Pascal C03

Laisser en extérieur une monture à peine IP 20 ?

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour, je laisse assez souvent ma monture MON-2 sur le balcon.

Comme Jean-Luc avec un sac poubelle sur la tête eq.

Par contre je veille au graissage et nettoyage régulier et j'évite surtout la combinaison froid et eau.

Le seul ennui que j'ai eu : les contacts amovibles de la raquette et les boutons. Je débranche systématiquement et un bout de chatterton pour recouvrir.

Curieusement il n'y a que la barre de contre-poids qui prend des marques d'oxydation

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

3 pavés japonais avec des marques pour la position des pieds, la monture/trépied/lunette reste sous la véranda, 10m à faire pour déplacer l'ensemble (qui n'est quasi jamais démonté), alignement polaire sous sharpcap en 5 min. Du coup, j'ai presque oublié l'idée d'un abri.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis 10 ans ma G11 couche dehors sous une housse Ovision (matériau pour voile de bateau je pense). Zero problème mais je passe du Kontact sur les connecteurs DIN des moteurs de temps en temps. L'électronique de commande ne dors pas dehors cependant. Je n'ai pas de double protection, seulement la housse. Trop de protection peut garder l'humidité, il faut que ça respire... D'ailleurs, je ne note pas de condensation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir ,très intéressant ce sujet concernant les instruments laisser sous bâche à l'extérieure ,j'aurais aimais voir un instrument installé sous l'abri de moto ,cela semble intéressant ,sans avoir un abri en dur très coûteux ,

merci de votre aide!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Pascal C03 a dit :

Cela me donne des idées... Même si dans mon esprit, c'est incomplet...

Bonsoir,

J'avais fait ça en 1995 pour mon ex Ø 210, du provisoire qui a duré 6 ans, structure en planche de parquet, corde nylon et bâche plastique , c'est pas top mais ça coute pas cher , cela c'est avéré très résistant.5bdf57c71477b_IMG_0885-Copie.JPG.9d884244cc5c1a3f28f68b06ffae1594.JPG5bdf57d33476c_IMG_0881-Copie.JPG.abd315ae9279a99237a54b1b6093f98a.JPG

 

M.D.

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un Pierre Bourge! Pendant six ans, ouaou. Et pas mal du tout le Bike Home.

 

Sinon pour ma part j'utilise une tente Base Decath. Sans fond c'est ça le truc.

Hop un abri résistant aux aléas de la montagne. 

 

 

pano201.JPG

 

Hop un abri très sympa pour l'observateur.

JPI3357_1.jpg

 

Et là c'est carrément grand confort avec le volume du monospace, comme un sas pour EVA xD

 

 

image.png.bc2d191f7a567aac57e39dda8edf890f.png

 

Mais une fois la montagne a gagné... Méchamment même. On dirait Philae crashé sur Tchouri vous ne trouvez pas? Vous z'inquiétez pas, costaud le matos, et certifié Waterproof maintenant B|.

21558744562_e7961b45dc_o.jpg.f3651bd64b35427431b47d66005b2b24.jpg

 

Ce sont les risques de la montagne, même dans le 06.. Tout en  s'y préparant, on n'est pas à l'abri de ce genre de déconvenues, même si du presque 200 km/h c'est exceptionnel. J'y pense souvent quand je vois certaines installation de camping au Restefond, ou certains instruments bâchés en haut de leur trépied comme de grandes voiles attendant la brise... Donc gaffe quand même les copains.

L'astronomie nomade, finalement, quelle aventure !

Edited by Bernard Augier
  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chaque environnement est différent... Il y a aussi le risque de vol également. Quelle est la visibilité du matériel depuis la rue ? terrain ouvert ou solidement clôt ?

Par chez moi, tout se vole. Les poules, les oeufs, les prunes, les outils de jardin et même des télescopes à 40km d'ici

Cela me donne à réfléchir.

 

Il y a une nette différence entre monture des ville et monture des champs. Même mouillé par une averse, balcon n'accumule pas d'eau comme le sol...

 

Merci Bernard. Regardant les 1ères photos, je pensais au vent... On voit mal si la monture s'était renversée également ?

Il y a régulièrement des tempêtes par chez moi et c'est pourquoi si je prend un bike home, celui-ci doit être bien plus solidement fixé  au sol.

(J'ai vu une G11 avec un petit Newton dessus par terre à Valdrôme suite à un coup de vent violent.)

 

Fabriquer un abri comme l'abri du P Bourge va coûter aussi cher que le bike home probablement... Mais l'idée est bonne. Merci

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Pascal C03 a dit :

Par chez moi, tout se vole. Les poules, les oeufs, les prunes, les outils de jardin et même des télescopes à 40km d'ici

Houla . . . .

