Laurent51

NGC253 en LRVB avec le télescope Janus Sud

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Magnifique cette galaxie du Sculpteur, très détaillée et fort bien traitée :)

La full vaut vraiment le détour avec aussi plein de tachouilles en arrière plan :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle résolution, on apprécie vraiment à se balader dans la full

Côté traitement un fond de ciel un poil moins sombre et une balance couleur qui tire un peu vers le bleu peut être, histoire de dire quelque chose ;)

Continuez de nous faire rêver avec ces images australes en haute résolution

 

@+

 

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

sur la galaxie et le fond du ciel le traitement est parfait, tout est propre, fond très riche et avec une réso sur la galaxie impressionnante.

Par contre je trouve certaines étoiles "empattées" par rapport à d'habitude. On dirait que leur halo c'est un peu dilaté au traitement, je me trompe ?

 

Bravo,

Fred

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Très belle image bien détaillée de cette celebre galaxie, bravo !

Encore un objet qui fait rêver, nous les gens des hautes latitudes boréales... (soupir)..

 

 

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle prise.

 

En effet une approche du traitement  vraiment différente de ce qu'on a choisi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Laurent, c'est vraiment superbe, quelle impression de relief, un grand bravo:D!!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir la team,

 

Superbe image. La full est top avec des détails au centre et dans les bras hallucinants. Le traitement est nickel.

 

Patrice

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà Merci a tous!! Je vois que globalement cette version de NGC253 vous plait. C'est déjà beaucoup pour nous.

 

ALAING: oui, c'est comme tout les champs hors de la voie lactée, le fond de ciel est aussi tres riche. J'aime bien aussi les quelques galaxies au bord de NGC253, en transparence. C'est vraiment comme si on voyait l'espace en 3D. 

Et un grand Merci!!!

 

Pive : Merci!!!

 

Astroyoyo : Merci!! C'est normal pour le partage, le site Astrosurf est l'endroit principal que nous avons choisis pour faire nos publications.

 

Saci- : Merci!!

 

candrzej : Déjà merci pour ton avis détaillé. On les apprécies d'autant plus. Oui, je te rejoint sur les deux points, meme si dans les deux cas, c'est clairement voulut de notre coté. Le fond un peut plus noir, c'est pour augmenter le contraste entre le fond de ciel et l'objet. Il est clair que le fond de ciel perd un peu, mais ca augmente l'effet de relief. Et coté couleur, c'est pas simple, si je diminue le bleu, et j'augmente un peu le rouge, ca devient un peut trop jaune pour nous… il ne faut pas grand chose….

Et encore Merci de ton passage!!!

 

Nirep : Grand Merci!!

 

zeubeu : Tu parles par exemple du halot bleu autour des étoiles brillantes? c'est peutetre le résultat de la la manière de faire venir la couche L, et aussi des filtres, ce qui le rend visible sur les etoiles brillantes… je n'en sais pas plus. De mon coté ca ne me choc pas plus que ca. Coté dimension des étoiles brillantes, ne pas oublié qu'avec la 1600MMC, nous avons fait le choix d'etre a 1e par adu… donc sur des objets de ce type, on sature tres vite. Par exemple, on vient de terminer les acquisitions de NGC55, et malheureusement, avec des poses de 5min, on c'est fait avoir. Les éléments les plus brillants de la galaxie sont saturés. Il aurait fallu choisir des poses de 3min. Donc coté étoiles c'est pareil, on sature tres vite aussi. La solution serait de "refaire" les étoiles via Photoshop, mais on se l'interdit. c'est le type de limite que l'on s'impose afin de ne pas partir sur des "délires" impossibles.

Et biensur Merci de ton message et de ton passage!!!

 

polo0258: Et Merci Polo!!

 

noisette : Grand Merci Virginie:-).

 

christian_d : oui, c'est clair, pour NGC253, c'est autre chose là-bas:-)

Grand Merci!!

 

felopaul : Merci de ton passage Laurent!! Oui, c'est diffèrent et c'est ca qui fait aussi la beauté de notre passion. Amitiés.

 

FranckiM06 : oui, comme toi j'ai déjà pointé mon T500 de la Provence sur NGC253. Mais ca reste un objet tres bas, et trop dans la turbulence. c'est ce qui fait toute la différence.

Mais c'est toujour sympa de pointer son télescope ou que l'on se trouve. ca fait partie des galaxies à voir absolument!!

Merci de ton passage!!!

