Kaptain

Ariane 6 sera capable de réaliser des vols habités

Recommended Posts

il y a 49 minutes, PhVDB a dit :

Quelle est l'origine de cette erreur ?

 

Ce n'est pas une erreur, en fait, mais un usage qui remonte à très, très loin et encore en cours du temps de Molière : "Par ma foi, je disais cent ans, mais vous passerez les six-vingts", dit Frosine à Harpagon pour le flatter (sans succès, du reste).

 

Sinon, Google est votre ami...

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Système_vicésimal

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

Le réutilisable il faut quand même se méfier.

Il faut un schéma industriel bien particulier pour qu'il y trouve sa place et aujourd'hui à part SpaceX qui auto génère un fort besoin de lancement pour ses Starlink je ne vois pas beaucoup d'autres cas dans le monde où cela puisse vraiment trouver sens. En particulier en Europe.

 

Réutiliser c'est beau ça fait rêver et ce qu'on veut. Mais si on fait 7 lancements par an c'est plus ou moins un arrêt de mort pour la filière industrielle qui est rattachée à la fabrication des lanceurs et par suite la perte de compétence.

Edited by Nostra
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, dg2 a dit :

 

Ce n'est pas une erreur, en fait, mais un usage qui remonte à très, très loin et encore en cours du temps de Molière : "Par ma foi, je disais cent ans, mais vous passerez les six-vingts", dit Frosine à Harpagon pour le flatter (sans succès, du reste).

 

Sinon, Google est votre ami...

 

Bonjour

 

Merci de cette réponse qui explique que c'est bien une erreur, mais  qui est juste !

 

C'est comme si pour les coordonnées terrestres on utilisait pour la majorité des points les degrés sexagésimaux et pour quelques zones du globe des degrés décimaux ou prendre une fois le méridien de Greenwich et une fois celui de Paris ou pire encore un mélange des deux et tout ça dans la même langue et à la même époque

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, PhVDB a dit :

C'est comme si pour les coordonnées terrestres on utilisait pour la majorité des points les degrés sexagésimaux et pour quelques zones du globe des degrés décimaux ou prendre une fois le méridien de Greenwich et une fois celui de Paris ou pire encore un mélange des deux et tout ça dans la même langue et à la même époque

Voilà une remarque qui relève, soit de l'extrême mauvaise foi, soit de la confusion mentale (l'un n'excluant pas l'autre) dans la mesure où le français énumère toujours en base 10.

Il s'agit donc en l'occurrence d'arguments fallacieux, incohérents de surcroît, mélangeant des choses qui ne sont pas à mélanger.

Dans toutes les langues et les cultures, il existe des usages ayant la vie dure, qui interpellent normalement l'esprit ouvert et curieux pour en connaître la raison, quand ils reposent manifestement sur une logique ancienne devenue obsolète. Qui n'y voit qu'anomalies, n'en saisit aucunement la dimension historique et culturelle. Bref : c'est lui l'imbécile.

Seul un sentiment aveuglant d'absolue supériorité peut conduire à se convaincre que tout autre usage différent du sien ne résulte que de la bêtise de l'autre.

À cet égard, les anglophones sont les champions du monde de l'intolérance, allant de pair avec leur résistance farouche à toute remise en question ou réforme de leurs propres usages.

Aussi, aucune critique de leur part à ce sujet n'est tolérable, lorsqu'on considère objectivement leur absence totale d'exemplarité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alain MOREAU a dit :

Bref : c'est lui l'imbécile.

Seul un sentiment aveuglant d'absolue supériorité peut conduire à se convaincre que tout autre usage différent du sien ne résulte que de la bêtise de l'autre.

À cet égard, les anglophones sont les champions du monde de l'intolérance, allant de pair avec leur résistance farouche à toute remise en question ou réforme de leurs propres usages.

Aussi, aucune critique de leur part à ce sujet n'est tolérable, lorsqu'on considère objectivement leur absence totale d'exemplarité.

