litobrit

Les piliers de la création. M16

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Oui, mais bon, faire une comparaison, en réduisant l'image du T1000, il est clair que ca ne peut pas etre a l'avantage du T1000. Mais l'image du T1000 reste bien supérieur, c'est clair pour moi.

Maintenant, de mon avis, il y a plus qu'un probleme de guidage, il y a aussi et surtout un probleme de colim entre le bas et le haut.

Enfin, je ne sais pas quel est l'échantillonnage du T1000, mais avec un seing élémentaire entre 1.5 et 2 sec d'arc a te lire, se n'est pas la peine d'aller au déjà de 0.5 sec d'arc par pixel. Perso, je réduirai l'image final ce qui te permet aussi de gagner en rapport signal sur bruit.

Ayant un T520 en service à 8 km de Chiliscope et à la meme altitude, j'ai bien vu le seing se dégrader entre Mai et Juillet… ca commence a redevenir mieux sur Aout, sans pour le moment atteindre les sommets de la période d'été.

 

J'aime bien la version N et B, elle est propre.

 

Amitiés,

Laurent Bernasconi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben perso je la trouve tout de même nettement plus fine d'une part... Et puis par ailleurs, c'est quand même le seeing qui décide. Même avec un t1000 au Chili, un seeing de 1.5/1.9" restera un seeing de 1.5/1.9"... Bien mais pas oufissime.

 

Je pense que c'est tout de même la m16 amateur la plus détaillée qu'il m'ait été donné de voir, y compris comparée à certaines tentatives en poses courtes :)

 

Bravo !

 

Romain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laurent, ce n'est pas un problème de collimation, c'est confirmé par les mesures sur les brutes. Il y a 5 poses de 20 mn en luminance soit 1heure 40 entre la première et la dernière sans refocus.

Entre la première et la dernière l'excentricité se dégrade fortement. Regarde plus haut la tête des étoiles sur la dernière pose. La turbulence atmosphérique ne crée pas d'excentricité.

On a eu des soucis de suivi et de choix d'étoile guide pour notre M83. Ils ont depuis bidouillé le soft d'acquisition de guidage mais ce n'est pas mieux.

Ce tube est actuellement utilisé par Damian Peach qui a sorti de magnifiques images planétaires de Mars. 

L'échantillonnage est à 0,27 arcsec/pix en bin 1. En bin 2 ça serait limite pour la résolution au moins pour la luminance. Et il est très lumineux.

Qu'entends-tu par réduire l'image finale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi sur ton image finale, les étoiles sont globalement ronde sur la partie haute de l'image, et fortement allongé sur la partie basse?, a la base, ca me fait penser a un probleme de colim en première approche, mais je n'ai pas les bruts et je ne connais pas le telescope dans le temps. Ou alors de la rotation de champ avec le guidage excentré? 

As tu regardé lors de la nuit des prises de vue, si il y avait du vent? Le T1000 est en coupole, mais bon...

 

Ca a beau etre un t1000, l'échantillonnage de 0.27 sec d'arc par pixel demande plus de temps de pose… beaucoup plus de temps. Avec le T520, pour une image SHO, je part systématiquement sur une base de 10h par couche, et je ne suis "qu'a 0.4 sec d'arc par pixel". Et nous n'avons pas choisis 10h par Hazard, car nous avons fait des essais de traitement avec 3, 5 et 7h environ sur quelques images.

un échantillonnage à 0.27sec d'arc par pixel, et un seing de 1.5sec d'arc… réduit ton l'image finale SHO de 30% à la louche, et tu gagnera en SB.

 

Quand a utiliser une couche Ha en luminance et faire le coloriage avec du SHO, je ne dirai rien de plus, mais tu sais ce que j'en pense:-). mais ca c'est une autre histoire:-).

 

L'échantillonnage de 0.27 sec d'arc sur le T1000 est parfait quand le seing est de 1sec d'arc. un peut comme le T800 de Chart32, mais il faut vraiment que le seing suive. Sinon autant profiter du diametre du T500 en réduisant l'image finale surtout avec un temps de pose aussi court.

Je comprend ta problématique, j'essai juste de te convaincre qu'il ne faut peutetre pas en demande l'impossible en fonction du seing local lors de la nuit d'acquisition, le temps de pose finalement tres réduit, et surement quelques problèmes techniques que l'on retrouve bien sur tes étoiles.

