• 0
celeste775

Présentations et demande de conseils débutant

Question

Bonsoir,

 

Je m'appelle Cédric, je suis l'actu sue l'astronomie et la cosmologie via les conférences et documentaires comme tous les passionnés. Je n'ai jamais franchis le pas de l'achat de matériels d'observation par manque de temps principalement.

Aujourd'hui en invalidité partiel, j'ai beaucoup de temps et je souhaiterais donc me lancer dans l'observation de l'espace !

 

Alors, totalement novice concernant le matériel d'observation terrestre, j'ai acheté la bible d'ici pour commencer.

 

Je réfléchis à mon budget et à mes besoins aussi :

 

- Pour le budget, je dirais plus ou moins 800€ (accessoires compris, sauf l'appareil photo)

 

- Une installation simple, une recherche facile (goto)

- Une qualité d'optique correcte pour de l'astro photographie

 

- Observation de la lune, de saturne (avec une belle qualité d'image),

- Surement aussi les nébuleuse (pareil, j'aimerais bien des détails)

- Observation  du soleil (j'ai trouvé une feuille filtrante  format A4, le filtre étant à concevoir)


Matériels mis en avant :

Télescope Skywatcher N 150/750 PDS Explorer BD NEQ-5 Pro SynScan GoTo

 

 

Dernières infos à prendre en compte :

 

- Les anneaux de saturne commencent à être visibles avec un grossissement de 100x, pour voir avec plus de détail il faut passer à 200x ou 250x. (pour 150 mm)

 

Voilà en gros ou j'en suis ce soir.

 

J'ai bien entendu déjà parcouru les sites de ventes de matériels, lu quelques post de demande de conseils bien évidement, d'ou l'achat de la bible, et déjà je m'oriente sur un diamètre de 127 ou 150, je n'ai pas encore bien assimilé la notion de focale par contre. 

Par rapport à ce diamètre,  pouvez vous me dire si je peux avoir de bons résultats tout de même sur les nébuleuse mais surtout pour de l'observation de saturne bien détaillé ?

Merci, et bonne soirée.

Cédric

 

 

 

Edited by celeste775

Share this post


Link to post
Share on other sites

14 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Il y a 10 heures, celeste775 a dit :

je n'ai pas encore bien assimilé la notion de focale par contre

bienvenu. 

Ca c'est très important, encore plus en photo! 

on divise la focale de l'instrument par le diametre pour avoir le rapport FD du scope. Ce qui va orienter le genre de photo. 
plus le fd est faible, plus le télescope est "rapide" .... tu auras le meme résultat à f4 en 5mn qu'a f10 en plusieurs dizaines de minute..... mais pour la photo poser plusieurs dizaines de minute pose beaucoup de problemes! Je parle la de photo du ciel profond... nébuleuses , galaxies etc... 

 

en planétaire c'est different.... tu peux très bien avoir un tube à f4 et y joindre une lentille de barlow ( multiplicateur de focale) donc tu augment ce rapport fd! en planétaire typiquement entre fd15 et 25... 

Les deux instruments que tu propose sont totalement differents! 

d'un coté tu as un maksutov 127mm excellent en planétaire mais avec un fd très elevé... donc pas du tout orienté vers la photo en ciel profond! 

 

avec le 150/750 tu peux faire sans soucis du ciel profond en photo... ET du planétaire en lui collant une bonne barlow ! 

 

le seul point noir c'est ...la monture! 

en photo astro ( ciel profond) il faut une très bonne monture et la NEQ5 n'est pas tip top.... ça permet de faire de la photo mais c'est pas ce qui se fait de mieux pour un 150/750.... 
pour rester avec le 150/750 je prendrais la HEQ5

https://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/telescopes/19-telescope-sky-watcher-150-750-dual-speed-sur-heq5.html

 

plus cher mais largement meilleure !!! 
après ça va etre aussi le lieu .... c'est chaud de faire du ciel profond en pleine ville ( réalisable mais bon pour un débutant on va peut etre pas rentrer dans les détails des filtres, défiltrage etc.... ) 

donc faut prendre ça en compte aussi! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0

Bonjour Xavier, et merci pour ces éclaircissements, je comprends vite mais faut m'expliquer plusieurs fois !

 

Alors oui, les deux équipements sont différents car j'ai beaucoup beaucoup lu cette nuit (j'ai fait des MAJ du post du coup), et je commence de plus en plus à me poser de questions, je suis meme maintenant en train de regarder du coté des lunettes, ou les détails et le piqué sembles etre mieux noté.

Après je suppose aussi que télé avec un tres bon occulaire peut faire autant, mais pour débuter je ne cherche pas de gros diametre, alors à focale égale, lunettes télé (ça semble etre une discutions éternelle !)

 

Et pour finir, j'ai regardé du coté des montures, et oui, je vais plutot m'orienter vers une heq5, beaucoup mieux pour l'astrographie...

 

Merci encore pour tes instructions quand à la focale, c'est chose acquise.

 

Cédric. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

raaaaaaaa lunette VS télescope...... oui le débat est sans fin!!! :D

sans rentrer dans les détails trop techniques , une lunette c'est très bien, pas d'obstruction etc... 

mais on est limité par le diametre! un tube de 150mm en télescope coute autour de 250/300 euros... 

une lunette ( de qualité photo donc principalement apochromatique) coute plutot 6000 à 10000 euros :D on est plus dans le meme budget! sans compter la monture pour une lunette apo de 150mm! la pas d'HEQ5.... faut minimum une EQ6 ;) 

bref on ne "joue" plus dans la meme cours . 

en visuel , le point important c'est le diametre! plus il y aura de diametre, plus on verra d'objet et mieux on les verra... mais les prix grimpent vite. 
 

En photo c'est la monture... le tube est secondaire je dirais. Meme si le diametre compte (voir plus haut) pour avoir des détails... 

 

avantage de la lunette, pas de collimation à faire contrairement au telescope... 

Au final tout est qu'une question de compromis! 

faut mettre d'un coté ses envies, ses contraintes, son budget et de l'autre ce que l'on trouve sur le marché ! 

les nuits des étoiles arrivent....c'est la bonne occasion d'aller faire un tour sur une des soirées et se faire une bonne idée de la taille du matos. 
Un 150/750 ça se transporte facilement en voiture pour aller imager sous un ciel bien noir ! 

en planétaire on s'en cogne, les films sont tellement rapide qu'en pleine ville ça passe impeccable ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

En effet, après avoir vu les prix des lunettes APO, on est plus dans la même cour du tout !

 

Retour à la réalité donc, je penche bien suivre tous vos conseils qui se rejoignent concernant le couple HEQ5 150/750, la monture et le tube donc sont choisis, reste à appréhender les occulaires, les filtres, les petits accessoires indispensables ! pour ces derniers je compte sur le livre du site, hate aussi de voir un peu plus tous vos conseils regroupés en un recueil.

 

Pour la nuit des étoiles, en effet je pense me rendre dans un groupe près de chez moi, j'ai vu un site dans un post hier, j'ai pas mis en favoris, je retrouverais surement.

 

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

oui va à la nuit des étoiles... et si tu peux rapproche toi par la meme occasion d'un club ! 

l'astronomie c'est comme tout... tu peux avoir toute la théorie que tu veux, la pratique n'a rien a voir!!! 

 

un exemple simple: 

en théorie on peut monter jusqu'à 2.5X le diametre du scope.... donc dans le cas d'un 150mm ça donne 375X

ça c'est la théorie...la pratique c'est plutot 200X à 250X grand max! 

 

Dans un club tu apprendras bien plus sur la pratique en une nuit que dans plusieurs bouquins ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai retrouvé le site de l'afa, et il y a un club à 10 km de chez moi ! grande surprise pour moi. Il s'agit du club Albiréo95, si quelqu'un connait !

 

Etant handicapé, je ne les contacterai qu'à la dernière minute, en cas d'indisposition ... mais j'espere bien m'y rendre la nuit des étoiles.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour à tous,

 

Alors, j'ai dévorer le site hier comme un gros glouton, je trouve toujours réponse à mes questions (ça c'est top !) 

 

J'étais décidé à augmenter mon budget (presque du double), pour avoir un matériel adéquat à mes attentes à savoir l'astrophotographie.

Une HEQ5, un tube 150/750, un oculaire 5 mm Hyperion.

 

Et la c'est le drame, je décide d'aller jeter un oeil dans la galerie, notamment la galerie de saturne (un de mes impératif, la voir avec un chouette piqué).

Résultat, un C8 m'a creuvé les yeux, d'une beauté, je ne cite personnes car plusieurs astrographes ont vraiment  de bons résultats, mais ce C8 en particulier.

 

Après, je me dit qu'une petite cam, meme ir, n'aurait pas la meme résolution avec un 7D ? Avec cet appareil, est ce qu'un tube 150 ne ferait pas de meilleur résultats ? ou coupler au C8 ? (bien entendu, je parle pas de mon premier cliché, mais une fois habitué) à mon matériel)

 

Pouvez vous m'eclairer sur ce point ?

 

MErci et bonne journée ;)

 

Cédric.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

un C8 ( 200mm) en montrera toujours plus qu'un 150/750! 

mais attention les images sont trompeuses....

il faut prendre en compte l'ensemble des paramètres: 

- qualité des optiques, c'est un peu la loterie, tu peux avoir du "bien" à du "très très bon" 

- collimation , faut qu'elle soit au top ce qui des fois est très difficile vu qu'on la fini sur la tache d'Airy avec un Schmidt cassegrain , si il y a de la turbulence, c'est mort! 

 

- la qualité du site.... ça compte énormément!!!! 

- la qualité du type derrière le matos ....  ;) 

 

Perso je ne firais pas aux images postées ici ou là.... quand je vois les images faites par certains astronomes avec le meme matos que moi...je me dis juste qu'il y a un univers d'écart ( et pas en ma faveur)  :D

 

 

Mais le C8 ( surtout le edge!) est un télescope vraiment sympa , du diametre, de la focale, pas mal d'accessoires possibles, compacte , facilement transportable, mise en température assez rapide etc... 

A titre perso j'ai horreur des Schmidt cassegrain , ça se déregle facilement, collimation pas évidente suivant les conditions, obstruction de 33%.... mais c'est très personnel! ;) 

Tu parle caméra et 7D..... la planète fera exactement la meme taille,c'est juste que le champ couvert ne sera pas le meme . 
et entre un 150/750 et un C8 à f6.3 (avec son correcteur/reducteur) t'as pas le meme champs non plus au 7D, doncpas du tout les meme cibles ;) 

Edited by xavier2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci Xavier pour toutes ces explications !

 

du coup, je me lance dans l'apprentissage d'une nouvelle imagerie (je viens de la photo, et mes repères sont décalés.

 

Merci pour ta patience :)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

en venant de la photo ça va etre plus simple pour toi que de partir de rien....  ;) 

un petit livre de chevet bien pratique que je recommande fortement 

c'est LA BIBLE de la photo astro... a mon avis achete le avant d'investir dans du matos , tu comprendras mieux toutes les techniques de la photo du ciel du grand champ en passant par le planétaire et aux questions pointues sur les technologies ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

j'avais déjà commandé (en fait c'est le 1er truc que j'ai fait) suite à la lecture de plusieurs post ou l'on recommandait :)

 

Hate de le recevoir !

 

J'ai regarder quatre vidéo astro photo, d' Arnaud thiry, pas mal du tout ! c'est une technique différente du télescope c'est sur, il faut que je cherche une liste (même incomplète) des objets visible au telezoom (j'ai vu déjà au 300 bon, quid des doubleurs et autres ), ce qui pourrait me faire entrer dans le monde de l'astro en misant plus sur la monture (neq6 pro goto dans le collimateur) et d'investir dans un tube à plus grande focale d'ici l'hivers ....

 

De toute façon, il est clair qu'avant d'investir, je vais attendre d'avoir croisé les membres du club d'à coté, et de lire la bible ^^ 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

b'jour Kaptain,

 

merci, et déjà vu ;)

 

La dernière idée est une fausse bonne idées, ça arrive :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour à tous,

Bonjour Cédric,

Je trouve assez pertinentes les interventions précédentes, et je me permettrais juste une suggestion qui reflété mon expérience mais qui ne se veut pas donneuse de leçon.

 

Pour un débutant comme pour quelqu'un de plus confirmé souhaitant faire de astrophotographie, je conseillerais de forcer au maximum sur la monture quitte à (un peut) sacrifier le budget du télescope.

 

Pour l'exemple, j'ai acheté un télescope d'occasion (budget oblige) car ce que je voulais c'est d'abord une monture me permettant de monter le maximum de poids

me laissant libre d'y adapter tout type de télescopes  (jusqu'à 250mm)

Au fil des lectures, j'ai vue que la EQ6 GOTO est parfaitement adapté à ma recherche.

j'ai donc trouvé une monture EQ6  Pro Goto avec un Newton de 250/1200 (F/F=4.8)

pour 900€.

Il faut dire que pour moi aussi, les jolies images de Jupiter me font très envie mais,

il faut beaucoup d’expérience pour en arrivé là et honnêtement je pense qu'il ne suffit pas d'avoir le matos pour espérer rivaliser.

 

il faut également prendre en compte le fait que les planètes ne sont pas toujours là et que hors Jupiter, Saturne et mars, les autres planète sont très difficiles à détailler.

Par contre il y a une centaine d'objets CP accessible à de modestes télescopes (150/750).

 

En revanche, si tu as une monture très correct, tu peux commencer avec un petit Newton (qui reste un télescope relativement très polyvalent), t'entrainer en planétaire tout en ayant accès aux objets du ciel profond.

Pour ma par je m'amuse bien avec les nébuleuses planétaires dont les techniques se situe à mi-chemin entre le planétaire et le CP.

Un autre paramètre à prendre en compte, c'est tous les accessoires, car la facture total peut s’avérer plutôt salée.

Pour du planétaire et même avec un C8 il te faudra une barlow (qualité photo), une Caméra CMOS (pour la rapidité), un ADC, des filtres, Etc...).

 

j'ai également découvert la techniques des poses courtes qui permet de faire du Ciel profond avec un capteur CMOS (planétaire).

 

Pour résumer une bonne monture (Niveau EQ6) te permettra dans le future d''adapter tout les types de télescopes jusqu'à 250mm (Newton, Ritchey-Chretien, Schmidt Cassegrain, maksutov, Lunette apo, Etc...) alors qu'à mon avis une monture plus faible te forcera très vite à ré-investir complètement.

 

Bon sans faire de pub pour Skywatcher, il faut bien dire que la plupart des tutos sur internet leurs sont consacrés et que la prise de vue n'est que l'un des nombreux paramètre à prendre en compte.

 

Voila, sans rentrer dans les détails ce qui encore une fois ne reflète que mon expérience, mais une chose sure, c'est que la monture est la base de toute bonne "astrophoto".

 

Bon ciel à tous

Cordialement Eric

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now