Recommended Posts

Salut à tous,

Bon, ceux qui me connaissent doivent penser que c'est une erreur - je suis un obsédé du planétaire. Et en plus j'habite en banlieue toulousaine, bien polluée. Pour tant depuis ma renaissance astro en 2005, j'ai fait un peu de ciel profond avec mon LX250, à l'APN et à la Skynyx 2.0M (caméra planétaire de l'époque, on me disait alors que je n'en tirerai rien, pourtant je me suis bien amusé à visiter les objets les plus brillants, les résultats n'ayant évidemment sans aucun rapport avec les cadors du ciel profond mais me plaisant beaucoup). Mais je me suis arrêté assez rapidement, les cibles étant quand même limitées vu le matériel de l'époque et mon ciel pollué. 

 

J'ai toujours gardé en tête depuis le fait qu'on pouvait faire un peu de ciel profond sans prétention avec une caméra planétaire - ce que j'ai pu voir sur le net ces dernières années, et hier soir je m'y suis enfin remis, à l'occasion de l'extinction de mon quartier à 1h du matin. Pour un  retour modeste, je suis plutôt content et motivé pour continuer…

 

Ma cible M15 à plus de 50° de hauteur, avec ma vieille caméra au champ le plus grand, l'ASI174MM, muni d'un filtre L, sur mon dobson SkyVision 320mm. 600 poses de 2s, gain 250, acquisition sur FireCapture (l'autoguidage ne marchant pas et ma table équatoriale pas mise en station mais placée  à vue de nez vers la polaire:

m15_2018-09-07_23-59-45_l_md_AS_P90_lapl

Pour le traitement, j'ai utilisé autostakkert (et oui je suis un planèteux) en mode ciel profond, dark, 90% des meilleures poses (donc 18min), et sous photoshop renforcement par retrait de flou gaussien (sauf pour les deux étoiles les plus brillantes), réglage des seuils haut et bas et augmentation du contraste.

 

Je suis friand de tout commentaire/remarque/conseil pour améliorer l'ensemble, j'ai pas beaucoup d'expérience dans le domaine.

 

Autre question, j'ai du bien couper le champ à cause de la coma. J'ai utilisé un paracor TV, je l'ai réglé pour un de mes oculaires (Nagler 16mm donc sur le niveau 4), mais avez-vous une idée sur comment le régler potentiellement plus efficacement pour utilisation avec une caméra ?

 

Merci d'avance pour tout retour utile ! ;), il faudrait maintenant que je traite mes mars et saturne en retard….

 

PS: à l'APN au 250mm sous les lampadaires, voilà ce que j'avais obtenu il y a 12 ans, il y a un net progrès :)  :
m15_20061013_bilin_sigclip_16b_27min_v3_

 

 

  • Like 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonsoir Marc,

Et . . . félicitations car depuis 12 ans, il y a un progrès énorme :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

Les Cmos en poses courtes sont bien adaptées aux objets de ce type, ils permettent de se passer de guidage, point important.

Citation

Je suis friand de tout commentaire/remarque/conseil pour améliorer l'ensemble

 

Je dirais qu'il faut faire attention de ne pas "forcer" l'image,  être soft avec les traitements de rehaussement ou contraste. Si tu regardes bien ton image tu verras des étoiles cerclées d'une fine auréole plus sombre. C'est signe d'un excés dans la manip d'un curseur au cours du traitement... A la limite l'image faite il y a 12 ans est plus "respectueuse" si je puis dire, certes bruitée, mais les étoiles font plus naturelles.

Voilà donc un avis...

 

 

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello hello

Nice nice Marc

 

Je n'ai pas d'Asi mais une Qh.

Perso, ma 174 tourne à 400 de gain.

Aussi bien à 1s, 2s........

C'est le meilleur equilibre que j'ai trouvé.

Avec ton Asi, évite de passer 3s car l'amglow va être visible.

