Carlos Burkhalter

CROA astrophotographique de l'éclipse de Lune

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

Comme vous le savez sûrement, le vendredi 27 juillet a été le théâtre de la plus longue des éclipses lunaires de notre siècle. Il s’agissait donc d’une occasion unique d’observer un phénomène qui n’a d’égal dans la nature. C’est ainsi que je me suis mis en tête de mettre sur pied une expédition afin de capturer ces rares photons. Il m’aura fallu passablement de préparation principalement au niveau du matériel. En effet, possédant un téléobjectif et une canon 70D, il me manquait notamment une petite monture de suivi et un déclencheur. C’est donc du matériel que j’ai acquis entre autre pour immortaliser ce moment. 

 

Il fallait ensuite trouver un chouette coin pour pouvoir se poser avec des sandwichs (pas de barbecue avec cette sécheresse) et le matos. J’avais initialement choisi un endroit accessible avec la voiture. C’est ainsi qu’avec ma petite amie, mon frère et deux chihuahuas, nous sommes partis à l’aventure. Le départ a été fixé à 20h en sachant que la zone d’observation était à une petite demi-heure de route. 

 

Une fois arrivés en haut, qu’elle a été ma surprise en constatant que mon spot était noir de monde. Cet endroit est habituellement désert mais là, tout le monde s’était agglutiné pile poil sur la corniche où je pensais pouvoir poser mon trépied. Il fallait prendre une décision car j’avais deux choix. Premièrement, me frayer un chemin en jouant des coudes ou alors prendre tout le barda sur le dos et grimper sur la montagne. Mon moi légèrement agoraphobe m’a poussé à choisir la deuxième option. C’est ainsi que, dans un élan de folie, nous nous sommes lancés à l’assaut du sommet culminant à presque 2000m. J’ai embarqué les 15 kilos de matos sur mon dos, ma copine et mon frère se sont chargés de porter les chaises, l’eau et la nourriture. Je ne vous cache pas qu’un certain esprit d’aventurier nous gagna. Et je vous avoue également que c’est un excellent souvenir. Bref, nous nous éloignâmes de la foule au pas de charge car nous n’avions absolument pas prévu ce contre temps dans l’horaire. 

 

La marche ne fut pas de tout repos. En effet, le terrain était extrêmement escarpé et parsemé de petits cailloux qui font ressembler le sol à une espèce de patinoire. Après presque 4 km de marche en moins de 30 minutes, un coin sympa se dessinait au loin. Nous avons choisi de nous y installer. L’horizon sud-est était parfaitement dégagé, nous étions seul et la lune commençait enfin à faire son apparition. 

 

Il était alors temps de déployer le matériel. Pour l’occasion j’ai choisi de prendre un objectif tamron 150-600 avec un Canon 70D le tout sur une star adventurer. Une fois le matériel installé, je n’ai pas eu une minute pour moi. En fait, j’ai passé 1h40 debout à shooter l’éclipse. Entre deux poses, j’ai croqué un sandwich et mangé quelques chips, voilà tout. 

 

C’est ainsi que j’ai pu prendre en photo la Lune parée de rouge et jouant à cache-cache avec les nuages. Un petit jeu somme toute assez énervant… J’ai malgré tout réussi à prendre quelques belles photos. 

 

Nous avons donc pu admirer l’eclipse qui était superbe avec en fond les Alpes et le lac Léman. Je dois dire que le spectacle était ahurissant. 

 

Une fois l’éclipse terminée, il fallait évidemment redescendre de notre montagne. Phase un peu moins rigolote, effectivement il faisait nuit et le terrain était toujours aussi glissant et parsemé de fossés vertigineux. Nous rangeâmes tout en vérifiant bien de ne laisser aucun déchet et c’est ainsi que nous avons entamé notre descente. Au final, la pleine lune nous a assez bien éclairée et nous avons eu la chance de croiser deux bouquetins dont l’un est resté à 2 m de nous. Encore un petit plaisir qui s’est ajouté à la soirée. 

 

Finalement, à 2h30 du matin nous étions enfin arrivés à la voiture. Au final, les moins fatigués c’étaient les chihuahuas… 

 

Maintenant, vous devriez vous poser une question: elle est où l’image de ce mec qui parle toujours trop quand il raconte quelque chose ? 

 

Ce à quoi je vous répondrai qu’elle est juste en-bas. Oui oui, rien de bien plus compliqué x). Concernant la photo, j’ai choisi de vous présenter l'évolution de la lune en sélectionnant quelques phases. Ainsi, vous pouvez vous rendre compte de l’évolution de la lune au cours de la soirée. J’espère que cela vous plaira ainsi ! 

 

 

nEiADL1jFeM2_1824x0_wmhqkGbg.jpg

 

Petite précision concernant le matériel: 

 

Canon 70D 

Tamron 150-600 à 500mm 

Monture équatorial Star Adventurer 

Intervalomètre 

Traitement full PS CC 2018 

 

 

Voilà, bravo et merci à ceux qui auront tout lu ^^

 

Je garde un souvenir inaltérable de cette soirée. 

 

A bientôt ! 

