Sky runner

Nébuleuse Helix + bonus extrême

Messages recommandés

Une petite revue personnelle au cours des âges en passant d'un petit diamètre à un plus gros avec une meilleure hauteur sur l'horizon de l'objet pour ce dernier... Les filtres OIII et UHC ont été utilisés dans les 3 cas. Au cours de cette longue période, j'avais et j'apprécie toujours les oeuvres sur l' Hélice de Frédéric Burgeot (mixte T400/T600 au Restefond), Nicolas Biver (T400) mais aussi celle de Bruno Salque (T500) pour ses marquages nuancés. Si on fait une sorte de "moyenne" de tous ces dessins, on arrive effectivement à un placement semblable des nuances les plus contrastées.  Et puis il y a un truc qui m'est apparu en cours d'observation, mais ce n'est plus qu'une impression que des détails à placer :  le côté hirsute de la première enveloppe interne, ne serait-ce pas ces structures radiales avec ses fameux globules cométaires ? Le crayon pastel fut alors utile pour noter cette "illusion". En dessinant, je pensais fermement que le champion de l'hirsutisme, l'ami Serge V. , n'aurait pas manqué de reproduire cette sensation sur sa toile. Mais pas pour l'instant même si d'autres ont révélé cette étrange impression.

5bc5f8b78baff_pastelsdHelix.jpg.93da2cd28a3de69b0da134ed4685eb81.jpg

 

Puis j'essaie en vain de terminer mes devoirs pour Ciel extrême mais il y a un hic même après une petite dizaine de nuits à tenter un truc qui me semblait possible sur le papier : la perception de la petite galaxie fuseau extraite du "2 Mass Flat Galaxy Catalog" 2MFGC 16944, à la magnitude obscure, en sortie NW de la NP. Toutes les tentatives en dessous du Gmoyen (600x pour moi) n'ont pas abouti sur une série de nuits au seeing moyen à bon (S2-S3). Ayant l'expérience de ce genre de challenge , aux vues des images bien propres des confrères imageurs et au fait qu'il me semblait alors que la petite galaxie était suffisamment dégagée de la tourmente gazeuse, je pensais vraiment la chose réalisable sous les tropiques.

Il est rare que je persiste dans ces cas au delà de quelques essais mais il y a eu cette fameuse nuit d'octobre au seeing parfait (S1) et j'ai voulu retenter. Mais que c'était dur, en VI4/5 (env. 20% du temps) avec une plage de G des plus congrues : près de 400x et puis c'est tout. Au dessus plus rien et en dessous, plus rien non plus. La petite étoile directement au S est déjà plus facile. Il n'y a bien entendu aucune trace d'élongation, une simple tache diffuse...

5bc5fcf49eed4_Helixnebula_dtailextrme.jpg.fe3a847fbe48765e5a418a10cd477e90.jpg

L'extrait d'image choisie zoomée n'a pas été choisie volontairement parmi les meilleures pour mieux faire apparaître toute la difficulté d'avoir un rendu à l'oculaire bien propre car l'atmosphère (turbulence, airglow, humidité) s'en charge à notre place ! Après enquête, il s'avère que cette pittoresque observation est bien ardue : voir le rapport visuel de Uwe Glahn : néant au T406, extrêmement difficile au 24", vue comme un point et presque pas mieux au 27 pouces et en tout cas aucune trace de sa silhouette effilée.   En inspectant de plus près les images en OIII, il s'avère que je suis allé un peu vite et que l'impression OIII est encore forte dans ce quadrant de la nébuleuse, c'est également le cas sur mon dessin où le blanc de la craie vient lécher la petite coquine...                                       Fabrice M.

  • J'aime 4
  • J'adore 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut Fabrice,

Tu nous présentes un dessin impressionnant avec non seulement un part extrême due à la galaxie mais aussi de part les structures que tu vois.

Astronomicalement
José

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Impressionnant cette évolution :)

Et bravo pour les derniers détails ;)

Bonne soirée,

AG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exceptionnel, encore et toujours !

Celle-là, faut aller la chercher ! Je n'ose pas imaginer la magnitude, entre 16 et 17 je présume ...

Je ne pense pas qu'il y aura beaucoup de retours pour te parler de la galaxie.

 

Concernant Helix elle-même aux petits instruments cette fois, ce qu'il ressort en priorité je trouve est sa sensibilité à la transparence du ciel. Facile dès les 10X50 voire moins sous le ciel pur à l'horizon des Préalpes, elle peut facilement sembler aussi pâle au double de diamètre sous un ciel juste bon. Dans ces conditions cependant la forme en C avec de vagues renforcements s'attrape sans trop de soucis.

