Pascal C03

Alta U8300 vs ASI 1600 mono ?

Recommended Posts

Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

la 1600, ou son équivalent chez QHY ou Atik sont imbattables, et ça compte pour les objets très faibles.

 

La messe est dite ! Reste à choisir entre 3 marques...

 

Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

jusqu'à 1500, peut être 2000 avec une très bonne monture. Au delà il faut non seulement une très bonne monture mais aussi un seeing exceptionnel. c'est ce qui fait la finesse de l'image au final.

 

Sans doute mais je me pose une question... Mon APN format APS a 28Mpix et j'utilise dessus des optiques Nikon anciennes qui ne passent pas toutes les paires de lignes pour alimenter le capteur... Et en final, les images tiennent la route. C'est sur échantillonné... et ensuite ?

 

Ici, le ciel (pas terrible terrible vers chez moi ) et la monture une AZeq6 vont être des paramètres déterminants dans la qualité finale de l'image. Alors, quel est le risque ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Les capteurs du style de la 1600, c'est les capteurs de maintenant. Les Kodak sont les capteurs du siècle dernier.

Heureusement que ca donne des résultats, et pas besoin d'etre au Chili, j'ai aussi une 1600 sur le T500 FD3, et le résultat est parfait en terme de champ et d'échantillonnage (voir les images sur mon site web et qui ont toutes été publié sur Astrosurf).

Et vraiment quel plaisir d'utiliser cette camera, avec la lecture des images de manière instantané, ca forme compacte, son bruit de lecture minimaliste.

Perso, j'en ai marre des CCD Kodak à la cosmétique plus que douteuse, au temps de lecture astronomique, au bruit de lecture énormissime, et au prix pharaonique! 

Et franchement, je connais bien les CCD Kodak, j'ai et j'ai eu des cameras avec les kaf 400, 401 et 402, 1600, 1602, 3200, 8300, 16803 et biensur le KAI11002. J'ai d'ailleurs encore une STL11000 en service sur le RC T400 FD9 et je vient de remettre en service la Moravien G4-16000 sur le T500 FD3 (mais la, c'est pour un autre champ et un autre échantillonnage, on varie sans avoir a changer de tube optique:-)). Comme quoi, meme si j'écrit que c'est les vieux trucs, ca ne m'empêche pas de les utiliser:-).

Trouve moi un autre capteur que le Panasonic de la 1600 qui permette d'avoir un champ aussi confortable et un échantillonnage de 0.5sec d'arc sur le T500 et 0.4 sur le T520... et cette échantillonnage, on le revendique.

 

Et franchement l'amp glow, on s'en fou. Il est ridiculement faible, et parfaitement reproductible, il suffit de simplement faire proprement les prétraitements, comme on l'a toujour appris dans les bonnes rencontres d'astronomie, ni plus ni moins, pas de prise de tête. Je n'ai jamais vu le moindre résidu apres 2 ans d'utilisation de cette camera.

 

Pour moi, le seul  vrai défaut du capteur, c'est les 12 bits. Un 14 bits serait parfait. mais bon, c'est n'est pas le cas donc on adapte simplement le temps de pose. Et franchement avec 1.5e de bruit de lecture à 1e/adu, , une charge thermique faible et un QE pas si mal que ca, le résultat est la.

 

A toutes les personnes qui coupes les cheveux en 4, n'oublier jamais que le fond de ciel et le ciel lui meme seront dans la plus part des cas, les vrais éléments limitateurs. Donc quand vous avez trouvé les détecteurs vous permettant de répondre a votre demande en terme de champ et d'échantillonnage, c'est quand meme le plus important d'adapter le détecteur et l'instrument avant d'aller chercher les électrons pollueur.

Alors ne regarder pas les chiffres derrière la virgule, mais regarder du coté du confort d'utilisation, du prix de la camera et des éléments l'entourant comme la roue à filtres, la qualité de la mécanique et ces défauts. Et au final faite vous plaisir:-)!

Ah, j'oubliait un autre élément limitateur,… le truc entre le clavier et la chaise:-). Ne l'oublier jamais:-).

