jackbauer 2

ExoMars Rover (ESA) 2020

Recommended Posts

http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/ExoMars/Oxia_Planum_favoured_for_ExoMars_surface_mission

 

Un groupe de travail a recommandé Oxia Planum comme site pour ExoMars Rover qui sera lancé en 2020. La confirmation est attendue pour mi-2019

L’autre site concurrent était Mawrth Vallis.

 

Extrait :

«Avec ExoMars, nous sommes à la recherche de biosignatures. Alors que les deux sites offrent des possibilités scientifiques intéressantes d’exploration d’anciens environnements riches en eau qui auraient pu être colonisés par des micro-organismes, Oxia Planum a obtenu la majorité des voix », explique Jorge Vago, scientifique du projet ExoMars 2020 de l’ESA.
«Un gros travail a été fait pour caractériser les sites proposés, démontrant qu'ils répondent aux exigences scientifiques pour les objectifs de la mission ExoMars. Mawrth Vallis est un site scientifiquement unique, mais Oxia Planum offre une marge de sécurité supplémentaire pour l’entrée, la descente et l’atterrissage, ainsi que pour traverser le terrain afin d’atteindre les sites scientifiquement intéressants identifiés en orbite. »

 

Photo haute résolution de MRO du site Oxia Planum :

 

 

Oxia_Planum_close_up.jpg

Drkwe7BU4AAzc69.jpg

ExoMars_rover.jpg

Edited by jackbauer 2
  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

 

Il y a 13 heures, jackbauer 2 a dit :

Oxia Planum offre une marge de sécurité supplémentaire pour l’entrée, la descente et l’atterrissage

 

 

En effet Oxia se trouve à une altitude beaucoup plus basse que Mawrth d'environ 1 000 m. Cela donne beaucoup plus de temps au parachute pour freiner dans la mince atmosphère de Mars et ralentir l'approche supersonique vers la surface.

 

En outre, la position de Mawrth se situe légèrement au nord d'Oxia.

L'angle d'approche requis pour atteindre cette latitude plus élevée produit nécessairement une plus grande incertitude quant au point de prise de contact éventuel.

Les ingénieurs parlent de "zones de confiance" de forme elliptique. Ces deux ellipses ont une largeur de 19 km, mais dans le cas de Mawrth, leur longueur est de 190 km. Pour Oxia, c'est 104 km.

 

Des images satellites haute résolution ont été acquises sur les deux sites.

Ceux-ci auront été examinés pour les dangers tels que les pentes abruptes et les ravines profondes, ainsi que pour la prépondérance des gros rochers. 

Si les jambes de l'atterrisseur trouvent un sol très accidenté, le rover pourrait ne pas être en mesure de quitter la plate-forme ou, pire encore, être renversé.

 

Source :  https://www.bbc.com/news/science-environment-46127058

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un nom a été attribué au rover européen qui devrait arpenter les plaines martiennes en 2021 :

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rosalind_Franklin


Il est naturellement parfaitement normal d'honorer cette femme dont les travaux ont été odieusement détournés au profit de la gloire de quelques salopards qui se les sont accaparés.


Sans vouloir lui manquer de respect le moins du monde, je trouve quand même qu'un prénom et un nom, et ce quelque soit la personne désignée, n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux adapté à la nomination d'un rover martien. Dans l'usage futur, le seul prénom ou nom de cette scientifique méconnue prévaudra certainement...

 

image.png.ef89cccb969633474d7ba85ed1d81eed.png

 


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Sans vouloir lui manquer de respect le moins du monde, je trouve quand même qu'un prénom et un nom,

 

Oui, du coup, on l'appellera "Franklin", je suppose, comme Cassini ou Galileo. Ce serait le mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Sans vouloir lui manquer de respect le moins du monde, je trouve quand même qu'un prénom et un nom, et ce quelque soit la personne désignée, n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux adapté à la nomination d'un rover martien.