Sur des amas, 1s c'est nickel. C'est les 400 de gain qui compensent.

 

Si tu peux, fait une detection de point chaud avec Fire en plus des darks. Cela fonctionne nickel.

 

Ne met aucun filtre devant ta cam.

Récupère le max de photon et franchement, cela fonctionne nickel.

 

Enfin, voili voilou les conseils que je peux te donner de ce que j'ai déjà fait.

 

Bon snipe pose courte.

A+

Edited by Shaihulud
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme Shailhulud,

Ces caméras ont un bruit de lecture très bas donc il faut mettre le gain à fond. C'est la version refroidit que tu as ?

Pour l'ampglow normalement avec les darks ça l'enlèvera puis si tu recadres l'images les amplglows dans les coins ne seront même plus là.

ps. j'aimerai bien tester cette ASI avec des pixels de 5.86µm ça doit être bien sympa..

Edited by Alef
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe essai sur cet amas globulaire! Comme Christian , le traitement est un peu hard.

C'est vrai qu'avec une plate forme cela complique un peu plus le traitement avec la rotation de champs mais il faudrait augmenter la pose totale .

Il y a 1 heure, Alef a dit :

Ces caméras ont un bruit de lecture très bas donc il faut mettre le gain à fond

En theorie oui mais en pratique le logiciel qui va stackker le tout aura du mal à faire la difference entre le signal reel et le bruit .

Pour connaitre la limite de sa camera associée à son setup , il suffit (sur FC) d'actioner l'autoguidage en mode planete si il accroche c'est bon sinon il faut baisser le gain.

en pratique 70-80% du gain max .

essaye avec Siril, il gere bien la rotation de champ

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour votre retour!
Côté acquisition, je note d'augmenter le gain (mais pas trop) et voir la détection de points chauds - par contre même avec le gain à 250, je croiyais que FC n'accrochait pas pour l'auto-guidage (en fait il me positionne la croix d'auto-guidage au milieu du champ, pas sur l'amas globulaire ou sur l'étoile la plus brillante du champ (qui était 2x plus large que ce qui est présenté ici). Sur la plateforme la rotation de champ est normalement négligeable (je l'avais mesurée, c'est de l'ordre du dixième de ° je crois).

 

Pour le traitement, j'ai retraité sur un écran moins lumineux, en poussant moins le renforcement, et en ne montant pas trop le noir, dites-moi:
m15_2018-09-07_23-59-45_l_md_AS_P90_lapl

 

Je vais continuer avec mes logiciels habituels pour ne pas perdre de temps, @Richard peut-être que je testerai ton Siril plus tard … ;)

 


 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Marc Delcroix a dit :

Richard peut-être que je testerai ton Siril plus tard … ;)

Je peux te coacher en MP  ;)

Sinon je serai aux RCE  :)

Edited by lock042_CyrilRichard

Share this post


Link to post
Share on other sites

EXAXE17 : sur un amas globulaire ou avec la focale que Marc utilise, je penses que le gain à fond ne sera pas un problème. Pour une nébuleuse comme tu fais ou les étoiles sont rares tu dois avoir raison mais sur un grand champ et avec autant d'étoiles j'essaierai à fond.

 

Aussi est ce que la caméra utilisée est refroidie ? ça y fait beaucoup pour l'amplglow et pour la qualité de l'image unitaire. Mes conseils seront pour une caméra refroidie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pardon Alef je n'avais pas répondu: la caméra n'est pas refroidie, je l'avais achetée pour du planétaire...

 

@jc: j'attends donc de voir tes images ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alef, c'est pas plutôt M13 ton image ?

 

@Marc, j'ai imagé M15 hier soir avec une Asi224mc et un 150/750. Traitement avec AS3 également,

car avec DSS j'ai eu quelques problèmes de couleurs. Si tu veux je peux te mettre l'image ...

 

Luc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement l'image de M13 est jolie, je vois que tu laisse le ciel plus apparent que ce que j'ai fait.

