Christophe Pellier

Uranus et Neptune au T500 AstroQueyras 11/08

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bravo Christophe c'est rare des images des deux planètes ;)

JC

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Uranus est magnifique ;o) la différence avec le 300 est importante, cela est il du uniquement à l'apport du diamètre ou aussi à des conditions meilleures avec le 500 ?

Dommage que tu n'ais pu disposer du 500 sur Mars (et éventuellement Saturne)  un comparatif des images aurait été intéressant ;o)

J'aime bien comparer des images faites avec un matériel amateur (disons jusqu'à 350 mm (C14 Meade 350) ~400 mm (Dobsons) avec des photos prises par des configs pro ou semi-pro (de 400 mm Cassegrains à 1M (pic ou Calerm)

Récemment on a pu voir les images de Jean-Pierre à Calerm avec le cassegrain de 400  et le C14 et c'était super intéressant ;o) (d'ailleurs le C14 de compète de JP  n'était pas ridicule du tout )

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo pour ces très belles images christophe ! ça donne envie d'essayer de leur tirer le portait , les vedettes de l'été partent maintenant et surtout mars

qui bouge très rapidement !! ;):)

polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les voilà donc !!!

Superbe résultat avec le T500 et évidemment avec la T1000 c'est la claque assurée ! Dis donc, tu n'as pas chômé Pic du Midi et après AstroQueyras !!!

J'ai l'impression que cette année c'est plus compliqué pour avoir des détails, me trompé-je ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifiques, c'est certain ! 

:x

Et ce n'est pas courant d'avoir les deux planètes la même nuit.

Très beaux résultats lors de cette mission, c'est vraiment un bon site là-haut ! ;)

Bon ciel

Vincent

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbes  ces   Uranus  Christophe    !   ,  là  …. ça  cause  quand   même   ,   très  sympa  les  Neptune  ,   mais  je  trouve  moins   évident  le  saut  qu'avec  Uranus   ,  je  trouve  qu'avec  ton 300   ,  elles  étaient   pas  mal     ,   bon  ….. c'est  un  RC  aussi   ,  pas  trop  optimisé  "  planétaire  "   peut-être   ?    nan  …. ;)

 

Michel  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Elie Rousset 2 a dit :

la différence avec le 300 est importante, cela est il du uniquement à l'apport du diamètre ou aussi à des conditions meilleures avec le 500 ?

Les deux je pense, mais surtout le diamètre. Les images sont agrandies à 175%, faut voir la finesse des versions non agrandies...

Il y a 6 heures, wilexpel a dit :

J'ai l'impression que cette année c'est plus compliqué pour avoir des détails, me trompé-je ?

Salut WIlliam, non je pense que c'est l'inverse... en tous cas pour la région polaire, elle occupe de plus en plus de place sur le disque, elle devrait sortir avec de petits télescopes maintenant je pense.

Il y a 5 heures, blacksky a dit :

Très beaux résultats lors de cette mission, c'est vraiment un bon site là-haut ! ;)

Oh que oui :) la météo a été spéciale cet été par rapport à d'habitude (énormément d'orages durant la journée) mais sur quatre missions, j'ai toujours eu plusieurs nuits avec du seeing superbe.

il y a 25 minutes, M28 a dit :

pas  trop  optimisé  "  planétaire  "   peut-être   ?    nan  …. ;)

Salut Michel, avec un grand diamètre de qualité, l'optimisation planétaire a moins d'importance... certes l'obstruction est très importante, mais 500 mm c'est 500 mm !! Non le seul problème c'est la gestion de l'échantillonnage. F/8 c'est super bâtard pour la 290MM :( il faudrait une caméra avec des photosites encore plus petits...

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore les photos de Neptune (c'est ma planète préféré !) GG pour tes photos

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Christophe  ,  

il y a 56 minutes, Christophe Pellier a dit :

il faudrait une caméra avec des photosites encore plus petits…

OK   !  ,  donc  si  je  traine  l'année  prochaine  dans  le  coin  ,  je  monte  là  haut  et  j'te  prêterais  ma  Basler  178  NB  ,  pixels  2.4  ,  c'est  good  !   :)     ;) 

 

PS  ;  j'ai  rectifié  pour  les  pixels  :  2.4  le  178  MM   :)

 

Michel  

Edited by M28
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Impressionnant et merci du partage de ce travail, belle instrument  ce 500  et l'ASI 290  et des doigt de fée ... :x:)

 

PS  même si c'est pour comparaison le T1M du Pic est à vendre ? xD ... bon non finalement non je ne me vois pas le transporter sur la terrasse pour imager :D

       

Encore bravo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Christophe Pellier a dit :

 mais je pensais à la dernière ZWO aussi…

haaaa  !   encore  du  nouveau   ,   hé  ben  …………..:)

 

PS  ;   pour  la  tâche  sur  mes  images  ,  c'était  bien  le    capteur  ,  merci    ;) 

 

Michel  

Edited by M28

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, JP-Prost a dit :

Oui effectivement mais une barlow de 1.5x ce n'est pas facile à trouver .

