TMangeat

Présentation et suggestions

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

je me remet un peu à l'astronomie amateur depuis peu (surtout cet été à cause des oppositions). Mais je suis également opticiens CNRS et je travail beaucoup sur l'imagerie scientifique en science du vivant (d"où le fait de pas trop faire d'imagerie durant mes périodes de repos).

Mais la vision de mars ces derniers jours, de m13,m11 dentelle du cygne,etc durant l'été dans des conditions d'exceptions m'ont redonné de la joie dans cette activité !!

 

En relisant certains fils ici ( et en catégorie astrophotographie), je viens de réaliser que j'ai des solutions assez nouvelles qui sont susceptibles d'être très intéressantes pour l'imagerie haute résolution ou grand champ en astronomie de type amateur (hors optique adaptative).

Pour savoir si c'est réaliste, je suis très intéressé de savoir si je peux accéder à des images bruts amateurs provenant soit :

- d'un stream d'images planétaires brut avant reconstruction (une centaines d'images en présence de turbulence voir milliers serait l'idéale) avec les caractéristiques de télescope associé ou lunette (PSF) et juste une valeur du seeing grossièrement. Un faible champ de vue me suffira. cependant une étoile scintillante ou un satellite à proximité serait surement utile.

- ou bien plusieurs images de longue pause du ciel profond (ou bien un stream de plusieurs centaines d'images)  mais avec un champ de vue assez élevé et présentant donc des caractéristiques optique variables dans le champ (coma,etc,etc). Plusieurs champ d'images me seront nécessaire aussi mais cette fois ci avec une densité d'étoile plus faible (genre région "extra_voie lactée") pour tester une méthode d'apprentissage des défauts optiques (intuitivement certains vont comprendre l'idée ici je pense).

 

Pour faire simple, je pense que nous pouvons ainsi "individualiser" la restauration d'image pour un "ciel+télescope" associé. L'idée est de savoir si c'est possible sur quelques premières expériences de restaurations citées ci dessus.

 

Bref j'imagine qu'il y a peut être une banque d'image brut ouverte open source en astronomie amateur et peut être même que cela existe déjà dans ce forum (ou un autre). Dans ce cas ce sera l'idéal. J'ai peut être aussi raté une section ou chacun cherche à mieux traiter les images? Ce sera en tout cas une bonne idée je pense.

 

Merci d'avance et je remarque qu'il y a eu des sacrés progrès depuis 10 ans!! bravo à tous.

 

TM.

Edited by TMangeat
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

bienvenue.

tu devrais poser la question directement dans la rubrique astrophotographie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour TM,

 

Je vois ton post d'il y a un peu plus d'un an. Tu es toujours sur ce projet de traitement d'image? De mon coté, j'avais fait des recherches sur la piste de la deconvolution par mesure du front d'onde. J'étais allé assez loin, mais pas jusqu'à une solution qui marchait. J'ai des vidéos planétaires mais aussi des images brutes ciel profond. Dis moi si tu continue de travailler sur ce projet.

 

A+

 

Arnaud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By XavS
      Bonsoir,
       
      Depuis mon balcon en plein centre ville, au Mak 127 Sky-Watcher et Canon 450D non défiltré, 800 Iso à 1/400s. Elle rentre juste dans le capteur. Demain je traiterai la mosaïque et une au Canon 450D défiltré.
       

       
      Bon ciel
       
      XavS
    • By LassyFilice
      Bonjour à tous,
       
      Je m'appelle Mathieu, bientôt 30 ans et j'ai toujours été curieux de lever les yeux au ciel. J’aime l’astronomie et tout ce qui touche à l’espace et l’astronautique.
      Je souhaiterais me lancer dans l’aventure de l’astropho avec un APN.
      Voilà le matériel que j’ai à disposition :
       
      1-Reflex APS-C Nikon D5000 (non défiltré) avec un Objo Nikkor DX 55-200mm 1:4-5,6G ED système VR
      1-Bridge Panasonic FZ200, capteur CMOS 1/2,3" focal équivalente 25-600 mm avec ouverture f/2.8 constante sur toute la focale
      1-Trepieds fixe
       
      J’ai dans l’idée d’acquérir une Star Adventurer motorisée (classique ou mini je ne sais pas encore). Mais avant de faire un tel achat, j’aimerais vos avis concernant mon matériel photo et notamment l’objo du Nikon. Que pensez-vous que je puisse photographier avec ça ?
      Du côté du bridge, j’ai fait des essais durant le confinement pour photographier M42 mais le résultat n’est pas ouf … petit capteur avec beaucoup de bruit et sans monture motorisée impossible de réaliser des poses de plus de 5 secondes … Par contre la focale équivalente en 600 mm me permet d’avoir le cœur de M42 prenant une large partie du champ (cf. lien plus bas pour voir la photo). Malheureusement je n’ai pas pu essayer avec le reflex que j’ai pu récupérer post confinement ..
       
      Brefs amis astrophotographe j’attends vos retours !
      P1090191.RW2
    • By Mick02
      Bonjour,
       
      Sur son site, Pierro Astro présente le nouveau réducteur correcteur de focale 0.4x Starizona. Ce produit m'intéresse car il permettrait de descendre la longueur focale de mon C11 à 1120 mm : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/réducteur-de-focale-0,4x-starizona-pour-schmidt-cassegrain_detail
       
      Qu'en pensez-vous sachant que j'ai une CCD ZWO 533 MC Pro (capteur de 11,3 mm x 11,3 mm) ? Si c'est concluant, je pourrai revendre mon newton 200/1000 mm et faire du C11 un télescope bien polyvalent ciel profond/planétaire.
      Merci.
      Mick
    • By bpollet
      Bonjour à tous
       
      Voilà, j'ai l'occasion d'acheter un mak intes MK67 (6" et F/12).
      Parallèlement à cela, pour le même prix, je pense pouvoir obtenir un tube de C8 de la fin des années 90.
       
      Je dispose d'un Mak127 celestron aujourd'hui (et d'une 80ED). Je monte les deux sur une vixen GP. (et d'un SW 150/750 que je vais certainement revendre parce qu'inutilisé)
       
      Ma question est:
      pour remplacer mon mak 127 en imagerie planétaire vaut il mieux partir sur ce MK67 réputé pour sa qualité? ou sur un tube de C8 de plus gros diamètre?
      autrement dit: le MK67 me tente bien car plus facile à mettre en oeuvre, peu ou pas de shifting, mais vis à vis du mak 127 chinois aurais-je une réelle différence?
       
      Merci pour vos avis éclairés
       
  • Images