Luc, avec plaisir la version colorée. On voit la petite nébuleuse planétaire du coup?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Marc,

Voici mon image prise dimanche soir. Ce sont 2000 poses de 3s avec SharpCap, le gain à 260 et gamma off.
Je n'ai pas utilisé de filtre spécial, caméra directe sur le porte-oculaire. Pas de filtre anti-pollution
non plus, le ciel étant encore potable ici dans mon petit village à 20km au nord-ouest de Strasbourg:

 

m15.jpg.e0c3d1c4f455a7a2c27247851d3e609b.jpg

 

C'est vrai que cette caméra planétaire, malgré sa relative sensibilité en Ha n'est pas l'idéal pour faire
ressortir cette NB. Mais en diminuant un peu les niveaux on arrive à la deviner  quand on connaît

l'emplacement exact:

 

Pease1_960.jpg.5be9b227d12421bac7899974923e5633.jpg

 

 

Je joins aussi un crop du centre de l'amas pris sur une pose brute (fortement agrandie). Il semble que je
sois en sous-échantillonnage:

 

echantillonnage.jpg.4b72d2088ce58ff97efb3611f7f9e853.jpg

 

Pour ce qui est de ton fond d'image, je le trouve très bien sur la deuxième. Celui d'Alef me semble un peu trop clair (j'ai un

écran calibré). Mais je pense que c'est une question de goût, et que des fonds trop sombres font parfois perdre des

détails.

 

Luc

Edited by lpistor

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très sympa ton image Luc au 150 (j'ai quand même un diamètre 2x plus grand), bien joué pour Pease 1 !
J'ai prévu aussi d'essayer ma 224MC en CP.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By spdx
      Bonjour 😃
      Transit de Venus sur les Pléiades le 04 et 05/04/2020 en banlieue parisienne. Nikon 610 + 300mm Nikon et téléconvertisseur 1,4x. Pose d'une seconde


    • By mariobross
      Bonjour, M35 et NGC 2158 sont deux amas ouvert situés dans la constellation des Gémeaux, M35 est distant de 2600 a.l pour un âge de 95 millions d'années, NGC 2158 est lui distant d'environ 16 500 a.l. et son  âge serait de 1,1 milliard d'années, leur proximité apparente n'est donc qu'une illusion. 
      Il est frappant de constater la différence de couleur des étoiles d'un amas à l'autre.
      Cette image à été réalisée avec le Lune d'hier bien présente, d'où des gradient à corriger au traitement, l'objet est assez bas dans le ciel mais c'est la seule cible que j'ai trouvé pour m'éloigner un peu de la Lune.
      TEC 140 + moravian G4 16000, montage de 11 poses en RVB bin 1 x 1 , pas de luminance c'est du RVB pur.
      L'image du champ croppé réduit à 1200 px :

      Version full à la taille d'acquisition:
      http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/gemaux/M_35_full.jpg
      Jean-Claude Mario.
    • By martial figenwald
      Bonjour à tous,
      Très sympa toutes ces versions différentes de la conjonction Vénus/Pleiades. Variation de couples instrument/imageur, choix de poses, traitements, j'adore.
      Voici ma déclinaison avec la TOA 130/1000 et le Nikon D810A, en 70poses de 15s à 1600iso. Merci pour toutes ces photos.
       

       
      Bon ciel à tous, Martial.
    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Alors comme certains, j'ai pris Vénus passant dans les Pléiades avant hier avec mon Nikon D610 & la TSA, 60'' à 400 iso :  

       
      Et hier toujours avec mon D610 et l'objectif 24/85 8'' à 1600 iso :

      Franck 
    • By Arnaud T60
      Bonjour à tous,
       
      hier soir j'ai pu immortaliser cette rencontre entre Vénus et les Pléiades . 
      Nikon D7500 + Sigma 120-400
       
      Bonne journée
      Arnaud


  • Images