Pascal C03

Modifier la focale native d'un C11

Messages recommandés

il y a 1 minute, jean dijon a dit :

il faut aussi avancer le secondaire en direction du primaire

Ce n'est pas un gros problème... Qu'en est-il de l'obstruction ?

 

Sera-t-il possible d’adjoindre un réducteur 0.63 ? Moi, je deviens pénible !9_9

Parce que dans ce cas, j'arrive à 1050 de focale... Et si j'ai un champ corrigé pour un capteur ASI 1600 ou APS, cela serait bien !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Dans ma simulation l'obstruction passe de 27% à 32%  avec un champ de 28mm de diametre  à F6 ce n'est pas la mort d'autant plus que tu peux designer ton secondaire pour couvrir juste le champ qui t'interesse.

Le correcteur 0.63 est une solution. Je ne connais pas la qualité optique de ces correcteurs mais  tu dois pouvoir trouver des possesseurs pour te renseigner.

C'est sans doute moins cher que de se faire tailler un secondaire sur mesure, peut etre qu'en plus le champ est aplani.

c'est quoi ton calcul un C11 à F6 cela fait plutot 1600mm de focale et non 1050mm:$:)

jean

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, jean dijon a dit :

c'est quoi ton calcul un C11 à F6 cela fait plutot 1600mm de focale et non 1050mm

 

Tout à fait Jean mais j'ai (déjà) ajouté un correcteur 0.63 au C11 f/d 6... :)

Tant qu'à faire les choses, autant les pousser jusqu'au bout ?

On peut aussi partir d'une focale de 1200 mm avec correcteur (ce qui me parait encore correct par rapport à ma monture ) et arriver à un F/d de 6.85...

 

C'est open bar ce jeu...

 

Oui je comprends les pro Newton... Mais si je tombe dans le Newton, je refais tout... Ce qui est un non-sens.

 

J'ai aussi une solution de revendre les 3 tubes Mak 6", Newton 10 et C11 et prendre un Mak 240mm f/d 5.6 de chez Zen et je n'aurais plus qu'un tube ce qui va dans le sens d'une encore plus grande simplification...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Pascal C03 a dit :

 

Oui je comprends les pro Newton... Mais si je tombe dans le Newton, je refais tout... Ce qui est un non-sens.

 

peut être moins que de refaire un SCT à F/D 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas tant que ça Olivier. La mécanique du C11 est bonne, le tube est léger et compact, le PO est un starlight motorisé...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 13/11/2018 à 11:59, chonum a dit :

Les secondaires des SCT commerciaux sont sphériques

Sauf la série ACT de chez Meade il me semble.

(faussement appelé Ritchey Chrétien à ses débuts pour cette absence de coma, qui leur a valu un procès de RCOS)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Pascal C03 a dit :

Pas tant que ça Olivier. La mécanique du C11 est bonne, le tube est léger et compact, le PO est un starlight motorisé...

 

Franchement j'ai peur que tu dépenses beaucoup de temps et d'argent pour un résultat non garanti ni techniquement ni dans le temps.

 

Alors qu'en prenant un bon Newton, comme les Skyvision par ex, en mettant le FT dessus, tu aurais une solution à coup (et coût) sur.

 

Comme tu dis le C11 était un rêve dans le temps, mais depuis, la taille des pixels c'est grandement réduite et c'est probablement pas fini. C'est pour ça que le Newton a du sens.

 

Ou alors le RASA pour rester proche du C11

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jean> Dans tes simulations je ne comprend pas comment le foyer peut sortir du tube sans approcher sensiblement le primaire du secondaire. Et quand les deux s'approchent, pour couvrir un champ "suffisant" il faut augmenter la taille du secondaire et donc l'obstruction.Ou alors, et c'est une option, en imagerie uniquement, faire une caméra qui se glisse "loin" dans le tube du PO, quitte à ce que le capteur soit "dans" le tube. Là je dirais qu'il n'y a plus trop de limite au F/D (5 ? 3 ?)

 

Marc

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas un systeme "repliant" le faisceau comme sur un newton ou renvoi coudé de lunette. C'est un système grandissant, comme les vrais cassegrains.

sur cette famille de telescope, on peut avoir une multitude de miroirs à disposition pour varier le grandissement et ils sont sensiblement à la même position.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Finalement, ça pourrait marcher un tel dispositif ou pas...

