dg2

L'avenir de Science et Vie en pointillés...

Recommended Posts

il y a une heure, asp06 a dit :

la dernière réincarnation en date du bistro est privée afin de laisser un espace de liberté maximale à ceux qui voulaient parler sans contraintes et sans filtre des sujets de leur choix. il semble malheureusement que cela ne soit pas suffisant.

 

On voit assez bien ton projet d'aménagement urbain là…. C'est pas un bistrot que tu veux ouvrir mais, donc, un commissariat…. xD

 

Edited by Motta
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 4 heures, Kaptain a dit :

Le problème, c'est que le numérique, ça rapporte pas un rond ! Il me semble avoir lu que Google et Facebook captent rien qu'à eux deux près de 90% de la pub sur le net...

 

En fait concrètement, je crois que c'est très variable.

 

Il y a des exemples comme Médiapart, qui est un média entièrement financé par le numérique. En dehors de l'accord ou non qu'on peut avoir avec leur ligne éditoriale, c'est quand même de fait une réussite sur ce plan.

Le Monde je crois s'en sort très bien.

Il y a aussi d'ailleurs, dans un autre genre, des revues scientifiques qui étaient un peu moribondes au plan financier (pas du tout au niveau du contenu), et qui en vendant les articles à l'unité (je ne parle pas des abominables éditeurs exploiteurs qu'on connait bien là, mais plutôt de revues éditées chez des éditeurs "traditionnels", et très bons) se sont, de manière assez impressionnante, refait une santé.

 

Très cyniquement, je dirais qu'étant donné le pognon que génèrent Google et Facebook (ou Youtube etc.), 10% de reste, ça fait encore beaucoup d'argent….

 

Tout le problème c'est la réussite du côté du numérique.

Et là il y a (au moins) deux cas à distinguer.

Il y a les médias qui ont vraiment pensé leur entrée dans le numérique, avec beaucoup de contenu, des vidéos, des graphiques divers, des lives, des papiers seulement en ligne et aussi intéressants que les articles papier, etc. etc., vraiment un truc nourri et vivant dans le numérique. C'est plutôt de ce côté-là les réussites.

Il n'y a qu'à regarder Le Monde, rien que sur un domaine aussi spécifique que l'astronomie : bien sûr il y a les articles tirés de l'édition papier, mais les vidéos en partenariat avec Universciences, les blogs (notamment celui de Guillaume Cannat…), toutes les semaines une page de liens vers des articles fondamentaux, notamment en astronomie, des entretiens en vidéo, etc. etc. C'est impressionnant. Et ils font ça dans tous les domaines, en ajoutant des lives (peut-être qu'ils en ont fait en astronomie d'ailleurs, je ne me souviens plus, pour la fin de Cassini par exemple, peut-être, ou pour Rosetta ou Philae.…)

Et puis il y a d'autres médias qui se sont un peu contentés d'y aller en suivant le mouvement, en mettant leur contenu habituel sans penser la spécificité du numérique, en mettant un peu une vidéo de temps en temps histoire qu'il soit dit, mais c'est tout. Et là ça coince assez rapidement.

Sans doute que S&V, c'est un peu statique, un peu pas assez bien pensé comme tel le numérique, attrapé trop tardivement, Serge a raison….. (Bon, ben n'empêche qu'il faut les défendre hein, c'est pas une raison :)).

 

J'ai eu à m'occuper (avec d'autres) de la refonte du site d'une revue. Et j'ai bien constaté dans les réunions que certains (bon voilà, c'est comme ça, ils ont d'autres qualités….), n'arrivaient pas à penser la spécificité du numérique, et voulaient mettre en gros la même chose que "d'habitude", mais en ligne…… Or ça, ça ne marche pas, ou mal…..

On n'écrit pas, on ne compose pas, on ne transmet pas de la même manière en numérique…. Et ce n'est pas si évident d'être à la fois inventifs et justes sur ça….

 

Edited by Motta
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, syncopatte a dit :

Donc oui faut acheter: cela vaudra une fortune plus tard!

