Jean-Baptiste_Paris

Comète 21P Giacobini-Zinner (LRGB)

Messages recommandés

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonjour Jean-Baptiste,

 

Tu as fait un travail superbe! En effet, ce type de traitement est très complexe. Et en particulier, je ne sais pas comment tu as réussi à respecter le piqué des étoiles, sans qu'on voie de traînées fantômes, à l'intérieur de la chevelue de la comète, ce qui est particulièrement difficile!

 

Bravo!!!

 

Daniel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Jean-Baptiste

 

Chapeau pour avoir réalisé cette comète avec toutes les manipulations d'alignements et les différentes couches couleurs.

 

La mosaïque des deux tuiles, c'était pour avoir la queue de la comète en entier ? ou c'était pour avoir un champs d'étoiles plus large ?

 

Virginie

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Jean-Baptiste_Paris a dit :

J'espère que ce souvenir de cette belle visiteuse vous plaira !

 

Et comment !

Elle est simplement magnifique cette image, que dire de plus :)

Si, . . . bonne soirée,

AG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, 

Absolument superbe j'adore bravo pour le traitement elles bien mise en valeur 

Jéjé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut J Baptiste

 

Cette image, est tout bonnement MA GNI FI QUE.

 

PB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

JB, je reviens sur ton image pour essayer de comprendre un peu comment tu as procédé.

 

J'avais essayé l'année dernière avec le tuto de PI ressource sur une comète qui passait à proximité de 3 petites galaxies, trop près d'ailleurs. J'avais une atik couleur. Mais le tuto d'Alejandro Tombolini traite en même temps des résidus de pollution lumineuse ce qui rend la compréhension de ce tuto plus compliquée. À la fin, il me restait une trace et mes étoiles avaient perdu de leurs couleurs. Les poses aussi avaient été trop longues.

 

Tu as fait 2 séries de 60" LRGB, une pour l'alignement des étoiles et l'autre pour l'alignement de la comète que tu as combiné sous PI.

 

Les autres séries, c'est pour renforcer les détails de la comète ? Une série de 120" pour le noyau et une série de 300" pour la queue je suppose ? J'essaie de comprendre.

 

As-tu fait un suivi guidage pour les étoiles, un suivi cométaire sous Eqmod pour la comète ?

 

As quel moment es-tu passé sur Photoshop dans cette progression ?

 

Virginie

Modifié par noisette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Magnifique ! On sent le gros boulot au traitement. Ça rend super bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est superbe, bravo ;) ...

 

Et volontiers pour le tuto, merci d'avance :P ...

Modifié par baroche

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Punèze, je suis vraiment jalou xD car ton image est d'une pure beauté.

Ca doit faire au moins 5 fois que je viens la voir O.o

Félicitations. Elle mériterait l'APPOD 2 :x

Franck

Modifié par FranckiM06

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme les autres je suis sous le charme de ton traitement tout y est , c'est un très beau boulot , pas simple mais efficace en beauté , comme Baroche je prend le tuto aussi avec plaisir , même le log sur Pix

Denis

Modifié par Helix1959

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



  • Contenu similaire

    • Par dromeuf
      À l’occasion de la session ProAm des Journées de la Société Française d’Astronomie & Astrophysique (SF2A 2018 à Bordeaux), j’avais évoqué la réalisation d’une archive et catalogue stéréo-photographique des images de la mission ROSETTA. Le projet supporté par le CNES est maintenant en ligne à l’URL suivante : http://rosetta-3dcomet.cnes.fr
       
      Ce projet n’est pas finalisé. Nous avons monté de l’ordre de 1500 couples stéréoscopiques sur un potentiel de 4700 dans les 27000 images de la mission. Comme je l’avais proposé lors de cette intervention en juillet dernier, je propose toujours d’animer une équipe motivée pour créer tous les documents stéréoscopiques possibles de l’archive globale. Si vous êtes intéressé par ce projet, vous pouvez me contacter par messagerie. Il peut y avoir plus d’une heure de travail pour certains documents, par exemple les compositions avec le noyau + les jets et la coma car il y a un double seuillage et une découpe méthodique. Vous trouverez plus d’informations sur ce catalogue dans ce document https://arxiv.org/abs/1903.02324
       
