TMangeat

Présentation et suggestions

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

je me remet un peu à l'astronomie amateur depuis peu (surtout cet été à cause des oppositions). Mais je suis également opticiens CNRS et je travail beaucoup sur l'imagerie scientifique en science du vivant (d"où le fait de pas trop faire d'imagerie durant mes périodes de repos).

Mais la vision de mars ces derniers jours, de m13,m11 dentelle du cygne,etc durant l'été dans des conditions d'exceptions m'ont redonné de la joie dans cette activité !!

 

En relisant certains fils ici ( et en catégorie astrophotographie), je viens de réaliser que j'ai des solutions assez nouvelles qui sont susceptibles d'être très intéressantes pour l'imagerie haute résolution ou grand champ en astronomie de type amateur (hors optique adaptative).

Pour savoir si c'est réaliste, je suis très intéressé de savoir si je peux accéder à des images bruts amateurs provenant soit :

- d'un stream d'images planétaires brut avant reconstruction (une centaines d'images en présence de turbulence voir milliers serait l'idéale) avec les caractéristiques de télescope associé ou lunette (PSF) et juste une valeur du seeing grossièrement. Un faible champ de vue me suffira. cependant une étoile scintillante ou un satellite à proximité serait surement utile.

- ou bien plusieurs images de longue pause du ciel profond (ou bien un stream de plusieurs centaines d'images)  mais avec un champ de vue assez élevé et présentant donc des caractéristiques optique variables dans le champ (coma,etc,etc). Plusieurs champ d'images me seront nécessaire aussi mais cette fois ci avec une densité d'étoile plus faible (genre région "extra_voie lactée") pour tester une méthode d'apprentissage des défauts optiques (intuitivement certains vont comprendre l'idée ici je pense).

 

Pour faire simple, je pense que nous pouvons ainsi "individualiser" la restauration d'image pour un "ciel+télescope" associé. L'idée est de savoir si c'est possible sur quelques premières expériences de restaurations citées ci dessus.

 

Bref j'imagine qu'il y a peut être une banque d'image brut ouverte open source en astronomie amateur et peut être même que cela existe déjà dans ce forum (ou un autre). Dans ce cas ce sera l'idéal. J'ai peut être aussi raté une section ou chacun cherche à mieux traiter les images? Ce sera en tout cas une bonne idée je pense.

 

Merci d'avance et je remarque qu'il y a eu des sacrés progrès depuis 10 ans!! bravo à tous.

 

TM.

Edited by TMangeat
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

bienvenue.

tu devrais poser la question directement dans la rubrique astrophotographie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour TM,

 

Je vois ton post d'il y a un peu plus d'un an. Tu es toujours sur ce projet de traitement d'image? De mon coté, j'avais fait des recherches sur la piste de la deconvolution par mesure du front d'onde. J'étais allé assez loin, mais pas jusqu'à une solution qui marchait. J'ai des vidéos planétaires mais aussi des images brutes ciel profond. Dis moi si tu continue de travailler sur ce projet.

 

A+

 

Arnaud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By gruon11
      Bonjour. Ayant acquis une platine adm pour monter une skywatcher 80/400 sur mon C8, je dois assembler les 2 à l'aide de cales. Toutefois les cales proposées en magasin (geoptik par ex) sont percées d'un trou central non taraudé diam 5,5. Côté barillet du C8 (2 vis latérales pour visser la cale au tube), je suis donc embêté pour assembler la platine au C8 qui, elle, a un trou oblong central de diam 5. J'avais envisagé de retarauder le trou de la cale à M6, et il me faudrait refraiser le trou oblong de la platine à 6,5 pour le passage de vis et rainurer à  presque 8... mais je n'ai pas de fraiseuse. Quequ'un aurait il monté une adm sur un C8, et comment ? Merci pour l'aide
      (Question posée dans astronomie générale  auparavant)
       


    • By Thierry REMY
      Bonjour à tous,
       
      Quelques questions : j'ai réalisé le WE dernier des poses en Halpha et OIII d'Abell 78. Je veux utiliser le Halpha en couche rouge et le OII en bleu.
      Sous PixInsght, 
      1) comment fais je pour interpoler une couche verte artificielle à partir du Bleu et du Rouge ?
      2) je voudrais faire une couche de luminance qui soit la somme des poses OIII et Halpha. Est-ce une bonne idée ? Si oui comment les additionner, avec quelle méthode ?
       
      D'une façon un peu plus générale, comment traitez vous vos images lorsque vous n'avez que 2 prise Halpha et OIII ?
       
      Merci
      Thierry
    • By Michel Deconinck
       
      Bonjour à tous
       
      Le Dr Mariko Kimura (RIKEN, Japon) demande de l'aide pour obtenir des estimations photométriques V et Rc de la variable cataclysmique SS Cyg en vue d'appuyer une étude au sujet de la période orbitale des deux astres.

      Le Dr Kimura écrit: «Le flux de rayons X de SS Cyg est maintenant en augmentation et 10 fois plus grand que d'habitude. Cet objet est plus brillant en rayons X qu’il a été au cours de ces 25 dernières années. Le niveau minimum de la luminosité visuelle augmente également. Je considère que cette augmentation de la ligne de base optique peut être causée par l'irradiation aux rayons X du disque d'accrétion externe et / ou de l'étoile secondaire. Dans ce cas, on pourrait voir la composante d'irradiation de l'étoile secondaire devenir dominante dans la lumière orbitale.  Je voudrais confirmer cette hypothèse par photométrie optique filtrée intensive pendant l'état de repos.
      J'ai essayé de dériver le profil orbital à partir des données prises par les observateurs de l'AAVSO au cours de la dernière année, mais les données n'étaient pas suffisantes. Plus d'observations sont nécessaires et la photométrie en bande V ou en bande R est préférable."

      Plusieurs observations V et Rc CCD et PEP par nuit sont demandées à partir de maintenant. Les observations visuelles (pas plus d'une par nuit pour cette campagne) sont les bienvenues. La campagne se poursuivra jusqu'à ce que le flux de rayons X du SS Cyg soit revenu aux niveaux habituels. La fin de la campagne sera annoncée dans ce forum AstroSurf côté cooperation pro-am,  inscrivez vous-y pour être tenu informé.

      Comme le Dr Kimura l'a mentionné, SS Cyg a également eu un comportement atypique dans l'optique au cours des derniers mois. Les observations de la base de données internationale de l'AAVSO indiquent que SS Cyg était à une magnitude visuelle de 10,8 le 13 septembre 2020, 28120 UT, alors que SS Cyg a une plage V de 7,7 à 12,4.



      Coordonnées (J2000): R.A. 21 42 42,79 déc. +43 35 09,9 (à partir de l'entrée VSX pour SS Cyg)
       
      Ce 18 septembre vers minuit TU j’ai estimé visuellement sa magnitude à 10.7.

      Je vous soumets ci-dessous une carte avec des étoiles de comparaison pour SS Cyg
      Veuillez rapporter toutes les observations à la base de données internationale de l'AAVSO en utilisant le nom SS CYG.

      Cet avis d'alerte provient de l’AAVSO, il a été initialement préparé par Elizabeth O. Waagen.
       
      - Campagnes et rapports d'observation: https://www.aavso.org/ss-cyg-campaign
      - Variables cataclysmiques: https://www.aavso.org/ss-cyg-campaign-01
       
      Si vous voulez plus d’info n’hésitez pas à me contacter directement.
       
      Je vous souhaite un ciel sans nuages ni virus 
       
      Michel Deconinck



    • By LucaR
      Pour ma troisième photo j'ai fait dans la dentelle ! :-D
       
      J'aime quand c'est contrasté et coloré donc je pousse toujours un peu loin pour avoir du ciel sombre et des couleurs chatoyantes. Après c'est ptet trop... Qu'en pensez-vous?
       
      J'ai eu quelques souci de MàP hier, pas mal de rejets du coup je me retrouve avec seulement 2h et quelques de pose cumulées exploitables. J'essaierais de compléter avec plus une prochaine nuit.
       
      Je débute, je suis preneur de conseils ! :-)
       
      EXIFS: 51 x 150s, ISO 800, DOFs, empilement Siril et traitement photoshop.
      Matériel: APO 102/714 triplet - Réducteur Riccardi x0.75 - focuser Baader SteelDrive - APN Canon 650D non défiltré + un filtre CLS antipollution basique - Monture AZEQ6 - Guidage chercheur 9x50 webcam SPC9000NC

    • By eos65
      Bonsoir 
      Je vous propose la toute première image de Jupiter avec le télescope Orion 203/800 F/3.9  réalisé sur site du Hautacam le 13/09/2020.
      Petite sortie improvisé avec un ami juste avant la reprise du travail et malgré une météo un peu capricieuse. En place depuis 18h le ciel c'est montrer légèrement couvert une grosse partie de la soirée, il s'en est fallu de peu pour tout plier et rentrer, mais après un bon casse croûte comme on les aimes dans le coin  le ciel c'est soudainement dégagé un peu avant minuit. l'occasion de profiter pleinement de larges observations avant que le voile ne nous envahisse à nouveau au alentour de 1h15.
      Une soirée un peu courte mais riche en partage.  
      - Newton Orion 203/800 f/3.9
      - Monture Celestron GSX ( Prêt de mon ami Astran) 
      - Pas d'autoguidage 
      - Caméra Zwo asi 224mc + filtre UV/IR Cut
      - 2603 Images tirées d'un format ser
      - Alignement, empilement RegiStax
      - Cosmétique et développement Lightroom
      Comme d'hab le traitement n'est pas très folichon mais je m’accroche 
       
      Très bonne soirées et bonne fin de semaine également, 
      Amicalement 
      Joel 
       
       
       



  • Upcoming Events