 

 

'Taing de ... , j'en ai balancé 2 ou 3 cartons (de Science et Vie) , y'a un peu plus d'un an , je devais absolument faire de la place pour ma nouvelle lubie (un télescope)

Edited by Hoth

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Motta a dit :

Et là il y a (au moins) deux cas à distinguer.

Il y a les médias qui ont vraiment pensé leur entrée dans le numérique, avec beaucoup de contenu, des vidéos, des graphiques divers, des lives, des papiers seulement en ligne et aussi intéressants que les articles papier, etc. etc., vraiment un truc nourri et vivant dans le numérique. C'est plutôt de ce côté-là les réussites.

Il n'y a qu'à regarder Le Monde, rien que sur un domaine aussi spécifique que l'astronomie : bien sûr il y a les articles tirés de l'édition papier, mais les vidéos en partenariat avec Universciences, les blogs (notamment celui de Guillaume Cannat…), toutes les semaines une page de liens vers des articles fondamentaux, notamment en astronomie, des entretiens en vidéo, etc. etc. C'est impressionnant. Et ils font ça dans tous les domaines, en ajoutant des lives (peut-être qu'ils en ont fait en astronomie d'ailleurs, je ne me souviens plus, pour la fin de Cassini par exemple, peut-être, ou pour Rosetta ou Philae.…)

Et puis il y a d'autres médias qui se sont un peu contentés d'y aller en suivant le mouvement, en mettant leur contenu habituel sans penser la spécificité du numérique, en mettant un peu une vidéo de temps en temps histoire qu'il soit dit, mais c'est tout. Et là ça coince assez rapidement.

Sans doute que S&V, c'est un peu statique, un peu pas assez bien pensé comme tel le numérique, attrapé trop tardivement,

C'est plus compliqué que ça. Ce qui est sûr c'est que S&V a longtemps été à la ramasse sur le numérique
EDIT/ : je vois qu'il y a des articles payants maintenant, mais visiblement ils sont passés en tout payant, plus aucun article gratuit même les anciens, étrange. On dirait que ça a changé en août. Même pour l'excellent et fameux article de Brunier sur Antycithère, et son méticuleux travail d’enquête il faut payer. C'est dingue ! /EDIT
Mettre des articles gratos faits à la va comme je te pousse en espérant capter des revenus de la pub, tout le monde y a cru mais ça ne fonctionne pas, car en face il y a de nombreux sites type pute à clic, ils sont moins disant et dévalorisent le coût du clic. Eux s'en foutent vu que le contenu pute à clic est rapide a réaliser et génère beaucoup de clic par définition.

C'est comme ça qu'est mort Rue 89 par exemple. 

Adapter le contenu au support, c'est vrai pour la vidéo, c'est toujours mieux si on peut faire de la vidéo, mais c'est difficile à produire. Pour l'écrit on sait aujourd’hui que les gens consomment des contenus longs sur écran contrairement à ce que tout le monde a affirmé pendant 15 ans. 

Ce qui est très compliqué avec le numérique c'est que ce qui est vrai un jour n'est plus forcément vrai 6 mois après. Donc pour s'adapter, il faut avoir des forces vives capables de se remettre en question et surtout il faut avoir les reins solides. Ce n'est pas toujours simple dans des structures parfois dirigées par des gens conservateurs. Il faut investir et expérimenter beaucoup. C'est ce qui se fait au NY Times qui a parfaitement réussi à gérer sa transition mais en expérimentant et en investissant de dingue. En France, Sud Ouest est dans une dynamique comparable, mais je ne sais pas si la bascule économique a déjà eu lieu (ils ont un incubateur de startups orientées vers les médias, c'est malin). Le Monde je ne sais pas où ça en est. Le numérique rapporte, ça fonctionne bien, les bons choix ont été faits au bon moment, mais pendant longtemps la progression du numérique n'était pas assez forte pour compenser l'érosion du papier. 
Médiapart c'est le bon modèle, mais pareil, ils se sont accroché 5-6 ans avant de devenir rentables, il fallait avoir les reins solides pour que ça fonctionne. Maintenant ils investissent pas mal dans le marketing, c'est fondamental, ça ne sert à rien de faire des bons contenus si personne ne le sait. Il y a eu des millions et des millions investis. Ceux à qui la ligne éditorial déplaît ne veulent pas entendre des vérité qui les dérange. Si donner des infos justes c'est du gauchisme, ça veut dire que la vérité est de gauche :) . Dans la pratique ils tapent partout y compris à gauche. Ils ont fait tomber Cahuzac c'est tant mieux. La Libye et Sarko c'est aussi aussi, et c'est tant mieux.  