 

  

Ayai, j'ai compris pourquoi ils ont pris cette décision malheureuse. C'est pour pas qu'on la confonde avec Aretha Franklin, en fait c'est une bonne idée.

 

B|:ph34r::/

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Superfulgur a dit :

Oui, du coup, on l'appellera "Franklin", je suppose, comme Cassini ou Galileo. Ce serait le mieux.

 

Complètement, comme ça on pourra confondre avec Benjamin, ou même Théodore pour faire croire à une mission financée par la NASA. 

Je savais qu'en faisant cette remarque je m'attirerai les foudres d'un féministe européen fanatique ! ;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Il est naturellement parfaitement normal d'honorer cette femme dont les travaux ont été odieusement détournés au profit de la gloire de quelques salopards qui se les sont accaparés.

 

 

Merci pour m'avoir fait connaitre cette oubliée de l'histoire scientifique.

Un très bon article sur France culture https://www.franceculture.fr/sciences/leffet-matilda-rosalind-franklin-pionniere-de-ladn

Je n'ai pas encore écouté les podcasts...

 

il y a 19 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Sans vouloir lui manquer de respect le moins du monde, je trouve quand même qu'un prénom et un nom, et ce quelque soit la personne désignée, n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux adapté à la nomination d'un rover martien. Dans l'usage futur, le seul prénom ou nom de cette scientifique méconnue prévaudra certainement...

 

Le problème est que si tu retiens uniquement son nom on va bien se demander de quel Franklin on parle (des Franklin, c'est pas ce qui manque !)

Si tu ne retiens que le prénom, pas mieux. Alors tant qu'à reconnaitre son travail utilisons nom et prénom.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, iblack a dit :

Si tu ne retiens que le prénom, pas mieux. Alors tant qu'à reconnaitre son travail utilisons nom et prénom.

 

Oui, ça va être génial d'évoquer les pérégrinations de "Rosalind Franklin" sur Mars, absolument, surtout après Philae, Yutu, Opportunity… 

   

Une fois sur deux, des gens vont se demander "de quoi ils parlent, là ?",  ou encore "Ah bon, ayai, y'a une astronaute sur Mars ? c'est cool !".

  

Nan, franchement, c'est débile. "Franklin" suffisait largement… 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, iblack a dit :

Si tu ne retiens que le prénom, pas mieux. Alors tant qu'à reconnaitre son travail utilisons nom et prénom.

 

Pas du tout.

 

On est entre la poire et le fromage. Là t'entreprends Robert et Justine et lance la conversation sur le Rover européen qui vient de se poser dans Oxa Planum, le Rosalind.

 

Robert intervient et nous fait remarquer que c'est un nom bizarre pour un robot et, Justine embraye en lançant que les rover Ricains ont des noms moins curieux et plus opportuns, d'avantage dans l'esprit genre conquête spatiale.

 

Et là, t'attaques directe sur l'histoire de Rosalind Franklin, de ses déboires avec le machisme et la médiocrité masculine. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bin surtout un rover c'est masculin, pas féminin… C'est comme si on nommait un porte-avion "le Roselyne Bachelot" plutôt que le "Charles De Gaulle" 

 

Alors on va découvrir de l'ADN sur Mars ?

Edited by jackbauer 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais mais là, c'est Made in England !

 

Y s'ont pas un porte-avions qui s'appelle le Margaret Thatcher ?

Je sais, ce n'est pas très Malouin de ma part... 

 

Tiens ! A ce propos, ils auraient pu rebaptiser Exomars en Exocet !

Cela aurait fait un tabac à Buenos Aires ! ;)

 

Edited by Huitzilopochtli
Correctif spirituel
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Huitzilopochtli a dit :

Y s'ont pas un porte-avions qui s'appelle le Margaret Thatcher ?

Je sais, ce n'est pas très Malouines de ma part... 

 

En anglais, c'est bon, nan ? On parle pas de "sister ship" ? 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Superfulgur a dit :

En anglais, c'est bon, nan ? On parle pas de "sister ship" ? 

 

Yes Sir !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Huitzilopochtli a dit :

Y s'ont pas un porte-avions qui s'appelle le Margaret Thatcher ?

 

Non : le Queen Elizabeth. Mais Maggie en mériterait un !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackbauer 2 a dit :

 

Bin surtout un rover c'est masculin, pas féminin… C'est comme si on nommait un porte-avion "le Roselyne Bachelot" plutôt que le "Charles De Gaulle" 

 

 

Concrètement, un rover, c'est une machine. Et une machine n'a proprement à parler pas de genre. Mais le français étant ce qu'il est (c'est à dire très genré, on n'a pas de pronom neutres, à part ceux qu'on peut inventer pour palier ce manque tel que "iel", "æl", "ul" et autres variantes).

 

Après, faut comprendre un truc : dans la tradition navale américaine (et anglaise du coup), un bateau -un vaisseau- est genré au féminin. Tradition qui sera reprise pour les vaisseaux spatiaux, et pour les sondes. Ainsi, Curiosity est genrée en "she/her". Contrairement à ce qui se fait en France (et probablement ailleurs) comme on l'a vu avec Philae qui était masculin. Je pense que dans ce dernier, le genre correspondra au genre employé pour le nom de la sonde. Mais bon, aussi, on dit "un rover", "une fusée", "un lanceur", "une sonde", "un atterrisseur", etc.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jackbauer 2 a dit :

 

Bin surtout un rover c'est masculin, pas féminin…

 

Who knows? Qui sait?

Au moins en anglais ce genre de question ne se pose pas.

Since when a rover wears pants?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Philae, masculin ? C'est pas le nom d'une ile engloutie du Nil ? D'où le rappel de l'Egypte de la pierre de Rosette ?

Sinon c'est bien qu'on puisse rendre hommage à Rosalind, décédée avant qu'on ait pu lui refiler le Nobel qu'elle méritait largement...

Edited by Kaptain

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 5 heures, Superfulgur a dit :

Oui, ça va être génial d'évoquer les pérégrinations de "Rosalind Franklin" sur Mars

 

Je crois que ça me fatigue déjà..

 

:/B|:ph34r:

 

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Superfulgur a dit :

En anglais, c'est bon, nan ? On parle pas de "sister ship" ? 

 

So sorry but wrong!

Pour une raison qui m'échappe, en anglais on réfère les bateaux même militaires au féminin. "A sister ship" est un second bateau qui se ressemble au premier, ou construit ensemble comme le HMS Titanic et le HMHS Britannic.

Il y a aussi une expression idiomatique: "there she goes" pour parler de quelque chose qui démarre ou va partir, ou encore "there she blows" parlant d'une baleine qui souffle.

 

 

 

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Fourmi103 a dit :

Tradition qui sera reprise pour les vaisseaux spatiaux, et pour les sondes. Ainsi, Curiosity est genrée en "she/her".

Non je ne pense pas, jamais entendu de référer au féminin les fusées ou sondes, mais peut être en passant pour être amusant?

But I never heard Curiosity or any other probes referred as a she.

 

 

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Huitzilopochtli a dit :

Il est naturellement parfaitement normal d'honorer cette femme dont les travaux ont été odieusement détournés au profit de la gloire de quelques salopards qui se les sont accaparés.

 

Merci de souligner ces méfaits de la science. Bien malheureusement Francis Crick, Maurice Wilkins, Erwin Chargaff et sans oublier le comité du prix Nobel ne sont que le produit de leur génération où le sexisme et l'antisémitisme étaient encore si virulent--le pire c'est que ça n'a guère changé!

 

Rosalind Franklin était incroyablement courageuse et persistante, le pire est que sa vie a été écourtée par un cancer. Il est vrai que son nom est difficile à prononcer en français mais au moins il n'y a pas ce "TH" qui nous est difficile à prononcer.

Enfin ce n'est pas la seule sonde qui porte le nom d'une personne qui plus est vivante.

(Parker solar probe)

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now