• 0
Mathias

Oculaire pour téléscope

Question

Salut à tous ! J'ai 16 ans et depuis 1-2 ans, je m'intéresse de plus en plus à l'astronomie. On va pas se mentir, je suis ce qu'on appelle un gros débutant  
Mais j'ai décidé de faire un pas en avant et d'acheter un télescope. J'ai fouillé sur le net et j'en ai trouvé un qui me fait de l'oeil: un Dobson GSO 250/1250 DOB (je n'aime pas trop le principe du GoTo, ça gâche un peu le charme du truc, c'est pourquoi j'ai pris un sans GoTo)

J'ai lu sur quelques forums qu'il était plutôt adapté au planétaire, ce qui m'intéresse particulièrement car le CP n'est pas ou peu dans mes plans pour le moment, tout comme l'astrophoto qui n'est pas dans mes cordes. De toute façon j'habite en ville, il y a une légère pollution lumineuse, donc pour le CP, c'est bof bof...
Mais je souhaite avoir une première expérience d'observation vraiment magique (un peu ambitieux je sais...), donc j'aimerais acheter avec ce télescope un ou des oculaires pour pouvoir mieux apprécier la beauté des planètes (les plus classiques comme Jupiter, Saturne...)
Vous auriez quelques conseils sur quel oculaire choisir ? Mon budget est d'environ 90€ max. 
Et si vous pouvez, j'aimerais aussi avoir un avis sur mon premier téléscope (budget de 500€ max)
PS: comme je vous ai dit, je suis un gros débutant, alors si vous employez des termes un peu compliquée, j'aimerais bien avoir une petite explication à côté  
Merci d'avance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

5 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Bonjour et bienvenue !

 

Bravo pour ce sympathique projet.

 

L'instrument envisagé permet une infinité de très belles observations, si on dispose du bon

ciel, loin des pollutions....attention donc au volume et au poids si on souhaite se déplacer...

 

Aucun instrument n'est, par construction, limité au ciel profond ou au planétaire, pour le visuel.

Pour la photographie c'est un peu différent et la "rapidité photographique" de l'instrument

interviendra dans le choix.

 

Tout instrument du commerce est, généralement, livré avec des oculaires permettant de bien

débuter, d'apprendre le maniement, de se former doucement. On peut donc passer du bon

temps avant de refaire chauffer la carte bleue ;-) Alors, oui, généralement aussi ces oculaires

sont de qualité moyenne mais les choix futurs dépendront des oculaires fournis au début et

des cibles que l'on souhaitera privilégier.

 

Avec un ciel pollué, un peu de ciel profond peut être accessible : petites nébuleuses planétaires bien

brillantes, quelques amas ouverts ou globulaire; les galaxies seront quasiment inaccessibles.

La difficulté pourra être le repérage, en l'absence de visibilité des étoiles repères ;-)

 

Bien sûr, attendre d'autres avis

 

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0

Merci beaucoup pour cette réponse très complète ! Je me précipite peut être un peu trop pour quelqu'un qui n'a jamais eu de télécope... J'attendrai de voir les résultats, et si j'en ressens le besoin, j'achèterai du 5mm ou du 6mm afin d'obtenir une meilleure observation planétaire.

Bon ciel à vous aussi !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bienvenue, BB t'a déjà donné de bons éléments de réponse. Débuter avec un 250 c'est tout à fait honnête. Pour peu que tu aies un jardin orienté sud, les planètes mais surtout la lune ( les planètes sont très basses en métropole pour plusieurs années) devraient te ravir avec un tel diamètre. Tu peux discerner les teintes des bandes de Jupiter, la tache rouge qui t'apparaitra vraiment colorée en saumon/ocre. La division de Cassini sur l'anneau de Saturne est aussi accessible mais il faut que la turbulence soit calme, car si bas, les photons ont une GROSSE couche d'atmosphère à traverser pour nous parvenir.
Et puis comme le dit BB, il y a des cibles du ciel profond qu'il ne faut pas négliger, les messier sont tous accessibles et bien souvent superbes (bon les galaxies sont assez pales et sans détails, mais lorsqu'elles sont bien groupées, c'est fascinant de se dire qu'on voit d'autres univers-iles comme notre Voie lactée, mais si lointaines!!!)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