 

Il y a 16 heures, Motta a dit :

J'ai eu à m'occuper (avec d'autres) de la refonte du site d'une revue. Et j'ai bien constaté dans les réunions que certains (bon voilà, c'est comme ça, ils ont d'autres qualités….), n'arrivaient pas à penser la spécificité du numérique, et voulaient mettre en gros la même chose que "d'habitude", mais en ligne…… Or ça, ça ne marche pas, ou mal…..

On n'écrit pas, on ne compose pas, on ne transmet pas de la même manière en numérique…. Et ce n'est pas si évident d'être à la fois inventifs et justes sur ça….

C'est un peu vrai, mais pas totalement. C'est vrai dans le sens où il faut bien titrer, il faut accrocher vite le lecteur, il faut faire des phrases facilement lisibles, il faut veiller aux mots clefs, etc. 
Mais à part les mots clef ce qui est vrai sur le web est vrai sur le papier. La différence sur le papier c'est qu'il n'y avait pas moyen de mesurer le flop d'un article nul. En numérique oui. 
Regarde ce que fait Médiapart, les Jours et quelques autres, il y a des formats très longs peu illustrés très peu différents de ce que l'on ferait sur le papier. Et ça marche. 

Il y a même un retour du force du format long. Cf. XXI par exemple. 

Il y a aussi des tendance et des effets de mode dans la façon de présenter un article. Et quelque soit le support il vaut mieux être un peu au diapason de ces tendances pour ne pas dégager une image ringarde qui rebute la lecture. 

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Tournesol a dit :

Tient, d'ailleurs, qu'en est-il des ventes de La Recherche et Pour la Science, au demeurant très techniques (mais à mon sens fondamentaux dans le paysage) ?

La Recherche tend à se stabiliser mais après une descente aux enfers. Il y a eu du tangage et pas qu'un peu. Le titre a été racheté par le groupe de Perdriel (Science et Avenir).

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

Mettre des articles gratos faits à la va comme je te pousse en espérant capter des revenus de la pub,

 

Oui, c'est vrai. 

De fait les exemples que je citais, leur modèle économique, ce n'est pas pour l'essentiel la pub, mais les abonnements, avec des contenus dispos seulement sur abonnement.

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Pour l'écrit on sait aujourd’hui que les gens consomment des contenus longs sur écran contrairement à ce que tout le monde a affirmé pendant 15 ans. 

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Mais à part les mots clef ce qui est vrai sur le web est vrai sur le papier.

 

Tout à fait. Quand je disais s'adapter au format, ça ne voulait pas dire aller vers le plus court et le plus facile, pas du tout. J'avais plaidé, avec d'autres, dans l'exemple que je donne, pour une partie de textes traduits publiés in extenso, ce qu'il n'était pas possible de faire sur papier, où le nombre de pages par définition est contraignant. Et cette rubrique, qui a été créée, marche très très bien…. Donc par

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Adapter le contenu au support

 

je voulais dire penser en profondeur aussi ce que le numérique permet de faire, ce qu'il apporte de spécifique. Et dans un certain nombre de cas, c'est justement un contenu plus nourri, parce qu'on a la place….

Dans l'exemple du Monde que je donnais, c'est ce qu'ils font. Ce serait totalement inenvisageable de publier en version papier tous les contenus sur l'astronomie, parce que l'astronomie occuperait trop de place. En numérique c'est possible. Donc si tu t'intéresses à l'astronomie, tu vas trouver des trucs très intéressants dans la version numérique. Et c'est la même chose pour beaucoup, beaucoup de domaines… Opération qui en l'occurrence ne revient pas à simplifier et rendre fastoche la lecture, mais bien à donner davantage de contenu.

L'idée étant que si le lecteur trouve la même chose qu'en version papier, mais en ligne, ça ne va pas l'intéresser.