Alors 2 dobermans et 1 kalach à ajouter au prix de l'abri :)

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30 octobre 2018 à 03:55, Saci- a dit :

ce qui craint c'est d'enfermer l'humidité avec risque d'oxydation ou champignon avec l'air ambiant.

Je rentre à chaque fois le matos

Idem pour moi, même avec une J-PZ et apo de 150 ;-) même si je passe avec une 180, plus tard, je n'envisage pas de poste fixe a cause du risque d'oxydation ou champignon ... !!

NB ; je fais que du visuel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça me fait penser à un truc  : très peu de personnes laisse "dormir" leur Ferrari dehors sous une bâche !!!! même si la voiture est un objet qui est conçu à la base, pour une utilisation pour l'extérieur ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour toutes ces réflexions ! l'idéale serait un abri étanche contre la pluie et le brouillard très dense  par chez moi en sologne ,avec ce brouillard très pénétrant il faudrait un  abri chauffé avec des   ventilations hautes et basses pour ne pas laisser l'humidité ambiante comme dans une résidence ? Si l'abri est petit et démontable  c'est peut être  faisable a faible coût a voir?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/11/2018 à 09:49, Pascal C03 a dit :

Merci Bernard. Regardant les 1ères photos, je pensais au vent... On voit mal si la monture s'était renversée également ?

 Ben oui, tout est par terre et la tente déchirée a traîné la monture/Newton façon spi sur la prairie. Pourtant ma config est très basse et stable.Mais c’était vraiment un coup de vent exceptionnel. Pour vous dire, ce sont les sangles qui se sont déchirées, les sardines étaient encore bien plantées au sol! 

Et on a  eu des histoires similaires, surtout avec des lulu sous bâche, avec trépied haut.

La morale, travailler l'attache au sol: sardines "pieux" et sangles renforcées. D'ailleurs il y a même le cas d'abri simplement posé sur leur dalle béton qui ont fait la pirouette. Là aussi fixation au béton et fixation du toit impératives.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/11/2018 à 18:29, Pascal C03 a dit :

Il y a aussi des vols de chiens ! xD

du moment qu'on te vole pas ta femme ....ok je sors.:D

 

si tu as des certitudes de vols....moi je rentre tout

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci bernard  Augier pour relater cette malheureuse expérience , on ne se méfie jamais assez des éléments de la nature,on est toujours surpris et c'est trop tard souvent!

j'ai des projet d'observation en montagne et ton expérience est très utile pour un novice comme moi.

il faut que je mette ces infos dans un coin de ma mémoire!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une autre chose au sujet du site un peut compliqué pour moi , mais cette façon de communiquer par mails me convient parfaitement , il y a une réactivité qui me ravi comme débutant aussi bien en astro que sur ces forums où il y a pléthore d'informations ,il va falloir que je m'habitue à naviguer dedans !

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour ma part, je place une poubelle noire de jardin par dessus, étanche et l'air peut "circuler" a l'intérieur, éventuellement on peut rajouter 1 ou 2 tendeurs par grand vent, vite mis en place et vite enlevée et je peut y poser mon  PC ou m'y asseoir...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Bernard Augier a dit :

tente déchirée a traîné la monture/Newton façon spi sur la prairie

 

Tu étais où pendant ce temps là ?

 

(J'ai bien en mémoire d'avoir du attendre une chute de vent au passage d'un col dans les Alpes du Nord, le vent m'ayant une 1ère fois totalement soulevé du sol...)

 

Pour l'humidité, si je met du matériel dehors, je prévois une résistance de qq W collée à la monture pour éviter les cycles condensation évaporation...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/10/2018 à 21:21, jldauvergne a dit :

vous vous prenez bien la tête pour l'humidité. Je mets juste un gros sac de courses reversé. Là j'ai acheté une bâche plus adaptée, mais je ne l'ai pas mise encore. J'ai un balcon au dessus du mien donc peu de pluie directe, il faut vraiment du gros vent pour que ça prenne. Pour quand il y aura des orages cataclysmiques comme au printemps il faut peut être que j'améliore le truc quand même

Fais gaffe Jean-Luc, c'est vrai que cette année a été particulière sur Paris mais il y a eu des épisodes pluvieux fin 2017 début 2018 qui n'auraient pas épargnés le sac de course. Quand il fait très mauvais et que cela perdure, je rentre le matos, sinon j'ai "investi" dans une bâche très costaud, une Telegizmos 365, ça résiste mieux aussi aux rafales de vent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now