Lblanc

limites atteintes en imagerie ?

Recommended Posts

Alain,

 

Je suis époustouflé par ce que tu arrivais à faire en 1994 !

Tu as d'autres photos de cette époque ? Tu peux nous en dire plus sur la CCD ?

 

Thierry

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Christophe, faudrait VRAIMENT lire ce que j'écris et pas interpréter de travers, c'est pénible 😠. Et dans la foulée tu écris n'importe quoi. Si je n'utilise pas certain trucs, c'est que j'en vois pas l'utilité pour ce que je fais.

Dans ce cas, puisque c'est compliqué pour toi apparemment, relis le commentaire de JP plus haut, plus simple, plus court, plus efficace. 😀

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part c'est sur qu'il y a eu un progrès des pixels plus petits et plus sensibles que les pixels plus gros d'il y a 10ans donc échantillonnage et résolution plus fine et temps de pose très court mise à part la turbulence et la PL qui limite tout ça.

On fait avec les moyens que l'on a( la tune et le ciel) c'est pourquoi je shoot toujours avec ton 350D Lionel d'il y a 10ans:)

Bon WE à tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Alain :)

 

Plein de trucs intéressants sur ton site !

J'en conseille fortement la visite de quelques rubriques aux bleusailles (et aux autres  aussi ;))

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas complètement faux, coté deepsky et qui n'ira pas en s'arrangeant avec la pollution lumineuse, bien au contraire.

Par contre c'est bien du coté planétaire que les progrès sont les plus fous avec les caméras rapides et bientôt les optiques adaptatives.

Mais le but du jeu c'est de se faire plaisir !

 

Cordialement

 

Marc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non. Les progrès ne sont pas fous fous dans le planétaire, surtout pour la lune, il y a des progrès dans la texture et pis c'est tout. Le progrès fou réside dans la technologie des caméras, oui là c'est sûr.

 

Ehhhhhh je t'y prends Gérard à visiter le site ! 😀😉😉 Je croyais que je n'étais plus du tout dans tes petits papiers ?

Bon bah merci pour ton approbation, ça fait plaisir. 😉

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gérard...😄 Montre nous tes images d'il y a 10 ans pour voir le gouffre avec les images d'aujourd'hui. 😃😉

Alain, je ne te connaissais pas toutes ces compétences ! Tu m'épates !

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puisqu'on joue ,jouons :

Nostalgie quand tu nous tiens .

J’ai à mon tour exhumé de vieilles « argentiques » couleurs : voici M27 ,M42 ,M57 .

Celestron 8 ; projection oculaire pour 27 et 57 ; poursuite de 45 minutes sur une étoile guide ; l’œil à l’oculaire ; monture Spdx motorisée deux axes ; pellicule papier couleurs (ISO?) ; tirage du commerce ...

Bon ,les étoiles ne sont pas absolument rondes ,mais pour l’époque (1985) c’est pas mal ,non ? Et ce ,d’autant plus qu’on avait pas la main sur le tirage ...on appellerait ça actuellement ,des brutes .

Cordialement .

pe.ce

ciel profond -.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un qui parle (post) sans faire de recherche.

Je trouve qu'il y a eu une super evolution au niveau planetaire depuis 10ans, tu connais l'acquisition du planetaire?

Maintenant on peut detailler des tempetes sur Uranus et Neptune avec un 250mm!

Je trouve que c'est assez dementiel, de faire un suivi des tempetes sur ces petits globes! Du coup il y a une collaboration entre Pro et Am qui est tres motivante.

Et tout cela grace aux qualités des nouveaux capteurs!

En ciel profond, on va pouvoir utiliser une de ces qualités, le faible bruit de lecture , pour ameliorer la resolution sur des objets assez brillants.

Tout ceci sans avoir du matos de dingue , une eq6 avec un 300mm et une asi224 (camera planetaire à 250€) sous un ciel de campagne:

 

 

 

 

 

 

 

 

Et je suis tombé dans le panneau!

Quel fainéant ce Lblanc!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stéphane, je pense que le domaine précis dont tu parles a surtout bénéficié du progrès des softs de traitement. Je n'ai pas la main dessus, mais le fameux phemu de Grenoblois sur un satellite de Jupiter était fabuleux, et ça ne date pas d'aujourd'hui cette histoire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, ValereL a dit :

dont tu parles a surtout bénéficié du progrès des softs de traitement

c'etait par rapport au planetaire? alors oui complement d'accord mais grace aussi au faible bruit de lecture de l'asi290,224 qui permette d'enregistrer ce genre de details qui étaient noyé dans le bruit . Je parle de la pl1 -m ou l'atik 2hs qui étaient les bombes de l'epoque.

Edited by exaxe17

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, à tous,

Bah on a juste troqué l'usine à gaz Chimico-Gazesque ( chimie de développement et N2H2 en bouteilles à 200 bar), argentique hyper, labo photo qui pue, " LUMIERE B....L" quand quelqu'un passait à proximité dudit labo en allumant dans le couloir derrière la porte, contre une autre usine à gaz, numérique cette fois, assujettie aux mises à jour qui rendent obsolète un truc qu'on vient juste de maîtriser.

C'est ça le progrès.

Néanmoins la qualité des images à considérablement augmenté, c'est plutôt l'effet saturation, lié au fait que la communication, elle aussi à beaucoup évolué ( Avant à part les magazines et les rares rassemblement...  ) Du coup on voit de nombreuses images qui se ressemblent, celles qui sortent du lot sont noyées dans ce bruit de fond ( RSB on y reviens:D

Olivier

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Olivier, je me base juste sur 8 à 10ans d'ici, c'est sûr que sur 15ans ça commence à piquer sérieusement 😄.

Pour résumer ce que je pense, et surtout pour essayer d'éviter toute interprétation erronée sur ce que j'écris bordel, depuis une dizaine d'années, les progrès sur l'imagerie lunaire sont minimes, sur les planètes le progrès est appréciable, sur le ciel profond il est énorme car il modifiera également la donne sur les montures, y'aura probablement de la casse !

Share this post


Link to post
Share on other sites

"je me base juste sur 8 à 10ans d'ici"

Oui la courbe s’aplatit un peu...Les évolutions se font par bonds, aussi.

Qui n'a pas été surpris du basculement argentique / numérique ?  

sur 15ans ça commence à piquer sérieusement 

Imagine sur 50O.o...Depuis la lunette 50mm PB, le 114/900 et maintenantxD

Olivier

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vraie révolution future sera quand on n’aura pas à se faire ch**er avec les flats, offsets, darks, et un PC !! Là ça sera une prochaine révolution... parce que c’est aujourd’hui ce qui me freine dans l’envie de me lancer dans l’astrophoto : ces prises de vue annexes et le besoin d’un PC sur site... à la limite se discipliner avec un auto guidage pour des longues poses... mais le reste, quelle torture 🤣

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, disciplus55 a dit :

La vraie révolution future sera quand on n’aura pas à se faire ch**er avec les flats, offsets, darks, et un PC !! Là ça sera une prochaine révolution...

 

Un Sony A7S alors :)

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

peut etre une overdose d'images ,voila mon point de vue

pour certain c'est presque devenu une routine alors qu'a la base 

c'est un loisir,avant y avait pas d'internet mais que les revues specialisées

1 fois par mois en gros !!!!!!

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu as raison alain ,pour moi, depuis que je possede le a7s ,l'astrophoto a carrement

changé ma façon de prendre des photos ,plus d'autoguidage ( suivant la focale biensur )

a7s sur staradventurer et roule...........

donc pas de pc au pied du scope, sinon l'autoguideur autonome lacerta,ca me va tres bien

le pc ,bah faudra bien y passer pour traiter les images hein xD

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La prochaine grande révolution pour les amateurs en astrophotographie, ce sera l'optique adaptative qui pourra être associé à des optiques actives  :):):) La, ça enverra grave dans le paté !!! ;):):):) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

tiens?, on parle moi ici? 

 

"limites atteintes en imagerie ?"

ben moi j'en suis loin, et je suis déjà parti :) 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Côté ciel profond, soit on voit l'amélioration des performances, soit comme les flemmards comme moi, la facilité de photographier un peu n'importe quoi n'importe quand...;)

Un exemple:

m42-21aug2017-11h51-953mmf4bddp4c-1p5s.jpg.fad9d504ce1a89445ead3ec84c206f0a.jpg

 

Du grand ordinaire, mais celle-là c'est 3 poses de 1/2s à main levée en afocal derrière un strock (ou presque) de 200mm (Alpha7s + objectif de 24mm + oculaire de 30mm)...

 

C'est à dire avec un matériel itinérant qui rentre dans un bagage cabine (emporté pour l'éclipse du 21 aout 2017).

Il y a 20ans, il fallait un peu plus de matériel et de patience pour en voir autant...

 

Nicolas

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis bleuffé par ALAING et ses compétences, c'est un grand Mr  :).

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci du fond du coeur Alef, c'est un grand honneur que tu me fais ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now