Il faut qu'il trouve du contenu spécifique, qui n'est que dans le numérique.

 

Mediapart c'est la même chose. Sur de très nombreux domaines, il peuvent se permettre de publier beaucoup de contenu, qui ne pourrait pas trouver sa place, pour des raisons matérielles, sur papier.

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

c'est toujours mieux si on peut faire de la vidéo, mais c'est difficile à produire.

 

Ça c'est quand même un peu le passage obligé.

Mediapart, ils se permettent carrément des entretiens d'une heure….. Sans compter aussi leurs lives, encore plus longs…. Pour le coup, à nouveau une utilisation à plein des possibilités du numérique : pas de limite de temps comme à la télé ou à la radio, donc on peut balancer des vidéos qui approfondissent réellement un sujet. Et là ça devient intéressant, parce qu'une spécificité du numérique est vraiment exploitée…..

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

C'est vrai dans le sens où il faut bien titrer, il faut accrocher vite le lecteur, il faut faire des phrases facilement lisibles, il faut veiller aux mots clefs, etc. 

 

Je pensais aussi sur ça beaucoup à l'organisation générale du site. Comment tu passes d'un article à l'autre, où sont les appels et à quoi, etc. Tu as des sites, ça balance les articles à la queue leu-leu sans la moindre pensée réelle de l'architecture globale, c'est n'importe quoi. Enfin, ça peut marcher si c'est un site avec un public captif et qui sait très bien de quoi il retourne (les revues académiques par exemple….), mais sinon, c'est la catastrophe….

J'allais dire, au premier regard, sur la page d'accueil, tu vois déjà de quoi il retourne, si le site a été pensé ou non…..

 

 

Edited by Motta
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, jldauvergne a dit :

ça veut dire que la vérité est de gauche :)

 

C'est bien ce que je pense aussi xD.

Je suis très favorable (pour le moins) à Mediapart.

Ceci dit, parfois, ils exagèrent. Il y a un certain nombre d'exemples ; d'ailleurs j'en ai un datant d'hier, où il soutiennent un truc qui, bon, enfin bref….. A chercher les trucs qui déconneraient partout, parfois ils montent en épingle des choses qui, bon, bref bis….

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là aujourd'hui ils tapent de partout à gauche comme à droite, c'est un bon exemple  : Mélenchon, FO, le FN, LR et la Macronie pour l'ensemble de son oeuvre, mais sur le handicap à l'école en particulier. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous laisse volontiers vos appréciations sur Mediapart, dont vous vous doutez bien que ce ne sont pas exactement les miennes...9_9 Tout en saluant néanmoins une vraie réussite de presse courageuse.

Sinon, en tant qu'abonné au Figaro, je lis quasi tous les jours sur tablette l'édition papier. Ça ne me dérange pas plus que ça. Les vidéos, je m'en passe assez bien je dois dire. C'est une lecture plus reposante que les sites purs, sans pubs à côté qui gigottent et dérangent la lecture. Un vrai moment de réflexion et de recul sur l'actu. En tous cas, moi, ça me convient parfaitement.

Edited by Kaptain
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

Là aujourd'hui ils tapent de partout

Le truc dont je parlais, je précise, ne fait pas les gros titres. C'est un truc spécialisé, dont j'espère qu'il restera au stade où il en est, sans devenir une énorme polémique…

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

EDIT : c'est vrai ne parlons pas politique ça va dégénérer. 

Edited by jldauvergne
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, jldauvergne a dit :

Je n'aime pas Mélenchon

 

Ah, yes !! 

Moi non plus, on est trois alors xD.

Sur la Syrie en particulier, ses propos négationnistes, et répétés de multiples fois, sur les agissements de BeA, vraiment, c'est un truc que je ne pourrai jamais, jamais oublier. C'était encore en-dessous du minable.

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, jldauvergne a dit :

le dernier article sur Mélenchon suite à ces petits ennuis matinaux.

 

Ils font un article sur ça ??? S'il a des petits ennuis matinaux, il n'a qu'à manger plus de fibres ! -_-

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Motta a dit :
il y a 39 minutes, jldauvergne a dit :

Je n'aime pas Mélenchon

 

Ah, yes !! 