Et tout dépend aussi de l'épaisseur des brumes de l'horizon. J'en ai un souvenir mitigé l'an dernier au 300 sous un bon ciel sans plus, plus de détails qu'à la lunette mais faut aller les chercher sur ces grandes plages peu contrastées. Rien de lumineux.

L'hirsutisme cher à Serge n'a pas du tout été perçu (pour le moment au 300 il s'ébauche juste sur les Dentelles et M42), nul doute qu'un 400 est le minimum requis pour percevoir cela, et un 500 à 600 pour bien  le confirmer.

Ceci dit, ces poils ici sont bien visibles sur de bonnes photos, je me souviens d'une en gros plan dans Astrosurf mag où ces radiations étaient évidentes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Fabrice,

 

purée, j'étais même pas au courant qu'une galaxie se cachait derrière une extension de Hélix ! J'imagine bien qu'il fallait un Gr proche de 400X pour voir une nébulosité et pas juste un point insignifiant.

Pour l'aspect "filandreux centripète", Laurent (Arch Stanton) a fait un dessin qui est totalement semblable au tien avec son T400, comme quoi vous avez eu la même perception de la texture.

Si Laurent passe par là il affichera peut-être son dessin.

 

Fred.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe dessin on dirait une photo N/B

pas évident cette faible galaxie à peine visible sur une brute de 5mn.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fabrice c'est superbe tous ces détails, bravo . :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yo de diou !!!! je l'ai !!!!

 

NGC7293_12.jpg

c'est dingue ça, j'ai ce rehaut de lumière darn la zone identifiée, yagadoooo !!!  jamais j'avais envisagé une galaxie ici.

Par contre, foutre ! JAMAIS perçue cette structure particulière radiale..... Fôdra que j'y retourne.

 

amitiés

  • J'adore 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fabrice, tu fais bien de préciser qu'il faut un super seeing pour aller chercher cette perle du CP! J'avais eu la chance de pouvoir l'observer dès le premier soir lors de mon premier séjour à notre ferme Klipfontein en septembre 2014 dans le T500 F/4 de Timm. J'avais mentionné cette observation dans mon récit " Out of Stellaland ou le murmure des joyaux du ciel austral" >

 

http://www.astrosurf.com/topic/6771-out-of-stellaland-ou-le-murmure-des-joyaux-du-ciel-austral/

 

Je suis rentré hier de mon 10e séjour là-bas et évidemment cette galaxie ultime figurait sur notre liste de cibles, mais nous ne l'avons vue qu'en vision indirecte malgré un SQM fabuleux de 22,05!!

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos retours, je suis surpris, je ne pensais pas que vous alliez mettre l'accent sur le bonus !

- Fred, je suis allé voir le dessin de Arch par curiosité, on dirait une rondelle de citron avec bizarrement, les formes centripètes qui courent jusqu'à l'étoile centrale et le tout de façon très symétrique ! Ce n'est pour moi pas le même dessin.

- Serge, c'est vrai que ton dessin ne m'a pas laissé indifférent, peut-être que je le trouve trop léché pour ne pas l'avoir cité en intro !

- Rastaman, sous superbe ciel + objet en zone zénithale, cela doit faire du bien avec un G qui passe encore mieux la barrière de la turb. J'ai relu ton rapport, vous êtes 2 à l'avoir perçue. Mais avez-vous vu tout d'abord l'étoile qui se situe au sud de la galaxie (voir mon dessin loupe), elle est plus facile à choper. Car il est toujours possible d'assimiler cette dernière à la petite galaxie.

On dit souvent que la preuve, c'est le dessin mais sur celui de Serge, le coup de crayon que l'on voit est effectivement vraiment pas loin de la dite galaxie et avec les tolérances  de placement en VI,  je lui accorde ce crédit. Mais pourquoi n'aurait-il pas pointé la faible étoile mentionnée ci-dessus au préalable ? Et de plus avec le 13 Ethos donc petit G, la capture de la forme exacte en fuseau me semble presque impossible en visuel malgré je le redis, son aspect bien contrasté sur les photos. Après si j'ai faux, c'est Serge le grand gagnant car il aurait dessiné un objet sans connaissance de celui-ci, ce qui serait le meilleur cadeau après déballage que le ciel puisse nous faire !   

- Etoilesdesécrins, de ton CROA d'à côté, Pal13 au T300, ce serait aussi de l'exceptionnel !

   Fabrice M.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

> Fabrice, la vision que j'ai gardée de cette minuscule galaxie correspond exactement au dessin de Serge plus haut dans ce fil. C'était donc au T500  F/4 avec l'Ethos 4,7 + Paracorr à 490x.  Lors de ma première vision en septembre 2014, il n'y avait que Timm et moi-même. Timm, qui la connaissait déjà, me demanda ce que je voyais. D'abord j'ai répondu: rien, mais en laissant l'oeil à l'oculaire, je lui ai dit: " On dirait qu'il y a comme un trait tout fin". Et c'est là qu'il me dit seulement qu'il s'agissait d'une galaxie située très loin derrière la nébuleuse. En Afrique du Sud Hélix est à 77° de hauteur.

