre ce qui suit comme une critique, mais plutôt comme une réflexion objective. Déjà chacun fait ce qu'il veut avec l'argent qu'il a gagné, et après personne n'a à juger des choix qui sont faits.
      Je pense que tu as largement assez d'expérience en imagerie pour avoir mûrement pensé et réfléchi ton setup.
       
      C'est à la lecture de ton post que cette idée m'est venue. En première lecture je me suis dit "ah la vache quelle débauche de moyens" : FLI 16803 (13000 euros en gros), GM2000 (13400 euros), et le tube je n'ai pas idée de son prix mais on doit bien approcher les 15000 euros en comptant les optiques dedans (peut-être plus que ça ?).
      Bref, si j'ajoute les filtres en 50, et le barda autour, c'est un setup qui approche ou dépasse les 50k euros (et encore une fois, ce n'est pas une critique).
      Moi qui raisonne toujours en terme de plaisir/emmerdement, je me dis que ça fait énormément de poids, d'encombrement, très certainement d'emmerdes (mise en température, collimation, équilibrage, etc...) pour obtenir des images.
       
      Et donc l'idée qui a suivi était la suivante : et si, compte-tenu des capteurs du moment, il n'y avait pas une solution équivalente, plus simple, moins lourde, moins encombrante, moins emmerdante quoi., et très certainement moins chère, pour obtenir sensiblement le même résultat.
       
      Compte-tenu :
      du seeing moyen français (on va dire dans le meilleur des cas autour de 1.5" à 2" d'arc, on pourrait grappiller un peu au Restefond ou autre site privilégié, mais disons en restant sur un site non-extrême), et des meilleurs capteurs du moment bon marché (je vais privilégier l'ASI183 à l'ASI1600 pour plusieurs raisons),  
      Pour atteindre ou approcher cette résolution limite, je vais partir du postulat qu'un échantillonnage à 1" d'arc c'est pas trop mal surtout en grand champ.
       
      Et donc j'ai cherché quel tube pouvait me donner cet échantillonnage autour du même F/D qu'Emmanuel (3.5).
      Il m'a pas fallu longtemps pour trouver... La FSQ130.
      En théorie, cette FSQ130 rentre largement dans la résolution théorique de 1.5 à 2" d'arc.
      Au niveau budget, j'obtiens :
      FSQ130 + super réducteur : 17000 euros
      GM1000 HPS + trépied : 9000 euros (pour rester sur du 10micron)
      Grosse roue à filtres + filtres, guidage, accessoires : 4000 euros
       
      Bon j'arrive à 30000 euros. Reste donc 20k euros pour la caméra. Seulement voilà, l'ASI183 ne donne pas le même champ qu'un 16800...
       
      Et c'est là qu'est venue l'idée... Et si on couplait plusieurs capteurs ?
      Je me suis alors souvenu d'un projet, de mémoire qui devait tourner sur le NTT qui consistait à coupler x capteurs 2k x 2k. Entre chaque capteur, un espace était calibré et commun à tous les capteurs.
      Pour reconstituer une image, il suffit de décaler légèrement les poses, un peu comme un dithering, de x pixels correspondant à l'espace entre les capteurs.
      A l'époque il me semble qu'on parlait de 100Mpixels, c'était déjà un exploit !!
       
      Et si on demandait à QHY pour ne pas les nommer de nous concocter cette caméra à base de plusieurs capteurs IMX183 ?
      Ou peut-être plus simplement, si on leur demandait de fabriquer une caméra à base d'un capteur à pixels de 2.4µ mais plus gros (est-ce que ça existe ?)
      Bon ya bien le IMX342 (APS-C) de 32Mpixels de 3.45µ, mais il faudrait remonter un peu la focale.
       
      J'arrive alors à un truc assez délirant, du genre : 
      12 capteurs IMX183 (13.1mm x 8.8mm chacun, taux de transfert 22 fps en USB3.0 en full en 12 bits) espacés de 1mm précisément taille totale : 41.3mm x 38.2mm Nombre de pixels au total : 240 millions de pixels !!! temps pour afficher l'intégralité des 12 capteurs : 1/2 seconde en gros champ total imagé : 4° x 3,5°  bon si je fais juste un calcul basique axé sur le coût de chaque caméra x 12, ça fait un truc à 14.000 euros, il faudrait alors conserver l'électronique de chacune et déporter uniquement les capteurs dans une enceinte refroidie  

       
      Et là les questions fusent :
      quel pourrait être le prix d'une telle caméra ? c'est un modèle sur-mesure; la R&D pour un tel truc etc.. ? quel PC, disque dur etc.. faudrait-il pour stocker autant de Go de données ? quel logiciel serait capable d'empiler des images de cette taille ? quelle carte graphique et quel écran pour l'affichage ? la résolution serait-elle comparable à celle du T400 d'Emmanuel + la FLI ? Et enfin, y aurait-il un intérêt à obtenir un champ aussi grand et aussi détaillé ?  
      Si ça passe pas, alors on pourrait réduire le nombre à 9 voire à seulement 4 capteurs ?
       
      Ok, alors je passe cette fois à l'IMX342 :
      4 capteurs IMX342 (22.3mm x 16.7mm, taux de transfert en 12 bits : 26fps en USB3.0) espacés de 1mm taille totale : 45.6mm x 34.4mm Nombre de pixels au total : 128 millions de pixels cette fois on reste à F/5 sur la FSQ130 et avec les pixels de 3.45µ on arrive toujours à 1" d'arc d'échantillonnage temps de transfert pour afficher l'intégralité des 4 capteurs : 6 images par seconde Champ total imagé : 4° x 3° !  

       
      Désolé pour ce petit délire personnel, il se fait tard, je crois que je vais prendre une aspirine et aller au lit, non ?
      Allez bonne nuit
  • Images