Moi non plus, on est trois alors xD.

 

Je savais pas qu'on était sur un forum d'astropolitique. Sûr que Mélenchon, et les autres ne comprennent que dalle à l'astro, peut -être s'en remettent-t'ils à l'astrologie  pour forger leur idéal politique...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tournesol a dit :

Ils font un article sur ça ??? S'il a des petits ennuis matinaux, il n'a qu'à manger plus de fibres ! -_-

 

N'importe quoi…. xDxD

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Edit, il a raison @Huitzilopochtli, pas de politique, ce n'est pas le sujet. 

Edited by jldauvergne
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne Mélanchon pas tout s'il vous plaît ! (Je sais, elle n'est pas neuve celle-là :$)

Il s'agissait ici, d'évoquer l'avenir de Science & Vie... 

  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Il s'agissait ici, d'évoquer l'avenir de Science & Vie... 

 

Exact. Bon, en tout cas, déjà, pour ma part, j'ai acheté le numéro d'octobre là…

 

 

Edited by Motta
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Motta a dit :

Exact. Bon, en tout cas, déjà, pour ma part, j'ai acheté le numéro d'octobre là…

 

Ce que je n'avais pas encore fait ! :ph34r:

Tu es parfois de bon conseil. :P

Je ne suis plus forcément un absolu inconditionnel du titre mais cela me ferait vraiment chier de le voir désintégré.

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, jldauvergne a dit :

EDIT/ : je vois qu'il y a des articles payants maintenant, mais visiblement ils sont passés en tout payant, plus aucun article gratuit même les anciens, étrange. On dirait que ça a changé en août. Même pour l'excellent et fameux article de Brunier sur Antycithère, et son méticuleux travail d’enquête il faut payer. C'est dingue ! /EDIT

 

:(:(:(

 

En fait, je viens d'apprendre que les ventes de S&Vie s'étaient effondrées à partir de la publication de cette critique de livre. A quoi ça tient, 40 ans de carrière, c'est fou.

 

:/:/:/

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Superfulgur a dit :

les ventes de S&Vie s'étaient effondrées à partir

 

…. du moment où j'ai arrêté de faire mon boulot de commercial pour S&V ouais !!! xD Mais si, mais si, je faisais ça à un moment, enfin je crois...

 

Bon mais n'importe, ce qui compte : je reprends le poste là, et Huitz' avec moi, on taffe ensemble (n'est-ce pas ?).

 

Donc justement, prenons les choses à bras le corps, et passons à la phase dictatoriale, dans la suite d'une idée de @Kaptain il y a quelques mois sur l'écologie xD.

Tiens et d'ailleurs, avec un p'tit pastiche, des fois que quelqu'un reconnaisse….

 

QUI DONC, SI NOUS DEMANDIONS, PARMI LES MEMBRES D'ASTROSURF,

A ENTENDU l'appel ? Qui donc a acheté le numéro d'octobre ?….

 

Liste à compléter :

 

Motta

Huitzilopochtli

…..

…..

 

 

Alors, alors ???

 

 

Edited by Motta
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Superfulgur a dit :

En fait, je viens d'apprendre que les ventes de S&Vie s'étaient effondrées à partir de la publication de cette critique de livre. A quoi ça tient, 40 ans de carrière, c'est fou.

 

Non content de ton titre de naufragé, te voilà donc naufrageur de titre.

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Motta a dit :

 

QUI DONC, SI NOUS DEMANDIONS, PARMI LES MEMBRES D'ASTROSURF,

A ENTENDU l'appel ? Qui donc a acheté le numéro d'octobre ?….

 

Moi!  moi!!

 

N'ayant pas les moyens intellectuels de iblack de lire Science et Nature dans le texte, je me contente de S&V :D:D

  • Like 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

40 ans de carrière

félicitations, bientôt la quille. 

Edited by jldauvergne
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis le seul à être abonné ? o.O

 

il y a 5 minutes, jldauvergne a dit :

félicitation, bientôt la quille

Tu veux pousser SF à la retraite ?? xD

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now