 

HAlfie : Merci de ton avis et de ton passage!! Coté relief, nous sommes en phase:-).

 

PATRICEM33 : Bonsoir Patrice:-). Oui, ce que j'adore, c'est que  NGC253 permet de garder du flux aussi bien au centre que dans les extentions. Ca rend bien au traitement.

Merci!!!

 

Astro52 : Oui, le mot "sculptés" est une bonne description. Merci de ton passage!!

 

Sauveur : Merci!!:-)

 

 

Amitiés a tous, et bonne astro!

 

La JANUS Team

Michel Meunier et Laurent Bernasconi

http://team-janus.astrosurf.com/

https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un superbe résultat !

La question que je me pose : toutes les étoiles faibles sont rougeâtres... C'est un effet du traitement ou il y a une autre explication !?

 

On en fait de belles chose avec une petite ASI 16009_9

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Laurent51 a dit :

La solution serait de "refaire" les étoiles via Photoshop, mais on se l'interdit. c'est le type de limite que l'on s'impose afin de ne pas partir sur des "délires" impossibles.

 

Vous avez bien raison, après ça devient du n’importe quoi... :-)

 

Fred

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image sublime, avec une profondeur incroyable !! Et puis tout ce petit monde autour, c'est vraiment magique ! Un grand bravo a vous tous.

 

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Slt, magnifique prise sur cette galaxie, c'est grandiose tous ces objets détaillés dans la galaxie elle-même, en revanche même remarque que Christian, j'ai bien compris que c'est un choix délibéré de contraster l'objet par rapport au fond de ciel, mais je trouve vraiment dommage de se limiter à la cible qui est déjà suffisamment mise en valeur, ce n'est pas quelques galaxies de plus dans le fond qui vont lui enlever la vedette….

J'avoue ne pas comprendre la démarche, la plupart d'entre nous peste d'avoir un ciel bien pollué, et vous qui avez un ciel bien noir vous le coupez au ciseau !

Si vous continuez comme ça je lance une pétition :D

jc.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By stéphane
      bonjour à tous,
      un joli couple galactique dans le petit lion fait dans la nuit du 8 au 9 Avril dernier depuis l'observatoire sirene ... toujours sans la couleur.
       
      C8/GP-DX + réducteur 0.5 optec + filtres L astronomik + atik16HR
      autoguidage en // avec fs60c et dmk41 avec phd guiding
       
      L : 14 x 300s avec artemiscapture en binning 1x1
       
      prétraitement imageviewCA, iris
      traitements photoshop
       

       
      a+
      stéphane
    • By fljb67
      Bonjour.
       
      Sujets :
       
      NGC 4631 ( Cadwell 32 ) 
      NGC 4656-4657 ( La crosse de hockey )
       
      ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
      Caractéristiques du matériel / prises de vues :
       
      - Monture : Takahashi EM10
      - Optique : Téléobjectif Sigma f = 400 mm ; f/D = 5.6 ; D ~ 70 mm
      - Caméra : ZWO ASI 294MC Pro Color (  Capteur de ~ 19.2 x 13.1 mm, Refroidie )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP
      - Pointage : Manuel avec l'aide d'un atlas "papier" ( Cambridge Star Atlas 2000.0 de Will Tirion ).
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      1°) Date : 01/05/2019.
       
      Après une série de prises de vues sur le triplet du Lion ( M65 + M66 + NGC 3628 ), j'ai décidé de clore la soirée en question par {  NGC 4631 + NGC 4656-4657 } ... tranquillement sans correction de suivi ... d'où le gain max de la caméra histoire de limiter les temps de poses unitaires à 20 secondes ( ce qui est rapide pour moi ).
       
      Comme c'était la première fois que je tentais ce champ ( sans savoir à l'avance à quoi ressemblaient les objets en question ) , j'ai eu l'agréable surprise de reconnaitre le couple { Baleine + Crosse } grâce aux photos déjà postées sur Astrosurf.
       
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
      - Mise en station : Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
      - Suivi : Uniquement en faisant confiance à la motorisation en AD de la monture motorisée.
      - Prises de vues : 38 x 20 secondes  ( ... donc 12 min 40 s  au total. )
      - T° caméra :  - 10°C
      - Réglages caméra : Gain 570 ( le maximum ) ; Rouge 52 ; Bleu 87 ; Saturation 10 ; Raw 8 ( fichiers au format "PNG" )
      - Traitement :  DSS + Gimp + Photoshop Element 8.
       