 

Amitiés, et surtout bonne astro!

Laurent Bernasconi

 

  • Like 3
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, et bien voila Laurent qui corrobore ce que je disais en début de post, de façon plus détaillée :) Pour avoir utilisé ces 2 capteurs, y a pas photo !!! ;):) c'est le 1600 :) 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Laurent51 a dit :

des éléments l'entourant comme la roue à filtres

 

Justement... J'étais parti sur une roue mini à 5 positions... Me disant qu'à long terme il était plus judicieux d'avoir 2 roues 5 positions : style 1 planétaire et 1 ciel profond plutôt que de vouloir gaver 1roue 8 positions plus grosse et qui risquait de manquer quand même de positions...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pascal C03: oui, c'est exactement le type de choix qui permet de basculer entre un modèle et un autre, un constructeur et un autre. Chacun adapte suivant son idée du moment.

De mon coté j'utilise la roue a 5 filtres, car elle est petite et engendre un obstruction supplémentaire sur le T500 tres faible (la camera et la roue sont dans l'axe, pas de secondaire). C'est particulier comme montage et justifie le choix technique.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 32 minutes, Laurent51 a dit :

la camera et la roue sont dans l'axe, pas de secondaire

En effet, la recherche du faible encombrement dicte sa contrainte...

 

Hop, tout est validé ! Merci à tous... :)

Et entre QHY et ZWO ? Vous avez des préférences ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, je connais bien la ZWO, les drivers sont très stables, cela marche "nickel" :) Pour la QHY, je ne connais pas donc je ne peut donner d'avis ;):) 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malgré tout l'emballement justifié sur les prouesses des nouveaux  CMOS, personnellement la plus part des photos que je vois faites avec ces CMOS sont superbes mais quand je zoome sur l'image c'est la déception, par rapport à une CCD je trouve que le rendu est moins bon. Y'a souvent un espèce de bruit résidu que l'on ne retrouve pas avec les CCD.

A chaque fois que je vois une image je détermine au premier coup d’œil si c'st un CMOS ou une CCD à cause de cela. Par contre pas grand monde reporte ce genre de détail... ?

Gregastro l'exprimait dans son mail en début de post, je partage son avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Alef a dit :

mais quand je zoome sur l'image c'est la déception,

Ah ! 

Moi je suis pas déçu même en zoomant a fond :D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heuuu, Alef, paye toi une paire de lunettes !!! ;):) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette image est un chef d'oeuvre !

Mais je note un temps de pose assez long unitairement de 3 à 5 minutes pour les L et couleurs, avec un télescope de 520 ouvert à F/3.5, dans un site exeptionnel à 1550m. 10h en tout.

Il serait intéressant de pouvoir comparer la même cible, dans les même conditions avec une CCD.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien tu achètes les deux caméras, tu fais les essais, et tu nous dis quoi !!! :) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les images à 100% ?

Cela devient comme le combat argentique vs numérique...

Je comprends que l'on défende son outil et je respecte chacun dans son choix...

Maintenant, mon objet est d'aller chercher les objets les plus faibles que mon tube voudra bien engranger bien plus qu'une esthétique...

Pour l'échantillonnage, je ferais avec...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le probleme, c'est que tu ne trouvera pas de camera CCD avec des pixels de 3.8 micron, en plus monté avec le meme telescope, sur le meme lieu, et avec la meme personne qui réalise le traitement… et si possible pratiquement en meme temps.

Perso, je ne trouve aucune différence sur le fond de ciel entre les différentes cameras, dans tout les cas sur une belle image, le fond de ciel est à la discrétion de la personne réalisant le traitement. On peut tirer plus ou moins dessus, aller plus ou moins vers le bruit. C'est vraiment le traitement qui va tout faire.

  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Pascal C03 a dit :

 

Il y a 8 heures, Laurent51 a dit :

la camera et la roue sont dans l'axe, pas de secondaire

En effet, la recherche du faible encombrement dicte sa contrainte...