Une 2X en diminuant le tirage peut faire l'affaire, mais avec les planètes basses, l'ADC à placer après la barlow rend la chose difficile 

il y a 4 minutes, Christophe Pellier a dit :

Ca serait pour une utilisation directe au foyer

Pour mon Cassegrain je pense aussi à travailler au foyer (mais je pense que même comme ça,  cela doit être limite (pour la 290) 

les meilleures images avec ce tube ont été prises au foyer (sur Jupiter avec la Basler 640) 

Edited by Elie Rousset 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Elie Rousset 2 a dit :

les meilleures images avec ce tube ont été prises au foyer (sur Jupiter avec la Basler 640) 

Oui l'idée d'une focale aussi longue c'est de se passer de barlow. C'est comme pour mon ancien Gregory à F/32. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bravo pour ces résultats :)
Je trouve Uranus vraiment très fine ! Bien qu'il y ait moins de détails que sur celle du pic, il y a un effet de surbrillance du bord ( un artefact, je me trompe ? Dérotation peut être ? ) qui disparaît et du coup je la trouve plus naturelle :)

As-tu pu essayer le T620 en planétaire là haut ? Je serai de mission pour le mois de novembre et je compte bien faire un petit tour sur Uranus avec ma 290MM... une raison particulière pour avoir choisi un T500 ou c'était juste l'attribution des tubes qui a voulu ça ? ;)
Après, je suppose que F15 doit commencer à faire un peu long sur un T620...

Romain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Sauveur et Romain,

il y a 34 minutes, Roch a dit :

Bien qu'il y ait moins de détails que sur celle du pic, il y a un effet de surbrillance du bord ( un artefact, je me trompe ? Dérotation peut être ? ) qui disparaît et du coup je la trouve plus naturelle :)

Oui c'est que sur les Uranus de cette année je me suis planté dans mes traitements, j'ai utilisé les ondelettes Linear plutôt que Dyadic. Je ne suis pas certain que ce soit mieux, en fait je vois bien un artefact sur le tour... 

il y a 35 minutes, Roch a dit :

As-tu pu essayer le T620 en planétaire là haut ? Je serai de mission pour le mois de novembre et je compte bien faire un petit tour sur Uranus avec ma 290MM... une raison particulière pour avoir choisi un T500 ou c'était juste l'attribution des tubes qui a voulu ça ? ;)
Après, je suppose que F15 doit commencer à faire un peu long sur un T620...

J'ai utilisé le 620 lors de mes premières missions. La focale est parfaite pour le planétaire, surtout sous le ciel d'AQ, pas de problème ici ! Après de tout ce que j'ai pu faire ou voir, dans de bonnes conditions c'est un instrument qui atteint la résolution d'un 350. Ces dernières temps j'ai préféré monter mes télescopes perso. Les 500 ont plus de rendement, mais celui de la mission était utilisé pour déterminer la période de rotation d'un astéroïde de magnitude 15/16, c'est de la photométrie de haute volée !

Voilà quelques images d'Uranus et Neptune au 620:

 

U2013-08-06_03-00_RGB_AQ.jpg

U2013-08-04_00-58_RIR_AQ.jpg

N2015-08-31_23-07_IR_AQ.png

N2015-09-01_22-28_IR_AQ.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Simon L
      Bonsoir à tous ! 😊
       
      Hier session planétaire sur les géantes de glaces. 
      Aujourd'hui 1ere Jupiter de l'année. 😎
      En bonus triton a côté de neptune. 
       
      Le tout pris du balcon. 
       
      Je vous raconte pas la collimation par -3c à fd25, 7m de focale 🥶
       
      C11 sur Eq6r 
      ASI 462 mc, adc ZWO, Barlow televue power mate 2.5, filtre Uv ir cut optolong. 
      Crayford kepler motorisé ZWO EAF. 
       
      Bon ciel à tous ! 😉
       
       




    • By dfremond
      Hello!
       
      Et oui, je sais, je suis tres en retard, mais heureusement que j'ai des captures en reserve, ça permet de s'occuper pendant les longues soirées d'hiver pluvieux..
      J'avais fait deux captures d'une demie heure consecutives, avec la 290m, mais je n'avais jamais essayé de les deroter avec winjupos. C'est chose faite. Et le seeing était pas mal du tout.
      J'ai pu garder jusquà 52% des images sur une des capture. Traitement identique pour Neptune et Triton.
       