Il n'y a pas d'urgence mais ça pourrait être attractif un C11 avec 2 secondaires. Celui d'origine à F10 et un à F5 ou F6... F4, j'y crois pas trop même si ce serait l'idéal en terme de focale !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mécaniquement, et même si le rôle du secondaire n'est pas de replier le faisceau comme le dit Sébastien, l'impératif d'avoir un foyer hors du tube entraîne une contrainte sur le placement de M1 (primaire) et M2 (secondaire) en fonction de la force de ce dernier et du chemin à parcourir pour amener le foyer où on le veut.

Jean a calculé un secondaire différent mais il n'a pas dit comment le placer dans le tube. C'est un peu comme la lame correctrice de Schmidt. Elle est placée comme support du secondaire par commodité. En réalité si on la met "à sa vraie place" (au rayon de courbure du primaire) la correction de champ est bien meilleure ... mais le tube devient 2x plus long et il faut une araignée pour supporter le secondaire. Tout est affaire de compromis.

 

Marc

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Il y a 16 heures, patry a dit :

Jean a calculé un secondaire différent mais il n'a pas dit comment le placer dans le tube

oui si joint les données du SC avec nouveau miroir secondaire

miroir secondaire  initial spherique (b=0)rayon de courbure rc 342mm distance primare secondaire d=412mm

 

Telescope SC F10.bmp

miroir secondaire modifié b=-0.865 , rc=510mm, d=380mm il faut raprocher le secondaire de 32mm (on peut avancer le primaire je pense, a verifier si interet)

 

Telescope SC F6.bmp

 

sinon personnellement je regarderais du coté des compresseur pour SC il en existe des bons

https://www.optecinc.com/astronomy/catalog/nextgen/nextgen.htm

 

et cela permetrait de transformer le SC F10 en F5 voir F3.3!

 

jean

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Jean,
 

Je peux éventuellement demander un devis pour un nouveau secondaire mais qui en Europe pour faire ça ?

 

Sur le nextgen, j'avais lu quelque chose de moyennement encourageant...

"salut olivier!
je l'ai utilisé il y a un bout de temps sur un c8/st8 (en 2004? ça ne rajeunit pas ...) ,je me souviens de n'avoir pas été transcendé du résultat,et vite remplacé par un astrophysics.
ce x0.5 était la deuxième génération des optecs(nextgen), sensiblement meilleur que le premier."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

je ne pense pas que vouloir faire un telescope à F4 en gros en partant d'un SC à F10 soit une bonne idée

_regarde les spots diagram que je t'ai envoyé (SC F6F10 sphe) la coma est monstrueuse donc le champ correcte est minuscule c'est ce que t'as dit banjo

 

Le ‎08‎/‎11‎/‎2018 à 08:36, banjo a dit :

le champ net etait très petit en photo ,il faut savoir qu'un sc normal à f/10 a le même champ plan qu'un Newton à f/4.5 ( c'est pas moi qui invente ,voir astronomie planétaire,page 22  chap1.5.2.2), alors je te dit pas à 6.3.

 

_le compresseur F6.3 n'est pas calculé pour corriger le champ d'un SC à F6 donc tu n'auras rien de bon à mon avis en voulant empiler modif du secondaire plus compresseur type celestron

_les valeurs que je t'ai envoyé, issues des simulations sont purement indicatives et en aucun cas ne peuvent servir à specifier un nouveau secondaire adapté à ton telescope car je n'ai pas les vrais rayons de courbure de tes miroirs, ni le tirage que tu souhaites derriere le primaire c'est juste pour se faire une idée de la faisabilité. Donc c'est possible mais si tu regardes les spots diagram ce n'est pas terrible optiquement (coma + courbure de champ)

_Par ailleur à mon avis tu ne trouveras personne pour te faire le secondaire (à part peut etre zen si il accepte) et il faut envisager avant la partie mecanique du support du secondaire  et etre sur des valeurs des courbures des miroirs

 

Donc pour moi tu n'as que 3 solutions faisable raisonablement,  qui ont été suggérées dans le post

_Utiliser un compresseur du commerce mais tu n'as pas l'air emballé à cause des résultats mitigés optiquement (tu n'auras pas mieux avec un nouveau secondaire) 