 

Hop, tout est validé ! Merci à tous... :)

Et entre QHY et ZWO ? Vous avez des préférences ?

Pascal 03 ,

 

et l'horizon de chez Atik ne te tente pas avec son logiciel qui fait l'addition automatique des poses ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Pascal C03 a dit :

Et entre QHY et ZWO ? Vous avez des préférences ?

 

Atik Horizon , avec son logiciel à pause courte Infinity un vrai bonheur , et çà ouvre d'autres perspectives pour le luky imaging en ciel profond :) 

 

je l'ai un peu utilisé ce printemps et c'est vraiment bluffant !!!

 

en sachant que tu peux enregistrer individuellement chaque image et les traiter par la suite de façon classique , tu définis un FWHM reject au début de séance et le logisiel ne va garder que les " bonnes images" 

 

"Le tour de force se trouve dans son logiciel Infinity Software qui permet donc un empilement des images en temps réel : la première image, posée quelques secondes, vous apparaîtra "bruitée", mais la seconde vous paraîtra meilleure, la troisième encore moins bruitée, etc... Le logiciel est également capable de détecter et compenser une éventuelle rotation de champ dans le cas où vous imagez avec une monture altazimutale (non équatoriale). De même, il n'est pas nécessaire de parfaire l'alignement polaire si vous êtes en mode équatorial, puisque le logiciel détecte de lui-même le déplacement des étoiles d'une image à l'autre et les aligne automatiquement lors de l'empilement d'images. Si le suivi de votre monture est médiocre ou si une rafale de vent fait vibrer votre instrument durant la pose de quelques secondes, le logiciel détecte le défaut de suivi et rejette l'image au lieu de l'empiler avec les précédentes."

 

 

Edited by jp-brahic
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment sympa ce logiciel:D.

Cela permet en direct de faire voir aux autres ce que ton tube est en train de voir.

Question con :on peut alors s en servir pour affiner la mise au point et la remplacer par une autre cam plus puissante. Le reglage sera ainsi plus facile et moins long?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait pour Atik, j'ai lu le récit de quelqu'un qui n'avait à peine utilisé une caméra à 4000 E. Moins de 10 fois...

Puis panne de caméra hors garantie. Réparation à 1500 E : la personne changeait de marque.

Je sais, c'est peut être rapide mais la facture sera plus élevée que chez les "Chinois"-

sans compter la roue à filtres plus chère également et pas adaptée. Je préfère 2 roues spécialisées et petites qu'une roue de toutes façon insuffisante en nombre de filtres

mais je n'ai pas encore commandé !

 

Edited by Pascal C03

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Ben moi j'aime bien Atik. Européen, service et support au top, très rapides dans l'exécution des réparations. Pannes chez Atik ? Mon ancienne roue Atik à eu un soucis, de même que ma G3 et une SBIG avec firmware bloqué. Atik n'a pas le monopole des pannes.

 

Si on parle du capteur Pana, je le trouve simplement super. J'aurais fait le pas à nouveau vers Atik mais le fait de ne pas disposer de mode vidéo (en tous cas au début) me gêne car je voulais faire l'économie d'une CMOS planétaire. Pour moi, ZWO était donc la meilleure option et j'ai profité du prix très intéressant avec un pack roue et filtres. En mode hyperstar avec mon C11, c'est vraiment de la bombe. Mais pauses de max. 120 s pour saturer le moins possible les étoiles. Je commence donc à utiliser ce capteur qui a des possibilités étonnantes.

 

Mais je dois avouer que, peut-être par habitude, je préfère la douceur des images que j'obtiens avec la G3-16200 ou STX 16803 (juste des test). La plage dynamique est tout de même plus importante. Je n'ai donc pas enterré les capteurs Kodak qui ont l'avantage de la taille et de la capacité à emmagasiner des photons.