       
      Résultats finaux ( 38 x 20 s ; 30 Flats ; 30 Darks ) :
       

       

       
      Clair, ce n'est pas fameux comparé à ce qui a déjà été posté par certains d'entre vous. ^^
       
       
      Autrement, histoire d'ajouter ( ou pas ) de l'eau au moulin, voici quelques comparatifs de manière à illustrer l'effet positif :
       
      - Du nombre d'empilement,
      - Du fait d'effectuer des Flats et/ou des Darks ( pas d'Offsets effectués ).
       
      Pour rappel : poses unitaire de 20 s.
       
       
      Hop, c'est parti. ^^
       
       
      a) Influence du nombre de poses empilées.
       
      ( Crops sur la Baleine, avec 30 Flats , pas de Darks, traitements PSE8 identiques )
       
      - 1 seule pose :
       

       
       
      - 10 poses :
       

       
       
      - 20 poses :
       

       
       
      - 38 poses :
       

       
      Avec 38 poses, le bruit est devenu vraiment faible .. malgré le gain max de la caméra.
       
      PS :  Pour ceux qui se demanderaient "Pourquoi 38 et pas 40 ?" ... c'est parce que deux prises de vues ont été dégagées cause passages de satellites ^^ ).
       
       
       
      b) Influence des Flats et des Darks.
       
      - 1 pose brute sans Flats ni Darks :
       

       
       
      - La même pose unique avec 30 Flats :
       

      --> L'amélioration est sensible.
       
       
      Pour la suite, ce sont des "pleins champ" avec un empilement de 38 poses.
       
       
      - Sans Flats ni Darks :
       

       
       
      - Avec 30 Flats :
       

       
       
      -  Avec 30 Flats + 30 Darks :
       

       
      A part la "sans Flats ni Darks" qui montre le vignettage, il n'y a pas de différence flagrante entre la "avec Flats" et la "avec Flats + Darks".
       
       
      Idem en ayant modifié les "niveaux" histoire d'amplifier les défauts/améliorations :
       
       
      - Sans Flats ni Darks :
       

      --> Vignettage et "Ampglow" ( en haut à droite") flagrants.
       
       
      - Avec 30 Flats :
       

      --> le vignettage a été largement corrigé ... mais persiste le phénomène d'Ampglow.
       
       
      - Avec 30 Flats + 30 Darks :
       

      --> Vignettage + Ampglow bien corrigés. ^^
       
       
      Conclusion ( ce que savaient déjà la majorité d'entre vous ) :
       
      - L' Empilement limite bien le bruit.
      - Les Flats corrigent le Vignettage.
      - Les Darks corrigent entre autre le phénomène d'Ampglow.
       
      ... et du coup, cela vaut vraiment la peine de se prendre le temps qu'il faut pour ce qu'il faut. ^^
       
    • By T450
      Bonjour,
      Voici une image d'une galaxie irrégulière dans les chiens de chasse, imagée dans la nuit du 26 au 27 mars 2019. Le seeing n'était pas très bon, puisque l'image montre une fwhm sur l'empilement prétraité de 2.8". Il y a près de 5h de pose en luminance et 30mn par couleur en bin2, le tout /5mn.
      Télescope newton 253/934(asa0.73) et icx814. Traitement iris et photoshop cs2.
      Nathanaël
      Crop : clic-clic pour la full

    • By Loup Lunaire
      Bonjour les lunaires,
       
      Tous est dans le titre, avant hier j'ai pris l'imageur étant donné les bonnes conditions climatiques, mais peut-être aurais-je du attendre car la turbulence hier était...pratiquement nulle ! à tel point que même à 450x rien ne bougeait.
      Bref le portable à bien chauffer pour compiler tous ça.
       
      Et je sais déjà quel région vous allez aimer les lunaires ! (entre Copernicus et la région des Apennins)  dédicace à Claude...mais d'abord celle à la  PtitOurs teinté à la EasyBob...
      Attention le mur droit apparait sur plusieurs images , mais saurez-vous le retrouver ?
      Et la micro faille dans la rainure elle est là aussi !
       
      SETUP:
      AIRWOLF AR90/900 + Barlow X2 TAKAHASHI
      Filtre ZWO UV/IRCUT ALTAIR GP2 290C  200/2000 images conservés
       
      traitements:
      Sharpcap3.2, Autostakkert!3, Astrosurface, AstraImage PLUS & Adobe CS2.
       
       
       
       

       
       

       
       
       
       

    • By Malik
      Bonjour à tous,
       
      Ce post pour vous raconter mon séjour Astro-Famille au Sénégal 😎
      Rentré il y’a déjà un bon mois, 
      Mais encore des souvenirs plein la tête ! 😆
       
      Bonne lecture !
       
      1/ Préparation et départ :
       
      Ce fut probablement l’étape la plus stressante... car plusieurs problèmes à appréhender. 
      Le premier (après celui où il fallait convaincre madame que je comptais emmener tout mon barda) était de trouver une destination répondant au cahier des charges suivant : 
          •    Un bon ciel 
          •    mais pas trop éloigné de la civilisation non plus 
          •    Météo au rdv et soleil avec 30 degrés en avril 
          •    location d’une maison avec piscine, pour une famille avec 3 filles (8 mois, 4ans, 6 ans...)
          •    pouvoir y emmener mon matoss Astro sans pbm de règlementation du pays
          •    avec une compagnie aérienne permettant d’emmener du poids sans se ruiner 
          •    Et enfin que tout ça ne coûte pas une blinde 
       
      A cette période j’avais donc le choix entre l’Asie (genre Thaïlande) que je connais déjà, le sud de l’Europe (mais il n y fait pas encore assez chaud), Maroc/Tunisie on connait deja, et l’Afrique subsaharienne que je ne connaissais pas du tout. J’ai exclu l’Amérique du Sud car trop loin et assez cher.
       
      J’avais le Sénégal dans mes cibles depuis un moment, et j’ai donc fait les simul de vol et de location de maison. Ca a très vite matché ! 
      Maison de ouf sur la cote à 1h au sud de Dakar, pas excessivement chère, avec piscine privée, 1ha de terrain magnifiquement arboré, et une dame de maison (à noter : le terme d’usage la bas c’est « Une Fatou » perso j’adhère pas trop donc je dis dame de maison ☺️) qui fait le ménage et la bouffe 6 jours sur 7 🤤🤤🤤
       
      Le cadre parfait pour convaincre Madame 😏.
       
      Pour le vol : Air Sénégal, vol direct env 5h, et tenez vous bien, 46kg de bagage par personnes ! 
       
      Ça commençait donc à bien se préciser... j’ai fait les dernières vérif, pour être sûr que tout irai bien pour la ptite famille, puis fait valider à Madame, et zou ! On réserve pour deux semaines, au programme Astro-Farniente en famille !
       
      Le probleme suivant : comment emmener tout mon matoss en avion ? 
      Pour rappel mon truc c’est la photo, j’ai donc une AZEQ6 complète avec trepied, rehausse, 10kg de contre-poids 😆, tous ce qui est alim queue d’aronde, et tout un tas de bricoles...
      Bon tout ça j’ai réussi à bien caser dans les valises enveloppées de t-shirts et de couches pour bébé 😁.
      Le vrai probleme c’est ma lunette 130/780. Evidement hors de question de la mettre en soute ! sauf qu’au plus court possible elle mesure 60cm de long. Et le bagage cabine c’est 55cm Max.. tanpis en tant que tête brûlée je le tenterai comme ca. 
      Reste à trouver un sac de voyage de 60cm de long, ça parait simple mais en fait pas du tout!  Après plusieurs commande/retours sur Amazon j’ai trouvé par hasard un truc pilpoil chez un marchand de bagages chinois dans une galerie de centre co. Parfait !👌🏻 J'ai bricolé deux socles a partir de mousses recupérées, enrobé de papier bulle et parée a voyager !
       

       

       
       
      Je vous passe le stress des préparatifs des bagages. Avec la hantise d’oublier LE mini câble qui fait qu’on peut rien faire, et qu’on a ramené touuuuuuuussa pour rien !
      Le Jour-J arrive, petite, nan, grande montée de stress à l’enregistrement des bagages, puis aux portiques ou sont scannés les bagages cabine. Les 5cm d’excédent passent comme sur des roulettes 😁.
       
       
      2/ L’arrivée :
       
      Comment dire.. déjà sur les photos la maison était tellement top qu’on avait peur de se faire arnaquer.
      Finalement tout était exactement comme ça devait être : une immense maison parfaitement décorée, un grand terrain arboré, une magnifique piscine parfaite et sans vis à vis pour la famille, une vue extra sur la lagune, sèche à cette période de l’année... le bonheur.
      Mais passons au sujet qui nous interesse, je monte mon premier instrument ! Une belle paire de jumelles 25x100 empruntée à un copain du club, sur un trépied photo. Héhé j’ai réussi à caler tout ça dans les bagages 😏. 
      Et je découvre rapidement les joies de l’observation diurne, les arbres au loin, plusieurs sortes d’oiseaux tous aussi colorés. Et quelques singes, dont on reparlera plus tard...
       