Peut-être en complément des dires Maicé et du Renard Bruno,  un ouvrage sur l'astronomie avant tout achats d'instrument/matériel,  j'avais eu une édition précédente:

 

L''ouvrage et accessible à tous (et il y a la lune en plus !)

 

41S7qdpfbcL._SX322_BO1,204,203,200_.jpg

 

Bon ciel étoilé & lunaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Vraiment merci à tous pour vos réponses ! J'y vois déjà beaucoup plus clair, et je pars sur de bonnes bases grâce à vous xD. Je tâcherai de lire attentivement l'ouvrage (j'ai lu quelques magazines sur l'astronomie trouvés dans un Relay à la gare, je pense que celui là m'aidera bien plus !) 

Bon ciel à tous 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By zirkel 2
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Une info trouvée sur CN ou un revendeur connu annonce le retour des Pentax XW 40 et 30 mm pour décembre de cette année, RICOH aurait déjà lancé la production en série.
      De plus ces deux focales seraient proposées à un tarif "compétitif",  voilà qui m'intéresse vu le prix prohibitif proposé dans les très rares occasions... à suivre!
      Pour les 100 ans de Pentax cette année ça tomberait bien ;-)
      Source : CN - revendeur EyepiecesEtc.com
       
    • By gklm
      N'étant parvenu à trouver sur aucun post des informations spécifiques à mon instrument, je relance un sujet sur une énième quête d'oculaires... pour un Schmidt-Cassegrain C6 à F/10 cette fois-ci.
      Comme je sais qu'il est difficile de trouver des oculaires polyvalents pour le CP et les planètes, je précise que je cherche de manière absolument prioritaire à faire du planétaire avec la meilleure qualité possible (s'il l'envie m'en prend je m'équiperai plus tard d'oculaires pour le CP).
      Mon C6 est sur monture goto, donc pas de problème de suivi. Après, je ne suis pas sûr d'accepter un champ tout rikiki, du style 40 ou 45°... Ceci dit, je ne sais pas ce que ça donne en planétaire.
      Je ne veux pas d'oculaire hors de prix, qui font gagner aux spécialistes du détail un chouia de ceci ou de cela : mon budget serait de 100€ par oculaire, sachant qu'il m'en faudrait deux ou trois pour une gamme raisonnable de grossissements.
      Merci par avance de vos conseils !
    • By Phil49
      Bonjour à tous,
       
      J'ai fait l'acquisition d'une AZ-EQ6 GT Pro il y a un mois de cela maintenant comme je l'expliquais dans un post à cette époque sur ce forum, pour finir de comprendre la MES avec une NEQ5 et un tube Sky-Watcher 200/1000.
       
      Depuis, les premières galères avec cette excellente monture ont été récemment solutionnées en comprenant après lecture et relecture des docs que les mouvements incohérents avec le Goto étaient tout simplement dus au fait que je n'avais pas complètement serré... le frein de l'axe d'ascension droite !!
       
      C'était il y a une semaine, depuis, le ciel voilé m'avait empêché d'observer les étoiles.
       
      Hier soir, première ouverture, je pointe, je galère un peu pour arriver à placer Vega en tant que 1ère étoile du système de pointage Goto et Arcturus ou Dubhé en seconde, comme pour les deux ou trois autres fois précédentes, car, par manque d'habitude peut-être, j'ai du mal à trouver celles-ci en m'aidant des flèches du fait de l'éloignement par rapport au pointage initial du Goto et ce malgré une MES à mon sens très précise !
       