 

Tu n'as pas l'air d'être un modèle de tolérance et d'humilité...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, PhVDB a dit :

ou prendre une fois le méridien de Greenwich et une fois celui de Paris

 

Historiquement, le choix des Français d'accepter de prendre le méridien de Greenwich devait s'accompagner en contrepartie de l'abandon par les Anglais du système impérial. C'est la raison pour laquelle André Brahic s'amusait à dire qu'on devrait revenir au méridien de Paris tant que les Anglais n'auraient pas abandonné le système impérial.

 

Si vous voulez en savoir plus, je ne saurais trop vous recommander l'excellentissime "Mesurer le monde" de Ken Alder. On y apprend entre autres choses qu'à la Révolution Française, l'élan pour inventer le système métrique avait amené les scientifiques à très sérieusement envisager de redéfinir les unités de temps, avec des journées qui comprendraient 10 heures de 100 minutes chacune, elles-même scindées en 100 secondes.

 

Sinon, le méridien de Grennwich n'est pas celui utilisé par nos GPS, héritage tortueux du fait que la forme de la Terre n'est pas un ellipsoïde de révolution parfait.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 20 heures, Alain MOREAU a dit :

Ce brave garçon, qu'on sent parfaitement calme et décontracté, sûr de sa parfaite et irréprochable logique anglo-saxonne, n'a pas l'air de se rendre compte une seconde de l'énormité de ses critiques, ni de son comportement irrespectueux, lui qui emploie quotidiennement un système de mesures totalement archaïque, imbitable, inique, qui fait chier la terre entière depuis des temps immémoriaux dès lors qu'il s'agit de bosser ou de commercer avec d'actuels ou ex-sujets de Sa Majesté britannique !!!

 

Ce brave garçon n'est pas responsable individuellement du système d'unités de sa langue. D'ailleurs, il a aussi fait une vidéo à ce sujet (je ne vais pas mettre le lien ici, car on ne peut ps mettre un lien vers une vidéo YouTube sans que ça fasse un placard sur le post, mais elle facile à trouver).

Il faut que tu comprennes que ce gars est un youtubeur qui fait des sketches, et qu'il surjoue (on le voit d'ailleurs parfois se marrer dans ses énervements, ce qui occasionne une coupe). Tu l'as trop pris au premier degré.

Quant à moi, j'adore le français, dans mon entourage personnel et professionnel, je suis toujours sabre au clair pour la défendre contre les mésusages et les barbarismes (je passe pour un don Quichotte, au boulot), mais je n'hésite pas à me moquer de ses incohérences (j'ai plusieurs bouquins sur ça). Mais je l'aime aussi pour ça. Je ne cache pas que ça a un petit côté élitiste qui me fait honte.

 

Il y a 19 heures, PhVDB a dit :

Qui peut me dire pourquoi en français de France, nonante se prononce quatre-vingt-dix ?

Quelle est l'origine de cette erreur ?

 

Ce n'est pas une erreur, mais une gauloiserie. Ces derniers utilisaient une base vicésimale (vingt, vingt-dix, deux-vingt, deux-vingt-dix, ..., Quinze-Vingt, ...), mais ce n'est pas eux qui l'ont inventée. C'est bien plus vieux. et depuis le Moeyn-Âge on utilise un système bâtard mixte décimal/vicésimal. Sans compter qu'on commence par une base hexadécimale.

Ce qui nous fait trois bases. :)

Et encore, nous ne parlons pas des pluriel des nombres composés...

 

Allez, encore une friandise :

 

Edited by Oodini
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, dg2 a dit :

elles-même scindées en 100 secondes.

Et ça existe encore :)

J'ai un chrono qui ne date pas de la révolution et gradué en 100 secondes ;)

 

image.png.656389183acca64824977a33b006e254.png

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, PhVDB a dit :

Tu n'as pas l'air d'être un modèle de tolérance et d'humilité...

Ben ça dépend des fois, en fait, si je me suis levé du pied gauche - le pied anglais - qui mesure exactement 1/3 de verge anglaise (yard) soit 0,3048 mètre (ce qui représente tout de même une verge totalement démesurée quand on y pense, à tel point qu'elle n'est absolument pas crédible comme unité de mesure, surtout britannique) ou bien du pied droit - le pied gaulois - nettement plus satisfaisant avec ses 0,326596 mètre (car on peut dire de ce pied, toutes proportions gardées, qu'il a la gaule :) ; d'où l'expression française gentiment imagée : "elle a pris son pied ce matin"). 