_La solution faststar pas idiote pour faire du champ et utiliser des CMOS avec des petits pixels

_Aller vers un nouveau telescope sans doute un Newton 250 F4 avec correcteur de champ qui serait  acceptable pour ta monture, la bien meilleur qualité des images  compenseront la diminution du diametre

 

Voila desolé si je t'ai donné l'impression que le remplacement du secondaire était la bonne solution

 

jean

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

j'ai retrouvé quelques photos du meade 254 f/6.3 natif sans correcteur

Paul

 

 

centre5mm.jpg

centre10mm.jpg

 

coin haut gauche

 

 

 

 

 

 

coinD.jpg

coinDbas.jpg

coinG.jpg

coinGbas.jpg

Modifié par banjo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour toutes ces informations qui me dissuadent de me lancer dans cette opération...

Maintenant, ayant lu hier la procédure de collimation pour un Newton, procédure à répéter sur une dizaine de nuits pour obtenir un résultat implacable...

 

http://www.outters.fr/astrosurf/asm72_CateyesCollimationSystem.pdf

 

Cela ne me donne pas du tout envie de garder mon Newton quand je vois la simplicité pour le C11...

Cela me parait tellement délicat d'avoir une image nette partout pour une taille de capteur APS sur un faisceau replié que si je gardais le Newton, ce serait pour mettre la caméra à la place du secondaire...

Ce qui serait bien, ce serait de rencontrer des Newtoniens dans ma région... Allier

 

Si je veux une focale de 1000 compatible avec le capteur et la monture, il me parait simple de la rechercher avec le Mak 6" focale 1500 avec un réducteur de qualité type starlight...

 

Modifié par Pascal C03

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

je  pense que tu te fais un monde au sujet de la collimation des newtons,  je ne pense pas que tu veuilles mettre un capteur de 36*36mm ! domage que l'on ne soit pas à coté.

 

regarde le texereau

chapitre14.pdf

 

tu n'as qu'a vendre ton newton kepler si la mecanique n'est pas adaptée et regarder du coté des astrographes: par exemple

 

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p10225_TS-PHOTON-10--F4-Advanced-Newtonian-Telescope-with-Metal-Tube.html

 

il existe aussi en tube carbone

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p10258_TS-PHOTON-10--F4-Advanced-Newtonian-Telescope-with-Carbon-Tube.html

 

jean

 

chapitre14.pdf

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Jean, dans quelle région es-tu ?

Il y a une erreur sur le pdf du Texereau...

Le Kepler n'est pas pire que les TS indiqués il me semble...

Le maxi sera un capteur APS...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

 

je recharge le texereau j'espere que cela vas marcher

chapitre14.pdf

sinon je suis à coté de grenoble

pour collimater le mieux est de faire cela en visuel sur une etoile une fois que le reglage preparatoir est fait. Si tu as une camera video tu pouras aussi faire des films en intrafocal et en extrafocal que tu empiles avec AS3 et me les envoyer. Au foyer en video aussi si tu as de la coma cela se voit facilement mais pas besoin de tout un atirail en visuel c'est largement bon . Le seul truc à savoir avec un newton c'est que si tu as une aigrette il faut pour faire le reglage decaler l'image de l'etoile (en jouant sur les vis de reglage  du primaire) dans la direction de l'aigrette.

Pour le reglage preparatoire  il faut verifier que le secondaire est positionné à la bonne hauteur. Si tu as un laser que le spot du laser tombe au milieu du miroir secondaire ou mieux si tu es relativement ouvert que le spot est decalé legerement vers le haut du secondaire d'une valeur U qui se calcule en fonction du tirage (distance secondaire foyer) et du rapport F/D du telescope regarde la page sur mon site

http://www.jeandijon.com/Reducteur ASA.htm

Apres tu suis le texereau en visuel et tu controles que c'est bon en faisant des images. Mais si c'est nickel en visuel il n'y a aucun soucis.  Il faut savoir regler sur une etoile car en gros une verification en visuel et un leger recalage du primaire apres un transport  te permet de  maintenir ton telescope au top.  Le probleme c'est que les gens ne regarde pas dans leur telescope !

 

jean

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant