mikito

Où faire contrôler son miroir primaire

Recommended Posts

Bonjour,

Je souhaiterais faire contrôler mon miroir de 450 mm F4.5. Auriez-vous des adresses à me conseiller et éventuellement une idée des tarifs?

Merci

 

Mikito

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Airylab doit toujours pouvoir autant que je sache. 
Mais sinon pourquoi ne pas faire un simple star test avec une caméra, ça en dit déjà beaucoup. 
Je fais toujours des tests avec un SH comme Airylab et je les fais parfois avec Airylab, mais c'est toujours recoupé par le star test. 

Surtout avec un gros miroir comme le tien c'est important. Tu cherche à avoir quoi ? Si tu as un bon miroir dans l'absolu, ou bien si tu as un miroir qui fonctionne bien dans la pratique, c'est à dire dans son barillet et pointé vers le haut. 
Sur un gros miroir cette configuration est très différente du banc optique. D'ailleurs dans les tests de C&E passé un certain diamètre, les tests sont toujours faits en pointant le télescope vers le haut (sur le ciel ou en labo). 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, jldauvergne a dit :

Mais sinon pourquoi ne pas faire un simple star test avec une caméra, ça en dit déjà beaucoup. 

En fait le miroir secondaire est quasi inutilisable, il est vraiment rayé  et fait énormément de diffusion... De plus je n'ai pas de caméra.

 

il y a 23 minutes, jldauvergne a dit :

Tu cherche à avoir quoi ? Si tu as un bon miroir dans l'absolu, ou bien si tu as un miroir qui fonctionne bien dans la pratique, c'est à dire dans son barillet et pointé vers le haut. 

Je voudrais juste avoir une idée de ce qu'il vaut. C'est un miroir Coulter, et d'après ce que j'ai lu on peut s'attendre dans certains cas à de mauvaises surprises...

En fait, actuellement j'hésite entre acquérir une nouvelle structure pour ce miroir (à priori je pense m'orienter vers Sud Dobson) ce qui implique également l'achat d'un miroir secondaire ou bien m'orienter vers un télescope complet mais de 400mm (cause budget) toujours chez Sud Dobson avec miroir GSO.

En gros je voudrais donc savoir s'il est meilleur ou moins bon qu'un GSO pour orienter mon choix. Sachant que la solution structure seule plus secondaire me reviendra plus chère que télescope complet avec miroirs GSO...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, mikito a dit :

En fait le miroir secondaire est quasi inutilisable, il est vraiment rayé  et fait énormément de diffusion... De plus je n'ai pas de caméra.

Je ne pense pas que ça ait une très grosse influence sur un star test car ce sont des défauts de très haute fréquence. A moins que le miroir ait été passé au scotch brite ça devrait aller je pense. 
On cherche à voir de l'astig, des défaut de courbure, du bord rabattu, etc; Des défaut assez macro, pas micro. 

Les rayures ont d'ailleurs souvent moins d'incidence que ce que ne craignent les amateurs (de même des poussières). Sauf encore une fois à ce que ce soit caricaturalement fort. 


Il te reste à trouver une caméra, mais ce n'est pas le plus compliqué. Ca peut être un APN, ou une vielle DMK, ou ASI 120. L'ASI 120 coûte 3 fois rien, et une ancienne DMK ou autre dans les PA ça ne devrait pas te ruiner. Au pire tu trouve ça dans n'importe quel club. 

Si tu as un projet de 4000, ça veut dire que c'est une question à au moins 3000€, ça vaut donc la peine de faire ce petit effort. 

 

L'idée c'est de défocaliser un peu sur 100 à 200 pixels de diamètre, pareil en intra et en extra et moyenner 30s d'acquisition. 

A moins que tu sois certain que le barillet existant soit mauvais, dans ce cas il faut aller chez Airylab, c'est la meilleure solution. 

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

tu peux aussi te rapprocher d'un club. S'il y a des pousseurs de verre, ils ont forcément des moyens de contrôle (Foucault ou Bath). Tu es dans quel coin ?

Le star test est aussi accessible en visuel, même si ce n'est pas très facile surtout sur un diamètre comme ça.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un miroir 400 GSO, qui me surprend vraiment par sa qualité...