 

PS: j'ai du mal a lire ta copie d'écran de Pix, elle manque de résolution… et je suis sur un portable avec un écran de 13.3 pouces:-).

 

Amitiés,

Laurent Bernasconi

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je suis comme Laurent (Lito), qu'entends tu par "réduire" l'mage, Laurent ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être du vent qui se serait levé entre le début du Ha et la fin ? Pas moyen de savoir, le serveur était hors service ce soir là, ça arrive souvent, donc pas de météo en direct...Il était prévu faible.

Le temps de pose de 1h40 en Ha est à mon avis suffisant pour cette cible très lumineuse. 30 heures c'est bien mais c'est 6000€. Avec le RC1000 il faudrait au moins 6 nuits du fait de ses limitations. Et le scope est très peu dispo, il est monopolisé par les planéteux.

Rajouter le SII et OIII au Ha pour la luminance ne sert qu'à diminuer le RSB surtout avec le coloriage comme tu dis, en bin2.

Toujours pas compris la diminution de l'image ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai toujours été baba devant tes images avec ton setup local. Tu as changé de tube? 

Connaissant ton soucis du détail (et le coût de l'opération) je comprends ta déception. Mais pour 99% d'entre nous cela reste une très très belle image.

A bientôt du coté des Cézeaux ?

G

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Pas mal quand même au vu des conditions. Bon, d'accord, à 200E de l'heure,  tu pouvais espérer un set-up en meilleure forme...

 

Joli joli

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Maxime et Marc.

Gérard, j'ai toujours le ASA10. J'ai fait récemment 3 images avec Chilescope.

Le homard avec le 500 et M83 et M16 avec le RC1000.

C'était un vieux rêve et je suis un peu déçu par le 1000 plus adapté au planétaire. C'est avec ce scope que Adam Peach a fait ses incroyables images de Mars récemment.

Aux Cezeaux oui mais il faut que je sois dispo et qu'il n'y ait pas d'étoiles....

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas surpris que tu sois déçu du T1000 sur du ciel profond. Le site est tres bien pour du planétaire car avec le diametre et les poses ultra courtes permises, la turbulence est bien figé. Et il ne faut pas oublier que les planètes passent pratiquement au zénith aussi! Mais sur de la pose longue, l'échantillonnage du télescope est trop importante pour la qualité du site. A 0,27 sec d'arc par pixels, il faut un seing permanant d'1 sec d'arc et mieux pour profiter de l'échantillonnage. Mais avec un seing de 1.5 sec d'arc et un peu plus, il vaut mieux limiter l'échantillonnage final à 0.4 ou 0.5 sec d'arc et profiter du diametre de l'instrument pour compenser le temps de pose trop court. Deplus comme le cout d'utilisation est important (c'est un T1000:-)), tu ne peux pas profiter d'un bon rapport signal sur bruit grâce a un temps de pose à rallonge.

Sans compter que tu veux des poses de 1200sec, c'est super bien pour de la lunette avec un échantillonnage de 2 ou 3 sec d'arc par pixel:(), mais à 0.3, il faut réduire le temps de pose pour essayer de bien travailler avec l'évolution de la turbulence. A 1200sec, tu lisses tout.

Je n'ai pas souvenir d'avoir vu une image en longue pose ciel profond faite avec ce télescope ou j'ai fait "OUAh" avec un échantillonnage de 0.27 sec d'arc… on en veux de trop par rapport au site. Il faut poser plus court et sélectionner les images.

 

Si tu as l'occasion a nouveau d'utiliser le T1000, il faudrait peutetre changer la nature de la cible, et aller sur des objets bien plus brillant que M16 (qui reste une nébuleuse donc un objet diffus) comme une belle nébuleuse planétaire. Utiliser des poses plus courtes de quelques sec à dizaines de sec (voir la limite de saturation de l'objet).

 

Amitiés,

Laurent

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Laurent. J'aurais été imprévoyant de ne pas envisager tous ces paramètres avant d'utiliser ce scope. o.O

L'échantillonnage dont on parle beaucoup (trop ?) depuis qq temps, n'a pas tant d'importance.  Il ya moins de rendement mais la cible est très lumineuse.

Et dans la mesure ou il est largement inférieur à la turbulence....

Je ne suis pas certain de trouver une NP aussi lumineuse que le centre de M16 ?