La tolérance, c'est un truc à double tranchant dont j'adapte l'usage à la situation.

On peut la brader à sens unique en bon chrétien qui tend éternellement la joue gauche quand on lui baffe la droite, ou bien à un moment décider qu'on l'a été assez, en l'absence de réciprocité. Je suis assez adepte de la tolérance façon Ventura dans Les Tontons Flingueurs, si tu vois la référence : plutôt cool par défaut, mais faut pas me chercher !

Quant à l'humilité, je ne vois pas la nécessité d'en faire preuve dans ce contexte : pour qui, pour quoi ?

Juste pour faire bonne figure en société et céder au politiquement correct ?

Il y a 3 heures, Oodini a dit :

Il faut que tu comprennes que ce gars est un youtubeur qui fait des sketches, et qu'il surjoue (on le voit d'ailleurs parfois se marrer dans ses énervements, ce qui occasionne une coupe). Tu l'as trop pris au premier degré.

Ah bah tout à fait ! :o

Rien ne m'a laissé supposer que c'était un youtubard auto-dérisoire (à part qu'il était dans une auto : ça aurait dû me mettre la puce à l'oreille, suis-je bête !)

Ah mais là, je m'excuse platement et publiquement de demander pardon avec la plus absolue humilité et sans la moindre malice mon cher PhVDB, je suis à l'amende honorable !

Méat coule pas : j'éviterai d'uriner, voire de déféquer, sur un innocent la prochaine fois, ça me servira de leçon :D

Je vais de ce pas réciter quelques notre paire et je vous salue maris pour me faire pardonner mes assauts assassins du matin ! xD

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, dg2 a dit :

Si vous voulez en savoir plus, je ne saurais trop vous recommander l'excellentissime "Mesurer le monde" de Ken Alder. On y apprend entre autres choses qu'à la Révolution Française, l'élan pour inventer le système métrique avait amené les scientifiques à très sérieusement envisager de redéfinir les unités de temps, avec des journées qui comprendraient 10 heures de 100 minutes chacune, elles-même scindées en 100 secondes

 

Une conférence passionnante et grand public sur la mesure du temps, et le positionnement dans le temps :

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Un point assez complet sur les futurs lanceurs réutilisables d'Ariane, qui commence à comprendre le danger de lanceurs moins chers... Un peu "pompeux" mais complet :

 

 

Une autre plus générale sur le futur des lanceurs et d'Ariane :

 

 

Edited by Kaptain
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/06/2020 à 10:07, Kaptain a dit :

Un point assez complet sur les futurs lanceurs réutilisables d'Ariane, qui commence à comprendre le danger de lanceurs moins chers..

 

Un récent communiqué du CNES concernant le moteur Prometheus :

 

https://cnes.fr/fr/lanceurs-prometheus-un-moteur-de-rupture-pour-les-futurs-lanceurs

 

"...Il sera un élément déterminant de la compétitivité des futurs lanceurs européens. La préparation du moteur Prometheus se poursuit, avec 2 exemplaires de démonstration bientôt prêts pour une 1ere campagne d’essais. Ce moteur de nouvelle génération qui devrait succéder aux actuels Vulcain et Vinci à l’horizon 2030, vise un coût de production unitaire de 1 million d’euros, divisé par 10 par rapport à ses prédécesseurs..."

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était dans l'air depuis longtemps, pas de 1er vol d'Ariane 6 en 2020 :

 

https://www.air-cosmos.com/article/ariane-6-face-au-covid-19-23388

 

extrait :

 

Une nouvelle échéance

Le patron d’ArianeGroup n’a pas tergiversé : le vol inaugural d’Ariane 6, qui était encore annoncé pour la fin 2020 à la veille de la crise sanitaire, n’aura pas lieu avant le second semestre 2021. En effet, malgré une fermeture très brève des bureaux d’étude et des sites de production, le niveau d’efficacité des équipes n’a pas encore atteint celui qui régnait en début d’année.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now