Sinon, si tu es en région parisienne, je crois que l'atelier de la SAF a un banc avec un Foucault.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis dans le sud, centre Var. Si jamais il y a un spécialiste du star test dans le coin😉

Edited by mikito

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bin, il y en avait un pas loin de chez toi ( Ayrilab ) mais il ne le fait plus hélas!!! :( 

 

 

 

Edited by jp-brahic

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, mikito a dit :

En gros je voudrais donc savoir s'il est meilleur ou moins bon qu'un GSO pour orienter mon choix. Sachant que la solution structure seule plus secondaire me reviendra plus chère que télescope complet avec miroirs GSO...

 

Pour ta gouverne, les miroirs Coulter étaient au départ à fond dans la logique de John Dobson : des grosses gamelles, des entonoirs à photons vite faits pas chers, destinés à l'observation du ciel profond à faible grossissement. Il y a donc des chances pour que le calcul télescope complet GSO soit gagnant... Tu as une idée de l'âge du miroir ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Kaptain a dit :

Il y a donc des chances pour que le calcul télescope complet GSO soit gagnant

Oui je pense m'orienter plutôt vers cette solution. Mais j'aurais quand même bien aimé avoir une idée de ce que vaut ce miroir, ne serais-ce que pour le revendre afin de financer une partie de mon projet.

 

il y a 14 minutes, Kaptain a dit :

Tu as une idée de l'âge du miroir ?

Il a plus de 20 ans...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Astroced69 a dit :

Oui je connais bien:D:D

Mon miroir y est resté plus de 6 mois mais ça n'a pas été possible...

il y a 21 minutes, Astroced69 a dit :

Sinon tu peux aussi demander à Seb ou Dany http://puimichel.obs.free.fr/index.php

Peut être qu'ils accepteront de faire cela.

Ok je vais peut-être essayé  de les contacter. Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

tel qu'il est, indépendamment de sa qualité optique il vaut déjà minimum 1000€ (le prix du disque brut + la mise à la courbure + le polissage qui est éventuellement à reprendre + un rabais).

l'option d'un passage chez mirro-sphere pour un contrôle avant de décider ce qu'il faut en faire ou pas ensuite me parait pas mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, lyl a dit :

6 mois ?

à fuir ...

Non c'était une demande de service mais ils sont trop pris sur les projets scientifiques, ils n'ont pas pas pu trouver de créneau donc ça n'a pas était possible

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est toi qui a volontairement laissé le miroir 6 mois sur place alors ?

Effectivement si ce n'est pas contractuel...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, lyl a dit :

C'est toi qui a volontairement laissé le miroir 6 mois sur place alors ?

Effectivement si ce n'est pas contractuel...

Non rien de contractuel, je les connais bien, c'était donc volontaire

Edited by mikito

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, mikito a dit :

Il a plus de 20 ans...

 

Pas bon signe... Il date probablement de l'époque "héroïque" et hyper pragmatique des débuts du dobson : du grand diamètre pas cher, dont on se fout un peu pas mal de la perfection pourvu qu'on capte un max de photons. Façon de voir éminemment défendable pour mettre le ciel profond à la portée de tous. Le dobson de grand diamètre qui peut aussi faire du planétaire à fort grossissement est un concept plus récent, qui exige en revanche une excellente qualité optique et mécanique, avec donc un prix conséquent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, mikito a dit :

Je suis dans le sud, centre Var. Si jamais il y a un spécialiste du star test dans le coin

fais les images et envoie les moi, je te dirai. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai eu un coulter années 1975

testé des années plus tard à lambda/3,5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Gamma
       
       
      Bonjour à tous
       
      Le dôme de l'ELT mesurera environ 79 mètres de haut.
      Or la focale sera de 743 m…
      Où est l'erreur ? A moins que le tube soit d'un genre particulier comme un Cassegrain ou un Newton ?
      Merci
    • By Pepit0
      Bonjour à tous, 
       
      Petit up suite à deux sujets ouverts sur le forum.... 
      En effet après un an de réflexion, de travaux et d'attente, voici le C11 rénové est paré pour de nouvelles aventures !!
       
      Je possède cet instrument depuis 10 ans , mais il date de 1988 environs. Il m'a été offert par mes parents et vient d'un astram qui me l'avait cédé en énième main pour une bouchée de pain (500€). 
      Il était en piteux état  optique et mécanique : aluminure trés dégradée, pas d'anti-reflet sur la lame, peinture rayée et écaillée, vis endommagées ou manquantes, pas de montage propre sur queue d'aronde Losmandy pour aller sur ma G11, le support du  secondaire tourne et il y a du jeu.. Mais je savais qu'il avait des optiques bien taillées made in USA (après plusieurs star tests). J'ai donc décidé de lui donner une nouvelle jeunesse. 
      Suite à quelques échanges, j'ai décidé de refaire complètement l'instrument : voir 
      http://www.astrosurf.com/topic/154306-colle-baffle-sct-celestron-marquage-primaire/
      http://www.astrosurf.com/topic/153564-avis-sur-aspect-aluminure/
      Et même plus... 
       
      J'ai donc : 
       - démonté tout l'instrument en marquant scrupuleusement les optiques et les vis au feutre indélébile
      - remplacé l'intégralité des vis par des neuves (maxi galère avec les vis américaines...). Comme les longueurs et diamètre des têtes de vis n'existent pas au standard, j'ai du les ajuster une  à une à la scie et à la lime circulaire montée sur perceuse... 
      - décapé moi-même toute la mécanique, et fait repeindre l'extérieur à la résine époxy (chez Peintepox, ils sont top!). L'intérieur du tube a été repeint au Mussou Blak comme de nombreux astram sur le forum, + pose de feutrine noire sur le par-lumière du secondaire. 
      - j'ai démonté le baffle du miroir primaire et le support du secondaire (ce qui impliquait d'enlever la colle...). 
      - les deux miroirs ont été décapés et ré-alluminés chez MCM, 96% + traitement hydrophobe
      - la lame de Schmidt a été traitée anti reflet visible 400-700nm 0.5% face + traitement hydrophobe sur la face extérieure, toujours chez MCM
      - découpe de nouveaux joints et calles en liège
      - j'ai tout remonté moi même jeudi et vendredi, avec de la colle spéciale pour les optiques.. Galère !!  J'ai contrôlé du mieux que j'ai pu l'assiette du primaire sur son support ainsi que le parallélisme de la lame et du primaire avec des manips maison. J'ai freiné les vis à la Loctite 243 (sauf celles de la lame de schmidt et de collimation !).
      Montage propre de la nouvelle queue d'aronde avec écrous anti-desserrement  à l'intérieur du tube (le primaire ne les touche pas). Les parties à graisser ont bénéficié d'une graisse téflon, ce qui a permis de supprimer une partie du shifting. La MAP reste un peut raide cependant et il y a un peu de jeu dans le roulement... 
      - désormais le support du secondaire ne bouge plus et ne tourne plus, suite à des ajustements avec de l'adhésif et  de la colle faible tenue. 
       
      Premier essai  vendredi soir par la fenêtre en visant l'immeuble d'en face, ça donne une image !! Bon ça ne m'a pas l'air terrible mais il fait nuit alors difficile d'apprécier... Nouvel essai samedi matin : c'est la cata !!! L'image est toute floue et en bougeant l'œil on s'aperçoit que l'image n'est pas fixe dans le champ de vue, "comme s'il " y avait 
      plusieurs foyers selon la position de l'œil. Aie aie aie !! 
      Bon là je me dis que c'est peut être la collimation vue que je ne l'ai pas faite  (même si ça semble vraiment catastrophique)... Il va falloir que j'attende une soirée dégagée pour viser une étoile... Pas de soirée claire avant plusieurs jours. Alors là pas question d'attendre une semaine d'angoisse !
      J'ai donc bricolé une étoile artificielle avec une boite de lentilles du Puy en carton,  dont un coin percé d'un trou d'aiguille et peint en noir, et une lampe de poche à l'intérieur le tout posé sur un trépied photo sur le pallier de mon immeuble pour avoir le recul nécessaire (bonjour le tête des voisins ^^'), et le scope à l'autre bout de l'appartement... J'ai dégrossi la collimation comme ça, à 70x, juste pour voir si ça améliorait les choses. 
       
      Nouvel essai  : ouiiii ça a marché !!: l'image est bien nette jusqu' à 280x sur un objet terrestre !! J'ai donc réussi à tout remonter correctement le scope! J'affinerai la collimation sur le ciel. Je ferai un vrai star test à la webcam pour voir car c'est là qu'on verra si le montage est vraiment correct, et pouvoir éventuellement ajuster le serrage des optiques. 
       
