Sign in to follow this  
Colmic

Animations : comète 21P Giacobini et astéroïde Vesta

Recommended Posts

Rebonjour,

je fais suite à mon précédent post sur mon séjour astro en Drôme provençale :

 

Voici cette fois 2 vidéos réalisées sur plusieurs nuits pendant le séjour.

En espérant qu'elles vous plairont.

 

L'astéroïde (4) Vesta, les 14 et 15 août 2018 à 22h30 : 30 poses de 30s à 3200 ISO pour chaque session.

 

 

Et surtout la comète (21P) Giacobini-Zinner, les 14, 15 et 16 août 2018. 120x30s le 14, 540x30s le15 et 280x30s le 16 août, à 3200 ISO.

 

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

magnifiques films et j'adore le déplacement de la comète ! un grand bravo ! :)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'adore! :)

 

et voir ton animation de Vesta me rajeunit pas! ;)

quand je pense que je l'avais faite en son temps le 22, 23 et 24 mars 2003 avec une VP-SC1 derrière un objectif 55mm :

 

vesta.gif

 

ta version est "un peu" plus jolie ;):x

 

en tout cas, Vesta est toujours là 15 ans après, c'est rassurant! :D

 

a+

stéphane

Edited by stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment excellent, j'adore aussi. Le deplacement (rapide) de la comete avec ces etoiles filantes qui passent de temps en temps c'est vraiment superbe. On distingue meme une nebuleuse etendue sur la droite.

Un grand bravo a toi

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à vous.

 

Stéphane, on reconnaît bien la Vesta pro modifiée longue pose avec ses yeux de merlan à l'époque :) J'avais fait également des astéroïdes à l'époque webcam, j'en ai même fait à l'époque argentique, c'était sympa à faire. A cette époque on avait pas encore les logiciels astro, il fallait prendre les éphémérides du bureau des longitudes pour calculer leur passage...

 

Nicolas, oui les nébuleuses sur la droite c'est le Coeur et l'Ame. On a même la nébuleuse du Poisson au-dessus du Coeur sur la vidéo du 14 août.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Michel,

 

J'ai bien vu la vidéo de l'astéroïde, excellente :)

Mais j'ai pas droit à la comète :(

 

image.png.b2fb99287663ed70de03c349c51e29a2.png

 

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bizarre ça Alain, les 2 vidéos sont faites sur le même process. Et ensuite c'est l'encodage Youtube.

Je pense que ça vient de chez toi, quel navigateur utilises-tu ?

 

Sinon ouvre-là directement sous Youtube pour voir si ça change quelque chose.

Edited by Colmic

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'utilise Firefox.

Mais non même en copiant l'URL direct sous youtube, ça veut pas :(

Bonne soirée, on va pas se faire des noeuds au cerveau ;)

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By RIGEL33
      La comète qui flirte avec les amas d’étoiles
       
      Après l’avoir imagé au mois d’août par deux fois (voir images et film en cliquant ICI), je profitais de mes vacances pré-raagsoniennes du mois de septembre pour l’imager à nouveau mais cette fois au plus près de la Terre. Le beau temps était avec nous et j’en profitais.
       
      Découverte à Nice par Michel Giacobini en 1900, elle fut à nouveau observée par Ernst Zinner en 1913. D’une périodicité d’environ 6,60 ans, c’est elle qui est responsable de la pluie d’étoiles filantes des Draconides. La sonde spatiale ICE (International Cometary Explorer), de la NASA, a pu traverser la queue de plasma de 21P en 1985, avant de visiter, l’année suivante, la comète de Halley (1P).
       
      Donc dans la nuit du 10 au 11 septembre 2018, je dus attendre presque 1h du matin pour qu’elle soit assez haute dans le ciel pour commencer la prise de vue. Elle était dans le cocher, tout près de l’amas d’étoiles Sel et Poivre. Le grand champ me permit d’avoir plusieurs objets du Cocher, alors qu’à la lunette, je me contentais d’un gros plan sur la comète et M37.
       
      Quatre jours plus tard, alors que les RAAGSO X étaient commencé, la comète 21P frôlait M35 dans les Gémeaux. Comme le beau temps était de la partie, je décidais de tester mon suivi afin d’avoir le maximum de signal sur une seule pose… Après plusieurs tentatives, je gardais la pose de 3 mn qui me semblait la plus réussie !
       
      Pour une fois, commençons par le film :
       
       
       
      Et ensuite les photos :
       
      GRAND CHAMP
      Photos prises le 11 septembre 2018 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré avec objectif Sigma 90-300, focale à 90 mm, F/4.5 sur monture StarAdventurer (sans goto, ni autoguidage).
      104 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS, Toshop, Camera RAW et VirtualDub.
       
      Registration sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Registration sur les étoiles (annotée)

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      AU FOYER
      Photos prises le 11 septembre 2018 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).
      183 poses d’1 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS, Toshop, Camera RAW et VirtualDub.
       
      Registration sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      AU FOYER
      Photo prise le 15 septembre 2018 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).
      1 pose de 3 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS, Toshop.
       

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
    • By symaski62
      (6478) Gault est un astéroïde  par comète  
       

       
      http://www.spaceweather.com/archive.php?view=1&day=15&month=01&year=2019
    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
       
      Une dernière image avant reconditionnement et amélioration de mon vieux C8 dont le primaire à tendance à pivoter selon l'orientation du tube, entraînant une décollimation visible sur l'image.
      Il s'agit de la comète 123P/West-Hartley qui navigue depuis quelques jours parmi de petites galaxies, ici NGC3504 et 3493.
      Traitement Siril et Photoshop.
       
      Yoann

    • By Michel Deconinck
      Bonjour les astrophotographes !
      Cet hiver une comète périodique s’est rapprochée alors que rien n’était prévu. 
      L’estimation de sa période orbitale est de 1468 ans, elle nous vient de loin.  Le passage précédent de cette comète date de l’an 550, c’est alors le début de l’empire byzantin, mais nous n’en avons aucune trace, le passage suivant, lui est prévu pour l’année 3486... A ce moment pour la retrouver nous serons soit bien équipés, soit… ?
      Cette comète appelée 2018 Y1 (Iwamoto) est passée à proximité de notre planète (0,3 UA) en février.  Début avril sa magnitude aura diminué mais pas autant que prévu, le 31 mars elle était encore deux fois plus brillante (magnitude +10 à +11), que la théorie le prédisait : magnitude +12 à +13.
      Etant donné les mouvements relatifs de la Terre et d’Iwamoto, le 10 avril elle accomplira un virage en épingle à cheveux, les marins diraient qu'elle va virer de bord, en ralentissant fortement son mouvement propre, à ce point qu’entre le 30 mars et le 28 avril elle demeurera dans la constellation de Persée, au sein d’une zone plus petite que celle occupée par la Lune.
      C'est un défi spécialement pour les photographes, il devrait être relativement facile de tenter de l’imager, grâce à
      1/ sa position favorable dans l’hémisphère nord,
      2/ l’absence de la Lune et surtout
      3/ du faible mouvement propre d’Iwamoto par rapport aux étoiles.  
       
      Mon dernier croquis qui date du 31 avril:

       
      Chemin apparent et changement de direction : 

       
      Image créée avec SkySafari 5 pour Mac OS X, © 2010-2016 Simulation Curriculum Corp., skysafariastronomy.com.
      Bon vent à vous tous 
      Michel
       
  • Images