      A 20h44 52% des images triées dans AS3
      On a l'impression qu'il y a une zone plus claire au centre, mais peutetre aussi un petit spot clair sur le bord du limbe en haut a gauche

       
       
      A 21h15, 49% des images. Il y a aussi une zone claire en zone tropicale sud, mais qui semble s'etendre horizontalement, et peutetre des spots sur le bord superieur du limbe?
       

       
      Pour essayer de faire la part des choses entre bruit et details authentiques, rien ne vaut un petit gif animé
       

       
      Bof.. Le resultat est loin d'etre evident. Il semble bien qu'il y ait une chose plus claire au centre, mais le gif n'apporte pas grand chose. Par contre ces images sont a comparer avec des precedentes, qui semblaient aussi montrer une zone claire centrale..
       
      A suivre, si le temps le permet! On peut toujours rever.
       
      Bonne journée!
    • By Christophe Pellier
      Salut au forum spectro,
      En début de semaine j'ai pu trouver un bon créneau pour continuer le suivi de long-terme de la planète Uranus en spectrophoto. J'utilise à présent l'Alpy 600 et sa fente photométrique, ainsi que la méthode complète décrite par Christian Buil sur son site web, comme pour Jupiter l'été dernier.
      J'ai changé deux trois trucs dans la procédure d'acquisition et de traitement, en particulier, je me suis servi d'un master flat (division du flat initial par son propre gradient de luminosité), ce qui a permis d'éviter les courbes de réponse instrumentale à pentes brusques auxquelles j'avais à faire jusqu'à présent. Un filtre d'ordre 685 est utilisé pour enregistrer la partie infrarouge. L'Alpy n'est pas très bon dans cette longueur d'onde mais la qualité semble suffisante, et mon spectre atteint pratiquement 8900A, qui me permet d'englober la bande Cousins Ic que j'avais peur de perdre par rapport au SA100...
      La planète semble avoir gagné en luminosité, l'albédo en bande V est de 0,53 (les ref tournent autour de 0,5). Ca peut sembler surprenant mais ça semble cohérent. C'est dans cette bande que j'ai le maximum de précision (mes points zéro sont sur le graphique 2), et la valeur de mag apparente trouvée est à seulement 3 centièmes de magnitude de celle annoncée par le JPL. (5,65 contre 5,68)... si c'est correct, ça doit être en lien avec la région polaire brillante qui occupe de plus en plus de place sur le disque apparent, et qui de plus gagne peut-être en réflectivité intrinsèque ?).
      Les résultats en R et I sont conformes à ceux que je trouvais avec le Star Analyzer il y a 2 ans, ça valide donc ces valeurs qui sont au-dessus de celles trouvées il y a quelques années avec des photomètres (ainsi que l'utilisation de ce réseau sans prétention pour des travaux assez sympas...)
      L'Alpy donne accès à une bande U partielle, même si la précision n'est pas excellente, je tombe sur des valeurs de photométrie et d'albedo conformes aux références (mag = 6,55/6.6 et albedo 0,52).
       


       

    • By Christophe Pellier
      Avec du retard (et j'ai du Jupiter en rab), quelques images de la bille bleue lors de deux très bonnes nuits d'octobre...
      Le 22, j'ai fait une petite expérience avec un filtre bleu. Dans cette couleur, contrairement à Uranus, Neptune montre des détails, en particulier un assombrissement sur le pôle sud, certaines années même carrément une bande. J'ai tenté le coup avec l'Astronomik Deep-Sky B, qui par hasard transmet la partie la plus lumineuse du spectre des deux géantes de glace, sans bande d'absorption notable, et qui coupe le bleu profond. Voilà à quoi ça ressemble avec le F467M du HST (image de l'année dernière)

      On voit bien une petite tache sombre au bon endroit... mais faudrait refaire une tentative... Dans tous les cas le disque est bien net  
      Sinon, comme d'habitude en R et IR le bord sud est plus lumineux. Difficile de voir autre chose de façon convaincante toutefois. On notera quand même que les filtres R "purs" présentent un gradient de luminosité différent de celui obtenus avec le BP642 Astronomik. C'est aussi une information réelle  
      J'ai un peu changé ma pratique de prise de vue aussi, en augmentant sensiblement les temps de pause, lors de la session du 27. Sinon ça reste trop bruité et WinJupos a parfois du mal à s'en sortir. Il y a un truc pour éviter ce souci au cas où: dans PIPP, il suffit de retraiter le film en ajoutant le gain.
      Bon long week-end
      Christophe







  • Upcoming Events