En ce qui concerne l'étoile au Sud de la galaxie ( mag 15,6), comme je ne dessine pas, je ne peux pas affirmer à 100% que je l'ai vue. En 9 nuits d'astro intense, nous observons des centaines d'objets et  je ne peux pas tout mémoriser. Par contre, la semaine dernière, nous étions trois à mener cette observation: Dietmar en faisait partie. Or Dietmar nous affirma qu'il voyait un peu quelque chose à côté de l'étoile 12,5 ( la plus proche de la brillante 8,1 en haut sur ta loupe) et je lui répondis que ce n'était pas ça, sachant que la galaxie est le sommet du triangle entre la 8,1 et la 12,5: cela me permet de penser que nous avions ton étoile Sud dans l'oculaire. 

C'est comme pour la Tête de Cheval à l'Ethos 13 + HBeta: elle était facile pour deux d'entre nous, difficile pour le 3e et invisible pour le 4e. 

 

Voici le lien Astrotreff du récit de nos deux semaines passées avec les photos des mesures SQM >

 

http://www.astrotreff.de/topic.asp?TOPIC_ID=231090

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Rastaman pour ces précisions. Ce que tu décris, c'est exactement ce que j'aurais aimé qu'il en soit lors de mes tentatives, un trait fin marqué avec la bonne orientation ; les petits fuseaux contrastés apportent en général de bonnes surprises à l'oculaire. Mais rien, qu'une tache floue dans mon cas, comme si j'observais à travers un voile. D'ailleurs, la petite étoile au sud n'a pas une magnitude très profonde alors qu'on devrait taquiner du 16,5-17 avec nos engins sans trop se faire mal.

Pour terminer et camper un peu l'ambiance, voici une image d'un astronome de passage qui manie bien le Sony A7, merci olivier. Vous verrez entre autres le travail d'aller retour planche-oculaire d'un astro-dessinateur à quelque mètres au dessus de la terrasse, c'était début octobre...sous le ciel de La Palma.                  FM

5bcce676ef2ff_dessinateurautravail.jpg.cef09d5ed106cc72b15f0ba93e98e9c4.jpg

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos des "flat galaxies" (vues par la tranche), j'ai remarqué que le contraste est effectivement élevé sur les cibles les plus brillantes (encore que NGC 891 est presque un contre-exemple), mais dès que tu commences à quitter le NGC ou à dépasser la magnitude 15, les extensions diminuent drastiquement quasi-systématiquement en visuel (par rapport à l'imagerie) et ne subsiste bien souvent que le bulbe (dans ta 2MFGC 16944 par exemple).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui Yann, souvent que le bulbe sur les "flats galaxies" faibles donc perçu  comme une étoile floutée. Mais assez souvent, on en voit un peu plus en percevant un tiret dans le bon angle de position. Cela m'est arrivé sur une des galaxies de champ de NGC 253 et j'ai vécu également d'autres cas similaires. Disons que ce type de galaxie, dans le monde du faible, tire bien son épingle du jeu. Une spirale un peu plus inclinée dans notre axe de visée et ce bénéfice disparaît. Comme la petite vue de face à côté de M57 qui est un cas extrême qui ne montra hélas à l'oculaire que son bulbe, plus ou moins étalé dans le meilleur des cas.        Fabrice M.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dis ça parce que les "flat galaxies" représentent une de mes tendances (parmi d'autres) du moment, et au fur et à mesure que les cibles les plus brillantes sont visitées, je me frotte à l'extérieur du NGC et les cas de galaxies par la tranche dont les extensions m'échappent se multiplient. Bien sûr, 600mm+Canaries>445mm+Alpes donc tu n'as peut-être pas (encore) cette impression...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pardonnez mon incursion à petit diamètre, mais vos constats se vérifient aussi à la lunette (extensions fuyantes par rapport au bulbe sur 4565, et plus fort contraste de la partie centrale des flat par rapport à des spirales plus vues de face).

En revanche il faut aussi considérer le cas de flat sans grande condensation centrale, comme 5907 ou 4244, voire 3628.

Celles-là sont des tueries dans de petits instruments si le ciel n'est pas bon, à contrario elles se révèlent presque spectaculairement dans des ciels exceptionnels. Il doit bien entendu exister leur pendant en objets pour 445 et 600 (soit mag >= 15) !

Modifié par etoilesdesecrins

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant