RIGEL33

Soirées aoûtiennes à la Frayse

Messages recommandés

Soirées aoûtiennes à la Frayse

 

Avec un autre de nos partenaires privilégiés en matière d’animations astronomiques, la section « Environnement » de l’UFCV du Domaine de la Frayse, à Fargues-Saint-Hilaire (33), a fait appel aux animateurs d’ASTRONOMIE GIRONDE 33 pour initier à l’observation astronomique des enfants de centres de loisirs venus passer quelques jours au Domaine, histoire de bivouaquer et de se rapprocher de la nature.

 

Le jeudi 23 août 2018, c’est un groupe de seize enfants 7 à 9 ans qui étaient présents. La météo était plutôt en dents de scie. Nous ne savions pas si l’observation serait possible tant en début de soirée, le ciel était couvert. Comme il n’était pas menaçant, les tubes furent installés.

Vers 22h, les nuages partirent enfin et nous pûmes montrer aux enfants et à leurs accompagnants, les planètes et la Lune. Les jeunes yeux curieux étaient enchantés des merveilles qu’ils pouvaient découvrir à l’oculaire, et comme il y avait de la demande, l’offre suivit avec grand plaisir. Ce n’est qu’après minuit qu’ils nous quittèrent pour rejoindre leurs tentes et rêver peut-être aux voyages interstellaires.

 

Le mardi 28 août 2018, c’est un autre groupe de seize enfants mais cette fois de 6 à 7 ans. Malheureusement pour eux, les orages menaçaient dès le début de soirée et, après le repas, il fut décidé de ne pas sortir le matériel. Les encadrants décidèrent aussi de ne pas dormir sous la tente et d’investir le dortoir mis à disposition par l’UFCV. Mais l’heure n’était pas encore au dodo.

On les invita alors en salle pour assister à la présentation en diaporama commenté de la planète Mars. Malgré leurs jeunes âges, aucun ne s’endormit. Bien au contraire, ils posaient des questions, parfois plutôt bienvenue, parfois hors sujet mais toujours en rapport avec l’astronomie.

L’orage éclata pendant la présentation. Et c’est sous une pluie battante que se terminèrent ses soirées aoûtiennes à la Frayse.

 

2018-125.jpg

 

2018-124.jpg

 

2018-126.jpg

 

2018-127.jpg

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



  • Contenu similaire

    • Par M28
      Bonjour  à  toutes  et  tous  ,
       
      J'en  connais  qui  vont  être  content   
      Newton maison de 400  ,  miroir  Skyvision  de  400 F/D 4  en  Zerodur        ,  Barlow   Powermate  TV  de  X5   , ASI  224MC  +  ADC  PA   ,   capture   avec  Genika Astro   ,  traitement  AS!3  et  R6    .
       
       

      Juste  un  petit  Gif  de  22 images……   le  17/11   de  18h32  à  19h50  TU  ,  caméra  ASI 224MC  +  ADC PA  ,  22  vidéos  avec  un  Drizzle  de  1.5  dans  AS!3  ,  désolé  une  fois  de  plus  pour  le  "  ziguouiguoui  "        hein   Polo   
       
       

      une  IR  ………….  pas  terrible   , à  19h58  TU   ,   caméra  ASI290MM  + ADC PA  et  filtre  IR 685  . image  à  la  taille  de  capture  .  
       
       Michel  
    • Par wilexpel
      bonsoir à tous.
       
      Je n'ai plus beaucoup le temps à me consacrer à l'astro en ce moment à cause du boulot et il y en a encore pour un bon mois, voici donc l'unique image que j'ai réalisée dans un moment de disponibilité et surtout de dégagement. Ce sera je pense la dernière Mars de l'année. C'était bon de ressortir le vieux Mak qui donne une bonne vision, bien piquée !
      Ça gigotait ce soir là avec surtout pas mal de vent, mais c'est un peu de saison, rien à voir avec le seeing de juin ! La calotte polaire est incroyablement brillante.
      Maksutov Intés-Micro Perséus (rumak) 250, le 17/11/2018 à Mid UT 17H54. ZWO IMX 224C, filtre IR-CUT (j'en ai mis 2 par accident) Barcon. SER de 200 sec, 11.57 Ms, FPS 86, gain 283. J'ai fait disparaître l'arc vers le limbe, ça faisait vraiment pas beau
       
       

       
      J'ai tenté la lune mais, je pense que la haute fréquence a empêché sur toutes les prises d'obtenir quelque chose de net, comme en visuel. Il n'y a que cette zone que j'ai peu repêcher. A l'IMX 174MM et filtre rouge cette fois-ci,  seulement 127 images retenues, je sais c'est un peu bruité
       

      Bon ciel à tous !
      Will
    • Par xavierc
      Valdrôme nuit du 11 au 12 août 2018
       
       9 dessins : 8322 à 8330.
       
       Dobson 508/1920
       
       Je poursuis l'exploration des amas globulaires d'Ophiucus comme hier.
       
       Observation 8322 : NGC6355.
       201x. Il reste faible, assez petit et partiellement résolu. Ses étoiles sont notées très faibles à perceptibles.
       