      Voilà pour conclure, l'achat de l'instrument + les travaux ça fait quasiment le prix un instrument neuf. Mais j'y tiens à ce scope, et comme ça je suis sûr d'avoir un truc bien fichu (en fin qui me satisfait), et pourquoi acheter du neuf au lieu de remettre en état de l'ancien ? Il y en a qui le font bien pour les maisons ou les voitures... 
       
      Ci-dessous qq photos. 
       
      Bons cieux à vous tous   
      Pierre



    • By jupiter1960
      Bonjour à tous,
      Je souhaiterai faire de la photo planétaire couleur, j'ai un téléscope meade schmit  cassegrain de 254 mm focal 10, et j'hésite entre une caméra  Celestron NexImage 5 Color, et une ZWO ASI462MC que devrais je prendre d'après vous? Et quel logiciel dois je prendre pour faire l'acquisition d'images avec la celestron?
      Merci d'avance.
      Gg
    • By Fred_76
      Bonjour
       
      Je cherche à savoir quelle serait la masse d’un miroir newtonien de 1 m de diamètre et 7 m de focale, avec un verre plein tel qu’on aurait pu le faire à la fin du 19eme siècle.
       
      Donc exit les verres cellulaires, coniques, les supportages multipoints en fibre de carbone, etc !
       
      Etait-ce d’ailleurs possible de faire ça à cette époque ? 1 m oui, il y en avait même des plus gros, mais f/d de 7, j’en doute…
       
      a+
       
      Fred
    • By DarkSyde
      Salut les Astramis ! 
      Nouveau sur le forum, mais pratiquant l'astronomie "théorique" (livres, internet) depuis des décennies (j'ai 50ans), je ne me suis mis à l'observation à l'aide d'instruments que depuis quelques années... 
      Faute de moyens financiers, je n'ai jamais pu investir dans du matériel relativement coûteux. Mais comme j'ai quelques petites idées, je fais quelques bricoles à base de récup' et de détournements à vil prix. 
      Bref ! Ce post va vous présenter mes réalisations en mode DIY (do it yourself !), des bricolages et des machins faits maison ! (d'où le titre du sujet...) 
      C'est parti ! 
       
      1er bricolage
      Bino Hiboo 2x45
      L'idée est de reprendre le concept des binoculaires qui se vendent sous la dénomination sympathique de "Yeux de hibou".
      Ayant un camescope mini-DV depuis + de 20ans (je ne m'en sers plus car il bouffe les cassettes), j'ai détourné un des accessoires acquis à l'époque :
      un téléobjectif x2 Kenko MD-20T
       

       
      J'en ai acheté un deuxième il y a 2ans sur la baie pour environ 30€ fdp inclus en provenance d'outre-manche (c'était juste après le 1er confinement). 
      Ce n'est que cet été que je suis passé à l'action: récupération de colliers "lyre" diam. 32 (qlqs € en magasin brico mais j'en avais déjà) une vis écrou rondelle et voilà le résultat :

      Pochette, bandoulière et dragonne récupérés sur un appareil photo qui ne sert plus (celui de ma compagne) et une paire de petites jumelles de chez N&D, avec des anneaux de porte-clefs. Les adaptateurs d'objectif 28>37 sont vissés pour protéger/réduire la lentille de sortie et bloquer la lumière parasite ainsi que des bouchons de bouteille 50cl de soda-cola (sans sucres pour la couleur noire !) pour la protection de rangement. 


       
      Me voilà équipé d'une paire d'yeux améliorés pour plonger dans le ciel étoilé... 
      Les grandes constellations sont visibles en entier, grossies 2x avec environ 10x plus d'étoiles qu'à l'oeil nu. Une tuerie visuelle ! 
      C'est stable, léger, on scrute la voute cosmique avec facilité.
      Et on profite d'un spectacle grandiose ! 
      Dès que les conditions sont favorables on commence à percevoir les objets diffus ou faiblement lumineux du Ciel Profond. Cela permet de préparer les pointages à effectuer au téléscope.
      Un Atlas à ciel ouvert en réel ! 
      L'écart interpupillaire est encore un peu grand (~70mm) mais c'est facilement modifiable et d'une grande tolérance pour le placement d'oeil et le cerveau fait le reste pour créer une image diablement agréable. 
      Effet waouh garanti dès que je les passe à quelqu'un "C'est génial !" 
      PS: les bino Hiboo sont entièrement et facilement démontables (sans colle ni sctoch) 
       
      À bientôt pour d'autres briko low cost !... 
  • Upcoming Events