  • Like 3
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

FA BU LEUX Carlos :)

Magnifique récit très vivant de cette aventure Koh Lantesque  ;)

Et un superbe souvenir photographique de cette mémorable éclipse ;)

Bon dimanche,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

superbe Récit Carlos et très belle réalisation:x merci du partage 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

La série est très belle ! Bravo. Elle rend bien du phénomène.

Et j'ai tout lu. 4 kms en moins de 30 mns avec 15 kgs sur le dos, ça fait plus de 8 km/h... Ce n'est plus de la marche, c'est un stage commando  !  :).

 

 

Thierry

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bravo ! la ténacité est souvent récompensée ! :)

 polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, ALAING a dit :

FA BU LEUX Carlos

Merci Infiniment Alain ! 

 

Il y a 6 heures, Thierry REMY a dit :

La série est très belle ! Bravo. Elle rend bien du phénomène.

Et j'ai tout lu. 4 kms en moins de 30 mns avec 15 kgs sur le dos, ça fait plus de 8 km/h... Ce n'est plus de la marche, c'est un stage commando  ! 

 

Merci ! Je dois dire que nous sommes arrivés vraiment très fatigués.. Mais que veux-tu quand on est passionné on s'écoute un peu moins ;)

 

Il y a 6 heures, polo0258 a dit :

 bravo ! la ténacité est souvent récompensée !

Merci Polo, oui il faut s'accrocher dans cette passion. Mais c'est ce qui rend celle-ci si intéressant. Souvent les meilleures choses, il faut aller les chercher  ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt


  • Similar Content

    • By Simon Fabre
      Bonsoir à tous,
       
      Faute de pouvoir imager, j'ai repris, vous voudrez bien me pardonner de faire du réchauffé, le traitement de mes deux croissant du 31 décembre, post initial ici: 
      Je voulais faire sortir plus de détails près du limbe... et aussi accessoirement supprimer les vilaines marches bleues du fond de ciel.
      J'ai découvert et utilisé avec douceur la fonction tons clairs / tons foncés sous toshop, astuce que m'avait donnée Superclampin (@SBrunier) il y'a quelques temps déjà.
      J'ai aussi utilisé d'autres réglages, et j'arrive à cette seconde mouture, avec un croissant un peu plus détaillé.
      Configuration habituelle, petite Taka FC76, Nikon D810 le tout sur un trépied Manfrotto.
      Dites-moi si vous trouvez ça plus joli.
       
      Crépuscule à 17h30:

       
      Nuit, à 18h:

       
      Merci.
      Simon
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Le ciel est de mon côté cette fois, après une pluie cette nuit "d'apéricubes" qui ont gelés sur le sol...
      Voilà celle de ce matin, toujours le même traitement habituel tous avec Astrosurface, empilement Autostakkert!3
       
      Et puis un gros plan sur la mer des crises fait le 12 janvier dernier,  imageur 290c + barlow x3 ce qui fait un sur-échantillonnage, mais bon je voulais faire mon Philippe Tosi.
       

       
       
       
       
       

       
      Bon ciel lunaire
    • By sebseacteam
      Hello tout le monde !
       
      C'est moi et mes images matinales lunaires  
       
      Le 15 Janvier tôt le matin, vers 5H30.
      Très bonnes conditions, j'ai essayé plein de combinaisons de filtres, de focales, de tubes....bref je me suis bien amusé et bien occupé.
       
      Avec le C8, l'Asi290mm au foyer, filtre IR742nm.
       

       

       
      Et 2  3 cadeaux Bonux: (hé oui c'est toujours les soldes en ce moment)
       

       

       

       
      Toujours cette chaine de montagne visible plein ouest.
       
      Opérateur content de s'être levé tôt (...et du bon pied)
       
      Le lendemain matin c'était top aussi, mais ça c'est une autre histoire.......
       
      Bon ciel  
    • By JB
      Hello!
      Les 4 et 5 janvier dernier, belles soirées à Cognac, après avoir shooté la Lune au 70D, j'ai fait des gros plans à l'asi224... çà faisait du bien de refaire un peu d'astro!
      Turbu moyenne, j'ai mis le filtre rouge 29A
      Matos : Newton UNC carbone 200/1000
      ASI224, barlow powermate x5, filtre R29A
      Tt AS3 et Registax6, environ 500 images sur 1500
       
      [EDIT] J'ai augmenté la luminosité des images
       
       
       
       
       
       
       
       








    • By spaceju
      Bonjour à tous,
       
      Ciel turbulent ou bouché...
      Du coup je suis tombé sur quelques .ser datant de 2018 (!!) qui étaient je pense mes premiers essais lunaires au C8 alors monté sur la petite NEQ3.
      J'avais oublié de les traiter (alors que ce n'était pas si mauvais)... ce qui est maintenant chose faite.
       
      Le tout à la QHY5III-290M derière l'adc ZWO et la barlow TV 2x comme d'hab.
       
      1/ le 19 juin 2018 donc : du côté de Theophilius et Cie
       

       
      2/ toujours le 19 juin : de Posidonius à Atlas
       

       
      3/ on passe au 20 juin autour de Stofler et Cie
       

       
      4/ et enfin retour vers Posidonius jusqu'à Aristoteles  (une de mes régions préférées)
       

       
      Bon (meilleur) ciel à tous
      Julien
       
  • Images