       
       Un groupe de photographes placés au plus haut du talus à l'Est gênent par leurs lumières, ça rouspète autour de moi : PC éclairant les arbres derrière, et leurs frontales dirigées vers nous lorsqu'ils regardent leur écran de PC. Certes ils n'ont pas été placés par l'organisation à l'endroit réservé où ils pensaient moins gêner, mais on sent un manque de préparation sur ce point.
       Mes collègues astrophotographes du club de Thorigny placés sur le talus sont bien impactés, Jean-Marc ira jusqu'à utiliser comme bafflage une serviette de bain pour prémunir ses photos de leur éclairage.
       Il finiront par trouver des réglages et une organisation plus appropriée la nuit suivante, les débutants de leur groupe ayant été briefés, au point qu'on pourrait croire que ce ne n'est plus le même groupe que la veille.
       
       Observation 8323 : NGC6401.
       276x, 85x. Considérablement faible et petit à 85x, il devient granuleux puis partiellement résolu à 276x.
       
       
       Je tente ensuite une discrète nébuleuse planétaire du Sagittaire.
       
       Observation 8324 : PK5-2.1.
       201x. Elle est très faible sans filtre et faible en OIII. Elle reste ponctuelle, je l'ai repérée avec certitude par blinking.
       
       
       Encore grosse (23,8") après son opposition de fin juillet, Mars dans le Capricorne a été dessinée.
       
       Observation 8325 : Mars.
       Je l'observe de l'oeil gauche pour garder mon adaptation nocturne.
       Sans filtre rouge, l'image est trop peu visible (turbulence de 4 à 5 sur 5). Avec ce filtre, la région de Syrtis Major et Hellas sont bien reconnues parmi pas mal de détails fugaces.
       402x, 631x et filtre 23A.
       
       
       Je suis fatigué.
       Pour se réveiller un peu, on se chambre avec Thomas dit Locus et son ami Georges.
       Qui aime bien charrie bien!
       
       Ca a marché, je suis plus alerte pour arpenter les sentiers des amas de galaxies d'Hercule.
       
       Observation 8326 : Abell 2199.
       201x. Heureusement que j'ai observé Mars avec l'oeil faible (mon gauche) sinon c'était mort pour apercevoir ces faibles et lointaines lueurs!
       201x. NGC6166 est assez faible à considérablement faible, NGC6166A faible, 6166C faible à très faible, 6166D très faible, PGC58277 faible à très faible, PGC58212 très faible à VI1.
       
       
       Observation 8327 : NGC6145/6/7.
       201x. Je regarde ce faible groupe à proximité de la précédente. NGC6146 est la plus facile, considérablement faible à faible, NGC6145 est très faible tandis que NGC6147 ferme la marche en vision indirecte VI3.
       
       
       Je reviens dans notre système solaire pour traquer l'objet suivant, errant par nature.
       
       Observation 8328 : Comète Giacobini Zinner 21P dans Cassiopée.
       85x, 201x. J'ai placé le noyau à 3h42, le déplacement de la comète a été perceptible au fil du dessin. Elle est bien colorée vert pomme à 85x, plus diffuse mais avec une queue plus longue que lors de la précédente observation. Le noyau est brillant, et la queue semble considérablement faible à perceptible.
       
       
       Je profite de la proximité qu'a donné ce pointage pour observer une nébuleuse planétaire détaillée de Cassiopée.
       
       Observation 8329 : IC289.
       201x, 402x, 276x. Invisible en HBêta, elle réagit bien en Oxygène 3 (OIII). Son étoile centrale très faible se détache de la nébuleuse considérablement faible à 201x, turquoise pâle à 85x. Son anneau mieux vu en OIII a un aspect irrégulier, ainsi que la zone interne d'éclat hétérogène.
       
       
       A 4h30 ça remballe autour de moi.
       
       Je termine avec un amas ouvert de la Girafe dans l'aube.
       
       Observation 8330 : St23.
       138x. C'est une belle surprise, cet amas ouvert dit de Pazmino est brillant et coloré, assez fourni, caractérisé par un large écart de magnitudes.
       
       
       Les affaires sont trempées.
    • Par Christophe Pellier
      Une petite Mars du 15, à quasiment 30° de hauteur maintenant, si seulement on avait eu ces conditions l'été dernier !
      La planète vient d'entrer dans l'été austral et s'apprête à passer sous la barre des 10"
      Je rajoute une planche du 24 octobre que je n'avais pas eu le temps de traiter


    • Par M28
      Bonsoir  à  toutes et tous  ,  
       
      Mars  et  la   ,  "  Valles  Marineris  "  était  prévu  cette  soirée  là   ……….. ben  , ce  sera  pour  une  autre  fois   alors  ,  même  pas  une  petite  RGB      
      Newton maison de 400  ,  miroir  Skyvision  de  400 F/D 4  en  Zerodur        ,  Barlow   Powermate  TV  de  X5   , ASI  290MM +  ADC  PA   ,  collimation  et   capture   avec  Genika Astro   ,  traitement  AS!3  et  R6    .
       
       

      Mars  en  IR 685   le  14/11   à  19h21  TU   ,  image  à  120 %  ,  caméra  ASI 290MM  +  ADC  PA  .
       
       

      un  petit  Gif   de  4  images          de  19h20 à  19h30  TU    ,    oui  je  sais …….. pas  terrible  ,  faut  voir  ça  avec  Dame  météo  ,  plus  de  son  et  plus  d'images ……… turbu  infecte  et  humidité  ultra  féroce  
       
       

      étoile  pour  la  collim  ,  à  19h10  TU  ,  ça  devait  être  bon  pour  la  suite ………….  hé  ben  non  !  !  
       
      Michel  
  • Images