      Il y a du bon et du moins bon dans cette archive, parfois du très bon. En fait, la mission n’était pas prévue pour de la vraie stéréoscopie. C’est-à-dire qu’il n’y avait pas 2 caméras sur 2 sondes spatiales, qui prenaient des images au même moment t (comme nos yeux pour notre cerveau). Nous ne contrôlons pas la distance entre les deux prises des vues (la base stéréoscopique), les filtres de la caméra, le point visé et surtout les images du couple ne sont pas simultanées. Le problème des images en 2 temps est le plus grave car la rotation intrinsèque de la comète sur elle-même modifie la projection des ombres des « reliefs » et structures sur la surface de la comète. Ces ombres bougent et sont incohérentes pour le cerveau (elles vibrent dans une image non retouchée). Lorsque je jugeais le document intéressant, je corrigeais manuellement les ombres en reportant l’empreinte de sa surface la plus grande dans l’une des images du couple vers son homologue. Ce n’est pas un trucage car l’opération consiste juste à éteindre les pixels de la surface qui ne sont pas éclairés dans l’image homologue du couple. Le problème de la base (ou parallaxe) est moins problématique car le cerveau s’adapte, sauf aux extrema, et en fonction des dimensions de stéréo-reproduction. Ainsi, les anaglyphes qui ont un grand décalage rouge-cyan sont plutôt à regarder sur un petit écran, ceux qui ont un très faible décalage rouge-cyan sont plutôt destinés à un très grand écran (voir écran cinéma ou planétarium) ou à zoomer beaucoup sur l’écran d’ordinateur. Entre les deux, c’est-à-dire avec une parallaxe idéale d’environ 2° à l’objet le plus proche, en avant-plan, ces anaglyphes sont idéals pour un écran d’ordinateur ou de TV.
       
      La stéréophotographie est totalement complémentaire du modèle numérique de terrain (ou photogrammétrie, SfM Structure from Motion) qui est indispensable pour modéliser le corps, travailler, mesurer. Mais à cette heure, je n’ai pas obtenu de modèle 3D photogrammétrique avec un visuel aussi « croustillant » et détaillé, d'aspect non synthétique que ces anaglyphes. Voici un beau modèle 3D en ligne : http://sci.esa.int/comet-viewer/
       
      Je vous conseille de regarder ces anaglyphes dans une ambiance sombre, sans reflet sur l’écran. Il faut télécharger la version haute résolution et ne pas hésiter à zoomer à la molette de la souris pour un effet immersif. Il faut choisir une bonne paire de lunettes avec des filtres rouges et cyan les plus purs possibles pour que l’image destinée à un œil ne soit pas injectée dans l’autre (sinon vision désagréable, diaphotie). Vous pouvez tester vos filtres avec une mire ici : http://www.david-romeuf.fr/3D/Anaglyphes/BonCoupleEL/BonCoupleEcranLunettesAnaglyphe.html
       
      Vous pouvez trouver des lunettes chez TRIDIMAX ou lorgnons pratiques rouge-cyan par exemple ici : http://www.stereomax.fr/lunettes-3d-anaglyphes.html
       
      J’ai créé les premiers documents stéréoscopiques en août 2014 en collaboration avec Philippe LAMY et Olivier GROUSSIN, astrophysiciens du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille –labo concepteur de la caméra OSIRIS-NAC de la sonde spatiale ROSETTA-. Les images étaient sous embargo scientifique et elles m’offraient des vues totalement inédites et spectaculaires en relief de la surface d’une comète, lorsque j’associais de bons couples d’images. Je suis évidement très client de la photo en relief car elle correspond à notre vision naturelle et nos sens dans un espace. J'ai même eu des cas de clichés de la NAC dont je ne parvenais pas à pré interpréter le relief en 2D.
       
      Voici quelques exemples offrant une vue spectaculaire, comme si nous regardions à travers le hublot d'un vaisseau spatial (téléchargez la haute résolution et zoomez à la molette souris) :
       
      http://rosetta-3dcomet.cnes.fr/?q=en/content/anag-nac2015-06-27t204505697zid301397549100f22nac2015-06
       
      http://rosetta-3dcomet.cnes.fr/?q=en%2Fcontent%2Fanag-nac2016-06-16t092452921zid301397549001f22nac2016-06
       
      http://rosetta-3dcomet.cnes.fr/?q=en%2Fcontent%2Fanag-nac2016-04-09t121254120zid301397549000f16nac2016-04
       
      http://rosetta-3dcomet.cnes.fr/?q=en%2Fcontent%2Fanag-nac2016-06-16t145837546zid301397549900f22nac2016-06
       
      https://rosetta-3dcomet.cnes.fr/?q=en/content/anag-nac2016-06-08t141356801zid301397549300f22nac2016-06-08t140626742zid301397549100f22p1s5

      https://rosetta-3dcomet.cnes.fr/?q=en/content/anag-nac2016-06-08t120626774zid301397549500f22nac2016-06
       
      Bon ciel,  David.
       