Et des poses courtes avec 6,5 mètres de focale à F/D 6,3 je ne suis pas fana.  

Ne pas oublier aussi que plus le temps de pose est court plus le temps total de la séance est long, chargement image, dithering, stabilisation monture.

J'ai essayé de trouver un compromis entre toutes les contraintes. Ceux qui trouvent qu'on triche en faisant du remote feraient bien d'essayer.

 

Non le problème n'est pas là.

 

Sur les 5 poses de luminance Ha, il y en a une seule de potable, sans excentricité. Les autres c'est poubelle ou gros bidouillage pour éviter de les jeter.

Le souci c'est que l'on peut améliorer facilement les étoiles pas les détails de la nébuleuse.

Comme dit plus haut ça vient peut-être du vent, pas moyen de savoir, pas de log file, en panne et serveur météo du site en panne aussi. Ça m... chez Chilescope.

Si ce n'est pas le vent, c'est l'autoguidage qui m... On  a eu de gros soucis d'étoile guide avec la dernière galaxie, les russes sur place n'ont pas l'air de maitriser et l'ingénieur ne monte qu'une fois par mois.

Une image longue pose ciel profond avec ce scope. Pas si mal, non ? C'est une petite galaxie...

 

M83V8.jpg

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste avant de continuer, je tenait simplement a te dire que j'aime bien ce que tu fais, c'est surtout pour discuter, essayer de comprendre ton probleme, mais il est clair que tu es a la manœuvre, et toi seul a l'information complète.

Peux tu me dire la date et l'heure d'acquisition des images?... j'ai une station meteo Vantage Pro2 à 8km et a la meme altitude, je te dirai ce que j'ai comme info sur la meteo.

Autre info que je donne comme ca au passage, sur le T520, je me limite a 5min pour des problèmes de choix des images afin de suivre quelques peut la turbulence. Bon, j'ai un autre probleme qui est la saturation du CCD en fonction des objets:-). Au final, au moins 30% des images ne sont pas retenue a cause du seing.

Coté NP, tu as NGC6302, elle est magnifique et à faire absolument avec de la focale, et a condition que le seing suive biensur:-). C'est largement plus brillant que M16. Mais il en a plein d'autres… regarde sur le site de Chart32 par exemple. Il y en a des facile, et d'autres bien plus faible.

Enfin, il est clair que si tu as modifié la forme des étoiles au traitement alors la ca change beaucoup de choses c'est sur, et ca peut expliqué qu'il y a une différence de forme entre le haut et le bas de ton image.

 

La ou je ne suis pas d'accord avec toi, c'est sur le sujet du choix de l'échantillonnage. Ca ne serre a rien d'avoir un échantillonnage énorme si le seing ne suis pas. Au final, un fort suréchantillonnage te donnera des images pâteuses, terne, sans contraste et bruité tres rapidement. C'est donc dommage. pour moi, un échantillonnage ca d'adapte au seing avec des instrument de ce type. le temps de pose aussi s'adapte en fonction du seing, et surtout de son évolution sur le site, mais il peut aussi y avoir pleins d'autres paramètres, comme tu le dit toi meme suivant la qualité de l'instrument, son comportement au vent, la dilatation de l'instrument… en dessous de 0.5 ca devient difficile sur l'ensemble des critères, et à 0.3, c'est encore un autre monde. Biensur je reste sur le ciel profond, avec des poses d'au moins 30sec et plus. Le planétaire c'est une autre problématique.

 

M83, une petite galaxie?... je la sature en moins de 5min de pose:-). C'est juste un truc énorme. Tres belle image quand on ne la grossie pas trop, mais en pleine trame, je n'aime pas le traitement… c'est bizarre sur le rendu des étoiles de la galaxies, et coté nébuleuse, c'est "mou" avec peut de détail. Pour moi, l'échantillonnage est trop sévère encore une fois.

 

Amitiés,

Laurent Bernasconi

 

Edited by Laurent51

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo,

au delà de l'esthétique et de la patatodiification des étoiles, cette photo des piliers ressort un effet 3D immédiat et surprenant, et ça change completement avec tout autre photo disponible en amat'.

Il est vraiment agréable d'y "plonger" et de s'y promener, tu as superbement géré les couleurs (a mon goût en tout cas), bravo encore et merci pour ce partage !!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now