      Pourtant ma MES est très bonne car (je n'aurai pas la prétention d dire "parfaite"), du fait que je suis chez moi, je ne bouge plus le trépied et à chaque observation j'ai l'étoile polaire pile poil sur la nouvelle mire à l'endroit attendu !
      Je m'aide de l'excellent Synscaninit qui me fournit toutes les infos chaque soir.
       
      J'ai fait l'acquisition cette semaine d'un chercheur TS Optics avec mire éclairée Vario B1060, coudé-redressé pour m'aider à pointer le plus précisément possible les étoiles lors de la phase  d'étalonnage à deux étoiles (choix de ma part) ainsi que d'un oculaire réticulé et éclairé également, le tout sur le site de Pierro-astro.
       
      C'est très fébrile qu'hier soir j'ai utilisé tout ce petit monde pensant que cela me permettrait un meilleur pointage dans ma phase de découverte actuelle des objets du ciel profond, du moins les plus lumineux pour le moment...
       
      Mais c'était sans compter sur le bon sang d'éclairage  public qui vient d'être mis en fonction début septembre et 2 magnifiques lampadaires à LED je pense, encadrent de leur magnifique torrent de lumière mon télescope derrière la haie pourtant haute et épaisse...
       
      Je peux voir le ciel bien entendu, mais vous imaginez le résultat !
       
      D'ailleurs, arriver à encadrer les étoiles guides n'a pas été une partie de plaisir malgré mes nouvelles acquisitions...
       
      D'ailleurs je suis vraiment déçu de la qualité optique de l'oculaire réticulé, je le trouve flou ou du moins d'une définition très faible, c'est bizarre, à tel point que j'ai dû reprendre un oculaire de 32mm pour chercher Vega, puis le remettre pour finaliser le pointage !!!
       
      Cependant, j'aurais une question : est-ce que l'éclairage public est la raison pour laquelle je peux voir M13 mais pas les autres amas  que j'ai essayé de distinguer hier soir tels que M39, M31, M52 ?
      Je ne peux pas voir Andromède car je suis dans un quartier résidentiel et les arbres et haies me coupent tout ce qui est en dessous de la Grande Ourse ou de Cassiopée, à l'est le pignon de ma maison me bloque toute vue et au Sud j'ai un magnifique cerisier qui me bloque une grande partie de l'horizon...
       
      J'avais pointé ceux-ci, cherché dans l'oculaire (le 32mm Omegon  Ploessel non réticulé), essayé d'explorer avec la raquette autour au cas d'un vraiment mauvais pointage, mais rien !
       
      J'ai trouvé un spot dans un champ d'une agricultrice de l'AMAP où je suis, totalement à l'écart de la ville et bien dégagé, donc question éclairage je devrais être dans de bonnes conditions, mais avant de me lancer, je finis de prendre en main ma monture histoire d'être suffisamment autonome une fois sur place.
       
      Merci d'avance pour vos conseils !
       
      Bien astronomiquement,
       
      Philippe
    • By tomtom45760
      Bonsoir
      J'aurais besoin de vos conseils sur un choix d'oculaires pour profiter encore plus de mes observations en planétaire (avoir plus de reliefs/détails sur la Lune, améliorer l'observation des autres planètes.....) . Le scope est livré avec 2 oculaires de 10 et 25 ( c'est déjà beau ce que l'on voit) .
      Une Barlow de meilleur qualité serait elle utile en complément ou dois je investir tout mon budget dans les oculaires ?
      Quels types d'oculaires ajouter pour exploiter mon matériel en CP au mieux ?
      Je dispose d'un budget de 300 Euros max pour m'équiper.
      En fonction de vos conseils je verrais sur le site si il y a du matériel  d'occasion correspondant.
       
      Merci d'avance pour vos avis et bonne observation à vous
    • By miauchi
      Bonjour serait-il possible d avoir les articles d ALEXANDRE RENOU  en version pdf  ? Merci 
  • Images