      Comme l’avait exprimé l'astronome François ARAGO (1786-1853), au fond, en trois verbes qui résume l’activité scientifique et qui nous animent tous, admirateurs de la nature et lecteurs et contributeurs de ce forum : « Connaître, découvrir, communiquer, telle est, au fond, notre honorable destinée ».
       
    • Par Yoann DEGOT LONGHI
      Le soir de mon anniversaire, le 11 Mars, le ciel était un peu plus noir qu'il ne l'a été ces derniers temps, j'en ai profité pour imager ma comète préférée du moment: 60P et sa longue chevelure de poussière. Je ne m'attendais pas à autant de signal sur la queue, j'aurais sinon ajusté mon cadrage....
      De Mag 14, elle se déplace relativement lentement. j'ai gardé ici la registration sur les étoiles.
      Toujours au C8 àF10 et A7s Astrodon. 116X20s soit 38mn à 3200 iso.
       
      Yoann


    • Par biver
      De retour d'une semaine dans le sud sous un ciel plus noir que la région parisienne... le 2 mars au soir après 11h de route, la comète C/2018 Y1 (Iwamoto) se promenait dans les filaments de la "Flaming Star Nebula" IC405 du Cocher.
      Les 2 saisies en 140s de pose cumulées (sur 4 min d'imagerie, pendant lesquelles la comète a malgré tout un peu bougé), au foyer du T407+alpha7s posé sur une table eq. (à la nuit tombée):
      histoire d'avoir un peu de toutes les couleurs

      Nicolas
    • Par Shaihulud
      Hello hello
       
      Cooooooooollllll
      Cela faisait longtemps que je voulais m'essayer
      une voyageuse de notre système en pose courte.
       
      Et bien c'est fait.
      J'ai adoré suivre la belle
      Vivement la prochaine voyageuse
       
      D'après les informations que j'ai trouvé,
      elle était au moment de ma capture
      à 0,89UA soit à ~134M de km de nous.
       

       
      Dommage pour les nuages de cette nuit
      car elle frôle l'Eskimo. Pffffffffffffffffffff

       
      https://theskylive.com/38p-info?fbclid=IwAR2v0WnNGuETPxoaatIohtSEpp4UO1GU5jBnpGu_MVzFdQw0mMN0H6S7blo
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
      https://www.astrobin.com/full/375652/C/?nc=collection&nce=990&real=&mod=

       
       
      La ptiote anim que je kif (A 60% pour AS)
      https://www.astrobin.com/full/375652/0/?real=&nc=collection&nce=990

       
       
       
       
    • Par Shaihulud
      Hello hello
       
      En first,
      Bonnes fiesta à tousssssssss
      car cela sera mon dernier post pour 2018
       
      Je viens de finir de traiter la belle 46P
      J'avais prévu de la shooter le 09 Décembre pour avoir
      4, 5 belles galaxies sur le fdc mais les nuages n'ont pas voulu
       
       
      https://www.astrobin.com/full/383076/0/?real=&mod=

       
       
      J'ai choper genre des astéroïdes mais je ne sais pas comment savoir qui sont-ils ?
      https://www.astrobin.com/full/383076/B/?real=&mod=

       

       
      Si certains veulent trouver qui ils sont
      Le milieu de la session est à 19H30 UT   20181213,
      AZ : 129°41'57,8''   -   ALT : 42°50'39,0''
      Le trait le plus marqué représente 90 pixel de long et je suis en échantillonnage à 1"/pixel
       
      Merci merci merci Jérôme ( @Sonne )
      Tu es un magicien. J'addddooooorrrreeee
      https://www.astrobin.com/full/383076/F/?nc=collection&nce=990&real=&mod=

       
       
      Les animsssssss
      Anim N°1 : https://youtu.be/PwRkdIy-8oE
       
      J'adore voir la belle éclairer le fdc dans son déplacement
      Anim N°2 : https://www.astrobin.com/full/383076/D/?fbclid=IwAR2z5oEm3HuBVacvg71ZAVbsGryaiUE5fj-2gKOEOhI24gM6qY_urt4H8Ew&nc=collection&nce=990&real=&mod=

       
       
      On dirait qu'il y a un truc à 2h mais bon, c'est surtout parce que je veux le voir je pense
      Anim N°3 : https://www.astrobin.com/full/383076/E/?real=&mod=

       
       
       
  • Images