 

Le choix final entre la 1600, la G3-16200 ou bientôt la STX 16803 se fait en fonction du site, la turbu et l'échantillonnage. En fixe, 0.5"/pix est jouable amis je ne m'amuserais pas trop en nomade. Autre chose, s'offrir une lunette ou RC qui couvrent 60 ou 88mm pour y coller un capteur Pana, je trouve cela dommage.

 

Idéalement, il faudrait un grand capteur CMOS monochrome de 16Mo, peu bruité, avec des pixel de >6microns, USB3 avec téléchargement en 2s. Là les Kodaks seraient enterrés !

 

A+

Miguel

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso , j'ai toujours été chez Atik, et jamais eu de problème :) 

 

le seul bémol sur leur caméras ; c'est leur connectique qui est vraiment pas terrible !!!!! pourtant ce ne doit pas être bien compliqué à faire 

 

j'avais fais qqs images ce printemps avec le logiciel infinity  , avec les images brutes directement sortie de l'écran :)  avec enregistrement individuel des images et traitement classique on aurait obtenu bien mieux 

 

Edited by jp-brahic

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jp-brahic a dit :

en sachant que tu peux enregistrer individuellement chaque image et les traiter par la suite de façon classique , tu définis un FWHM reject au début de séance et le logisiel ne va garder que les " bonnes images" 

 

"Le tour de force se trouve dans son logiciel Infinity Software qui permet donc un empilement des images en temps réel : la première image, posée quelques secondes, vous apparaîtra "bruitée", mais la seconde vous paraîtra meilleure, la troisième encore moins bruitée, etc... Le logiciel est également capable de détecter et compenser une éventuelle rotation de champ dans le cas où vous imagez avec une monture altazimutale (non équatoriale). De même, il n'est pas nécessaire de parfaire l'alignement polaire si vous êtes en mode équatorial, puisque le logiciel détecte de lui-même le déplacement des étoiles d'une image à l'autre et les aligne automatiquement lors de l'empilement d'images. Si le suivi de votre monture est médiocre ou si une rafale de vent fait vibrer votre instrument durant la pose de quelques secondes, le logiciel détecte le défaut de suivi et rejette l'image au lieu de l'empiler avec les précédentes."

 

 

Effectivement, ça fait baver : heu envie... :)

 

il y a une heure, jp-brahic a dit :

avec les images brutes directement sortie de l'écran :)  avec enregistrement individuel des images et traitement classique on aurait obtenu bien mieux 

 

Mais finalement, je me demande si c'est si intéressant... Juste permettre d'affiner les paramètres de prise de vue sans doute ?

 

Atik Horizon + roue à filtre = 2350 E

ASI 1600 + roue à filtres = 1500 $  direct de Chine

QHY 163                               = 1300 $ sans la roue... direct de Chine

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Idéalement, il faudrait un grand capteur CMOS monochrome de 16Mo, peu bruité, avec des pixel de >6microns, USB3 avec téléchargement en 2s. Là les Kodaks seraient enterrés !"

 

Ca, c'est ton rêve, mais pas forcement le mien par exemple:

Moi, je recherche un grand capteur CMOS monochrome (on est d'accord jusque la:-)) de 40M de Pixel, peu bruite, avec des pixel de 4 microns, avec un téléchargement en 1sec voir moins (et c'est possible, ca existe deja), un bon QE, charge thermique faible etc...

 

Et la ou nous sommes d'accord, c'est que dans tout les cas, kodak n'existerai plus.

 

On colle un Pana pour avoir de l'échantillonnage. Trouve moi, un autre capteur NB permettant cette possibilité et avec beaucoup de pixels pour avoir de grandes images au final… et comme toi, je peu monter aussi un 16803 pour le champ, mais au détriment de l'échantillonnage malheureusement.

 

Tout a une raison, et les choix  que nous prenons tous les un et les autres sont clairement propre aux objectifs de chacun.

 

Amitiés,

Laurent Bernasconi

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

attention le " en direct de chine", le jour ou tu as une panne ça craint 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je vois les résultats de JP Brahic depuis un moment avec cette Atik Horizon , je vais aussi sauté le pas et ainsi pourrait faire des comparatifs avec ma 383L .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now