       

       
       
      3/ L’installation du setup :
       
      La première nuit je dois dire que j étais trop fatigué du voyage, autant je suis courageux et motivé, autant il me restait 15 nuits pour en profiter, donc bon j’ai remis au lendemain. J’ai quand même pris le soin de repérer ou éteindre toutes les loupiotes du jardin, j’ai dû fouiller pour débrancher des trucs alimentés par panneaux solaire.
      Puis j’ai jeté un œil au ciel, et franchement pas degeu, on va dire équivalent à un ciel à 45 min de Paris, avec Orion visible à l’œil nu.
      Étant surtout orienté photo, ça me paraissait tout a fait convenable ! Puis j’ai cherché la polaire... et la impossible à repérer, je savais qu’elle serai basse mais quand même 😥. 
       
      Le lendemain fin de journée je commence donc à installer la monture, j’attend que la nuit tombe et je cherche plus assidûment la polaire... surprise je la repère ! Elle est entre les branches d’un grand baobab !
      Et impossible de mettre ma monture beaucoup plus loin car je ne disposais pas de rallonge aussi grande... tanpis je fais avec
      J’ai donc galéré une heure voir deux, avant de trouver une position de monture parfaite pour avoir la polaire à travers les branches du baobab et dans le réticule. Heureusement à cette période de l’année Les baobabs ne sont pas feuillus ! 
      La vache je pensai ne jamais y arriver. 
      Je passe sur la suite de la mise en station qui s’est plutôt bien passé. Je n’ai pas commencé à shooter ce soir là car j’avais entre autres des réglages de backfocus à peaufiner.
       

       

       
       
      4/ Les plaisirs de l’Astro (ça fait un peu film de cuisses nan ? 😅)
       
      J’ai commencé Les choses sérieuses le lendemain en démarrant la première cible sur ma liste : Le Trio du Lion.
      Et comme d’hab en photo, une fois la session lancée on se sent très vite inutile 😅. Alors j’ai dégainé les jumelles et me suis régalé sur Orion. J’ai pu faire découvrir à ma plus grande sa première soirée d’observation.
      Elle a appris a repérer la grande ourse, le baudrier d’Orion et sa nébuleuse à l’œil nu. Puis elle s’est empressés d’aller raconter à sa maman qu’elle a vu la nébuleuse de Florian 😂.
       
      Et puis rebelotte Les jours suivant, après avoir absorbé suffisamment de photons du trio je suis passé sur la chaîne de Markarian, puis NGC4565. Des cibles très hautes et accessibles à partir de 20h30. 
      Les premières nuits j’avais le croissant de Lune en début de soirée pour m’éclater les rétines aux jumelles. Et top surprise ! j’ai eu droit au rapprochement Lune Jupiter. Un régal, les deux objets pil poil dans le champs des jumelles !
       
      Enfin j’avais prévu de consacrer les trois dernières nuit à M8 histoire d’avoir autre chose que des galaxies à traiter. Très basse mais encore accessible a partir de  2h30, à ses 20 degrés d’altitude.
      Malheureusement l’astrophoto ça ne se passe rarement comme on veut, deux nuit de suite j’ai lancé les poses et le soft a planté au bout de 40min.... je me levais à 6h pour parquer et retrouvait le setup tout bugué...
      Et la troisième et dernière nuit, j’étais prêt à faire nuit blanche pour surveiller, et ben ciel voilé par des nuages d’altitude 😕.
      Résultat j’ai que la couche Ha de cette belle nébuleuse.
       

       
      5/ Le retour 😓
       
      Ben y’a pas grand chose à raconter... on range on remballe, on reprend l’avion, on retrouve le froid, la vie parisienne grisonnante.. 
      Et on vient tout raconter ici histoire de garder encore un peu l’esprit la-bas... 
       
      Voilà pour ma petite aventure en famille dans ce beau pays...
      Merci d'avoir lu !!
       
      Malik
       
      PS : j'ai failli oublier de parler des singes !!!
      #Jumanji !
       

       

       
       
  • Images